Bessan

Des soirées de fête et un hymne autour du rosé de Bessan

 

« Le premier, c’est le rosé ! », qui a connu un énorme succès populaire l’an dernier, prépare son retour pour le 1er mai, avec l’orchestre « Manhattan », et ce sera la fête sur la place de la Promenade. Au cours de cette soirée sera officiellement présenté le nouvel hymne au rosé spécialement dédié à ces soirées animant le 1er de chaque mois de mai à septembre. Ces rendez-vous se veulent avant tout conviviaux et chaleureux ; avec du rosé de Bessan bien sûr, mais aussi des boissons sans alcool, de la petite restauration (tapas, pains américains, frites…), une animation musicale à l’esprit festif et dansant, et désormais l’Hymne du Rosé.

***

Après « la Cansou de Bessan », hymne local interprété chaque année en occitan pour la fête locale, il y aura donc « l’Hymne du Rosé », aux paroles écrites par des amoureux de l’identité bessanaise : original, typiquement méditerranéen et bessanais, il a pour but de pour promouvoir joyeusement l’évènement.

Voici quelques paroles de ce morceau promis au succès :

A Bessan, tous les premiers,c’est le rosé / Il faut savoir bien arroser / Et si tu as du mal à danser / Lève ton verre à ta santé /

Pour faire un bon apéro, / C’est le rosé de Bessan qu’il nous faut. / A consommer avec modération / Je t’invite, je paye l’addition !

La chanson sera enregistrée au studio d’enregistrement Macclass d’Agde, avec le groupe Move Flamenco spécialisé dans les rythmes pop, jazz, gipsy et flamenco, à une date qui sera communiquée dès que possible, afin que le plus grand nombre de personnes puisse y participer. Le tournage d’un clip (qui se réalisera évidemment à Bessan) est même prévu.

Une enquête de l’Insee sur les conditions de vie des ménages

L’Insee va réaliser prochainement une enquête s’inscrivant dans un dispositif statistique européen ; elle porte sur les ressources et les charges des ménages, les conditions de logement, ainsi que sur la formation, l’emploi et la santé des individus.

A Bessan, quelques ménages seront sollicités et interrogés par un enquêteur de l’Insee, muni d’une carte officielle d’accréditation, qui prendra au préalable contact avec eux. L’enquête prenant la forme d’un panel s’étendant sur plusieurs années, certains des ménages concernés ont déjà participé aux collectes précédentes et connaissent donc déjà le dispositif.

La commune remercie par avance du bon accueil qui lui sera réservé.

Près de la Guinguette, un chantier à la fois original et pilote sur une berge

Suite à la création d’une conduite d’eau potable, la commune de Bessan a réalisé un chantier environnemental comme mesure compensatoire.

Le service Environnement de la communauté d’agglomération Hérault- Méditerranée a conseillé de traiter un tronçon de berge en aval de la base de loisirs de la Guinguette, partie qui, largement colonisée par des cannes de Provence, s’était effondrée sur près de 30 mètres, menaçant la stabilité de la route située à l’arrière, ainsi que d’un poteau électrique.

L’agglomération, les services techniques et le technicien de rivière ont participé à la remise en état de la berge de façon naturelle et suivi les travaux. Ces mesures, dites de génie végétal, entièrement financées par la ville et exécutées par l’entreprise « Philip Frères », ont consisté à reconstituer et adoucir la pente de la berge, extraire l’ensemble des tubercules de cannes de Provence (plante invasive originaire d’Asie classée parmi les 100 espèces les plus nuisibles du monde), protéger la berge par des fascines (fagots de branches de saule fixés entre des pieux de châtaignier) qui se développeront dès les premières chaleurs, puis à couvrir le talus par un géotextile biodégradable ensemencé d’herbacées et à planter de jeunes arbres sur le haut de la berge.

L’entreprise qui a réalisé l’ouvrage durant plusieurs semaines le suivra pendant deux années pour garantir la reprise des végétaux et assurer leur entretien.

Rappel : Les inscriptions pour l’élection de Miss Bessan

 

Les jeunes filles qui souhaitent se présenter à cette élection doivent être âgées de 17 à 24 ans, mesurer plus d’1.70m, et avoir la nationalité française. La lauréate sera qualifiée pour tenter de devenir Miss Languedoc-Roussillon, et peut-être poursuivre son rêve bien plus loin.

Les inscriptions se prennent sur le site de Miss Languedoc : www.misslanguedoc.f . Tous renseignements complémentaires peuvent être également obtenus au : 06 09 31 25 96.

***

En quelques années, ce rendez-vous programmé le 14 juillet, à 21h, place de la promenade, est devenu incontournable. Il se déroule grâce à un partenariat entre le comité Miss France, représenté localement par Brigitte Juana, la ville, et le comité des fêtes présidé par David Pourrat.

Miss Bessan 2017 sera élue lors d’une grande soirée-spectacle, avec défilés des candidates, chanteurs, participation d’anciennes miss régionales, sans oublier Miss France 2010, Malika Ménard, qui présidera la soirée.

Les résultats du bureau n°1 serviront pour l’annonce des résultats au niveau national

 

A l’occasion de l’élection présidentielle, l’Ifop (Institut Français d’Opinion Publique), premier institut de sondage de France, met en place une grande opération « Estimation des résultats de vote », opération pour laquelle 250 bureaux de vote seront sélectionnés dans tout le pays, et dont la chaine d’information CNews, du magazine Paris Match et de Sud Radio seront les bénéficiaires.

L’un des bureaux choisis par l’Ifop est le n°1 de Bessan, à la salle des fêtes qui, dès 20h, concourra à donner les résultats de l’élection présidentielle dans la presse. Un enquêteur de l’Ifop sera sur place durant les deux tours de scrutin, assistera au dépouillement, et transmettra immédiatement les résultats directement à Paris.

Rappel : les quatre bureaux de vote de Bessan seront ouverts de 8h à 19h sans interruption.

Préparation du programme de la fête locale

 

La fête locale de la St Laurent se tiendra du samedi 5 au mercredi 9 août prochains, comme à l’ordinaire au centre ville de Bessan.

Son programme officiel devant paraître d’ici l’été, toutes les associations souhaitant organiser ces jours-là une animation sont invitées à se manifester rapidement, en contactant Eric Millan au 06 16 63 68 34.

L’âne de Bessan de nouveau en Espagne

 

La danse de l’âne est la tradition majeure de la commune, véritable pilier de toutes les festivités, et particulièrement au mois d’août celle de la fête locale de la Saint-Laurent.

Après le trophée prestigieux « Best Europe » reçu à Badalona, en Catalogne espagnole, lors de la cérémonie « Festivitas Bestarium Europa », cérémonie au cours de laquelle sont distinguées les villes qui maintiennent et développent leurs traditions, l’Âne de Bessan va, ce samedi 22 avril, danser à Gérone, à l’invitation de cette ville catalane. Il sera accompagné de ses danseurs, de l’association des Amis de l’Âne, et de représentants de la municipalité.

Son agenda est encore bien rempli, puisqu’il sera à Pézenas les 1er et 2 juillet, avec une quarantaine d’animaux totémiques d’Occitanie, d’Espagne, ou de Belgique, pour la première ronde européenne des totems et des géants. Et naturellement il revêtira une parure toute neuve créée par les chefs de jeunesse et les demoiselles d’honneur pour sa participation à la fête locale du mois d’août.

Inauguration et important anniversaire, fête à la maison de retraite

 

De nombreuses personnalités et beaucoup d'habitants étaient présents à la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » de Bessan qui à la fois fêtait sa 15e année d’existence et inaugurait l’extension du Cantou, le secteur protégé recevant les pensionnaires atteints de la maladie d’Alzheimer.

Les visiteurs, à la suite du directeur de l’établissement François Costalat, ont d’abord pris le chemin du Cantou pour découvrir les nouveaux aménagements : un salon de repos clair et ensoleillé doté d’un bel aquarium et d’un confortable canapé, et un circuit de promenade permettant aux pensionnaires de passer aisément des salles intérieures au petit jardinet réservé dont la vue agréable ouvre sur arbres et verdure.

Puis, sur le mur de ce petit espace, une plaque commémorant l’anniversaire de la maison de retraite a été dévoilée, avant qu’Eric Loustau ne mène les visiteurs admirer le tout jeune rosier « Jubilé du Prince de Monaco », planté de frais dans le jardin (rosier qui fleurira en rouge et Blanc, couleur de la principauté de Monaco), gage d’une amitié durable, offert par la principauté à la ville.

Les personnalités, très concernées par le bien-être des personnes âgées, étaient, aux côtés du maire Stéphane Pépin-Bonet et du maire honoraire Robert Raluy : Patricia Weber, vice-présidente du département chargée des solidarités ; Nicolas Noguier, représentant de l’Agence Régionale de Santé ; Sébastien Denaja, député ; Sébastien Frey et Marie-Christine Fabre de Roussac, conseillers départementaux ; et deux personnalités amies, Eric Loustau, consul de Monaco et Henriette Gleizes de Cambiaire, consul honoraire de Malte et Bessanaise d’origine. Toutes ont salué la notoriété de l’établissement, l’utilisation des nouvelles technologies dans tous les domaines (notamment la télé-médecine), la formation et le suivi d’un personnel compétent et dévoué, ainsi que les réalisations effectuées depuis plusieurs années dans ce lieu qui est avant tout un lieu de vie.

Selon la tradition, toutes les personnes présentes ont pour terminer en beauté cette matinée, partagé le verre de l’amitié.

Les petits plus des commerçants qui simplifient la vie quotidienne

 

A l’heure où les centres villes se désertifient un peu partout, Bessan résiste plutôt bien. Il faut dire que les commerçants bessanais savent se rendre attachants. Pour animer les rues, ils décorent leurs vitrines en fonction des saisons, des diverses fêtes ou évènements importants pour la vie du village.

Mais ils ne se limitent pas à la présentation de leur magasin, afin de fidéliser leurs clients, ils offrent chacun des services que sans eux les habitants devraient aller chercher dans d’autres villes. Quelques exemples parmi bien d’autres : Fabrice, le buraliste de la place de la Mairie, a installé un système pratique de « Banque sans banque », ainsi qu’un rayon librairie plutôt bien fourni ; Grégoire, de Leader Price, livre les articles lourds chez les personnes âgées ; Jo et Marie, les boulangers de l’avenue principale, font les livraisons le dimanche et sont Point Relais d’UPS ; David et Frédéric, de « Fais le beau », place de la République, proposent un vaste rayon de produits artisanaux régionaux, reçoivent les colis de Mondial Relay, et sont dotés de bacs de récupération pour les piles usagées et les capsules de café Nespresso ; Nathalie, coiffeuse sur la même place, vend sacs et bijoux fantaisie ; Lucrèce, opticienne sur la Grand’Rue, présente de jolis sacs et des articles de mode à des prix abordables…

D’autres commerces, même s’ils ne sont pas tous nommés ici, ont fait la même démarche de diversification, et permettent ainsi de faire vivre le centre du village.

« Le Super Hérault » de France Bleu Hérault à Bessan

 

La radio France Bleu Hérault (fréquence 101.1 MHz) sera à Bessan le jeudi 27 avril, de 18 à 20h, dans la salle des fêtes, pour l’enregistrement de son jeu « Le Super Hérault », diffusé sur les ondes tous les jours de 12h30 à 13h.

Ce jeu convivial animé par Philippe Montay permet aux candidats de tester leur connaissance du département et de leur village, et au public de passer un bon moment. La règle est simple : des questions souvent drôles sur l’Hérault et sur Bessan, des cadeaux, des rires de la bonne humeur, car le public a le droit de souffler, ce qui garantit une belle ambiance.

Les Bessanais sont invités à assister à cet enregistrement radiophonique, soit comme candidats, soit comme spectateurs. Pour bien terminer ce jeu, tous pourront en compagnie de l’animateur partager le verre de l’amitié.

Tous ceux et celles souhaitant être candidats peuvent se renseigner auprès de Céline Carminati-Sanchez au 07 85 16 33 91.

Nouveau bureau de vote

Afin de préparer l’élection présidentielle les dimanches 23 avril et 7 mai, et les élections législatives les dimanches 11 et 18 juin, une nouvelle carte électorale a été adressée à chaque électeur. Pour ceux qui ne l’auraient pas reçue, contacter la mairie au : 04 67 00 81 81.

Trois des bureaux de vote sont inchangés : le n°1 à la salle des fêtes, les n°3 et n°4 au gymnase Jules Ferry ; seul le n°2 est modifié, et transféré à la salle Raymond Devos, au centre social, rue des Anciennes Ecoles.

Pour voter, il convient d’être muni d’une pièce d’identité et de la carte électorale.

Kick Boxing : nouvelle performance de Donovan Kolb

 

Le B100-Boxing, club de boxe bessanais, vient d’enregistrer une nouvelle performance, celle du jeune Donovan Kolb, qui a remporté la Coupe d’Occitanie de Kick Boxing au palais des sports d’Agde après sa victoire, il y a quelques semaines, en catégorie K-1 à Générac. C’est un excellent début de Donovan en compétition : 3 victoires en 3 combats.

Ce succès ne surprend pas son coach Eric Millan : « Donovan est très assidu à la salle, il ne se plaint jamais et travaille très dur. Il peut être fier de lui », confie-t-il.

De son côté, Steve Tarbouriech, dans une autre catégorie, ne s’est incliné qu’en finale face à un bon adversaire

Conseil municipal : adoption du budget, taxes locales et subventions

La totalité des délibérations du conseil municipal est affichée à la mairie et consultable sur simple demande.

Ceci est l’essentiel des décisions du conseil :

Fiscalité. Légère augmentation des taux, suivant l’inflation. La taxe d’habitation est portée de 18,63 % à 18,91 %, la taxe sur le foncier non bâti de 59,88 % à 60,78 %, et la taxe sur le foncier bâti de 19,91 % à 20,21 %.

Investissement. Pour les projets déjà validés : l’école maternelle, la rénovation de la voirie, l’éclairage public, le terrain de tambourin, l’accessibilité des bâtiments communaux, la salle des fêtes, le réseau pluvial, le chemin de la Renga pour permettre l’urbanisation du quartier de Namérique, la requalification du centre-ville…

Subventions. Toutes les associations locales ayant déposé un dossier ont été aidées, pour un montant total de 118.000 €. Une convention d’objectifs est signée avec le comité des fêtes et l’école élémentaire Victor Hugo.

Social. Une participation financière de 249 000 € au CCAS pour le portage des repas à domicile, le service jeunesse, la crèche municipale, l’aide sociale…

Totems. Une aide exceptionnelle de 2 000 € a été attribuée au rassemblement européen des animaux totémiques, dont l’Âne de Bessan, qui se déroulera à Pézenas les 1er et 2 juillet.

Périscolaire. Demandes de subventions à la CAF pour la création de locaux périscolaires dans la future école maternelle, et pour la mise en accessibilité aux personnes handicapées du centre de loisirs Emile Lognos.

Terrains. Vente d’un terrain pour un programme immobilier au Pioch de Rouïre, pour un montant de 15 600 €. Achat de parcelles sur la route d’Agde en vue d’un passage de réseaux pour un montant de 13 000 €.

Jumelage. Après Remich (Luxembourg) en 2003, Bessans en Savoie qui sera la nouvelle ville jumelle dès la prochaine fête locale.

Les travaux sur les chemins et ruisseaux

 

Ces travaux sur les chemins ruraux de la commune permettent aux services techniques, appuyés si nécessaire par des entreprises privées, de remettre en état des chemins en mauvais état ou détériorés par les intempéries, et de réaliser le curage des ruisseaux, tel ceux du chemin de la Croix de Pavie, des Tuileries, ou de la zone d’activités de la Grange Basse. Un entretien nécessaire pour le travail des viticulteurs et souvent pour l’écoulement des eaux pluviales.

La ville va poursuivre ce travail dans de nouveaux secteurs grâce à l’implication des élus concernés, Angel Millan, adjoint chargé des grands travaux, et Christophe Foulgat, conseiller délégué à la viticulture et aux chemins ruraux.

La fête des voisins se prépare déjà

 

La prochaine fête des voisins aura lieu le vendredi 19 mai. Cette fête connait toujours un grand succès dans de nombreux quartiers de Bessan.

Toutes les personnes intéressées pour organiser dans leur quartier le partage d’un apéritif ou d’un repas sont d’ores et déjà priées de se faire connaître auprès de Gisèle Soulié-Lognos, adjointe au maire chargée de la citoyenneté, de la démocratie de proximité et de la vie des quartiers.

Contact : 04 67 00 81 81, ou : 06 23 02 60 93.

La municipalité a tenu à remercier les agents recenseurs

En janvier et février, comme tous les cinq ans, toute la population bessanaise a été recensée par la municipalité avec le soutien de l’Insee (Institut national des études statistiques et économiques), et pour ce travail a embauché 12 agents qui ont travaillé avec Corinne Verna.

Grâce à leur travail et à l’accueil de la population, 5 065 personnes ont été officiellement recensées, ce qui, si cela est confirmé et validé cet été par l’Insee, devrait permettre à la commune de passer la barre des 5 000 habitants, ce qui démontre son attractivité (*). Un essor démographique certain puisqu’au recensement de 2012 ils étaient 4 591. Afin de les remercier et les féliciter pour le travail accompli, le maire Stéphane Pépin-Bonet et sa première adjointe Laurence Thomas les ont réunis salle Raymond Devos autour d’un repas en un moment convivial où tous ont pu rappeler les souvenirs marquants de cette période. Le maire a souligné combien cette expérience professionnelle à la fois inhabituelle et très ponctuelle, parfois ingrate, était importante pour la ville.

(*) Ce chiffre sera effectif le 1er janvier 2020.

Pour les 15 ans de la maison de retraite

 

Ce vendredi 14 avril, à partir de 11h, la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » de Bessan organise une réception pour fêter à la fois son 15e anniversaire (elle a ouvert ses portes en janvier 2002) et l’inauguration de l’extension de son secteur protégé.

L’établissement, géré par le centre communal d’action sociale, a beaucoup investi ces dernières années, et les travaux entrepris au « Cantou », secteur destiné à la dizaine pensionnaires atteints de la maladie d’Alzheimer, viennent de se terminer : l’espace a été agrandi, des locaux mieux adaptés ont été créés, et un parcours de déambulation installé.

Parmi les personnalités présentes se trouveront Stéphane Pépin-Bonet, le maire, Patricia Weber, vice-présidente du conseil départemental de l’Hérault déléguée aux solidarités, et Eric Loustau, consul de Monaco en France, qui remettra officiellement un rosier « Jubilé du Prince de Monaco » à planter dans les jardins de l’établissement, gage de l’amitié tissée depuis plusieurs années avec la principauté monégasque.

Ce rendez-vous est ouvert à tous.

Le débroussaillement des terrains

 

Le feu est une préoccupation omniprésente dans la région méditerranéenne. Bessan n’échappe pas à la règle et il convient de se prémunir contre les incendies qui viendraient menacer les habitations, ou les habitants.

Pour limiter les dommages que pourrait causer le feu, le code forestier oblige les propriétaires situés en zone exposée ou en zone urbaine à débroussailler et à maintenir en état les abords des constructions de toute nature sur un rayon de 50 mètres, en coupant régulièrement les herbes présentes sur les terrains concernés.

Cet entretien peut être effectué par les propriétaires eux-mêmes, ou par l’intermédiaire d’une entreprise privée en cas de défaillance, et dans ce cas à leurs frais. Les services municipaux sont disponibles pour tous conseils quant aux modalités légales de débroussaillement. Renseignements complémentaires au 04 67 00 81 81.

La belle semaine des écoliers dans les Pyrénées

 

Comme chaque année, les élèves de Cm2 de l’école Victor Hugo sont partis en classe de neige durant une semaine dans le centre Pep des Angles dans les Pyrénées Orientales, avec leurs enseignants Philippe Gachard et Vanessa Maujoin-Durand. Un séjour auquel tous les enfants de la classe peuvent participer grâce à la contribution financière de leurs parents, à celle de l’école, et à celle de la municipalité.

Les quarante-six écoliers, accompagnés par les animateurs du centre, ont durant cette semaine dépaysante chaque jour fait du ski, en découverte pour les uns, en perfectionnement pour les autres, mais ont aussi fait de belles découvertes dont ils se souviendront : le parc animalier, le milieu naturel de la forêt de Matemale avec sa faune et sa flore, la Grotte de Fontrabiouse, et la citadelle de Mont-Louis édifiée par Vauban.

Ils ont eu la chance de passer un séjour superbe, à la fois bien enneigé et très ensoleillé, et ils en sont revenus ravis et des souvenirs plein la tête. Un journal de bord qu’ils rédigeront renfermera tous ces souvenirs, toutes ces expériences, toutes ces découvertes.

Bessan parmi les vainqueurs du concours des villages fleuris

 

Le concours départemental des villages fleuris organisé par le conseil départemental de l’Hérault, depuis quelques années, est jugé, en plus du fleurissement et l’aménagement des espaces publics, sur la démarche de développement durable dans laquelle s’engagent villes et villages candidats. D’autres critères de sélection entrent donc désormais en ligne de compte, comme la gestion raisonnée de l’eau et des pesticides, les maillages de réseaux de liaisons douces et la motivation des villages à améliorer leur cadre de vie à l’attention des habitants comme des touristes.

Bessan s’est encore une fois retrouvé parmi les meilleurs, grâce aux efforts constants de la municipalité et du service des espaces verts de l’agglo, et a remporté le deuxième prix du concours, dans la catégorie des communes de 1001 à 5000 habitants. Ce prix a été remis dans les bureaux du conseil départemental à Béziers, en présence de toutes les communes participantes et primées. André Albertos, adjoint au maire chargé de la vie quotidienne, et Michèle Texier, conseillère départementale déléguée au concours, représentaient Bessan, et les différents partenaires du concours ont salué les campagnes de sensibilisation aux murs non crépis de la commune.

Une excellente nouvelle pour la qualité de vie à Bessan !

Etat civil du mois de mars 2017

Naissances : Nahil FaKih-Patak, Kelyah Meheni, Léa Ibanez.

Bienvenue à ces nouveaux petits Bessanais !

 

Mariage : Philippe Nespoulous et Béatrice Gély.

Félicitations aux nouveaux époux !

 

Décès : Bruno Thomas ; Georges Rouanet.

Sincères condoléances aux proches dans la peine !

Jumelage entre le Diable de Bessans et la Tuque de Bessan

 

Le groupe fondateur de l’association destinée à créer et faire vivre le jumelage de Bessan avec le village de Bessans situé en Haute-Maurienne, a exposé les objectifs et les enjeux de ce jumelage, présenté ses statuts et proposé pour l’association un nom unissant avec malice les emblèmes des deux cités : la Tuque pour le Bessan héraultais, et le Diable pour le Bessans savoyard. L’appellation de « La Tuque endiablée » a été adoptée à l’unanimité !

Les membres du bureau ont donné des informations sur les actions prochaines : la signature en deux temps du jumelage, d’abord à Bessan durant la fête de la Saint-Laurent et la signature des maires le jour de la cérémonie des bouquets, ensuite au Bessans de Savoie le 15 août pour sa fête locale en présence de l’Âne de Bessan. De beaux moments en perspective !

Le bureau de la Tuque endiablée se compose de : Gerardo Olivarès, président ; Céline Carminati-Sanchez, vice-présidente ; Julie Tissot, secrétaire générale ; Philippe Marin, secrétaire adjoint ; Martine André, trésorière ; Laurence Thomas, trésorière adjointe.

Pour tous renseignements, contacter le 06 61 75 36 19.

Soirée Feria avec « la Contrefaçon »

 

Le samedi 15 avril, à 20h, le club loisirs de rugby, « La Contrefaçon », organise une soirée festive au gymnase Jules Ferry, sur le thème de la Féria, autour d’une paella à volonté, au tarif de 25 € pour les adultes et 5 € pour les enfants. Attention, les places sont limitées.

Les personnes intéressées peuvent s’inscrire à la boulangerie Bénézech, 19 Grand’Rue, ou au 06 75 85 80 28.

La route de Coussergues est désormais rouverte à la circulation

 

(photo Cyril Montels)

La route de Coussergues (D28) menant de Bessan à Béziers, fermée depuis quelques semaines, a été rouverte bien que les travaux ne soient pas encore terminés. Le giratoire sur la voie est cependant opérationnel. Ce giratoire et le demi-échangeur permettront aux véhicules, notamment aux poids lourds, de ne plus traverser le village, ce qui facilitera la circulation dans la ville, et reliera la voie rapide à l’écopôle de la Vallasse.

Quant au carrefour dit des cars Fournier, à l’entrée de la ville, côté Agde, à la jonction des routes départementales 13 et 137. très dangereux et accidentogène, il est désormais remplacé par un giratoire beaucoup plus sûr et entièrement termuné. Ces deux chantiers sont -ou étaient- portés par le département de l’Hérault.

Escapade en Savoie pour le Rosé de Bessan

 

Après sa présence au salon des vins de Luxembourg-Ville, le Rosé de Bessan, invité par le conseiller municipal du Bessans savoyard Roger Fiandino, s’est distingué sur les tables montagnardes à l’occasion du 26e Championnat de France de ski de fond, organisé sur les pistes réputées de Bessans, au cœur de la vallée de la Haute Maurienne.

Les sapeurs-pompiers de Bessans, mobilisés pour l’organisation, ayant goûté aux vins héraultais, ont en effet choisi de mettre à l’honneur ces vins ainsi que le fameux tonneau offert amicalement l’an passé par Marc Llari, Roger Bressac et Serge Thomas.

On voit que le jumelage qui se met en place entre Bessan et Bessans débute sur de bonnes (et goûteuses) bases !

Pour une première boum enfantine déguisée, une vraie réussite

 

L’association des parents d’élèves de Bessan « 1, 2, 3 Soleil », a proposé aux familles une boum costumée pour les enfants, très nombreux à y participer.

Accueillis par Buzz l’Eclair et la fée Clochette, tous déguisés selon leur goût, héros ou princesses, fées ou personnages de dessins animés, les enfants étaient les rois. Et pour eux les bénévoles avaient mis en place en musique un programme varié comportant jeux, farandoles, concours de déguisements.

Pour ce concours, choisir les meilleurs parmi tous ceux présents s’est révélé difficile, mais le jury a fini par élire Eva Massi dans la catégorie des princesses, Kylian Pires dans la catégorie des super-héros, Lilou-Anne Vilpont Saint-Val dans la catégorie des animaux, Victor Alibert dans la catégorie divers. Un grand moment carnavalesque qui mérite d’être renouvelé.

Deux chartes éco-citoyennes pour plus de bon sens et de respect

 

Ce projet commun mis en place il y a plusieurs mois et intéressant la vie quotidienne, les économies et l’écologie, a permis d’impliquer autour de Marie-Laure Lledos et Bruno Thomas, élus, citoyens, conseillers juniors et membres du conseil des sages.

Un premier groupe de travail a d’abord réfléchi sur les économies d’eau et d’énergies, et les moyens à mettre en œuvre pour sensibiliser la population à des comportements simples qui permettent de diminuer les factures. La charte de l’éco-citoyen bessanais fut donc adoptée, créée et éditée sous la forme d’un dépliant.

Un second groupe a travaillé sur une charte rappelant des comportements parfois oubliés, qui peuvent améliorer la qualité de vie dans la commune : l’application de règles quotidiennes de bon sens et de respect pour le « bien vivre ensemble ».

Face aux incivilités parfois constatées, ces deux plaquettes que recevront tous les enfants de l’école élémentaire et qui seront bientôt disponibles à l’accueil de la mairie, vont bien au-delà d’une simple liste de bons comportements : elles se veulent responsables, visant à contribuer par des actions concrètes à faire évoluer les comportements, impliquant jeunes et moins jeunes dans une démarche éco-responsable.

Courir pour le plaisir au Cross du collège

Rapide info de l’équipe EPS sur le cross du collège, qui réunit chaque printemps les collégiens de Bessan et les CM2 de Bessan et de Vias, ceux-là même qui rejoindront l’an prochain le collège Victor Hugo.

Ils étaient comme toujours nombreux (207) à prendre le départ de ce parcours : 98 filles et 109 garçons. Voici les noms des cinq premiers de chaque catégorie.

Filles : Aliya Zornio, 6e ; Julie Desprez, 6e ; Lilou Jacquet, CM2 Vias ; Farah Ouraghi, 6e ; Ségolène Delcourt, 6e.

Garçons : Yanis Bakkar, 6e ; Mehdi Lahlafi, 6e ; Sam Carrion, 6e ; Illias Jalal, CM2 Vias ; Noé Delintadakis, CM2 Bessan.

Les élèves des classes élémentaires, cette année encore, ont montré de belles qualités et se sont classés tout-en-haut du tableau, souvent devant leurs aînés collégiens. Des félicitations particulières à Lilou qui termine 3e chez les filles, ainsi qu’à Iliass (4e) et Noé(5e) dans le peloton de tête de la course des garçons !

Première carte électorale des jeunes citoyens

 

Une vingtaine de jeunes bessanais, soit environ 1/3 des 68 nouvellement majeurs, ont participé à la cérémonie symbolique de la remise de la première carte électorale de leur vie de citoyens.

Ils ont été accueillis dans la salle du conseil de la mairie par plusieurs élus municipaux et le maire Stéphane Pépin-Bonet. Celui-ci leur a dit quelques mots sur l’importance du droit de vote : « … un droit qui vous donne la possibilité et la responsabilité de choisir votre avenir grâce à vos choix exprimés dans les urnes. Des élections importantes s’annoncent en 2017 avec le choix d’un nouveau président de la République et de nouveaux députés. Alors puisque vous en avez la possibilité, votez pour qui vous voulez, mais votez !».

Certains des jeunes adultes, invités à s’exprimer à ce sujet, ont affirmé vouloir voter à ces élections présidentielles des 23 avril et 7 mai et aux législatives des 11 et 18 juin, « car voter est le droit de s’exprimer sur nos choix de société, un droit que les anciens ont gagné de haute lutte ! ».

Le Repas des aînés est reporté en septembre

Chaque année au mois d’avril, un délicieux repas de fête joliment animé, destiné au Bessanais de 60 ans et plus, est offert par la municipalité et le centre communal d’action sociale.

Exceptionnellement cette année, en raison des travaux menés pour rénover la salle des fêtes, ce repas très apprécié des aînés sera organisé le samedi 23 septembre prochain, dans la nouvelle salle toute neuve et modernisée dont les invités pourront découvrir le côté fonctionnel, mais aussi les couleurs et la luminosité.

Les inscriptions seront ouvertes à l’issue de la période estivale.

Inscriptions à l’école maternelle

 

Les inscriptions pour la rentrée scolaire 2017-2018 à l’école maternelle Victor Hugo sont en cours.

Pour inscrire chaque enfant est né(e) entre le 1er janvier et le 31 décembre 2014, il est nécessaire de se rendre à la mairie, muni du livret de famille, du carnet de santé de l’enfant et d’un justificatif de domicile datant de moins de 3 mois. Un bon d’admission sera alors remis, et devra ensuite être présenté à Jonathan Mura, directeur de l’école maternelle, sur rendez-vous. Pour le contacter, tel au 04 67 77 42 74, ou mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Des Gyms encore une fois en or : une belle journée pour Bessan

 

Après le titre départemental remporté à Béziers, les filles de Bessan 1 viennent de décrocher avec 221.60 pts le championnat régional de gymnastique artistique 2017, surpassant les très solides équipes d’Avignon, Bourg-Madame, Limoux, Montpellier....

Championnes du Languedoc-Roussillon, les gymnastes du collège Victor Hugo sont de ce fait qualifiées pour le championnat de France, qui se déroulera du 9 au 12 mai prochain, à Limoges, et, n’ayant plus peur de rien après cette victoire tellement espérée, auront la fierté de défendre les couleurs de l’Occitanie contre des équipes phares telles que Lyon, Paris et la Réunion.

Quand Bruno Taragnat, leur entraîneur, au moment du palmarès, a passé la médaille si bien gagnée autour du cou de ses petites gyms, « ses filles » ainsi qu'il les appelle, il avait au fond des yeux de la fierté, mais aussi la « larmette» d’émotion comme on dit par ici. Et de dire et redire ce qui fait la victoire : « C’est le travail, encore et toujours le travail ! ». Et ce prof passionné ajoute, avec un sourire éclatant : « Cette médaille, ce titre, cette sélection, ont d’autant plus de saveur que les Bessanaises, faisant uniquement partie de l’association sportive du collège, ont surpassé beaucoup d’adversaires s’entraînant au sein d’un club ».

N’oublions pas cependant le résultat honorable de Bessan 2 qui, à la 11e place, réussit un score de 202.90 pts.

Le dernier spectacle du Printemps des poètes

Si l'Afrique nous était contée....

Vendredi 31 mars, à 18h30, salle Raymond Devos, la bibliothèque Renée Petit, l’atelier «Deux mains, des mots» et l'association « Ensemble, nous pouvons, 223», propose une soirée poétique et musicale.

En première partie la poésie africaine sera lue, devant un diaporama de Jean-Pierre Ribière, par trois adultes et deux enfants accompagnés par Baba, musicien congolais. En seconde partie, ce sera la tradition orale des contes africains qui seront offerts au public l'atelier «Deux mains, des mots» et son conteur-formateur Philippe Charleux.

Deux pauses gratuites, salée et sucrée, offertes par la bibliothèque, rythmeront avec gourmandise le spectacle. L'entrée se fera au chapeau et la recette sera reversée à l'association « Ensemble, nous pouvons, 223», de plus, de l'artisanat malien sera à la vente.

Pour tous renseignements, tel : 04 67 77 47 42.

Le jumelage avec le Bessans savoyard démarre

 

Pour la réussite de ce projet de jumelage, il est essentiel que les habitants puissent participer y activement, en constituant une association afin d’officialiser ce jumelage et de favoriser les liens et échanges déjà existants entre les habitants des deux cités.

La population et les acteurs locaux (écoles, clubs sportifs, sapeurs-pompiers, associations, commerçants…) sont invités à une assemblée générale constitutive du jumelage avec Bessans qui se tiendra demain mardi 28 mars, à 18h30, dans la salle du conseil municipal de la mairie, afin que tous puissent participer à ce projet. Toutes les idées seront les bienvenues pour que vive cette amitié entre les deux cités et leurs habitants.

S’ajoutant au premier jumelage de Bessan créé en 2003 avec la ville de Remich (Luxembourg), celui entre les Bessannais savoyards et leur maire Jérémy Tracq et les Bessanais héraultais menés par leur maire Stéphane Pépin-Bonet, sera officialisé lors de deux évènements : le 6 août lors de la traditionnelle cérémonie des bouquets la fête locale de la Saint Laurent à Bessan, et le 15 août au village savoyard de Bessans pendant sa grande journée festive annuelle.

Bessan filmé sous tous ses angles par une « drôle de machine volante »

A la demande de la municipalité, Cyril Montels, professionnel de la photo et de la vidéo, va réaliser, tout au long de l’année, des photos de Bessan avec ses lieux emblématiques et ses manifestations marquantes. Ces images seront filmées par un drone, ce qui leur donnera un point de vue original et inédit.

Ce professionnel agathois a déjà commencé son travail, et éveillé avec son appareil la curiosité de bien des Bessanais, lorsque le drone a survolé les ruines du moulin bladier et la plaine inondable, et surtout l’église Saint-Pierre située au centre historique, pour ses premiers tests destinés à montrer la qualité des images vues depuis les airs.

Les habitants auront pendant encore plusieurs mois l’occasion de rencontrer Cyril Montels arpentant le village, à la recherche des plus beaux témoins de son architecture, et des plus belles images des animations et festivités locales : église Saint Pierre, moulin bladier, hôtel de ville, espaces naturels, vignoble, fête locale, cérémonies, rencontres sportives…, enfin tous les atouts de la commune, qui seront réunis en un film de présentation d’une durée de quelques minutes.

Pour toutes questions relatives à ce projet, contacter Ronny Despature au : 06 35 46 77 46.

Terrain de tambourin et salle des fêtes prennent forme

 

La réhabilitation du terrain de jeu de balle au tambourin se termine, après les premiers travaux engagés par les services techniques municipaux, et ceux des entreprises qui ont pris la main, repris l’enrobé, mis en place un mur périphérique et une barrière de sécurité, et préparé l’implantation imminente de huit mâts d’éclairage. Le club « Bessan Tambourin » va ainsi pouvoir bénéficier d’un terrain flambant neuf.

Quant à la salle des fêtes, le chantier va bon train, et déjà la belle dame commence à dévoiler un aspect extérieur élégant et superbe, avec ses murs aux larges ouvertures et ses coloris beige et ocre du plus bel effet. L’accès par un vaste escalier en estrade est en cours de finition. L’intérieur lui-même commence à dessiner ses formes modernes et fonctionnelles. Il sera prêt à utiliser pour les premiers votes du mois d’avril, c’est promis !

Les bons résultats du B100 Boxing

 

Le club B100 Boxing, présidé et coaché par Eric Millan, a présenté plusieurs sportifs au championnat de France de full contact à Melun, avec succès :

- Alison Papin, s’étant inclinée de justesse en finale sur décision partagé des juges, est vice-championne de France.

- Yves Pallarès, ayant chuté aux points en finale, a ramené le titre de vice-champion de France vétéran.

A la coupe régionale de kick boxing à Générac, Donovan Kolb, pour son premier combat dans une discipline qui n’est pas la sienne à l’origine, a remporté la coupe de champion d’Occitanie minime. Une très belle performance, d’autant qu’il y a quelques semaines il avait encore le bras plâtré.

Les personnes intéressées par les activités du B100Boxing sont invitées à prendre contact au 06 16 63 68 34.

Les chasseurs du département réunis pour le brevet grand gibier

 

Une réunion organisée par Joël Roux, président de l’association des chasseurs de grand gibier de l’Hérault, s’est tenue au centre social en présence de Sébastien Asensio, président du Saint-Hubert Bessanais, de Jean-Pierre Gaillard, président de la fédération départementale des chasseurs, de Sébastien Frey, conseiller départemental de l’Hérault, de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, ainsi que des chasseurs venus de tout le département. Cette réunion avait pour objectif de présenter le brevet « Grand Gibier ».

Les premières interventions portaient essentiellement sur les questions d’environnement, de protection de l’outarde canepetière sur le plateau de Bessan, ainsi que des problèmes liés aux dégâts causés par les sangliers.

Puis ce fut la présentation du brevet Grand Gibier qui concerne dans le département le sanglier, le cerf, le mouflon et le chevreuil. Il s’agit d’un test, auquel les volontaires se soumettent librement, puisqu’il n’est pas obligatoire. Il constitue cependant pour les chasseurs une réelle et sérieuse référence cynégétique, puisque pour en obtenir le diplôme et l’insigne, le candidat devra faire preuve de connaissances étendues et d’une expérience pratique dans le maniement des armes de chasse.

Une partie des chasseurs présents, très intéressés, se sont inscrits aux matinées de cours prévues à Bessan afin de se préparer au brevet. La première séance sera consacrée au chevreuil, à la recherche du gibier blessé, et à la chasse à l’arc.

A l’occasion du 19 mars, la Fnaca locale a fêté son 40e anniversaire

 

La commémoration du 19 mars, journée nationale en mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc, s’est tenue en nocturne, et a précédé la cérémonie organisée pour fêter le 40e anniversaire du comité local de la Fnaca.

Le cortège, précédé de la batterie départementale des sapeurs-pompiers de l’Hérault, a fait une halte à la stèle du jardin des écoliers pour y déposer des gerbes, puis s’est rendu au monument du Souvenir, où ont eu lieu la montée des couleurs, les dépôts de gerbes et les différentes allocutions mettant l’accent à la fois sur le nécessaire devoir de mémoire et sur la nécessité de tourner la page de ces événements tragiques. Puis la Croix du Combattant a été décernée à Vincent Patti, membre de la Fnaca.

L’assistance s’est ensuite dirigée vers la salle Raymond Devos toute proche, pour fêter le 40e anniversaire du comité local de la Fnaca, occasion pour le maire Stéphane Pépin-Bonet de remettre à Fernand Cambra, très ému, un trophée destiné à l’association dont il a salué le dynamisme et l’implication dans les évènements patriotiques de Bessan.