Internet très haut débit

L'état accorde 57,6 M€ au projet très haut débit du département de l'Hérault

Pour moderniser l’Hérault, il est important d’apporter un accès très haut débit équitable, ambitieux et moderne sur tout le territoire.
L’objectif du Département de l’Hérault est de desservir 100% de la population en très haut débit (30 Mb/s) d’ici 2022, dont 93% minimum raccordés via la fibre optique avec un niveau de service de 100 Mb/s minimum.
En outre, le chantier du THD estime favoriser 400 créations d’emploi. Sur un budget total estimé aux environs de 300 M€, la contribution du Département de l’Hérault prendra en charge le complément du financement et sera comprise entre 60 et 120M€.
L’Etat, via son Premier ministre, vient de formaliser son accord de principe pour participer au projet Très Haut Débit à hauteur de 57,6 M€

Où en sommes-nous à ce jour ?

  • Les acteurs majeurs se sont portés candidats à la réalisation de ce projet. Ils travaillent actuellement à répondre d’ici la fin de l’année 2016 à notre cahier des charges.
  • Les travaux de montée en débit cuivre seront réalisés dès 2017 via un marché de travaux porté directement par le Département et qui sera ensuite exploité par le délégataire
  • Le Département instruit l’ensemble des demandes de financement Etat, Région, Europe

Financement du projet dont le coût est estimé aux environs de 300 M€

  • Etat 57,6 M€ La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée apportera une subvention de 20 M€ L’Europe via le FEDER participera également entre 5 et 8 M€ La participation des EPCI aux phases d’étude est en cours de réflexion Le délégataire (industriel du secteur privé) financera le projet. Certains Départements ont récemment obtenu plus de 50% d’apport privé. Le Conseil Département de l’Hérault paiera le complément, entre 60 et 120 M€