Agde

La rue de l'amour a rencontré un vif succès

 

Le soleil, les artistes, les commerçants, les artisans, les maîtres d'art et le public fort nombreux ont partagés une journée de fête dans le cœur de ville Agathois. Les associations, l'office de tourisme du cap d’Agde, les services municipaux de la ville d'Agde qui ont œuvré à la mise en action de cette fête ont su montrer avec dynamisme qu'il y a en Agde un vivier de talent du spectacle vivant et des lieux riches en humanité à découvrir. Les grecs de Phocée, en 650/700 avant J.-C quand ils baptisent ce qui n’est encore qu’un cap rocheux d'Agathé Tyché, la Bonne Fortune, ils ne se sont pas trompé. Agde la cité d'Art a brillé par ses talents multiples. pour le bonheur, la joie, les sourires des petits et des grands.
Denis Carnevali

 

Découvrez la criée du 2eme port de pêche de l'Hérault

Le Belvédère de la criée du Grau d'Agde inauguré.

C'est à la criée du Grau d'Agde que se retrouve les pêcheurs de ce côté ci de la Méditerranée.
Il y a tout d'abord les « les petits métiers » qui sont 90 bateaux de 7 à 18 mètres et qui sortent sans aucune contrainte. Il y a aussi 9 chalutiers de 18 à 25 mètres qui eux ont des contraintes de sortie et 2 thoniers de 24 à 40 mètres qui partent loin lors des campagnes de pêche et qui peuvent ne pas vendre le produit de leur pêche à la criée, selon la conjoncture.
Le port du Grau d'Adge est devenu le second port de pêche de l'Hérault et ce qui vient d'être inauguré le hisse encore un peu plus vers le haut.

Gilles d'Ettore coupe le ruban de l'inauguration

Au moment où le Belvédère de la criée du Grau d'Agde  vient d'être inauguré, suivons Jenna (notre guide) dans ce nouveau lieu dédié à la pêche en Méditerranée.
Dorénavant, le public peut venir se renseigner sur les formes de pêche, les types de bateaux et leurs techniques de captures. Il peut aussi grâce à des bais vitrée suivre le passage des bacs à poissons achetés par les mareyeurs.
Ce nouvel espace pédagogique a une surface de 150 m2 avec de nombreuses explications et de nombreuses photos sur les pêcheurs locaux. Un bien bel outil de communication.
Je vous convie à une visite que j'ai effectuée avec l'accord de Mme Aurélie Dessein, la seule femme en France à la tête d'un tel établissement.

Jean-Marc Roger

Le Belvédère de la Criée du Grau d'Agde
Visite sur réservation obligatoire : 06 16 07 09 62. L'heure de la visite est indiquée par téléphone.
Quai Commandant Méric . 34300 Le Grau d'Agde

l'Aviron Agathois ouvert cet été

Le club d'aviron d'Agde est ouvert cet été du lundi au vendredi matin de 9 heures à 12 heures.
Séances à la carte de la découverte (20€) au stage sur 5 jours (80€). Possibilités d'accueil de groupe.
Plan d'eau calme, vous pratiquez sur l'Hérault encadrée par des éducateurs diplômés.
Lieu : base d'aviron Christian Durand - route de Bessan à Agde
Contacts : Florence (06 23 15 14 80) ou Florent (06 17 02 70 40) - www.avironagathois.com

Festival Radio France à Agde

Cette année, la Mission Patrimoine de la  ville d'Agde accueille deux concerts du Festival Radio France Montpellier Languedoc-Roussillon à l'occasion du 30ème anniversaire de ce prestigieux événement.

Avant hier, jeudi 16 juillet  nous avons découvert Thomas Dunford, luthiste américain et guitariste baroque, un jeune virtuose dans ce domaine.
Thomas Dunford apparaît régulièrement, en soliste ou accompagné, dans les plus prestigieux festivals européens. Il était accompagné ici par Anna Reinhold, mezzo soprano. Cette dernière a chanté a capella le programme « Labirinto d'Amore », des chants d'amour. Nous avons assisté à un duo parfait, elle, souriante, maîtrisant parfaitement sa voix et lui, confiant, ne s'aidant que rarement de sa partition. Leurs sourires réciproques en disaient long sur leur complicité. Une bien belle découverte à laquelle le public a su rendre hommage avec de longs applaudissements.

Jean-Marc Roger

cliquez sur une image pour l'agrandir

Le talentueux Thomas Dunford, accompagné d’Anna Reinhold, raconte avec intensité la transition de l’esthétique Renaissance au style Baroque.

Après Thomas Dunford et Anna Reinhold, un autre concert à ne pas manquer est programmé ce lundi 20 juillet à 22h, à l'auditorium de l'Office de Tourisme avec L'Ensemble Perspectives. Cinq chanteurs qui permettent à l’oreille d’aujourd’hui de saisir les fils intemporels qui relient Schütz à Brahms, une chanson de la Renaissance à une chanson d’aujourd’hui pour mieux en faire vibrer les perspectives.

Les mouillages écologiques de Brescou-Les Tables renforcés


photos : Renaud Dupuy de la Grandrive


cliquer sur l'image pour l'agrandir

Au Cap d’Agde, renforcement de la plus importante zone de mouillages écologiques en mer de la région Languedoc-Roussillon

Au cœur des 6152 hectares de l'Aire marine protégée de la côte agathoise, labellisée site Natura 2000 des Posidonies du Cap d'Agde et gérée par la Ville d'Agde (Direction de la gestion du milieu marin), la plus grande zone de mouillages écologiques en mer de la région Languedoc-Roussillon installée en 2014 vient d’être renforcée par plusieurs bouées d’amarrage pour les bateaux des plaisanciers, des plongeurs et des pêcheurs. Ainsi 41 mouillages sont maintenant disponibles autour de l’île de Brescou et du site de plongée des Tables. Et ce service rendu aux usagers maritimes est toujours gratuit !
L’objectif de ces mouillages est de mieux protéger et gérer le milieu marin agathois et de sécuriser ce secteur pour les usagers en mer (plaisanciers, pêcheurs, baigneurs, plongeurs, ...). Les milieux et espèces concernés autour de l'île de Brescou - seule île du Languedoc-Roussillon - sont les herbiers de posidonies (habitat protégé spécifiquement méditerranéen et d'intérêt européen, aux multiples fonctions écologiques), les petits fonds rocheux méditerranéens et certaines espèces comme la Grande nacre, grand mollusque protégé vivant en Méditerranée.

L’objectif est aussi d’éviter l’arrivée d’espèces marines via les ancres des bateaux qui peuvent être envahissantes comme Caulerpa racemosa.
La zone de mouillage couvre notamment 35 hectares autour de l'île de Brescou où sont disposés 33 mouillages écologiques pour des bateaux jusqu'à 17 m dont deux spécifiques aux clubs de plongée qui ont une activité majeure dans l'aire marine protégée. Un 2ème secteur concerne le spot de plongée des Tables qui dispose de 8 balisages écologiques qui ont fait leur preuve depuis plusieurs années.
Les bateaux ne peuvent donc plus jeter l'ancre n'importe où, et fragiliser le milieu marin mais ils pourront s'amarrer aux bouées en place, disposant d’un marquage autocollant spécifique à leur longueur autorisée.
Les dispositifs de mouillages sont constitués de bouées et ancrages écologiques, avec notamment des platines fixées sur les fonds durs et des systèmes avec des bouées intermédiaires qui permettent de ne pas avoir de chaînes traînant et abimant les fonds marins.
Bénéficiant d'un arrêté Interpréfectoral, cette ZMEL, dont l’accès est gratuit, dispose également d'un règlement de police qui fixe les conditions de navigation et d'amarrage. Ainsi l’ancrage est interdit dans la zone et les bateaux doivent circuler à moins de 5 nœuds nautiques pour rejoindre une bouée écologique.
Une patrouille bleue en kayak ou en bateau composée d’ agents de l’aire marine protégée navigue régulièrement dans la zone pour informer et sensibiliser en mer les usagers de ce secteur.
La communication est également assurée via dépliants, affiches et panneaux remis aux principaux acteurs maritimes (capitainerie, mises à l’eau, locations de bateaux et jet ski, associations,…) et via Internet.
L'opération est conduite par la direction de la gestion du milieu marin de la Ville d’Agde qui gère l'Aire marine protégée de la côte agathoise. Elle dispose de financements du Ministère de l'Ecologie (avec l'un des plus importants Contrat Natura 2000 marins français), de l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse, de l’Agence des aires marines protégées et de la Ville d'Agde.

Méditerranées, dans le sillage des aires marines protégées

Jusqu'au samedi 29 août,à la Maison des Savoirs d'Agde, exposition de Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquié.
Quatorze photographies très grand format pour un voyage autour de la Méditerranée, de ses rivages et de ses richesses sous-marines protégés, dans des lieux souvent secrets.


A partir de leurs aventures sous-marines aux quatre coins de notre mer, de la Lybie, à la Syrie en passant par nos côtes françaises sans oublier les côtes agathoises, Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquié ont rapporté de très belles photographies sur des paysages méconnus et sur une étonnante faune sous-marine.

Naturalistes, biologistes, plongeurs, photographes, ils sont venus, le 3 juillet, présenter leur livre, "Méditerranées, dans le sillage des aires marines protégées", qu'ils ont mis 2 ans à « bâtir » (voir détails en rubrique livres).
La diffusion de ces très belles photographies issues du livre, s'est conclue par une séance de dédicaces sous la « plume » de Renaud Dupuy de la Grandrive. Ce fut un grand moment de fraîcheur comparé à la chaleur étouffante sévissant à l'extérieur de la médiathèque.

Jean-Marc Roger

 

Les livres de Renaud Dupuy de la Grandrive sont, entre autres, disponibles à l'Aquarium du Cap d'Agde

Musique, Vin et Patrimoine

Encore une réussite pour la Mission Patrimoine de la ville d'Agde. En effet, un public attentif s'est déplacé, à l'église Notre-Dame-du-Grau, pour la soirée organisée jeudi soir sur le thème Musique, Vin et patrimoine .
Après une courte visite des lieux (contrainte de temps oblige) et une explication pleine d'humour donnée par le guide conférencier Arnaud Sanguy, le public a pu assister au concert de la harpiste Claire Galo-Place.  Cette dernière a su montrer son talent avec un répertoire varié de « Folies Romantiques » allant de Paganini, Schubert, Schuman à Félix Godefroid...... L'assistance a pu apprécier la virtuosité de la belle jeune concertiste.  Les applaudissements furent nourris et mérités.
Ensuite, la soirée se termina, toujours dans la convivialité, par une dégustation oenologique de vins choisis. Là, le palais a lui aussi été ravi.

Jean-Marc Roger