Agde

Les Enfants De Demain

Les Enfants De Demain avec: Estéban , Axelle , Elise , Pierre-Hugo , Morgane et Séléna. Enregistrement et Clip avec Macclass , Denis et Thierry. Une magnifique façon de promouvoir la belle ville d'Agde.

Week-end bleu

L'équipe de l'Aire Marine Protégée y était !

A terre avec un petit stand d'information au Village Nautique au Cap d'Agde, aux côtés du projet de restauration de Brescou et du CPIE Bassin de Thau. En mer, à bord du Shaïga, de Terre Marine, qui oeuvre depuis plusieurs années pour faire découvrir notre environnement marin local. Une vingtaine de participants ont ainsi pu observer les oiseaux marins de la côte, l'histoire volcanique agitée de notre littoral et entendre le travail de gestion de l'AMP par la ville d'Agde.
A noter que pendant Fête de la Nature et WE Bleu, l'AMP a donc engagé un partenariat avec tous les bateaux de promenade en mer du Grau d'Agde et du Cap d'Agde.
Une vraie plus-value pour la ville et la station car des milliers de vacanciers et d'habitants découvrent ainsi l'Aire Marine Protégée de la côte agathoise à bord de ces bateaux !
Prochain RdV cette semaine avec l'installation des mouillages écologiques de Brescou et dans 15 jours avec l'ouverture du sentier sous-marin du Cap d'Agde.

Renaud Dupuy de la Grandrive

Lionel Catanzano à la salle Molière.

 





 

Maîtrisant la peinture à l’huile, comme l’acrylique, Lionel Catanzano peut peindre sur n’importe quel support avec des matières parfois surprenantes, bref, il ne manque pas d’imagination pour faire de ses œuvres des pièces originales… .

C'est en présence de M. Gilles d'Ettore, maire d'Agde, de Géraldine d'Ettore, conseillère régionale Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, d'Yvonne Keller,  adjointe, chargée de la culture, de Christine Antoine, chargée du Patrimoine et de  Sébastien Frey, Conseiller départemental de l’Hérault et 1er adjoint de la ville qu'a eu lieu le vernissage de l'exposition.

Un public nombreux est venu assister à ce vernissage.
Le maire de la ville ayant déjà eu l'occasion de voir les précédentes œuvres de Lionel Catanzano n'a pu qu'avouer son admiration pour le travail accompli tout en faisant remarquer que « les œuvres de Lionel sont de plus en plus achevées. On voit vraiment la maturité de l'artiste». A cette occasion nous avons pu apprendre que l'artiste utilise des pigments avec du café moulu, « ...ce qui donne ce côté un peu pâteux et un peu relief que l'on voit sur les toiles».

De même les supports évoluent avec des peintures sur pavois mais aussi sur des supports ancestraux avec cette œuvre peinte sur une barre de palétuvier avec un assemblage de bournois (des flotteurs en liège utilisés jadis par les pêcheurs). Les divers objets faisant partie de l'oeuvre ont une centaine d'années.

La soirée s'est terminée à la Galerie du Patrimoine pour le verre de l'amitié.

Jean-Marc Roger

Les 18 œuvres de Lionel Catanzano sont ainsi exposées jusqu'au 18 juin.
Espace Molière 1, place Molière . 34300 Agde
Ouvert tous les jours jusqu'au samedi 18 juin de 10h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00. Entrée libre.

Les conseillers départementaux du Canton d'Agde à la manœuvre

Marie-Christine FABRE de ROUSSAC et Sébastien FREY

Lors de la séance du Conseil Départemental du 23 mai 2016, à laquelle participaient Sébastien FREY et Marie-Christine FABRE de ROUSSAC, plusieurs délibérations importantes concernant le canton d’AGDE ont été adoptées.
S’agissant des routes départementales, l’assemblée départementale a décidé d’autoriser l’acquisition des parcelles nécessaires à l’aménagement d’un giratoire au lieu communément appelé « Cars Fournier » situé à l’intersection de la route départementale 13 reliant Agde et Bessan et de la route départementale 137 reliant Vias et Bessan. Un complément de crédits de 50.000 euros a été affecté à cette opération dont le chantier sera lancé après l’été. Toujours à Bessan, une autorisation de programme d’un montant de 200.000 euros a été approuvée au titre de l’opération d’aménagement d’un échangeur avec la route départementale 612A. Par ailleurs, une enveloppe budgétaire d’un montant de 58.000 euros a été débloquée afin d’effectuer courant 2017 des travaux de mise en sécurité du réseau routier structurant du secteur d’Agde.
S’agissant des collèges, il a été décidé de répartir une enveloppe budgétaire d’un montant de 105.124 euros aux établissements devant renouveler leur mobilier. Les collèges d’Agde et de Bessan ont bénéficié de cette dotation.
S’agissant du développement économique, plusieurs délibérations ont été approuvées par l’assemblée départementale. Une première a concerné le secteur du tourisme : une subvention départementale a été attribuée à l’office du tourisme de Portiragnes pour l’organisation de « Canalissimo » ; une subvention départementale a été attribuée à la Ville d’Agde pour l’installation d’une bibliothèque de plage. Une deuxième a concerné le secteur de la viticulture : la cave coopérative d’Agde et Marseillan ainsi que deux caves particulières ont été aidées financièrement par la collectivité départementale dans la mise en œuvre de dispositifs écologiques de lutte contre les vers de la grappe. Une troisième a concerné le secteur de la conchyliculture : un concours financier a été octroyé au Comité Régional Conchylicole de Méditerranée pour l’organisation à Marseillan de manifestations visant à faire la promotion des huîtres de l’étang de Thau. Enfin, une aide financière d’un montant de 155.000 euros a été débloquée afin d’engager des travaux de réparation de la digue protégeant la partie Est du port des Mazets à Marseillan.
S’agissant du logement, le Conseil Départemental a décidé de garantir à hauteur de 25% l’emprunt souscrit par la société Pact Méditerranée en vue de réhabiliter de 4 logements situés rue de la Poissonnerie en cœur de ville d’Agde.
S’agissant de la politique de solidarité, il a été décidé que le Département participera financièrement au premier salon de la domotique organisé par le Centre Communal d’Action Sociale d’Agde. Par ailleurs, une subvention départementale d’un montant de 34.400 euros a été octroyée au Centre Communal d’Action Sociale d’Agde pour la gestion des espaces d’accueil et d’information des publics en parcours d’insertion sociale et professionnelle.

Le député Denaja félicite les pompiers et les forces de sécurité

Un gigantesque incendie a ravagé trois entrepôts mercredi dernier 18 mai, à proximité de la gare d'Agde. Le feu s’est d’abord déclaré dans un premier bâtiment, abritant une société de gardiennage de caravanes, détruisant quelque 5.000 m2, avant de se propager à deux autres entrepôts de 4.000 et 3.000 m2. Il a fallu pas moins de 60 pompiers du SDIS 34 pour venir à bout du sinistre.


Sébastien Denaja, Député de la 7ème circonscription de l’Hérault, dans un communiqué diffusé à la presse, tient à saluer le grand professionnalisme du Capitaine Castillon et des 60 pompiers des centres de secours d’Agde, de Florensac, de Saint-Thibéry, de Pézenas et de Béziers qui sont intervenus hier, aux côtés de la police municipale et nationale d’Agde, pour circonscrire l’incendie qui s’est déclaré mercredi en fin d’après-midi à proximité de la gare SNCF.
Grâce à leur engagement, cet important incendie qui a emporté en fumée trois entrepôts, a finalement pu être circonscrit et totalement éteint dans la nuit de mercredi à jeudi.
L’origine du feu n’ayant pas été encore identifiée, le député espère vivement que l’enquête qui débute permettra d’apporter des réponses aux nombreuses dégradations matérielles qui se sont produites.

Le port du Grau d'Agde accueille un nouveau chalutier

Le port du Grau d’Agde, dont le Département a la charge depuis 1985, se porte bien : les activités de pêche progressent et un 10ème chalutier rejoint la flotte de la criée. Mardi 24 mai à 14h, Audrey Imbert, Conseillère départementale déléguée à la pêche et à la conchyliculture, représentant Kléber Mesquida, Président du Département, Député, accueillera le 10ème bateau à quai.

Le port du Grau d’Agde tient le cap ! Pour preuve, un nouveau chalutier vient grossir les arrivages de la criée et renforcer les ventes du site. Propriété de Francis et Dorian Isanto, « Le Méditerranée » est un navire en fer arrivé de Lorient qui mesure 19,48 mètres. Ses sorties en mer ont pour objectif d’alimenter la production du port en poulpes, merlus, baudroies, encornets, ou tout autre type d’espèces polyvalentes.

Cette nouvelle recrue est gage de la bonne santé du port, sans doute liée aux nombreux investissements que le Département a réalisés ces dernières années. En effet, depuis plus de 5 ans, des aménagements de réhabilitation ont été effectués par le Département de l’Hérault sur le port et la criée du Grau d’Agde :

  • entre 2010 et 2011 : réalisation d’un quai de 330 m pour l’embarquement et le débarquement des navires, de deux pontons flottants permettant l’accueil des petits bateaux de pêche (entre 6m et 12m) - Coût de l’opération : 9 M€
  • en 2014 : le Département a réalisé l’extension du bâtiment de la criée avec une extension de 300 m2 et un réaménagement intérieur. Coût de l’opération : 2,9 M€
  • en 2015 : inauguration d’un circuit pédagogique au 1er étage de la criée, pour inviter le grand public à faire découvrir le site et le métier de pêcheur et mareyeur. Aide du Département : 75.122€

Quelques chiffres
La criée du Grau d’Agde représente en 2015 :

  • 1.232 tonnes vendues
  • Le chiffre d’affaires en 2015 est de 5.308K€, soit une augmentation de 2,3% par rapport à 2014
  • 64 acheteurs : 21 mareyeurs et grossistes (78%) + 39 poissonniers détaillants et GMS (Grande et Moyenne Surface)
  • Apport : 97 navires dont 10 chalutiers et 87 petits métiers

Le fleuve Hérault

Une conférence de Renaud Dupuy de la Grandrive.






 

Tout dernièrement, en présence de Gilles d'Ettore, Maire de la ville d'Agde et de Mme Yvonne Keller, adjointe à la culture, s'est tenue une conférence sur le fleuve Hérault.

C'est la salle de l'îlot Molière qui accueillait cette soirée consacrée à ce fleuve traversant le pays agathois. Un public nombreux et attentif a pu admirer les très belles photos de Renaud Dupuy de la Grandrive et de Mathieu Foulquié, sans oublier celles de Guilhem Dupuy de la Grandrive qui semble suivre les traces de son père.

Le fleuve a ainsi pu être admiré du ciel, de ses berges mais aussi de sous sa surface. De bien belles photos naturalistes réalisées par des photographes confirmés et de talent.

fleuve-herault-renaud-14165 

La soirée s'est terminée à la Galerie du Patrimoine pour le verre de l'amitié.

Jean-Marc roger

L' exposition photographique est actuellement visible à la Galerie du Patrimoine jusqu'au lundi 19 Septembre 2016. Entrée Libre.

Îlot Molière - Office du Tourisme
Mezzanine et Galerie du patrimoine
Rue du 4 septembre - 34300 Agde

 

 Renaud Dupuy de la Grandrive
Photographe, naturaliste, plongeur, dans de nombreuses contrées autour du monde, il sillonne Agde depuis plus de 40 ans, sous et sur l'eau, douce ou salée, dans les airs, dans ses champs et ses rues. Auteur de plusieurs expositions photographiques, il a publié deux livres (que vous pourrez vous faire dédicacer) ces dernières années avec Mathieu Foulquié: "Agde, voyage miair-mieau" et "Méditerranées, dans le sillage des aires marines protégées". Il est actuellement directeurs du Milieu Marin de la ville d'Agde.

 

Afficher l'image d'origine

Vinocap 2016

C'est par une belle matinée ensoleillée qu'a été lancée la 7ème édition de Vinocap. Venus faire découvrir leurs vins et rencontrer le public, près de 100 vignerons étaient présents sur les quais de la station touristique du Cap d'Agde.



 
 
 
 

François Commeinhes, le sénateur-maire de Sète et président de Thau agglo ainsi que la presque totalité des maires des communes de l'Agglo « Hérault Méditerranée » étaient là aussi aux côtés du Maire d'Agde, Gilles d'Ettore qui a entamé son discours en exprimant son plaisir de constater que la manifestation allait se dérouler, durant les trois prochains jours, sous un franc soleil. Il a ainsi appelé les visiteurs à venir et à revenir durant ces trois jours pour pleinement profiter des dégustations offertes par les vignerons régionaux présents sur l'Esplanade Pierre Racine.


Gilles d'Ettore a tenu à remercier et à célébrer tous les vignerons et toutes les confréries (la Clairette d'Adissan, la Croustade et le Rosé de Bessan, les Pointus du Grau d'Agde, les Amis de Marseillan, les Bescos Figos de Nézignan l'Evêque, le Picpoul de Pinet, les Mille et Une pâtes du Bassin de Thau, Saint Hippolyte et le Rosé de Fontès.....) présents lors de cette manifestation. Le Maire d'Agde a également rappellé que "toutes ces confréries montrent à quel point nous sommes ici en Languedoc,  attachés à ces traditions, à ces valeurs qui font finalement notre particularité et qui font aussi notre caractère. Et c'est important d'avoir du caractère... CC'est pour nous un grand moment que Vinocap ".
Le désormais traditionnel coupé de ruban a ensuite eu lieu avant une déambulation à la rencontre des vignerons.

Jean-Marc Roger

Gilles d'Ettore, Sébastien Frey,
Marie-Christine Fabre de Roussac et François Commeinhes

Valentina Canti : "Emotions dévoilées"





 

Le vernissage de l'exposition a eu lieu en présence de Mme Yvonne Keller, adjointe au Maire déléguée à la culture d'Agde.
Originaire du Chili, Valentina Canti a très vite été attirée par l'expression artistique tout d'abord par la musique puis par les arts plastiques.......
Les thèmes abordés dans sa peinture prennent racine dans son imaginaire et sont retranscrits sur la toile comme des personnages ou objets identifiés, servant de passerelles entre rêve et réalité..... »Mes tableaux à la composition aérée sont une fenêtre ouverte, une invitation à l'évasion et à la réflexion. La présence d'horizons suggère l'idée d'éloignement et propose une invitation à regarder plus loin que nos repères, ou peut-être est ce aussi un rappel à mes origines lointaines ».

Exposition du 16 avril au 12 mai 2016. à l'Espace Molière
tous les jours sauf les dimanches et jours fériés de 10h à 12h et de 15h à 19h
Entrée libre.


Nina Padilha : une romancière agathoise à suivre

L'Empreinte de Yarka
Antoine de Saint-Mareux, écrivain sans grande notoriété, ne se doutait pas de ce qui l'attendait, une fois publié son dernier opus, La Violence du miel. Sa rencontre avec Manon allait entièrement bouleverser sa vie.

 

L'agathoise Nina Padilha vient de publier son second roman, "L'empreinte de Yarka". Un ouvrage de science fiction, avec une belle intrigue qui mêle amour et suspens mais qui pose aussi des questions importantes pour la maîtrise de notre futur.  Un livre qui donne à réfléchir et à agir.
Avec son autre livres "destins croisés ", un imbroglio génétique sur fond de généalogie et une belle claque au racisme, Nina Padilha s'affirme comme une vraie romancière de talent qui n'a pas fini de nous surprendre.

» pour commander L'empreinte de Yarka (format papier ou numérique).

 

Nina Padilha

Nina Padilha est multiculturelle de par sa naissance loin de France et ses nombreux voyages qui vont lui permettre d'acquérir un bagage intellectuel conséquent.
Bien qu'ayant dépassé le demi-siècle et vécu plusieurs tranches de vie, parfois difficiles, elle affiche toujours le sourire éclatant d'une éternelle optimiste et ce malgré les aléas.
Elle écrit, depuis toujours, des poèmes au vocabulaire très riche. Elle est aussi auteur de chansons, en français et en brésilien, s'est essayée à de tout petits contes pour bambins…
Variant sa plume, elle s'est plongée dans l'écriture de romans avec enthousiasme.
Paraphrasant Fernando Pessoa, elle aime à dire « J’écris parce que la vie ne suffit pas ».