Bessan

Une journée sur place pour visiter les fouilles de la Monédière.

 

Une journée « portes ouvertes » est organisée le samedi 22 juillet, de 13h à 18h, pour faire partager et expliquer les travaux qui s’y déroulent. Pour participer, il faut s’inscrire, au 07 85 16 33 91, ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

***

Le site de la Monédière, bien connu des initiés, a déjà été fouillé partiellement en 2014 dans le cadre de fouilles préventives liées à la création de logements.

A nouveau dirigées par Alexandre Beylier, archéologue et membre de l’unité de recherche « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » de l’université de Montpellier, de nouvelles fouilles actuellement en cours sont, cette fois-ci, d’une portée différente puisqu’elles vont s’inscrire dans un schéma de programmation scientifique pluriannuelle.

Le projet est soutenu par différentes instances faisant autorité dans le domaine de l’archéologie (Service régional de l’archéologie, CNRS, Université Paul Valéry Montpellier 3…) qui financent, aux côtés du département, de la région et de l’agglomération, une partie de l’opération.

Ces nouvelles recherches, auxquelles participent des étudiants en archéologie originaires de toute la France, correspondent à la volonté affichée de la municipalité de poursuivre ce travail scientifique, dans le but de dévoiler un peu plus l’histoire du site de la Monédière. La ville a d’ailleurs fait l’acquisition d’une parcelle de terrain jouxtant le précédent lieu de fouille, afin de le vouer entièrement à cette fin.

Les recherches de 2014 avaient permis d’étudier tout un quartier d’habitat de l’âge du Fer, occupé aux VIe et Ve siècle avant J-C, et de mettre au jour un imposant fossé défensif. Une des entrées de la cité a été trouvée dans la partie occidentale de la zone de fouille, ainsi qu’une fosse de très grandes dimensions qui fut le réceptacle de dépôts rituels uniques en leur genre, laissant soupçonner la présence sur place d’une population grecque, mêlée à des autochtones.

Un ensemble de maisons implantées de façon structurées ont été également découvertes. Ces habitations, tantôt absidiales, tantôt quadrangulaires, à soubassement en pierres basaltiques et élévation en briques crues renvoient à différents modèles, qui attestent d’influences multiples (méditerranéennes, celtiques…). De plus, la présence d'un bâtiment de plan circulaire, jusqu’alors inconnu dans le Midi de la France pour ces périodes, contribue à souligner le caractère exceptionnel du site et laisse présager de nouvelles découvertes d’envergure dans les mois à venir.

Le Point Jeune pour les adolescents

 Le Point Jeune, accueil de loisirs sans hébergement, est ouvert aux CM2, collégiens et lycéens de 11 à 17 ans. Il est situé dans le complexe Jules Ferry, et est ouvert toute l’année.

Durant les mois de juillet et d’août, il accueille les adolescents le matin de 10h à 12h ; propose de 14h à 17h des activités culturelles et sportives, comme des sorties à la piscine du centre de loisirs (prévoir dans ce cas un sac avec slip de bain, serviette et crème solaire). Le short de bain est interdit.

Durant l’été, le Point Jeune travaille avec le centre de loisirs de la Police Nationale d’Agde, organisant diverses sorties et échanges : aviron, accrobranche, voile, beach volley, Aqualand...

A noter :  Pour une sortie, la demande d’autorisation parentale devra avoir été retournée au préalable.

Pour plus de renseignements, contacter le 04 67 00 15 A note22 ou consulter le blog du service jeunesse : servicejeunessebessan.midiblogs.com.

Triste spectacle

L’image contient peut-être : arbre, ciel, plein air et nature

Triste spectacle après le nouveau feu survenu dans la commune de Bessan, en limite de Vias et d'Agde causant de nombreux dégâts matériels et des dizaines d'hectares touchés. Aucune victime humaine n'est à déplorer grâce à l'intervention efficace des secours. Un taureau est toutefois malheureusement mort dans une manade.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, plein air et natureL’image contient peut-être : ciel, arbre, plein air et nature
source : page Facebook du maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet

Romain Cambra, le parcours d’un jeune footballeur talentueux

Issu d’une famille bien connue à Bessan pour son implication dans la vie locale, Romain Cambra, âgé de 19 ans, a commencé à jouer au football à Bessan, dès l’âge de 4 ans et jusqu’à ses 7 ans.

Très tôt remarqué par le club de Montpellier (MHSC), il est intégré dans son école, et durant 10 années, il vit une belle aventure dans le club de Loulou Nicollin, pleins de souvenirs ineffaçables, dont il dit : "Des moments inoubliables ! Avec mon équipe, nous sommes allés en Afrique du Sud disputer la coupe du monde. Nous avons représenté la France avec le club".
A l’âge de 15 ans, il est sélectionné pour jouer avec l’équipe du Languedoc-Roussillon, à Clairefontaine. Il signe un contrat d’aspirant, et ce fut une période difficile car le football de haut niveau nécessite du talent certes, mais aussi beaucoup de sacrifices, personnels et familiaux.
Après 10 ans passés au MHSC, il revient à Bessan, en profite pour obtenir son bac et valider une première année de BTS comptabilité. Mais il ne quitte pas le foot pour autant, et il joue pour le club d’Agde, en CFA 2, ce qui lui permet d’acquérir de l’expérience dans la catégorie senior et de progresser grâce à Philippe Viguier.

Après des essais infructueux avec différents clubs (Guingamp, Evian, Dijon ou Ajaccio) et des périodes de blessures aux adducteurs, Romain fait un essai qui s’avère concluant au club espagnol de Ténérife, 2e division, où il vient de signer un contrat de 3 ans en semi-professionnel. Le jeu espagnol semble bien lui convenir, et il a bénéficié de l’aide de Didier Amiel pour apprendre l’espagnol et se sentir tout de suite à l’aise dans son nouveau club.

S’il lui reste encore beaucoup de travail pour décrocher un contrat professionnel, les Bessanais comme sa famille sont d’ores et déjà très fiers de lui.

Le Stade Bessanais Rugby repart pour une belle saison

Après une année blanche causée par un nombre insuffisant de joueurs, le club local de rugby, ayant enregistré depuis cet été suffisamment de nouvelles adhésions, reprend déjà ses entraînements. Philippe Nespoulous, le président, qui croyait fermement à cette reprise, s’en est montré satisfait.

Le Stade Bessanais a donc réuni son assemblée générale, en présence du maire Stéphane Pépin-Bonet et du conseiller municipal Marc Llari. Après les différents votes, Philippe Nespoulous a annoncé qu’il ne souhaitait pas se présenter de nouveau à la présidence. Il a proposé la candidature à son poste de Grégory Vigne-Almuzara, un ancien joueur bien connu à Bessan. Candidature acceptée par l’ensemble des participants. Grégory est donc dès à présent le président du Stade Bessanais.

Pour tous renseignements sur les activités de l’équipe, contact : 06 46 18 77 21.

La fête de la Fontaine, toujours aussi populaire

 

Cette 6e édition de la fête de la place de la Fontaine, mise en place après sa belle rénovation, a réuni, malgré un temps incertain et quelques gouttes de pluie, un grand nombre de Bessanais toujours friands de ces rendez-vous où ils peuvent se retrouver en nombre pour un spectacle familial offert par des associations et des artistes locaux, tout en dégustant le repas que chacun a pu choisir selon son goût chez un commerçant de la ville, ou en se rafraîchissant à la buvette de le cave coopérative.

La soirée a débuté, cela devient une tradition, par les courses des « Foulées Bessanaises » organisées par l’association Bessan Running : un parcours de 750 m pour les jeunes enfants, un autre de 1500 m pour les ados, et enfin la course de 11 km autour du village destinée aux adultes. La remise des récompenses à ces sportifs de tous âges a été faite sur l’estrade montée pour l’occasion, et a donné le départ du spectacle.

Du chant , de la musique, de la danse et un bal, voila qui compose une simple mais belle soirée, et le public a fait honneur aux différents artistes en applaudissant leur prestation : la chorale de la Tucarella, la country avec ADC 34, l’orchestre de l’Ecole de Musique, les danses de la nouvelle association As en Danse, la salsa avec Salsa by Nass, le show de danse de feu de Gaëlle Gardin, le Move Flamenco, et enfin le bal avec le DJ Franck Bosca.

C’est dire si la fête s’est prolongée ! En réalité, ce fut jusque... très tard dans la nuit, et dans une ambiance à la fois tonique et conviviale.

Jeannot Belling, fondateur du jumelage avec Remich, s’en est allé

 

Jeannot Belling, député-maire honoraire de Remich, ville jumelle luxembourgeoise de Bessan, luttait depuis de longs mois contre la maladie qui a fini par l’emporter à l’âge de 65 ans. Il laisse derrière lui une famille unie, ainsi qu’un bilan politique majeur dans son pays. Longtemps maire de Remich, puis député du Luxembourg, il s’était progressivement éloigné de la vie politique luxembourgeoise en raison de son état de santé.

C’est à son initiative, et avec Robert Raluy, alors maire de Bessan, que le jumelage entre les deux cités s’est concrétisée en 2003. Depuis, avec son fort caractère et son humour, venant au moins une fois par an pour rencontrer ces Bessanais devenus au fil des ans de vrais amis, il se montrait toujours un ardent défenseur du jumelage.

Une délégation de ces Bessanais qui étaient ses amis s’est rendue à ses obsèques à Remich, et ont adressé à son épouse Maisie, ses deux fils et ses proches, leurs sincères condoléances, en leur nom propre et au nom de la ville de Bessan.

Une minute de silence a été observée lors du dernier conseil municipal en sa mémoire, et un hommage lui sera prochainement rendu par les élus et le comité de jumelage.

La police municipale de Bessan est désormais armée

 

Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, et André Albertos, adjoint chargé de la sécurité publique, ont procédé à la remise symbolique des armes aux trois agents de la police municipale à l’issue d’une longue période de formation de ceux-ci, validée par les services de la Préfecture. Leur collègue agent de surveillance de la voie publique (ASVP) n’est pas concerné par ce dispositif.

Pourquoi armer la police municipale de Bessan ? La police municipale assure principalement des missions de proximité, mais leur rôle implique aussi des actions essentielles de pure sécurité et d’intervention, en coopération avec les forces de la gendarmerie basée à Marseillan. La décision a été prise après une réflexion engagée par les élus, les agents eux-mêmes, et les services de la préfecture dès 2014. André Albertos indique qu’il s’agissait « d’abord de suivre les directives gouvernementales allant dans ce sens depuis quelques mois, compte tenu du contexte national en matière de sécurité », « et ensuite parce que la police municipale était quasiment la seule du secteur à ne pas bénéficier d’armes de tir ».

Les agents de la police municipale sont joignables au 04 67 77 55 55. La nuit ou en cas d’urgence, il faut composer le 17.

Violent incendie aux portes de Bessan

Vers 16h45 ce mardi 11 juillet, un violent incendie, attisé par le vent, s'est déclaré à Bessan, aux portes de la ville dans le secteur de l'Intermarché, au sud de l'A9. D'importants moyens ont été engagés par le SDIS de l'Hérault : 80 pompiers et deux avions de lutte anti-incendie du Département.
Les vues aériennes ci-dessous montrent l'ampleur des dégâts. Heureusement, aucune victime n'est à déplorer. Le feu est actuellement maîtrisé mais cinq hectares de végétation, d'herbes et de garrigues basses, ont brûlé. Restent des problèmes d'alimentation électrique qui perturbent plusieurs quartiers, un pylône ayant été détruit. Le Maire, Stéphane Pépin-Bonet rapidement sur place a tenu "à remercier sapeurs-pompiers, gendarmes, policiers municipaux et agents des services publics qui ont assuré leurs missions avec sang-froid, rigueur et sérieux !"

L’image contient peut-être : ciel, plein air et nature

L’image contient peut-être : montagne, plein air et natureL’image contient peut-être : ciel, plein air, eau et nature
L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein airL’image contient peut-être : avion et ciel

source : Facebook Stéphane Pépin-Bonet

Le programme officiel de la Fête Nationale

 

Jeudi 13 juillet :

  • 16h30, loto organisé par le comité des fêtes sur la place de la Promenade ;
  • 19h, animation musicale avec John Music sur la place de la Promenade ;
  • 21h : départ de la danse du soufflet depuis la place de la Promenade jusqu’au stade municipal ;
  • 22h30 : distribution de flambeaux et feu d’artifice offert par la mairie de Bessan, au stade Francis Casalta ;
  • 23h : bal gratuit organisé par le comité des fêtes avec John Music sur la place de la Promenade.

Vendredi 14 juillet :

  • 10h : animations gratuites pour enfants sur le parvis de la Citoyenneté, devant la mairie, proposé par la Contrefaçon XV Loisirs ;
  • 12h15 : cérémonie de la Fête Nationale, place de la République, avec la participation de la fanfare départementale des sapeurs pompiers de l'Hérault, avec dépôt de gerbe et allocutions, puis apéritif offert par la municipalité en présence de véhicules militaires; 
  • 15h, concours de pétanque départemental doublettes au boulodrome des Peupliers, organisé par la Boule Bessanaise ;
  • 21h : élection de Miss Bessan 2017 sur la place de la Promenade. Spectacle gratuit avec défilés des candidates et de Miss Régionales ainsi que des variétés musicales avec Sébastien Lorca.

Samedi 15 juillet :

  • dès 19h30, première soirée dégustation de l’été à la cave coopérative « Le Rosé de Bessan », animée par Dj Seb.
    Renseignements et inscriptions : 04 67 09 02 63.

Samedi 15 et dimanche 16 juillet :

  • deuxième national de pétanque sur le boulodrome des Peupliers, organisé par la Boule Bessanaise.
    Programme ci-dessous

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le 04 67 00 81 81 (mairie) ou le 06 46 18 77 21 (comité des fêtes).

 

 

Deuxième national de pétanque

Le boulodrome « Victor Goudou – Les Peupliers » de Bessan accueille le 2ème « National de Pétanque », placé sous l’égide de la Fédération Française de Pétanque, les samedi 15 et dimanche 16 juillet 2017.

Face au succès de sa première édition en 2016, « La Boule Bessanaise », le club local de pétanque organisateur, a décidé de reconduire avec enthousiasme cet événement.
Richard Loubet et Bernard Llari, aux commandes de « La Boule Bessanaise », ont inscrit l’an dernier pas moins de 250 équipes, formées en triplettes, sur le site aménagé pour la circonstance.
Aidés d’une bonne cinquantaine de bénévoles, ils s’attendent donc à accueillir au moins autant de joueurs venus des 4 coins de l’Hexagone, qui s’affronteront pendant deux journées à l’ombrage des peupliers.

 

LE PROGRAMME

Samedi 15 juillet

  • 09h30 : National de triplettes (par poule)
  • 16h00 : Complémentaire au National en triplettes (élimination directe)

Dimanche 16 juillet

  • 09h30 : reprise du National et du Complémentaire
  • 10h00 : Départemental Cadets, Minimes et Benjamins (triplettes par poule)

Infos pratiques :

  • Samedi 15 et dimanche 16 juillet 2017 à partir de 9h30
  • Boulodrome « Victor Goudou – Les Peupliers ». 4 boulevard de la Liberté. Bessan
  • Boissons et restauration rapide sur place
  • Grand parking gratuit à proximité (route de Marseillan)

 Informations pour le public : La Boule Bessanaise - Tél. : 06.70.17.55.36 / 06.75.04.08.35

 

 

Opération Ratatouille à la Cueillette de Caillan.

Voici une proposition de « La Cueillette de Caillan » qui a ses champs sur la commune de Bessan.

Venez cueillir vos tomates, aubergines, poivrons, oignons et courgettes afin de profiter de tous ces légumes au prix de 1 euro le kilo.
Cette opération est valable du mardi 11 juillet au dimanche 16 juillet 2017. Et naturellement dans la limite des productions disponibles sur le champ.

« Cueillette de Caillan » - Domaine de Caillan – 34550 Bessan
04 67 09 31 69 ou www.cueillettedecaillan.com

En plus de profiter des prix attractifs des fruits et légumes, c’est aussi une belle idée de balade au milieu des cultures.

Tennis Club de Bessan : résultats du tournoi interne.

 

Après plusieurs semaines de compétition entre les joueurs et joueuses du club bessanais de tennis, 5 joueurs ont été récompensés lors des finales.

Finale Hommes : sur le score de 7/5 - 6/3, vainqueur Rémy Nicol (15/2) ; finaliste, Jérémy Glasson ( 30 ).

Finale Mixte : sur le score de 6/2 -3/6 -6/3, vainqueur Frédéric Routin (30/3) ; finaliste : Marielle Bonhomme ( N/C).

Joueur le plus combatif : Jérôme Garcia, avec 4 match gagnés.

Chacun de ces sportifs a reçu une coupe offerte par la municipalité de Bessan et a été félicité par Laurent Roques, animateur et organisateur de ce tournoi interne, ainsi que par la présidente Isabelle Fontaine et les autres membres du bureau. Le verre de l’amitié, en présence des familles et amis présents, a clôturé cette belle journée.

Le club se prépare maintenant pour l’organisation de son Tournoi Jeunes Lorbarelo, du 21 au 30 Juillet, ainsi que pour son Tournoi 4e série du 4 au 13 Août. Il est encore temps de s’inscrire à ces tournois en passant par le site FFT ou par le club, soit par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit par téléphone au 06 60 44 50 55.

***

Location des terrains : il est possible de réserver un terrain pendant les vacances d’été en se rendant à la pâtisserie Ciliegio, place de la Fontaine (près de la poste) : 04 67 77 43 44 aux heures d’ouvertures du magasin. Se munir d’une pièce d’identité.

La Ronde des Totems, un fabuleux succès populaire

 

Pour cette première Ronde des Totems organisée par l’association des Amis du Poulain et ses partenaires, plus de 40 animaux et totémiques et géants de France et d’Europe, ainsi que des centaines de musiciens les accompagnant, étaient réunis à Pézenas, devant des milliers de spectateurs ravis de découvrir l’attrait de ces traditions et l’envie de tous les habitants, en particulier de la jeunesse, de les préserver.

Aux côtés des chefs de jeunesse et des demoiselles d’honneur, l’Âne de Bessan et le Petit Âne ainsi que leurs danseurs adultes et jeunes, étaient naturellement de la fête, et leurs danses accompagnées par les musiciens des Farfelus de la Tuque ont été très admirées. Tous ont été félicités par les nombreux élus présents totalement conquis.

Après le défilé, sur le stade municipal de Pézenas, Stéphane Pépin-Bonet, intervenant au nom de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et de Bessan dont il est le maire, a remercié tous les groupes présents qui, « font vivre les traditions, véritables racines de nos villes et de nos villages », et a reçu de la part des organisateurs une superbe cocarde commémorative de l’évènement ; cocarde, a-t-il dit, qui trônera désormais dans son bureau de la mairie.

Une Bessanaise remporte le concours intercommunal des maisons fleuries

 

La communauté d’agglomération Hérault Méditerranée organise chaque année un concours intercommunal des maisons fleuries, ouvert aux particuliers, commerçants et professionnels qui fleurissent leurs façades ou leurs balcons, et utilisent pour cela des plantes méditerranéennes et arbustes ayant besoin d’un minimum d’eau pour leur entretien.

Plusieurs centaines d’habitants du territoire ont participé cette année à ce concours, dont une trentaine de Bessanais. A Caux, où s’est déroulée la remise des prix, certains d’entre eux ont reçu un prix d’encouragement : Jean Delacova, route de Montblanc ; René Fabre, rue des Soleillers ; Louis Malafosse, avenue du 8 mai 1945 ; Maria Martins, chemin de Castelsec ; Jeanne Millan, boulevard Jean Moulin ; et Josette Roca, impasse des Tamaris.

Quant à la Bessanaise Paulette Paloc, toujours remarquée des passants pour son superbe "Jardin balconnier" de l'avenue du 8 mai 1945, elle a remporté à la fois le prix intercommunal et le prix communal dans la catégorie balcons. Ses récompenses lui ont été remises par Michèle Texier, conseillère municipale en charge du concours des villages et des maisons fleuries.

Etat civil du mois de juin 2017

Naissances : Margot Chambon, Rim Draoui, Mona Louis, Seydi Estève.

Bienvenue à ces tout-petits !

***

Mariages : Bernard Vernière et Nadine Attonaty ; Guillaume Carminati et Ludivine Navarro ; Xavier Houdoux et Laure Deleuze ; Alexandre Civis et Henri Jobe ; Andrew Espinasse et Sindy Prouchet.

Félicitations aux nouveaux époux !

***

Décès : Jeannine Artero, née Schemberg ; Lucette Bellmunt, née Moli ; Marie Klee, née Baumert.

Condoléances aux proches dans la peine !

L’orchestre de l’Ecole de Musique Bessanaise toujours plus demandé

 

Un groupe de sept musiciens, dirigés par le professeur de musique Dominique Denize, qui fait les arrangements et prévoit les partitions nécessaires, a été formé il y a deux ans au sein de l’Ecole de Musique de Bessan, et se rencontre pour les répétitions une fois par semaine, le mercredi.

Cet orchestre, de plus en plus performant, est apprécié et se produit dans différentes manifestations tout au long de l’année, par exemple tout récemment pour l’inauguration de la Salle Raymond Devos, pour l’exposition de l’Association Terre de Touroulle dans la salle des fêtes, et bientôt, pour la fête de la Fontaine, sur la scène de la place du même nom, le samedi 8 juillet en soirée.

***

 

Tout au long de l’année, des cours sont dispensé par les divers professeurs de musique : Dominique Denize : piano-synthé-accordéon-guitare enfants et solfège ; Franck Bosca : saxo ; Marc Jonathan : guitare ados et adultes ; Francis Crassous : batterie.

Le bureau, depuis cette année, est composé de :

Robert Martinez : Président ; Isabelle Fontaine : Vice-Présidente ; Cathie Gougeon : Trésorière ; Michèle d’Ambrosio : Secrétaire ; Gersende Delcourt : Secrétaire-adjointe. 

Prochains rendez-vous de l’Ecole de Musique, en septembre : Dimanche 3 : Forum des associations, de 8h30 à 12 h, place de la Promenade. Mercredi 13, de 14 h à 18 h : Journée Portes Ouvertes à l’association, centre social, rue des Anciennes Ecoles. Mercredi 20, de 16h30 à 17h30 : cours d’essai gratuit pour les découvertes musicales (3 à 5 ans) et rythmiques (6 à 8 ans). Début des cours pour la prochaine saison : lundi 25.

Résultat de la collecte de sang à Bessan

 

Malgré la grosse chaleur qui incitait plutôt à aller se rafraîchir à la mer, les donneurs habituels sont venus, pensant à ceux qui en ont un besoin vital, donner leur sang lors de la dernière collecte organisée par l’Etablissement Français du Sang (EFS) avec l’aide de l’association des donneurs de sang bénévoles de Bessan, et 43 dons précieux ont été comptabilisés au cours de l’après-midi.

C'est toujours trop peu, car les besoins sont considérables, mais c'est encourageant.

Un logo pour le comité de jumelage "La Tuque Endiablée"

 

Le comité de jumelage de Bessan avec le Bessans savoyard, « La Tuque Endiablée », désormais son logo, choisi à l’issue d’un concours ouvert à tous.

Sur les 28 propositions anonymes reçues, dont celles des élèves de 3e année de l’Iscom, école de communication et de publicité de Montpellier, la grande majorité des voix a retenu l’un des projets des élèves de cette école : un logo épuré reprenant la Tuque du logo actuel de Bessan, et en lui ajoutant de façon simple, agréable et équilibrée les quatre cornes, la fourche et la queue fourchue du Diable, emblème de Bessans. Et ce projet est celui d’Eléonore Frey, actuellement stagiaire au service communication de la mairie de Bessan, ce qui ne gâche rien.

L’association prépare désormais ses prochains rendez-vous pour la préparation du jumelage qui sera officiellement signé à la fête locale lors de la cérémonie des bouquets, tandis qu’une délégation de Bessanais se rendront au Bessans savoyard pour la fête du village le 15 août, avec l’Âne totémique qui dansera pour le plaisir de ses nouveaux amis.

Pour tous renseignements sur les activités du jumelage avec Bessans en Savoie, contacter les responsables de l’association à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les animations de la maison de retraite : chaque fois un nouveau succès

Les activités et animations régulières et diversifiées offertes aux résidents de la maison de retraite Les Jardins des Tuileries avec l’animatrice de l’établissement et le soutien constant de l’association « Sourire des Tuileries », permettent aux personnes âgées de passer tout au long de l’année de bons moments qui égaient leur quotidien.

On peut par exemple parler de cette balade d’une après-midi en bateau durant laquelle, à partir du Cap d’Agde, les « croisiéristes » d’un jour ont pu découvrir avec un plaisir visible les côtes rocheuses, l’île du fort Brescou, et le fleuve Hérault.

On peut parler aussi de la kermesse organisée chaque année en début d’été sur un thème différent, une journée de jeux, de musique et de danse à laquelle participent familles, amis et élus. Cette année, après les jeux de la matinée, 80 personnes ont participé au repas de gala dans la salle décorée sur le thème du « Moulin Rouge ». L’animation musicale était assurée par Franck Bosca et les danses par le groupe « Avec Panach’ ».

Ces deux animations particulières, mais qui sont loin d'être les seules, ont connu une belle réussite, saluée par tous, et resteront comme un vrai bonheur dans les mémoires des résidents.