Le vin, la vigne en pays agathois

Une manifestation organisée par la Mission Patrimoine de la ville d'Agde.

Pour débuter cet hommage au vin nouveau, les agathois ont eu droit à une causerie sur le riche passé viticole du pays agathois et de ses alentours. La Mezzanine du Patrimoine, réservée pour cette occasion, était comble.
Michel Adgé, historien bien connu sur Agde, un grand spécialiste du Canal du Midi, ancien professeur de Sciences-Physiques et un curieux de « tout », a déroulé devant un auditoire attentif l'histoire des découvertes. De nombreuses fouilles ont mis au jour des restes de poteries servant au vin ainsi que des traces d'installations viticoles antiques. Ce qui laisse supposer que la grande région de Béziers a été le premier site en France en plantations de vignes.
Une exposition riche en informations est venue compléter cette conférence. Cette exposition est visible à l'îlot Molière à la Galerie du Patrimoine jusqu'au 5 janvier 2016, ouverture du lundi au samedi 9h-12h / 14h-18h
Michel Adgé est le président de « l'Escolo Dai Sarret », une association qui « oeuvre » depuis de nombreuses années pour la sauvegarde du patrimoine agathois. Cette association est intimement liée au Musée Agathois Jules Baudou qu'elle a aidée à fonder. Les buts de l’association sont de “préserver les coutumes et les costumes agathois, dont le sarret, le tout grâce aux bénévoles, sans qui il n’y aurait pas de Musée”.
Puis, le dimanche suivant malgré une météo qui se voulait incertaine, le public a pu suivre, entraîné par la « Pena del Sol » et « Li tambourinaire de l'estang de l'ort », un cortège à travers les rues de la ville avec de petits arrêts dédiés à des danses et musiques traditionnelles. Egalement présents durant ce défilé le groupe des Agathoises en costume traditionnel.
Tout ce petit monde s'est ensuite retrouvé à la cathédrale Saint Etienne pour une messe et un hommage au vin nouveau. Un public nombreux a assisté à l'office, la cathédrale était emplie de monde.
La fête s'est ensuite terminée devant l'Office de Tourisme avec des danses folkloriques puis par une distribution de raisin offert au public, ce qui a clos cette matinée toute destinée au vin nouveau.

Jean-Marc Roger.

cliquez sur une image pour l'agrandir