Bessan

Pour la santé, une alimentation équilibrée

 

La santé est le meilleur capital de chacun, il est donc essentiel de la protéger naturellement. On sait que 60 à 70% des problèmes de santé sont liés à l’alimentation. Le milieu médical préconise d’ailleurs pour préserver la santé de consommer une alimentation équilibrée.

L'équilibre alimentaire est un équilibre entre les besoins (dépense énergétique) et les apports en différents types de nutriments nécessaires dans une journée : lipides, glucides et protides, mais aussi vitamines et oligo-éléments. En termes de quantité ou de qualité, les excès comme le manque sont préjudiciables à l'organisme.

Une première réunion d’information privée sur des produits permettant d’atteindre et de conserver l’équilibre alimentaire nécessaire à la santé a déjà eu lieu à Bessan. La prochaine aura lieu le samedi 2 décembre, à 16h, toujours à Bessan, au 8, rue de la Brèche.

Pour tous renseignements, contacter le 06 80 27 13 11.

Le spectacle « Connais-tu l’heure de la fin de la nuit » au collège

 

Faisant partie du programme départemental « Collège en Tournée », une création de la compagnie Nocturne intitulée « Connais-tu l’heure de la fin de la nuit » sera diffusée le mardi 28 novembre, à 19h, au collège Victor Hugo de Bessan.

Ce spectacle, diptyque musical proposé en partenariat avec la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau, s’empare de la thématique de la montée du fascisme dans nos sociétés modernes. Il ne donne pas une leçon de morale, mais propose des éléments de réflexion pour que chacun interroge librement son rapport au vivre ensemble. Il offre un rapport singulier entre le spectacle et le public.

Sur scène, avec le musicien Antonin Grob et le comédien-metteur en scène Luc Sabot, la séance théâtrale passe de climats et d’ambiances musicales à un univers plus électrique, où le cri devient chant.

Destinée essentiellement aux collégiens de 4e et de 3e, cette séance est toutefois libre et gratuite.

Une journée pour le Téléthon

 

Pour des raisons pratiques de disponibilité des associations, des lieux ou des personnes, le Téléthon à Bessan s’étale sur plusieurs semaines, et la vente des billets de tombola a déjà bien commencé.

Le dimanche 26 novembre, toute la matinée, durant le marché dominical, sur un stand spécial Téléthon, des billets de tombola et des gâteaux seront proposés, tandis que les pompiers vendront les châtaignes qu’ils grilleront sur place. L’après-midi, à 16h30, dans la salle des fêtes, aura lieu le super-loto du Téléthon, avec la participation des commerces et des associations de Bessan.

Fête de Saint André, patron de la paroisse

 

Dimanche 3 décembre, la paroisse Saint-André Chemin des Romieux, à laquelle sont rattachées les villes de Bessan, Florensac, Pinet, Pomerols et Saint-Thibéry, fêtera son patron à Bessan. Au programme de cette journée d’amitié et de fraternité :

9h30 : départ de la Guinguette de Bessan, et marche jusqu’à l’église pour escorter l’icône de Saint-André amenée par les paroissiens de Florensac.

10h30 : messe dans l’église Saint Pierre.

12h30 : apéritif offert aux participants, suivi d’un repas convivial dans la salle Raymond Devos.

Le tarif est de 15€ par personne. Inscriptions à prendre auprès des responsables de chaque village avant le 29 novembre.

Responsables des villages : Bessan, Josette Chong Kee, tel 06 05 36 12 26 ; Florensac, Marie Glavielle, tel 06 14 72 54 25 ; Pinet, Josy Azéma, tel 06 22 23 40 36 ; Pomerols, Lucienne Gayraud, tel 07 86 02 34 11 ; Saint-Thibéry, Bernadette Fetter, tel 06 03 39 80 40.

Exposition et visite guidée pour l’accueil des nouveaux Bessanais

 

L’accueil par la municipalité d’une quarantaine d’habitants nouvellement installés à Bessan, convivial comme toujours, a permis à ceux-ci, à travers une exposition de photos anciennes présentant la commune depuis les temps anciens jusqu’à aujourd’hui, d’un diaporama sur l’histoire de la ville, et d’une visite guidée du centre historique, de se familiariser avec leur nouveau lieu de vie.

En présence du conseiller départemental Sébastien Frey et des membres de la Guilde qui ont préparé exposition et visite guidée, le maire Stéphane Pépin-Bonet a parlé aux néo-bessanais, très intéressés, de l’avenir de Bessan et des nombreux projets déjà réalisés ainsi que de ceux restant à mettre en œuvre, toujours avec à l’esprit de conserver vivantes les traditions locales, car, comme il l’a dit en préambule, « sans passé, il n’y a pas d’avenir » .

Autour du verre de l’amitié, très bessanais, les nouveaux habitants ont pour finir pu rencontrer les élus et les responsables associatifs présents : une matinée riche en informations, entre patrimoine et modernité

Infos du centre communal d’action sociale de Bessan

 

- Pour les aidants familiaux. Le prochain passage du bus des aidants de l’Admr (association d’aide à domicile) est prévu le lundi 27 novembre, de 14h30 à 16h30, place de la Promenade.

Ce bus itinérant, qui s’installe pour la deuxième fois à Bessan, a pour première mission d’accueillir les aidants familiaux confrontés à la maladie ou à l’âge d’un proche, et de leur donner renseignements et conseils pratiques sur les structures existantes et les possibilités d’aide ; il permet aussi aux aidants d’échanger entre eux sur leur vécu, et, ce qui est très important, d’être écoutés.

Pour plus de renseignements sur ce dispositif, contacter Laurence Thomas au 06 22 44 26 99.

- Pour la santé des seniors. Activité physique encadrée tous les mardis, de 11h30 à 12h30, salle Raymond Devos, rue des Anciennes Ecoles. La première séance d’essai est gratuite.

La prescription de l’activité physique par le corps médical et les études scientifiques le prouvent : une pratique régulière est bonne pour la santé, quel que soit l’âge, l’état de santé et le niveau d’autonomie. L’association « Ma Vie », spécialiste des activités physiques adaptées, propose de participer à la Gym’ Santé Seniors à travers une pratique ludique, conviviale et adaptée, encadrée par un professionnel diplômé. Motricité, posture, équilibre, coordination, souplesse, mémoire, sont sollicités durant l’activité, dans un cadre sécurisé.

Contact : Céline Royes au 06 08 42 19 77.

- Pour la préservation de la mémoire des seniors. Le vendredi, de 17h à 18h, salle Raymond Devos, pour une participation de 5 euros par atelier, et grâce à des exercices conçus pour activer les zones du cerveau correspondant à la mémoire et aux différentes fonctions associées, les personnes souhaitant préparer leur avenir et leur bien-vieillir peuvent le faire tout en y prenant du plaisir : salade de syllabes, anagrammes, charades, calcul, devinettes et d’autres exercices ludiques sont proposés. Chacun peut ainsi apprendre, quel que soit son âge, à focaliser son attention, améliorer sa concentration, restituer des informations, s’orienter dans l’espace, utiliser des stratégies de mémorisation…

Inscriptions auprès de Stéphane Cambra, psychologue, au 06 13 51 32 05.

Inauguration de la borne de recharge pour véhicules électriques

Le vendredi 24 novembre, à 11h, la borne de recharge accélérée pour véhicules électriques installée sur le parking du chemin de la Croix de Redon, près du cimetière, sera officiellement inaugurée, en présence des élus et des responsables d’Hérault Energies. La population est cordialement invitée à y assister.

 

Hérault Energies qui assure pour les communes la distribution publique de l’énergie a pour projet d’implanter 110 bornes de recharge pour véhicules électriques dont il assurera la supervision, l’installation et l’exploitation, d’ici la fin de l’année dans le département de l’Hérault.

Bessan a rapidement adhéré à ce dispositif de développement durable. La borne installée par le réseau régional Reveo permettra à deux voitures simultanément de se charger complètement en deux heures, un service qui s’étendra sur l’ensemble de la région. Sur le site www.reveocharge.com, le public peut connaître l'emplacement et la disponibilité de la borne la plus proche.

Il sera possible d'utiliser Reveo de deux façons : un abonnement annuel pour les utilisateurs réguliers, ou un paiement par smartphone pour les utilisateurs occasionnels. 

 

Révéo

Mis en place par 9 Syndicats Départementaux d’Énergies (Ariège, Aude, Aveyron, Gard, Hérault, Lot, Lozère, Pyrénées-Orientales, Tarn) et 2 métropoles (Montpellier et Toulouse) ce service d’électro-mobilité offre aux usagers du Grand Sud ou aux touristes la solution de recharge pour véhicules électriques.
Révéo représente plus de 900 bornes de recharge réparties dans la nouvelle région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée aussi bien en zone urbaine qu’en zone rurale !
Grâce à votre badge RÉVÉO, rechargez-vous sur l’ensemble du territoire Grand Sud 24h/24 et 7j/7 !
Avec le site web et l’application Smartphone associée, RÉVÉO vous permet de géo-localiser les bornes disponibles, et de recharger votre véhicule en toute simplicité. 

 

Réunion publique semestrielle pour l’équipe municipale

 

Comme ils le font tous les six mois, le maire et les élus municipaux invitent la population à une réunion publique de mandat, afin de faire un bilan régulier de l’activité municipale.

La prochaine réunion se tiendra le vendredi 24 novembre, à 18h30, dans la salle des fêtes.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le 04 67 00 81 89.

La Lyre Biterroise fête ses 150 ans et la Sainte Cécile

 

Le samedi 25 novembre, à 20h30, dans la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade à Bessan, l’orchestre d’harmonie « la Lyre Biterroise » composé d’une soixantaine de musiciens, âgés de 9 à 90 ans, (dont depuis longtemps plusieurs Bessanais) proposera un concert exceptionnel et gratuit, pour fêter ses 150 ans d’existence et en l’honneur de Sainte Cécile, patronne des musiciens.

Bien connu sur Bessan, cet orchestre dirigé par Hervé Fünfstück, offrira un programme comprenant entre autres de beaux morceaux classiques ou festifs choisis, dont certains de haute technicité comme l’ouverture de Carmen et la farandole de l’Arlésienne de Bizet, des airs de Grieg, Sting... mais aussi des musiques du monde ou encore du paso doble.

Le lendemain dimanche 26 novembre, à 10h30, dans l'église st Pierre de Bessan, la Lyre Biterroise animera la messe de la Sainte Cécile.

***

Henri Bru, Théo Dangla, Henri Raguin, Henri Rogues et Pierre Seintes, les musiciens de « La Lyre Bessanaise », association qui vient d'arrêter son activité, comptent toujours dans les rangs de la Lyre Biterroise.Ils seront bien entendu présents pour ces concerts.

Du travail d’acrobate sur le clocher de l’église

Des Bessanais, surpris, un peu inquiets mais admiratifs, ont pris quelques clichés de ce travailleur évoluant en équilibre sur le clocher de l’église Saint Pierre.

Il s’agissait bien entendu de remettre en état avant les fêtes Noël l’illumination bleue du clocher, qui a fait l'an passé la joie de centaines d’enfants (et d’adultes aussi) tant elle permettait de voir de loin Bessan et son église.

Des graines empoisonnées sur les trottoirs

Des habitants du centre ville de Bessan ont découvert des graines empoisonnées au ras des maisons ou sur les trottoirs. Bien que les services municipaux, alertés, soient immédiatement intervenus, ramassant toutes les graines qu’ils ont trouvées, il reste nécessaire de se montrer vigilant. Ces graines de couleur rose, probablement déposées là par un inconscient pour se débarrasser des nuisibles, rats ou pigeons, peuvent être touchées par des enfants ou des animaux domestiques.

La commune a déposé plainte contre X.

Sébastien Frey à l’Ecole de musique bessanaise

 

 

Accompagné du maire Stéphane Pépin-Bonet, Sébastien Frey, conseiller départemental de l’Hérault, est venu visiter l’école de musique associative de Bessan et se renseigner sur son fonctionnement.

D’abord une rencontre avec les responsables de l’association, échange instructif sur le nombre d’élèves, les références des professeurs, la palette d’instruments enseignés, les activités détaillées de l’école… Accompagné du président Robert Martinez, d’Isabelle Fontaine membre du bureau, et de Franck Bosca professeur de musique, Sébastien Frey a rencontré un groupe d’enfants terminant leur cours de guitare, puis il a visité les locaux de l’école mis à disposition gracieusement par la municipalité au premier étage du centre social.

Très intéressé par ce qu’il a pu constater, notamment le développement et la réussite de cette école, il a proposé d’étudier les aides départementales éventuelles à lui apporter dans le schéma départemental d’enseignement musical.

Compétition interdépartementale de karaté

 

La compétition sportive de Karaté-combat des zones interdépartementales de la ligue Languedoc-Roussillon vient d’avoir lieu au gymnase du Four à Chaux à Béziers.

La section du Karaté Bessan a enregistré des nombreux résultats et succès mérités, en particulier la brillante victoire de Lina Taarabt, première en catégorie benjamine de - 35 kg. Lina a remporté la coupe et la médaille d’or après plusieurs combats éprouvants.

Les autres résultats des jeunes du club sont plus qu’encourageants pour l’avenir : En cadet de - 57 kg, Sami El Mansouri termine 3e Br. En benjamines, Maud Maurin et Romane Bobin terminent respectivement 3e et 4e Br. En benjamins, Arthur Maurin est 2e Ar, tandis qu’Adam Rida est 3e Br. Chez les pupilles garçons : Jules Leloy finit 3e Br, Thom Legrix 3e Br, et Jules Faron 6e Br. La seule pupille fille présentée, Jana Taarabt, termine 3e Br. (3 br).

Pour tous renseignements, tel au : 06 82 86 02 52.

Les collégiens s’investissent pour le financement de leur projet volcanisme

 

Les élèves du collège Victor Hugo de Bessan se mobilisent tout au long de l’année scolaire autour du projet volcanisme, un projet qui leur fera découvrir en mai les plus beaux volcans actifs du sud de l’Italie.

Après avoir créé, réalisé et apposé sur un Tshirt leur logo, ils vont maintenant le vendre autour d’eux pour la somme de 10 €. Lors de leur passage auprès des habitants de Bessan, qui se déroule actuellement et se terminera mardi 21 novembre, les élèves prendront uniquement les commandes (taille et nombre). Ils ont pour consigne de se présenter avec la plus grande courtoisie, dans le respect des lieux et des personnes. En aucun cas, il ne sera demandé d'argent.

Un rendez-vous sera ensuite donné à la fin du mois de novembre pour la remise des tee-shirts commandés, et les 10 € par vêtement ne seront demandés qu’à ce moment-là. Le collège s’engage à veiller scrupuleusement au respect des consignes établies. Si quelques comportements déviants venaient à perturber cette action, qui vise avant tout à responsabiliser les élèves, à les rendre concrètement acteurs de leur projet, il est important d’en avertir au plus vite les services de la mairie.

Cette action sera prolongée avec un stand volcanique sur le marché de Noël du 10 décembre.

Réussite sportive du stage d’arts martiaux

Magnifique weekend ensoleillé pour le stage national d’arts martiaux des Dojos de France D de F) qui s’est déroulé à Agde et Marseillan sous la direction du président Hervé Navarro, ceinture noire 8e dan D de F, et des membres du comité directeur des Dojos de France.

La fine fleur des enseignants et leurs adjoints, tous ceinture noire étaient venus de Perpignan, Amélie-les-Bains, Carcassonne, Avignon, Brassac, Tulle, Aveyron, Cayenne, Kourou, Sète, Agde et Marseillan, ont participé à ce stage avec leurs élèves, soit en tout quarante-sept athlètes, représentant six disciplines d’arts martiaux.

Un examen traditionnel de passage de ceintures clôturait la première journée, jugé par quatre membres de la commission des hauts gradés composée de : Joseph Ruiz, Jean-Paul Ferrete, Henry Bousquet, tous trois ceinture noire 6e dan D de F, et d’Hervé Navarro, ceinture noire 8e dan D de F. Ont réussi leur grade de ceintures noires des Dojos de France : -1er dan D de F : David Metz, Jean François Grand et Joseph Ines, tous trois dirigeants à Brassac (Tarn et Garonne) ; -5e dan D de F : Eric Bordonado, enseignant du Dojo des Samouraïs de Sète.

Le stage se poursuivait le lendemain avec footing et entraînement technique dans les six disciplines présentes, Avant un dernier repas « paella » réunissant tous les athlètes et professeurs, qui marquait la fin de cette belle rencontre sportive. Un peu de nostalgie, certes, au moment de se dire au revoir, mais déjà les participants avaient en tête leur prochain rendez-vous (stage + AG), à Beaucaire les 14 et 15 avril prochains.

Pour le 99e anniversaire de l’armistice, « se souvenir et agir »

 

La commémoration du 11 novembre a réuni en fin de journée devant le monument aux morts du cimetière les associations patriotiques, les représentants du conseil des sages et du conseil municipal des jeunes, la batterie fanfare départementale des sapeurs-pompiers, la population, les élus comme le conseiller départemental Sébastien Frey, le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, et les élus municipaux.

Après les discours des représentants des anciens combattants, un moment rendu plus intense par cette cérémonie en nocturne, a été celui où les noms des Bessanais « Morts pour la France » ont été égrenés. Ceux de la Grande guerre, mais aussi ceux de tous les conflits ayant eu lieu depuis. Un hommage particulier a été rendu aux porte-drapeaux, réunis face au monument aux morts, et aux victimes du terrorisme.

Stéphane Pépin-Bonet a clôturé la cérémonie en disant : « Cette cérémonie nous permet de rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui ont donné leur vie pour notre pays. Elle nous permet de nous interroger sur ce que nous leur devons. » « Liberté, Egalité, Fraternité : c’est ce que les hommes et les femmes morts pour la France ont défendu au prix de leur vie. » « … je vous invite en cet instant commémoratif à de l’inquiétude pour l’autre, à de l’inquiétude pour notre époque : une inquiétude bienveillante et active sur notre société, notre époque et sur nous-mêmes. »

***

La grande guerre, expo des dessins d’un poilu, à voir absolument

Après la cérémonie, dans la salle Raymond Devos du centre social, a eu lieu le vernissage de l’exposition de dessins de Pierre Dantoine sur la guerre 14-18, visible tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 16h, jusqu’au vendredi 17 novembre inclus.

Ce jour-là, à 15h, l’initiateur de l’exposition, Rémy Castan, accompagnera une visite commentée, à l’attention des adhérents de la bibliothèque Renée Petit, mais aussi de tous ceux qui sont intéressés par cette vision pleine d’humour de la vie quotidienne des soldats dans l’horreur des tranchées.

Accueil officiel des nouveaux Bessanais avec visite guidée

La cérémonie d’accueil des nouveaux Bessanais se tiendra le dimanche 19 novembre, à partir de 10h. L’association « La Guilde 2 Bessan » proposera pour l’occasion à ces nouveaux habitants une visite guidée du centre ville au départ de la mairie.

Puis au retour, un accueil officiel sera organisé à l’hôtel de ville, en présence du maire et des élus municipaux. De nombreux néo-bessanais se sont déjà inscrits à ce rendez-vous, mais les personnes souhaitant rejoindre le groupe peuvent encore le faire en contactant Gisèle Soulié-Lognos, adjointe chargée de la citoyenneté, au 06 23 02 60 93.

Rugby : 5e journée de championnat et toujours sur le podium

Les joueurs du Stade Bessanais recevaient ce dimanche le RCO Salagou. Les deux équipes se connaissent, elles se sont affrontées en challenge, avec déjà une victoire des Bessanais.

Les locaux font une bonne entame, les avants sont solides et liés. Ils marquent ainsi très rapidement un essai collectif. Dans la même dynamique, le ballon circule jusqu’à l’ailier Giner qui inscrit un second essai. Les visiteurs se reprennent et profitent des fautes des Bessanais pour recoller au score, si bien qu’à la pause, les Bleu et Blanc sont menés 12 à 14.

De retour des vestiaires, le vent est en faveur des Bessanais qui s’appliquent, se disciplinent et pressent leurs adversaires qui encaissent un 3e essai par Roye, suivi d’une pénalité d’Escande et de l’essai du pilier Terrat. Le stade Bessanais l’emporte par 27 à 14, et conserve sa 3e place au classement.

Dimanche prochain, le 19 novembre, les joueurs bessanais iront jouer le 2e tour du challenge Crédit Agricole contre le RC Narbonne Plage, sur son terrain. Le championnat reprendra le dimanche 26 novembre et les Bleu et Blanc, se déplaçant dans l’Aude, affronteront l’équipe de Bassin Sud Minervois.

La Lyre Bessanaise met fin à ses activités musicales

Le président de la Lyre Bessanaise, Henri Bru, au cours d’une assemblée générale extraordinaire réunie tout spécialement, a annoncé, la mort dans l’âme, la fin des activités de l’association et la dissolution de celle-ci. La raison principale est l’âge des musiciens : 91 ans pour le président, 86 ans pour le secrétaire, et un peu moins pour les autres instrumentistes. Il est difficile pour eux de continuer pleinement à participer comme ils le faisaient depuis de nombreuses années aux cérémonies commémoratives et aux concerts donnés dans l’église Saint-Pierre.

Certains musiciens continueront cependant de participer, selon leurs moyens, à la Batterie Fanfare départementale des sapeurs-pompiers, ou à la Lyre Biterroise à laquelle ils avaient coutume de se joindre.

Un concert en l’honneur de la Sainte Cécile, patronne des musiciens, donné le samedi 25 novembre, à 20h30, dans la salle des fêtes de Bessan par la Lyre Biterroise, sera l’occasion d’une ultime prestation, probablement un peu nostalgique, des instrumentistes locaux.

Soutien au centre de sauvegarde de la faune sauvage

 

Depuis son ouverture en juin 2012, le centre régional de sauvegarde de la faune sauvage, basé à Villeveyrac, a accueilli plus de dix mille animaux sauvages blessés ou malades : ce sont pour 90% des oiseaux, allant du roitelet de 5g au vautour fauve à l’envergure de 2,70m ; les 10% restants sont de petits mammifères. La plupart sont relâchés après guérison en milieu naturel, sans dépendance à l’homme.

Ce centre, acteur important dans la formation des professionnels, compte parmi les plus importants de France. Il répond à plus de 3 000 appels par an, donne des informations relatives à la cohabitation avec la faune, la gestion des désagréments, de la salubrité et des nuisances éventuelles, alimente des banques de données nécessaires à l’étude et la gestion de la faune. Un véritable partenariat s’est instauré avec les villes et villages, dont Bessan, avec les muséums d’histoire naturelle, le CNRS, les universités, et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Actuellement, les responsables envisagent une réduction importante de leur activité s’ils ne trouvent pas les fonds nécessaires à la pérennisation des postes actuels, et au recrutement indispensable d’un aide pour soutenir les deux soigneuses surchargées de travail. C’est pourquoi ils lancent un appel au soutien financier. (Compte tenu de son statut d’association à but non lucratif et du caractère d’intérêt général de son activité, les dons reçus par la LPO Hérault, de particuliers ou d’entreprises, peuvent faire l’objet de la délivrance d’un reçu fiscal et être déduits en partie des impôts).

Contact : 04 67 78 76 24 et dons en ligne : http://herault.lpo.fr/nous-aider.