Bessan

Le tout nouveau Club Lave autour du volcanisme désormais officialisé

Le Club Lave a maintenant une existence « officielle », et les projets sont nombreux pour accompagner à nouveau les élèves du collège et de l’école élémentaire de Bessan pour de nombreuses actions inter-établissements : sorties autour du thème des volcans, conférences, création d’un jeu de sept familles, participation au marché de Noël, flashmob, soirée auvergnate, et enfin ce qui mérite tout ce travail, le séjour dans les volcans d’Auvergne…

D’autres financements sont déjà disponibles, mais le projet étant ambitieux, toutes les actions des collégiens seront là pour les compléter.

Première action destinée à récolter des fonds : le grand moment de la cueillette des olives, sur les oliviers plantés au collège, et un record largement battu, puisque de 79 kg l’année dernière, les « cueilleurs » sont passés à 199 kg cette année. L'huile, cuvée 2018, coulera donc à flot, et les élèves, très motivés et responsabilisés, travailleront dur pour offrir aux Bessanais un produit d'exception, entre l’achat des bouteilles, la réalisation des étiquettes, la vente sur le Marché de Noël,...

Il y aura aussi, le jeudi 6 décembre, une « soirée auvergnate au collège », comportant truffade et conférence avec un vulcanologue. Les élèves y seront très impliqués puisqu’ils assureront la cuisine, le service en salle, le ménage…

Puis le point d’orgue, un séjour, du dimanche 20 au vendredi 25 janvier, dans le parc des volcans d'Auvergne, au cours duquel les élèves devront résoudre une énigme volcanique qui les emmènera de volcan en volcan, en survolant la chaîne des Puys en hélicoptère ou accroché à la tyrolienne de Super Besse. Angoisses et moments fous en perspective.

Une permanence pour conseiller sur tous les problèmes de sécurité

Cette permanence sera tenue de 9h à 12h, le deuxième mardi de chaque mois dans les locaux de la Police municipale, par Jean-Marc Sanchez, Bessanais et ancien officier de police judiciaire, ayant une grande connaissance de toutes les sortes infractions à la loi : vols, violences, agressions, etc… Prochaine date de permanence, le mardi 13 novembre.

Lors d’un entretien qui restera totalement confidentiel sur une question concernant la sécurité, il sera à même de conseiller les victimes et d’orienter leurs démarches afin de leur éviter toute erreur ou perte de temps inutile.

Dès cet hiver, il fera moins froid dans l’église Saint-Pierre

 

Les paroissiens comme les amateurs de concerts donnés à l’église l’attendaient depuis longtemps : un système de chauffage adapté vient d’être installé. Il faut dire qu’il faisait parfois très froid dans cet édifice du XIIe siècle, classé monument historique, ce qui rendait le choix d’un chauffage délicat, car il devait préserver l’intérieur de l’église, un environnement à la fois religieux et architectural, tout en étant efficace.

La commune est propriétaire de l’église Saint Pierre ; la mairie, après les études nécessaires et une concertation avec les services techniques et les référents de la paroisse, dont le curé Jean Barthès, a finalement opté pour un procédé de chauffage électrique à radiant. Un chantier de plusieurs jours, et l’implantation de trois mâts qui,cet hiver, diffuseront une chaleur rayonnante au sein du chœur et dans la partie supérieure des bancs de l’église.

Le maire, Stéphane Pépin-Bonet et la conseillère déléguée au patrimoine, Emilie Feliu, sont allés constater l’installation des mâts radiants. Le prochain chantier sera prochainement celui de la restauration de l’orgue.

Avec le Sictom, des actions pour une ville propre

Le Sictom (Syndicat Intercommunal de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères) d’Agde-Pézenas, créé en 1976 pour partager les moyens nécessaires à la collecte et au traitement des ordures ménagères, est composé de deux communautés d’agglomération et de deux communautés de communes, soit 58 communes en tout et une population permanente de 130 022 habitants.

Bessan y a adhéré au début des années 2000. Des efforts constants sont déployés depuis entre le Sictom et la ville pour assurer une bonne collecte. Au fil des ans, différents systèmes ont été mis en place, à la fois pour améliorer la collecte et le traitement des déchets : conteneurs spécifiques (pour le putrescible, le recyclable, le verre, cache-conteneurs…), mais des points restent à améliorer, notamment en centre-ville, sur lesquels une réflexion est engagée entre les partenaires pour donner au centre-ville une meilleure image, et des évolutions sont prévues dans les mois qui viennent.

Conférence « Jean Jaurès face à la guerre »

 

Une conférence donnée par Jacques Bonnet «Jean Jaurès face à la guerre», aura lieu le mardi 23 octobre, à 14h30, salle Raymond Devos du centre social. Elle sera suivie par un goûter convivial.

Cette conférence de Jacques Bonnet, professeur de mathématiques, passionné d'histoire et de militantisme, qui aime partager son savoir, est proposée par la Bibliothèque Renée-Petit à l’occasion de la commémoration du centenaire de l’armistice de la guerre 14-18.

***

Le 31 juillet 1914, Raoul Villain, jeune nationaliste, tire deux coups de feu dans un café parisien. Jean Jaurès meurt sur le coup. Tribun à l'éloquence oratoire reconnue par tous, érudit, véritable leader du socialisme français, il faisait autorité. Ce pacifiste convaincu, fervent opposant à la guerre, a tenté jusqu'à son dernier souffle, d’œuvrer pour que l'attentat du 28 juin 1914 à Sarajevo ne débouche sur un conflit aux conséquences terrifiantes. Pourtant, quelques jours plus tard, l'Europe sombrait dans la plus grande tuerie de son histoire.

La Semaine Bleue a séduit jeunes et anciens

 

Pour la Semaine Bleue, de nombreuses animations réunissant écoliers, retraités, et résidents de la maison de retraite étaient proposées durant toute une semaine.

Ateliers et visites se sont succédés: recyclage avec le Sictom de Pézenas, initiation au Qi Gong avec Sylvie, découverte des abeilles avec un apiculteur, activité pêche avec la Gaule Bessanaise, cuisine avec les bénévoles du Sourire des Tuileries, visite d’un mas conchylicole avec le centre de loisirs…

Et un grand rallye inter-maisons de retraite du bassin gérontologique, en équipes composées de résidents et de bénévoles, a permis à des équipages de Bessan, Vias, Marseillan, Florensac, Pinet, Pomérols et Agde de relier les établissements tout en participant à des animations préparées par les élèves de 1ère Pro ASSP du lycée Auguste Loubatières d’Agde.

Pour terminer cette semaine bien chargée, un repas, servi et animé par les lycéens, a été offert à tous les participants du rallye par le Clic « Le Fanal », dans la salle des fêtes de Castelnau-de-Guers.

A noter. Des enfants participaient naturellement à cette semaine intergénérationnelle, mais aucune photo avec des enfants n’accompagne cet article, pour respecter le désir de certains parents de ne voir publiée aucune image de leur enfant, quelle qu’elle soit.

Une jeune outarde canepetière relâchée sur le plateau de Bessan

L’outarde canepetière, ou poule de Carthage, qui se raréfie ailleurs, trouve sur le plateau de Bessan un territoire naturel protégé (propriété de la Fondation des Habitats pour la Faune Sauvage, et géré par la fédération des chasseurs de l’Hérault) où elle peut vivre et se reproduire dans de bonnes conditions. Ce lieu est un pôle d’intérêt majeur du site Natura 2000 de l’Est et du Sud de Béziers, géré par les deux communautés d’agglomération Hérault Méditerranée et Béziers Méditerranée.

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) a donc choisi ce secteur pour relâcher un oisillon de quelques jours rescapé d’une collision avec un véhicule, accueilli il ya quatre mois.

Les partenaires de la gestion du site, Bernard Marty de la fédération des chasseurs, Cyril Gaudy, adjoint au maire de Bessan, Denis Rey et Céline Le Martelot de la LPO, et Julien Azéma de l’agglo Hérault-Méditerranée, se sont donc retrouvés pour la mise de la jeune outarde en parc de pré-lâcher, afin de la ré-acclimater au milieu naturel durant cinq jours, après lesquels elle retrouvera sa liberté, mais sera encore aidée et nourrie à la volée durant une quinzaine de jours.

Une nuit sans les lumières de la ville…et sans étoiles

La ville de Bessan a participé à l’opération nationale « Le Jour de la Nuit », destinée à sensibiliser le grand public à la pollution lumineuse, et à ses effets sur la vie des animaux et des plantes. Et de plus, mais là, le temps ne l’a pas permis, lui permettre d’admirer la beauté d’un ciel étoilé.

Le temps d’une nuit, l’éclairage des rues et celui des bâtiments publics a été entièrement éteint. Une économie d’énergie qui, répétée, serait importante puisqu’on estime l’éclairage nocturne à environ 25% des dépenses d’une collectivité.

Le mauvais temps et les nuages ne permettaient pas l’observation directe des étoiles comme prévu, ce qui n’a pas empêché une grosse quarantaine de personnes, souvent en famille, de se retrouver au rendez-vous donné à la Guinguette. Là, faute de pouvoir observer les étoiles, adultes et enfants ont participé à la conférence prévue sur l’astronomie, présentée par Marie-Laure Lledos, conseillère municipale chargée du développement durable, et animée par Kilian et Maxime de l’association « Albe » pour la promotion de l’astronomie amateur, qui ont fait partager leurs connaissances et leur passion du ciel pendant près de deux heures, et présenté du matériel d’observation à leur public conquis.

Cette manifestation sera sans nul doute renouvelée, et on envisage aussi une intervention similaire de l’association Albe dans le cadre scolaire.

Des actions de solidarité

 

Préparer le Téléthon.

Une réunion préparatoire au Téléthon 2018 aura lieu ce lundi 22 octobre, à 17h30, salle du conseil municipal de la mairie de Bessan. Toutes les personnes intéressées et tous les responsables associatifs locaux sont invités à y assister.

Contact : 06 22 44 26 99.

Solidarité Aude.

La mairie de Bessan a installé une urne à l’accueil de l’hôtel de ville afin de recueillir les dons en faveur des villes de l’Aude durement touchées par les récentes intempéries.

Les chèques sont à libeller à l’ordre de l’AMF 34, (association des Maires de l’Hérault), qui reversera ensuite intégralement les sommes récoltées aux mairies de l’Aude.

Pour les dons matériels, il est conseillé de se rapprocher des associations caritatives et humanitaires (Croix-Rouge, Secours Populaire, Secours Catholique…).

Les perturbations causées par les chantiers de voirie

Deux chantiers sur la voirie communale vont prochainement perturber plusieurs secteurs de la commune et notamment :

L’avenue du 8 Mai 1945. A compter du lundi 22 octobre et pour une durée de deux mois, sur l’avenue du 8 mai 1945 reliant Agde à Saint-Thibéry, depuis la voie ferrée jusqu’aux écoles, d’importants travaux sur les réseaux d’eau seront engagés par la communauté d’agglomération.

Le temps des travaux, le stationnement et la circulation des véhicules seront réglementés, une déviation sera mise en place, et le chemin des Ânes sera interdit à la circulation, générant des perturbations aux abords du groupe scolaire.

Les rues du Château d’eau et du Commerce. A partir des mardi 23 et mercredi 24 octobre prochains, après consultation des riverains concernés, les rues du Château d’eau et du Commerce seront placées en sens unique afin de mieux gérer la circulation aux abords du restaurant scolaire, situé dans la rue du Pourcayral.

Durant ces deux journées, les travaux visant à faciliter ce changement et permettant la matérialisation au sol des places de stationnement pour les véhicules seront effectués, et le stationnement sera interdit des deux côtés des rues.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter les services municipaux au 04 67 00 81 81 ou 04 67 00 10 11.

Deux associations réunies pour une belle journée portes ouvertes

Terres de Touroulle et Sports et Loisirs, deux associations dont les locaux aux centre social sont voisins, ont présenté au cours d’une journée portes ouvertes leurs diverses activités et les réalisations les plus récentes de leurs membres ; Terre de Touroulle étant plus spécialisée dans la poterie, et Sports et Loisirs dans les tableaux, la peinture sur soie et le scrapbooking par exemple, mais toutes deux dans la création d’objets à la fois décoratifs et utiles.

Gabriella qui animait l’atelier d’initiation à la poterie de Terres de Touroulle a su faire preuve de son talent, avant que les autres membres de l’équipe, toujours accueillants, invitent toutes les personnes présentes, dont l’ancienne présidente Georgette Jamme, le maire et des élus, à partager un apéritif très animé et convivial. Puis ce fut le repas concocté par Michèle et son équipe de Sports et Loisirs qui a rassemblé pour un moment d’échanges les organisateurs des deux associations.

 

Chez Jo, c’était la désormais traditionnelle fête de la bière

Jo est un pizzaïolo alsacien installé au domaine Sainte-Véziane, depuis plusieurs années. Entreprenant, plein d’idées, il organise régulièrement des fêtes très joyeuses et appréciées des Bessanais mais aussi des villages alentours.

L’une de ces fêtes, directement importées d’Alsace, est en passe de devenir au fil du temps une nouvelle tradition bessanaise : la Fête de la Bière, qui vient de se dérouler cette année pour la sixième fois avec toujours le même succès. Un comble dans un village dont la spécialité est le vin rosé ! Musique et décor, rien ne manquait : même les costumes traditionnels portés par l’équipe de Jo et de quelques uns de ses amis participaient à l’ambiance dépaysante et rigolarde de la soirée. On y a fêté la bière, accompagnée de choucroute alsacienne, de bretzels, et d’un gâteau bavarois excellent. Ainsi que le veut la tradition, le premier fût de bière suivant la tradition, a été percé par le maire qui s'est plié avec bonne humeur à ce rituel.

Perturbations lors de l’épisode méditerranéen

L’Alerte météo Orange l’avait annoncé : le temps d’une seule journée, le lundi 15 octobre, le département de l’Hérault a connu un épisode méditerranéen d’une rare intensité, avec très fortes pluies, inondations et vent violent.

Bessan, bien que sa situation n’ait à aucun moment été comparable à celle vécue par les habitants de beaucoup de villages audois, a cependant eu à comptabiliser de nombreuses conséquences : platane arraché par le vent et tombé en travers du chemin de l’Allée menant du centre-ville à la Guinguette, toit de la cave coopérative en partie envolé, ligne électrique tombée au sol…

 

C’est une occasion de remercier et de féliciter les services municipaux, les sapeurs-pompiers, les forces de police et de gendarmerie, tous pleinement mobilisés, actifs et efficaces lors de ces circonstances climatiques difficiles.

Accueil du public au centre des finances publiques

Le centre des finances publiques de Pézenas communique ses horaires d’ouverture.

Jusqu’au 4 janvier 2019, le centre sera ouvert le lundi, de 9h à 12h et de 13h30 à 16h et le mardi, jeudi et vendredi, de 8h30 à 12h. Il est également possible de prendre rendez-vous le mardi matin et le jeudi matin.

A compter du 7 janvier, les usagers continueront à être reçus sans rendez-vous le lundi matin, le lundi après-midi et le jeudi matin. Le mardi matin et le vendredi matin seront consacrés aux questions relatives à des délivrances d’imprimés, de copies d’avis ou des questions d’ordre général. Pour des questionnements plus complexes (c’est-à-dire nécessitant un accès au dossier fiscal) la réception du public sera assurée exclusivement sur rendez-vous.

Les rendez-vous peuvent être pris : - à l’accueil du centre des finances publiques ; - par téléphone au 04 67 90 49 00 ; - par messagerie téléphonique à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; - sur le site www.impots.gouv.fr (rubrique « contact » puis se laisser guider).

Grande fête du vin primeur à la cave coopérative

 

La cave coopérative « Le Rosé de Bessan » organise sa traditionnelle grande soirée dégustation à l’occasion de la fête du vin primeur le vendredi 19 octobre prochain, à partir de 19h30, à la coopérative. Au programme : vin primeur décliné en rouge, rosé et blanc, châtaignes grillées sur place, et animation musicale. Entrée gratuite et ouverte à tous.

Renseignements, tel. 04 67 09 02 63.

Assemblée générale du comité des fêtes de Bessan

 

Le président du comité des fêtes David Pourrat et son équipe invitent à l’assemblée générale annuelle de l’association tous les membres de l’association et toutes les personnes intéressées.

L’assemblée générale se tiendra le vendredi 19 octobre, à 18h30, dans la salle des fêtes, place de la Promenade. Pour tous renseignements, tel. 06 03 13 07 18.

Belle victoire bonifiée pour le Stade Bessanais

 

Ce dimanche, les joueurs du Stade Bessanais recevaient leurs homologues de St Jean de Védas. En première période, les Bessanais, contre le vent, réussissent à tenir le ballon et prennent l’avantage suite à un essai du centre Dorian Izard. A la pause, les Bleu et Blanc mènent 10 à 6.

En deuxième mi-temps, le travail de sape paie tout comme l’appui du vent. Les locaux volent à nouveau dans l’en-but, grâce à l’arrière Rémi Giner. Puis c’est au tour de l’ouvreur, Romain Escande, d’aplatir. Un 4e essai du pilier, Nathan Trastour, permet aux Bleu et Blanc de l'emporter par 27 à 6. Les hommes d’Antoine et Rossignol prennent 5 points, et se classent 4e, ex-aequo avec Névian-Canet.

Dimanche 21 octobre, les Bessanais se rendront à Poussan, au stade Albert Boutou.

Le marché dominical rythmé par des airs d’accordéon

 

Professeur à l’école de musique associative de la commune, Dominique Denize a proposé à la municipalité de jouer bénévolement de l’accordéon sur le marché dominical, accompagné par Gersende Delcourt, elle aussi à l’accordéon. Une proposition rapidement acceptée, qui apportera une note de gaieté supplémentaire au marché, pour le plus grand plaisir des commerçants comme des clients.

Régulièrement, Dominique et Gersende seront donc présents pour animer les étals, avec des airs bien connus des répertoires de cet instrument très populaire. Une animation musicale qui viendra compléter les aménagements attirant les chalands sur ce marché : proximité des « puces »route de Marseillan, développement des emplacements vers la place de la Fontaine, vaste parking gratuit, accueil de peintres locaux, déambulations et rendez-vous municipaux ponctuels…

Bessan souhaite l’installation d’une justice communale

 

La commune de Bessan a entamé des démarches nécessaires auprès du parquet de Béziers pour être équipée d'une justice de proximité, afin de pouvoir régler les problèmes de voisinage, les troubles à l’ordre public, les dégradations, ou encore la déscolarisation des enfants.

Cette Cellule de justice communale, composée du maire, d'un représentant de la police municipale et nationale, des services sociaux, ou de la justice et de l’Éducation nationale permettra de trouver rapidement une solution à un problème, d’aboutir le plus souvent possible à une conciliation, et… de désengorger les tribunaux.

Le maire peut, si aucune solution n’est trouvée par cette cellule communale, prononcer des sanctions allant du simple rappel à l’ordre à des travaux d’intérêt général, et jusqu’à de sévères amendes. C’est la médiation de la dernière chance, et en dernier ressort, si le trouble persiste, le procureur de la République est saisi.

Elagage des platanes avenue de la Gare

 

L’élagage des platanes de l’avenue de la Gare assuré par le service des espaces verts de la communauté d’agglomération Hérault-Méditerranée aura lieu du lundi 15 au vendredi 19 octobre. Pendant cette période, le stationnement des véhicules sera interdit.