Bessan

Quel avenir médical pour Bessan ?

 

Ce mardi 31 janvier, à 19h45, dans la salle du conseil municipal au rez-de-chaussée de la mairie, et à l’initiative de la municipalité, les professionnels de santé de la commune de Bessan (médecins, infirmières, pharmaciens…) sont invités à une réunion afin d’échanger sur l’avenir du milieu médical bessanais.

Ne pas rester isolé face à la maladie de Parkinson

A partir du 27 janvier, l’association France Parkinson met en place tous les derniers vendredis du mois, de 14h à 17h, dans les locaux du Ccas d’Agde, à l’espace Mirabel, une permanence gratuite pour les patients atteints par la maladie de Parkinson, mais aussi pour leurs aidants ou accompagnants. Une initiative qui va permettre aux malades et à leurs proches de sortir de l’isolement en s’informant, partageant leurs expériences de la maladie ou encore en participant à des activités conviviales et bénéfiques proposées par des psychologues et des bénévoles.

Il est souhaitable de prendre rendez-vous au préalable en contactant le 06 44 76 11 95.

Autorisations de sorties de territoire pour les mineurs

 

Depuis le 15 janvier 2017, l’autorisation de sortie du territoire est rétablie concernant tous les déplacements à l’étranger de mineurs non accompagnés de l'un de leurs parents, y compris ceux organisés dans le cadre d’accueils collectifs, scolaires par exemple.

L’autorisation de sortie de territoire prendra la forme d’un imprimé, signé uniquement par le titulaire de l’autorité parentale, et devra être accompagné de la photocopie du titre d’identité du signataire. Ce formulaire est disponible en ligne sur le site internet www.service-public.fr (imprimé Cerfa N°15646*01), rubrique « vos droits », à remplir et signer. Dûment complété, il devra être en possession du mineur afin de l’autoriser à quitter le territoire, le passeport seul ne valant plus autorisation.

En bref, l'enfant devra présenter les 3 documents suivants lors des contrôles aux frontières :

               • Sa pièce d’identité : carte d'identité ou passeport.

               • Le formulaire signé par l'un des parents titulaire de l'autorité parentale.

               • La photocopie du titre d'identité du parent signataire du formulaire.

Nouveau : les démarches pour les associations simplifiées

 

Désormais les associations loi 1901 sont 100% en ligne grâce au support informatique mis en place par le gouvernement, et les démarches simplifiées grâce au site internet www.service-public-asso.fr, sur lequel il est possible de déclarer directement toutes les modifications de l’association : titre, objet, siège social, statuts, équipe administrative, situation patrimoniale, coordonnées de gestion, demandes de subventions, ou encore dissolution.

L’utilisation de ce site rend inutile le déplacement à la sous-préfecture de Béziers pour ces déclarations qui se faisaient jusqu’ici sur papier. Les services de la sous-préfecture restent bien entendu joignables pour tous renseignements complémentaires, au 04 67 61 61 61.

Personnel communal : vœux, médailles du travail et départ en retraite

Une soirée d’échange de vœux entre élus et employés, tradition bien ancrée à Bessan, a réuni les agents des différents services : administratif, technique, jeunesse, police, restauration, entretien…

Cette soirée a été l’occasion de remettre des médailles du travail à trois agents de la collectivité pour 20 années de service : Francis Ducarme, Alex Goni et Ana Pérez.

Emmanuel Lalande, directeur général, a rappelé les nombreux chantiers engagés en 2016 et salué l’engagement important des agents territoriaux. Hélène Grenouillon, adjointe chargée de l’éducation, a ensuite évoqué les missions de service public assurées avec compétence, l’implication des agents dans la construction prochaine de l’école maternelle.

Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, a pris la parole le dernier : « Elus comme fonctionnaires territoriaux, nous avons besoin d’une véritable conscience du service public. Vous l’avez déjà, et elle doit encore plus se développer, malgré les mutations importantes intervenues et à venir dans le monde des collectivités publiques ».

***

Quelques jours après, au cours d’une réception simple et conviviale, entouré de ses amis, collègues de travail, et des élus, Serge Bosca, apprécié de tous pour sa discrétion, son esprit d’équipe et sa fiabilité, a pris une retraite bien méritée.

Entré à la mairie il y a 31 ans, lorsque les communes assuraient encore le service des pompes funèbres, il a débuté comme fossoyeur. Puis il a gravi les échelons et termine sa carrière en qualité d’adjoint technique principal, assurant une polyvalence aux services techniques.

La Guilde 2 Bessan en assemblée générale

 

Le quorum étant atteint avec 48 adhérents présents ou représentés à l’assemblée générale annuelle de l’association, le président Mathieu Laval-Mas a présenté à tous ses vœux de Nouvel An et ceux des membres de son bureau.

La séance a débuté par le bilan des activités de l’année 2016 : visite du CIRDOC ; café patrimoine ; visites de Bessan avec les enfants des écoles, les nouveaux Bessanais et « Marseillan Patrimoine » ; exposition sur « Les Croix de Bessan » ; visite de Touroulle ; concert de musique classique ; participation à la Fête locale, à la Semaine Bleue, et au marché de Noël.

Bilan des activités de la section généalogie : photographie des actes d’état civil de 1907 à 1940 et leur dépouillement ; mise à l’abri des archives stockées au presbytère ; intégration de l’énorme documentation de Francis Delmas.

Bilan financier : comme pour le dernier exercice, il est positif, grâce aux ventes, aux dons et aux subventions. Une partie sera affectée à Touroulle.

Prévisions pour 2017 : visites de Bessan ; en mars, exposition et recherche d’anecdotes à la maison de retraite ; loto, date à fixer ; sortie en Avignon en juin ; concert de musique classique à l’église en juillet ; en août, fête de Bessan et exposition salle St Louis ; journées du patrimoine en septembre sur le thème des écoles d’autrefois ; marché de Noël en décembre. Un rendez-vous est d’autre part prévu avec la famille Gleizes, propriétaire du site de Touroulle, pour un contrat en vue de le sécuriser et l’ouvrir au public. Et pour les membres de l’association, repas convivial, date à fixer.

Renouvellement du bureau : suite à la démission d’Olivier Goudou, une candidate, Manuella, s’est présentée pour le remplacer et est acceptée.

Sictom : permanence du mois de janvier

La prochaine permanence mensuelle du Sictom aura lieu ce vendredi 20 janvier, de 9h à 12h, dans les locaux de la mairie. C’est l’occasion pour les usagers de poser toutes les questions relatives à la gestion des déchets (collectes, conteneurs, etc…).

Pour tous renseignements, tél : 04 67 98 45 83.

Images insolites : un vautour et des cigognes pour une courte halte

D’abord ce fut le vautour, apparemment non bagué, qui, posé dans les espaces verts du quartier de l’Oppidum de Bessan et pas du tout effrayé par les habitants regroupés autour de lui, s’est laissé admirer le temps de quelques heures.

Puis, par ces temps de grand froid, c’est tout un groupe de cigognes qui s’est posé tout en haut du château d’eau de Saint Thibéry, sans doute dans l’attente d’un départ vers des contrées plus accueillantes. La scène a été immortalisée par Martine, une habitante travaillant à Bessan.

Des images sans doute peu fréquentes, mais il suffit parfois d’observer et de lever la tête vers le ciel…

Belle cérémonie des vœux à la population bessanaise

Dans la halle de sport de Bessan, seule structure suffisamment vaste pour accueillir à la fois la scène et le très nombreux public qui avait tenu malgré la température glaciale à assister à la cérémonie, la soirée a débuté par un fabuleux et très coloré spectacle de variétés intitulé « Bon Voyage », donné par la compagnie Magenta.

Puis ce fut le moment attendu où le maire Stéphane Pépin-Bonet, entouré d’élus tels que le député Sébastien Denaja (dont, a-t-il souligné, c’était l’anniversaire), les conseillers régionaux Géraldine D’Ettore et Hussein Bourgi, les conseillers départementaux Sébastien Frey et Marie-Christine Fabre de Roussac, les maires des villages voisins, de deux des Miss Bessan, ainsi que les élus de son équipe municipale, a présenté ses vœux à la population.

Débutant par ces mots : « Bessan est en marche et va dans la bonne direction. La ville progresse à son rythme, avec ses moyens et surtout avec dynamisme et vitalité », le premier magistrat a ensuite retracé les principales réalisations de l’année 2016, et annoncé la concrétisation des autres projets importants en 2017, un développement réfléchi et cohérent du village. La qualité de vie, le bien-vivre ensemble, ont aussi été abordés : « Notre équipe apporte la preuve que nous pouvons croître, améliorer notre qualité de vie, en conservant notre forte identité, sans aucune étiquette partisane… Bessan demeure une ville de caractère, de passion, de tolérance… et nous comptons bien conserver et développer cet esprit libre et indépendant ».

La soirée s’est poursuivie autour du verre de l’amitié agrémenté d’une animation musicale, permettant aux participants d’échanger, de danser et de partager un agréable moment festif, tel que les aiment tous les Bessanais.

Le recensement de la population bessanaise

 

Le recensement de la population, qui s'effectue tous les 5 ans, sera effectué du 19 janvier au 18 février prochains, par une équipe d’agents choisis après appel à candidature.

Comment cela va-t-il se passer ?

L’agent recenseur se présentera à chaque domicile, muni d’une carte officielle. Il remettra des identifiants sécurisés afin d’effectuer le recensement en ligne sur internet (*), ou, pour les personnes ne disposant pas d’internet, remettra un questionnaire papier à remplir, et viendra le récupérer ultérieurement, à un moment convenu.

Pour la confidentialité des données :

- Le recensement se déroule selon les procédures approuvées par la Commission nationale informatique et libertés (Cnil).

- Lors du traitement des questionnaires, noms et prénoms ne sont pas enregistrés et ne sont pas conservés dans les bases de données.

- Toutes les personnes ayant accès aux questionnaires, dont les agents recenseurs, sont tenues au secret professionnel.

Pour en savoir plus, s’adresser à la mairie, au 04 67 00 81 81, auprès de l’agent recenseur, ou encore sur le site internet : www.le-recensement-et-moi.fr.

(*) En 2016, plus de 4,1 millions de personnes ont répondu en ligne, soit une économie de plus de 30 tonnes de papier.

***

Comme chaque début d’année, ce 1er janvier 2017, sur la base du recensement réalisé en 2012, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) a publié les chiffres des populations des communes : Bessan compte officiellement 4 857 habitants, chiffre en progression constante. La barre symbolique des 5 000 habitants à Bessan sera-t-elle dépassée lors de ce nouveau recensement ?

Repas cabaret avec le comité des fêtes

 

Le samedi 4 février, à partir de midi, à l’ancien gymnase Jules Ferry, les seniors de la commune sont invités à un repas cabaret organisé par l’équipe du comité des fêtes et son président David Pourrat. Participation de 19 € par personne.

Pour s’inscrire, tel : 06 03 13 07 18 ; ou au local du comité des fêtes, 9 rue de la Promenade, le jeudi 19 janvier.

Du nouveau au service jeunesse : tarifs modulés en fonction des ressources

Des tarifs modulés en fonction du quotient familial sont mis en place au sein du service jeunesse en ce qui concerne la plupart des services périscolaires, excepté le repas de la cantine.

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) a pour cela appliqué la base du quotient familial tel que calculé par la CAF. Trois tranches ont été créées : quotient familial de 0 à 800, tranche 1 ; quotient familial de 801 à 1 500, tranche 2 ; quotient familial au-delà de 1 501, tranche 3.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Monique Pellicer, responsable du service jeunesse municipal, au 06 22 44 26 92.

Ce soir-là, les Rois Mages étaient de passage à Bessan

Pour l’Epiphanie, les Rois Mages sont venus admirer la crèche vivante installée « Chez Jo », sur le site de sainte Véziane, apportant avec eux la galette traditionnelle dont se sont régalés au dessert les convives venus ce nombreux, attirés par l’esprit festif qui règne toujours dans ce restaurant.

Ci-dessus, la preuve du passage de Gaspard, Melchior et Balthazar.

Changement à la tête du Tennis-Club Bessanais

A l’issue de l’assemblée générale du Tennis-Club Bessanais, Isabelle Fontaine, bien connue dans le milieu associatif, a succédé à Dominique Askham à la présidence de l’association.

Le nouveau bureau se compose désormais de : Isabelle Fontaine, présidente ; Fréderic Routin, vice-président ; Michel Durando, secrétaire ; Marielle Bonhomme, trésorière ; Patrice Galle, trésorier-adjoint ; Laurent Roques, responsable sportif ; Florence Clot, responsable communication, et Quentin Perus, porte-parole de la commission jeunes.

Le nouveau bureau souligne que les effectifs du club ont progressé, et que les objectifs prochains sont de développer l’esprit de compétition dans une ambiance chaleureuse et conviviale, afin d’améliorer les performances des équipes, en particulier celles des jeunes et des féminines. Le club peut compter pour cela sur la passion pour le tennis que transmet depuis 15 ans aux joueurs Roderick Mac Laren, ancien joueur professionnel.

Des cours sont proposés le mardi, de 15h à 16h30 pour les adultes ; de 17h30 à 18h30 pour les 5-6 ans (mini-tennis) ; de 18h30 à 20h pour les 10-12 ans, pré-ados filles ; le mercredi, de 15h à 16h30 pour les 10-12 ans mixtes ; de 16h30 à 18h pour les enfants à partir de 10 ans, et de 18h30 à 20h pour les adultes.

Informations complémentaires au 06 60 44 50 55.

Le Journal de la Tuque et son agenda joint

Avec le premier numéro 2017 du journal de la Tuque, bulletin d’informations municipales de Bessan, un agenda est distribué dans les boites aux lettres bessanaises.

Cet agenda, de format pratique, regroupe des informations précieuses sur la vie de la cité, ses élus, ses services, ses commerces, ses associations…, une partie pour les notes et une autre pour le calendrier annuel.

Les Bessanais qui ne l’auraient pas reçu peuvent le réclamer à la mairie en contactant le 04 67 00 81 89.

Le salon d’esthétique de la Promenade change d’adresse

Marie Bourgeois informe les habitants que son salon d’esthétique et de beauté, auparavant situé rue de la Promenade, est transféré au 18, rue de l’Hospice, à Bessan. Elle y accueille désormais le public dans un nouvel espace cocooning, pour un véritable moment de détente et de bien-être. Horaires d’ouverture : du mardi au samedi, de 9h à 19h.

Informations et rendez-vous au 06 61 05 91 30.

Mise en place du plan Vigipirate renforcé à Bessan

 

Le renforcement des mesures de sécurité dans le cadre du plan national Vigipirate-risque attentat comporte des mesures pratiques qui visent à assurer la sécurité de tous. La préfecture de l’Hérault a demandé aux maires de coordonner les différents dispositifs nécessaires pour cela.

A Bessan, on peut constater que ces mesures sont mises en place : affichettes sur tous les bâtiments publics recevant du public, vigilance accrue de la police municipale envers tous les comportements suspects, aménagements améliorant la sécurité des marchés du mardi et du dimanche, des bâtiments scolaires et des lieux les plus fréquentés.

Mais la vigilance de chacun reste de mise, et il ne faut pas hésiter à composer le 17 pour signaler  aux services de police ou de gendarmerie tous comportements suspects.

Des petits chanteurs ont réjoui les pensionnaires de la maison de retraite

 

C’est un joli cadeau que les enfants de la grande section de maternelle, comme ils le font depuis quelques années, ont offert aux anciens résidant aux Jardins des Tuileries. Accompagnés de leurs musiciens personnels, Jonathan et Pierre, et de leur équipe, les soixante-dix petits écoliers sont venus chanter, avec sérieux, puissance vocale et enthousiasme, rien que pour ces personnes âgées, une partie du concert longuement préparé et présenté aux familles juste avant les fêtes de Noël.

Leurs chansons ont été fort applaudies par un public tout heureux de cette si rafraîchissante présence, et admiratif devant les chants, bien dirigés et mémorisés grâce à des gestes simples que les enfants reproduisaient tout en chantant.

Portail internet pour le service jeunesse municipal

 

Depuis le 3 janvier, la ville de Bessan, en partenariat avec la caisse d’allocations familiales de l’Hérault, a mis en place sur internet un portail famille accessible 24h/24 et 7j/7, pour gagner du temps, faciliter l’accès à l’informationet les démarches liées aux services périscolaires de la commune.

Ce service internet permet de gérer les informations personnelles, les inscriptions et les déclarations d’absence des enfants, de consulter et de régler les factures en toute sécurité sans se déplacer, d’éditer une attestation ou de correspondre avec le service jeunesse. Tout y est possible, rapide et sécurisé : préinscriptions et inscriptions à l’accueil de loisirs périscolaire, aux activités du point jeune, au centre de loisirs « Emile Lognos » pour les périodes de vacances scolaires, aux Temps d’Activités Périscolaires, et même à l’étude surveillée.

Le compte de chaque famille sera crée après réception du dossier papier (avec fiche de renseignements, fiche sanitaire de liaison, attestation du quotient familial, attestation d’assurance en responsabilité civile de l’enfant). Un identifiant de connexion envoyé par mail permettra de saisir ses demandes à tout moment à l’adresse suivante : bessan.portail-familles.net. Un service qui simplifiera beaucoup la vie des parents.

Terres de Touroulle : après le Nouvel An, reprise des activités

 

Les mardi, mercredi et jeudi, de 14h à 18h, au centre social de Bessan, l’atelier sera ouvert aux adhérents et adhérentes de l’association, ainsi qu’aux visiteurs intéressés.

En plus de ces ateliers réguliers, des stages de modelage, de peinture, ou autres selon les centres d’intérêt des participants, sont régulièrement organisés dans le courant de l’année, ainsi que des stages pour enfants durant les vacances scolaires. Pour présenter les travaux réalisés, une exposition est également organisée en fin d’année scolaire.

Permanences de France Parkinson au CCAS d'Agde

 

A partir du vendredi 27 janvier, de 14h à 17h, à l’Espace Mirabel d’Agde, une permanence spécifique pour les personnes atteintes de la maladie de Parkinson et leurs familles sera assurée tous les derniers vendredis de chaque mois. L’accueil se fera de préférence sur rendez-vous en téléphonant au : 06 44 76 11 95.

A noter : le mardi 31 janvier, à 17h, salle des fêtes d’Agde, la Maison Théâtre de Montpellier et France Parkinson Hérault proposent une représentation d’« Une araignée au plafond », mise en scène de Fanny Rudelle, sur un texte de Denise Berry, avec des poèmes d’Yves le Bars et Danièle Picquet.

« Une araignée au plafond », titre inspiré de celle qui a tissé sa toile dans le centre de rééducation, décrit le combat de Denise Berry contre la maladie et l’ignorance de son entourage, y compris certains soignants. Pour ceux-là, « le Parkinson n’existe pas » ; le médecin lui-même « croyait que ce n’était pas douloureux », que les maux de la malade étaient imaginaires. Cette pièce permet de mieux appréhender le quotidien du Parkinsonien.

***

France Parkinson est une association favorisant la recherche pour la maladie de Parkinson et ayant un rôle de soutien aux malades et aux aidants. Créée en 1984 par le Pr Yves Agid, l’association France Parkinson rassemble plus de 10 000 adhérents et donateurs ; reconnue d’utilité publique et bénéficiant de l’agrément santé, elle est à ce jour, la seule association nationale des personnes touchées par la maladie de Parkinson.

Coordonnées du comité de l’Hérault : Responsable : Tritant Danièle. Tel : 06 44 76 11 95, ou mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Etat civil décembre 2016

Naissances : Charly Civale, Andréa Rogé, Noah Rogé, Eliana Rodriguez.

Bienvenue à ces petits parmi les Bessanais !

***

Décès : Emilienne Gracia, née Satgé ; Claudette Sénégas, née Ramat ; Henri Bonnefis ; Sabi Jeanne, née Garcia ; Marcel Espeche ; Maria Sanchez, née Gonzalez ; Alexandra Ruiz, née Trouillet ; Pierre Réal.

Sincères condoléances aux proches dans la peine !

Les vœux du maire aux Bessanais

Le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, et l’ensemble de son équipe municipale, présenteront leurs vœux à la population lors de la traditionnelle cérémonie qui se tiendra le samedi 14 janvier, à partir de 18h30, à la halle départementale de sport, avenue Condorcet.

Un apéritif clôturera la soirée animée par des variétés populaires.

Les sapeurs-pompiers ont présenté leur calendrier 2017

 

Les sapeurs-pompiers volontaires de la commune ont présenté officiellement l’édition 2017 de leur calendrier au maire de Bessan, et aux commerçants et artisans de la ville qui les soutiennent financièrement avec une grande fidélité.

Ludovic Foulgat, chef du centre, a accueilli l’assistance, rappelé les nombreuses missions remplies par la trentaine de sapeurs-pompiers constituant son équipe durant l’année écoulée, et souligné que les bénéfices de la vente des calendriers servent à participer au financement de l’amicale, présidée par Yves Laguna.

La parole a ensuite été donnée au maire qui a réaffirmé le soutien de la ville aux pompiers qui participent toute l’année à la sécurité des personnes et des biens, et parlé des projets concernant la modernisation et l’adaptation de la caserne aux besoins actuels.

On peut encore se procurer ce calendrier en contactant le 04 67 77 59 32.

La diffusion des informations locales

Les associations souhaitant diffuser leurs informations sur les panneaux électroniques lumineux de la ville sont invitées à contacter le service communication de la mairie au 04 67 00 81 89, ou à envoyer leur proposition de texte à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Les informations et communiqués des associations ou des particuliers, peuvent également être transmises aux correspondants locaux pour une parution sur les journaux sur papier ou journaux uniquement sur internet publiant les nouvelles de Bessan :

- Pour Midi Libre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- Pour L’Agathois : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

- - - Pour Agde-Infos Bessan (quotidien sur internet) : monique @thau-info.fr

Les retraités du bâtiment en assemblée générale

Ce vendredi 6 janvier, à 14h30, dans la salle Raymond Devos du centre social municipal, les retraités du bâtiment et des travaux publics de Bessan tiendront leur assemblée générale annuelle, à l’issue de laquelle les adhérents se retrouveront autour de la galette des rois et du verre de l’amitié.

Amis et sympathisants sont cordialement invités à assister à cette assemblée.

Ne laisser personne dans la solitude pendant les fêtes de fin d’année

 

Une quinzaine de personnes isolées et seules pour les fêtes de fin d’année ont été conviées à un repas afin de partager quelques instants de plaisir dans une ambiance amicale et conviviale.

Cette opération, initiée par Martine Blanch pour la deuxième année, a déclenché un élan de générosité et de solidarité de la part des Bessanais : le délicieux repas de fête a été le fruit de la vente sur les marchés de gâteaux préparés par des bénévoles, du soutien de la Croix-Rouge, de celui des fidèles de la paroisse St André Chemin des Romieux, du CCAS, et de la municipalité qui a prêté un local pour cette occasion.

C’est une chaîne de fraternité qui s’est donc créée, autour du Père Jean Barthès, du maire de Bessan Stéphane Pépin-Bonet et de Laurence Thomas sa première adjointe, grâce à Martine Blanch qui a tenu à les remercier ainsi que tous ceux et toutes celles qui ont participé à cette belle action. Cette chaîne devrait s’amplifier, sans aucun doute, afin que cette opération du cœur se renouvelle désormais chaque année.

Le carrefour des aidants familiaux réuni pour un goûter convivial

 

Un bien sympathique goûter, organisé salle Raymond Devos par les responsables du Carrefour des Aidants et le Centre Communal d’Action Social (CCAS), a regroupé une vingtaine de personnes pour un moment chaleureux de rencontre, égayé par les chansons de Danièle Nicolas.

***

Le Carrefour des Aidants, animé tout au long de l’année par le psychologue Stéphane Cambra, est un temps de soutien, d’échange et d’information pour celles et ceux qui aident leurs proches au quotidien. Des rendez-vous trimestriels réunissent des petits groupes de 5 à 6 aidants, constitués en fonction des pathologies vécues, et leur donnent la parole, favorisant ainsi les échanges.

Les personnes qui soutiennent un proche malade ou affaibli sont invitées à se faire connaitre afin de les faire bénéficier des structures existantes.

Bel aménagement du chemin des Ânes

« Pratique », « Bien pensé », « Vraiment utile », tels sont les qualificatifs recueillis après le réaménagement du chemin des Ânes, entre le pont de la voie ferrée et les écoles primaires de Bessan.
Dès le lendemain de la rentrée scolaire, les travaux réalisés par Eiffage étant terminés, les riverains et les parents d’élèves ont pu en constater la pertinence : revêtement du sol refait à neuf, davantage de places de parking marquées en épi, sens uniques installés, zone à 30 km/h…, et en prévision rapide, ralentisseurs rue des Mimosas… Bref, un nouvel aménagement qui semble déjà adopté par tous les utilisateurs.

M.J

L’école maternelle au centre du bilan semestriel de la municipalité

 

Le prochain bilan présenté régulièrement aux Bessanais par la municipalité se tiendra le vendredi 18 novembre, à 18h30, dans la salle Raymond Devos du centre social. On y parlera des grands projets de la ville, notamment de la construction de la nouvelle école maternelle et de la requalification du centre-ville. 

Des dégradations et leur réparation immédiate

Le rond-point situé au carrefour du cimetière, tagué, a subi les douteux amusements de jeunes désœuvrés. Ce rond-point rappelle le combat de Bazeilles en 1870. Pas tout récent, certes, et trop lointain pour toucher ces adolescents, mais important pour les anciens combattants.

Une rapide enquête a permis au maire de convoquer les « artistes », qui, en présence de leurs parents, ont reconnu les faits, et se sont excusés. Cet acte n’en restera pas là : les jeunes en cause ont dû d’abord, c’est la moindre des choses, nettoyer ce qu’ils ont si bêtement souillé ; une action éducative leur permettra d'autre part de prendre conscience de leur faute et de sa nécessaire réparation. Aux côtés de Gisèle Soulié-Lognos, adjointe chargée de la Citoyenneté, ils rencontreront ainsi des anciens combattants qui leur expliqueront l’importance de ce genre de symbole et le respect que tous lui doivent, et ils feront de cette rencontre un compte-rendu qui sera publié.

Le Foyer éducatif de Bessan a découvert l’Inde

Pour son voyage annuel, le Foyer Educatif de Bessan avait choisi un superbe circuit en Inde du Nord : Rajasthan, vallée du Gange et Népal. Un voyage partagé par treize adhérents, qui ont utilisé tous les moyens de transport locaux : car, train, avion, rickshaw, tuk-tuk, 4X4, éléphant..., et bien sûr n’ont pas résisté aux articles artisanaux dont ils ont fait ample provision.

Tous ont admiré les couleurs chatoyantes des anciennes cités royales du Rajasthan et le Taj Mahal, découvert la vie très animée de la capitale Delhi, mais aussi sa pollution et les conditions de vie de la population, goûté à l'hospitalité et la gentillesse des Hindous, pris un repas et un cours de cuisine locale chez l'habitant, et assisté à un spectacle de danses régionales.

Sur les rives du Gange, à Bénarès, ils ont suivi avec beaucoup d'émotion les rites des nombreux pèlerins venus de tout le pays, dont les bains purificateurs dans le fleuve sacré, et les innombrables cérémonies funéraires (mille crémations par jour) sur les rives du Gange.

Pour finir, ils ont fait une incursion au Népal, à Katmandou, dont certains monuments détruits après le terrible séisme de 2015 ont déjà été reconstruits, et qui se relève lentement ; puis survol en avion de l'Himalaya de l'Everest.

Ces images inoubliables resteront à jamais gravées dans leur mémoire, mais ils pensent déjà au prochain voyage et aux prochaines découvertes...

Les bons résultats des minimes filles de Soizic Navarro

Deux minimes filles étaient engagées par leur entraîneur Soizic Navarro à la Coupe Régionale Occitanie : Ciel Mounier (1ère année, - 44kg), et Cléa Pellegrin (- 63kg). Toutes deux, sérieuses aux entraînements, ont réalisé un excellent parcours et démontré une bonne progression technique dans leurs combats.

Ciel, s'imposant très nettement sur ses adversaires par sa combativité sur différentes techniques debout et au sol, a remporté la finale en gagnant 6 combats par Ippon avant la limite. Cléa a fait un aussi un parcours très satisfaisant et remporté 5 combats avant la limite, mais échouait en finale.

Toutes deux ont également participé à la Coupe Nationale. Ciel s’y est d’abord largement imposée, en battant ses adversaires avant la limite, mais s’est inclinée en 1/2 finale (Waza-ari) contre la future médaille d'or, et termina 5e. Cléa, face à des adversaires plus expérimentées, malgré sa combativité, a perdu ses 2 combats de poule et n'a pu accéder aux 1/16 de finale. Félicitations à ces jeunes sportives !

La rentrée du groupe scolaire Victor Hugo

 

Tout d’abord il y a eu la rencontre de pré-rentrée, au cours de laquelle le maire Stéphane Pépin-Bonet et son adjointe aux affaires scolaires Hélène Grenouillon, le conseiller départemental Sébastien Frey, et les représentants des parents d’élèves ont fait un tour d’horizon des affaires scolaires et péri-scolaires, parlé de la sécurisation des écoles et des consignes données à tous, ainsi que des effectifs dans les trois établissements de Bessan. Jonathan Mura, directeur de l’école maternelle, actuellement, reçoit 170 écoliers dans 6 classes, soit une moyenne de plus ou moins 28 jeunes enfants par classe.
Philippe Gachard, directeur de l’école élémentaire, compte 296 élèves du CP au CM2, plus les 14 inscrits au Ulis (Unités localisées pour l'inclusion scolaire).
Philippe Reyssier, principal du collège qui reçoit en majorité des jeunes Bessanais et Viassois, donne le nombre de 435 collégiens inscrits, de la 6e à la 3e. Les derniers à reprendre le chemin des études étaient les collégiens de 4e et 3e, qui ne sont rentrés en classe que vendredi. Désormais, le matériel scolaire, les classes et les enseignants fin prêts, écoliers et collégiens pourront dès lundi se mettre au travail.

L’essentiel du dernier conseil municipal de Bessan

Modification du Plan Local d’Urbanisme (Plu). Modification simplifiée afin de rectifier une erreur matérielle classant une partie des terrains de la cave coopérative en secteur à bâtir en lieu et place d’un secteur agricole, suite à une demande officielle de la cave coopérative « Le Rosé de Bessan » qui souhaite construire de nouveaux entrepôts.

Une période de concertation sera engagée du 5 septembre au 7 octobre 2016, permettant au public de consulter le dossier en mairie et faire des remarques éventuelles.

Captage d’eau potable. Demande de déclaration d’utilité publique pour le nouveau captage d’eau potable réalisé à la Barquette (près de la Guinguette) qui donnera à la commune une autonomie suffisante en eau de qualité en prévision de l’urbanisation future de la ville. Cette validation va permettre le financement et l’organisation d’une enquête publique.

Port fluvial de la Guinguette. Création d’une redevance de 8€ par jour et par bateau accostant bénéficiant de branchements électrique et d’eau…. Cette nouvelle réglementation permettra d’améliorer l’aménagement des berges avec de nouveaux pontons.

Finances et subventions. Délibérations d’ordre budgétaire et attribution de deux subventions exceptionnelles : au collège Victor Hugo pour la section gymnastique, et à la Guilde 2 Bessan, association vouée au patrimoine, œuvrant pour la défense de la chapelle Saint-Laurent de Touroulle.

Traditions, joie et émotions à la fête locale

Les moments marquants de cinq jours de festivités, en images :

No images found.


Premières danses des Ânes de Bessan, et tournée dans le village . Bal avec l’orchestre Paul Selmer et surtout, pour les Bessanais, avec le chanteur Florian Giustiniani.
Cérémonies des bouquets par les chefs de jeunesse et les demoiselles d’honneur : au Père Jean Barthès, avec la bénédiction des deux Ânes ; au maire, en présence d’une foule compacte de Bessanais, du conseil municipal, et de nombreuses personnalités ; danses des deux Ânes, Cansou de Bessan par Cédric Fernandez, et hymne national par Robert Guichou, remise de distinctions à Laure Araguas, Roger Fiandino, Benoit Schumann, Sylvain Boutes et Franck Bosca. Ambiance festive, moment intense terminé avec le chanteur languedocien Ricoune.
Visite de Bessan pour une cinquantaine d’habitants et de touristes ; joutes sans façons, "à la Bessanaise", sur l’Hérault ; concours de pétanque bien à l’ombre sous les peupliers ; pêche à la truite pour le bonheur des enfants… et des parents ; clôture de la fête émouvante avec le Petit Âne, ses jeunes danseurs dont certains, les plus grands, dont c’était la dernière année, avaient "la larmette".
Pour finir, quelques mots particulièrement bien adaptés de l’allocution du maire Stéphane Pépin-Bonet : « Dans le contexte national actuel, nos festivités et notre folklore prennent un sens particulier… Notre fête est une superbe parenthèse dans ce monde violent. C’est une nécessaire bouffée d’air, propice à la légèreté, au bonheur d’être ensemble et à la convivialité caractérisant si bien les habitants de Bessan.»

L’Âne de Bessan, des pistes pour mieux le connaître

A Bessan, depuis fort longtemps, se déroule à l’occasion de la fête locale de la Saint Laurent un rituel pouvant paraître curieux aux personnes ne connaissant pas « les » légendes qui l’entourent. Car une particularité locale fait que perdurent depuis fort longtemps deux légendes de l’Âne.

Les plus anciens parlent d’un marché aux ânes qui se tenait à l’époque de la Saint-Laurent, un marché essentiel autrefois, s’accompagnant d’une joyeuse tradition : le plus bel âne était choisi pour être décoré de fleurs, de clochettes et de rubans, et on le promenait en procession dans les rues du village pour l’honorer. Un jour, effrayé par la foule et le bruit, l’âne se serait échappé et se serait réfugié dans l’église. Pour faire revivre l'anecdote qui les avait fort amusés, les Bessanais auraient alors fabriqué un âne factice, orné lui aussi, qu’ils auraient fait défiler dans les rues du village et fait bénir par le curé.

La seconde légende relie l’animal totémique bessanais à celui de la commune de Gignac, située entre Lodève et Montpellier. Les Gignacois disent qu’en 730, un âne a prévenu les habitants de la ville de l’arrivée conquérante et dévastatrice des Sarrasins. Ceux-ci, furieux de n’avoir pu vaincre la cité, se seraient vengés du quadrupède en le jetant dans le fleuve Hérault. L’âne, porté par le courant, serait arrivé jusqu’à Bessan, où il aurait été recueilli, choyé et traité en héros valeureux. Certes, Gignac possède aussi un âne comme totem, mais les Bessanais se fient peu à cette légende.

Quoi qu’il en soit, l’Âne est devenu un des emblèmes du village, et les habitants sont très fiers de ce qu’il symbolise aujourd’hui.

Chaque année, l’Âne totémique est entièrement "revêtu" par les représentants de la jeunesse locale et leurs amis, avec des couleurs vives variant selon leur goût. Sa représentation actuelle est une charpente en bois, couverte de toile de jute et décorée de fleurs multicolores en crépon ; sur ses flancs est représentée la Tuque (autre légende locale) ainsi qu’un magnifique coq ; sa tête est une sculpture de mousse polyuréthane peinte, et sa queue est une véritable queue de cheval ornée d’un large nœud de ruban aux couleurs du drapeau français ; l’année est apposée sur son dos. Depuis quelques années est apparu au côté de l’Âne un « Petit Âne » (fils…, frère…, on ne sait !) qui permet aux plus jeunes de se rassembler lors de la fête locale autour des mêmes valeurs alliant générations, traditions et… fierté d’être Bessanais.

Miss Bessan 2016

 

 

 Les Miss fleurissent en cette période de l'année et hier soir, soir de 14 juillet, un jury de personnalités dont le Maire de la ville Stéphane PÉPIN-BONET ont eu la lourde tâche de désigner Miss Bessan 2016.


Là encore, après l'élection de Vias, le public avait répondu présent et il était venu en grand nombre à cette élection. Une bien belle soirée tout en rythme et en élégance, et ceci grâce à un partenariat entre le Comité Miss France, représenté localement par Brigitte Juana, la ville de Bessan et le comité des fêtes, présidé par Grégory Vigne-Almuzara.
Les défilés on eu lieu sur la place de la Promenade aménagée à cet effet avec la participation d'anciennes Miss du Comité Miss France.
Pour cette soirée, elles étaient dix à espérer emporter la couronne et le titre, mais au final il n'en resta qu'une. Aucune n'a eu à démériter de sa prestation mais il a bien fallu faire un choix.
Après les passages « obligés » en tenue de soirée et en maillot de bain et les tours de chant donnés par le jeune Estéban ainsi que par le talentueux Sébastien Lorca, qui a enflammé le public, le jury après avoir délibéré a donc livré son choix :

  • ALYSEE BEDELOT (18 ans) Miss Bessan 2016
  • ALISON TAXOUERA (17 ans) comme 1ère dauphine
  • CINDY VALLET (18 ans) comme 2ème dauphine

La lauréate est d'ors et déjà qualifiée pour devenir Miss Languedoc le samedi 6 août 2016 à Carnon, et pourquoi pas devenir Miss France quelques mois après. Si elle est élue elle devra porter la couronne à la place de Lena Stachurski élue le 1er août 2015, devant près de 3.000 personnes.

Jean-Marc Roger


Pour plus d'informations veuillez contacter : Brigitte Juana - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.misslanguedoc.fr

L’été à Bessan : des endroits à visiter

 

Bessan est une destination idéale pour les estivants et touristes recherchant la tranquillité, et souhaitant mieux connaître le village où ils passent quelques jours... ou leurs vacances. Le village propose un tourisme alliant terroir et découvertes.

***

Quatre activités ou découvertes particulièrement prisées depuis quelques années sont proposées tout au long de l’été :

Cactus Park :

Situé entre Bessan et Vias, ouvert depuis 1999 par des passionnés et s’embellissant chaque année, c’est un parc floral et animalier en terrasses installé sur 8 hectares, accessible à tous, et à découvrir en famille. Deux points de pique-nique agréablement ombragés sont là pour le plaisir des amateurs.

On aime ses milliers de cactus et de plantes succulentes, ses étangs abritant canards et diverses plantes aquatiques, ses nombreux animaux, dont certains en liberté : yacks, moutons à quatre cornes, ânes, oiseaux divers et animaux de basse-cour, chèvres, lamas, vaches camerounaises..., que les visiteurs peuvent nourrir.

Le parc est ouvert tous les jours, de 10h à 19h, à des tarifs raisonnables (enfants, 5€ ; adultes, 6€). Le parking est gratuit.

Contact : 04 67 77 16 16. Site internet : www.cactuspark.fr.

La cueillette de Caillan :

Les propriétaires du domaine pratiquent une agriculture raisonnée, locale, et durable, en circuit court puisque qu’allant directement du producteur au consommateur, de la plante à l’assiette.

Tout est prévu pour que les visiteurs puissent y cueillir, dans les parcelles du vaste terrain, fruits et légumes de saison, mûris au soleil et cultivés en pleine terre.

Ouvert les mardi, mercredi, vendredi et samedi, de 9h à 13h et de 17h à 20h ; fermé le dimanche après-midi. Accès par la route de Marseillan, parking gratuit.

Plus d’infos au 04 67 09 31 69, ou sur www.cueillettedecaillan.com.

Le moulin du Mont-Ramus :

Situé route de Saint-Thibéry, il s’agit d’une exploitation familiale qui cultive ses propres oliviers, et qui produit, transforme et commercialise les olives.

Des visites guidées gratuites sont proposées toute la journée, à horaires fixes et sans réservation, pour une durée d’une petite heure durant laquelle seront présentés le domaine, la culture de l’olivier, les techniques d’extraction de l’huile d’olive, ainsi qu’une dégustation des produits vendus en boutique.

En juillet et août, les visites ont lieu du lundi au dimanche, à 10h, 11h, 12h, 14h, 15, 16h, 17h et 18h.

Pour plus de renseignements, tel 04 67 32 04 73, ou 06 34 44 41 15, ou encore sur le site internet : www.moulindumontramus.com.

Le caveau du Rosé de Bessan :

La cave coopérative reçoit dans son caveau de vente, du lundi au samedi de 9h à 12h30 et de 15h à 19h, les visiteurs et amateurs de vins de terroir, auxquels des dégustations sont offertes par un personnel agréable et compétent, connaissant bien les vins et cépages locaux.

La production de la cave s’est diversifiée au fil des années, et continue à le faire, avec l’élaboration de cépages régionaux, produits sur les terroirs bessanais, et le nombre de médailles régulièrement remportées (27 cette année, dont 13 d’or) est témoin de sa grande qualité.

Les vins d’assemblage bessanais, fins et équilibrés, connaissent un franc succès : les blancs à partir de Chardonnay, Sauvignon et Viognier ; les rosés, mélange étudié de Cinsault, Syrah et Grenache noir ; et les rouges élaborés à partir de Merlot, Cabernet Sauvignon et Syrah.

Renseignements, tel : 04 67 09 02 63.

***

Pour toute information complémentaire sur les activités estivales, contacter l’office de tourisme intercommunal, tel : 04 67 98 36 40, ou la mairie de Bessan, tel : 04 67 00 81 89.

L’écobuage : rappel de la réglementation

L’écobuage, ou débroussaillement par le feu, bien que pratiqué depuis toujours, est très réglementé, car il comporte des risques, notamment à cause du vent.

Le brûlage des déchets végétaux par les particuliers est interdit du 15 juin au 30 septembre, et toute l’année les jours de grand vent. Il doit s’effectuer dans le respect de la sécurité, du voisinage, et les fumées ne doivent pas représenter une source de danger pour les automobilistes.

Il est durant ces périodes à risques interdit d’allumer du feu, de jeter des objets en ignition et de fumer à moins de 200 mètres des zones exposées.

Les feux, lorsqu’ils sont autorisés, doivent se faire après le lever du jour et être totalement éteints avant 20h. Quelles que soient les conditions, une surveillance permanente du feu et des moyens nécessaires pour l’éteindre à tout moment sont obligatoires.