Cap d'Agde Méditerranée est lancé

La traditionnelle cérémonie des vœux de l’Office de Tourisme était l'occasion de présenter la nouvelle entité  - Cap d'Agde Méditerranée - qui doit devenir l'outil essentiel pour renforcer l'attractivité et le développement touristique de l'ensemble du territoire de l'agglomération Hérault Méditerranée.

 

l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée

Avec la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) les communautés d'agglomération élargissent leurs compétences. Selon l’article 68 de cette loi, elles prennent dorénavant en charge le tourisme.
Pour Hérault-Méditerranée qui regroupe 20 communes depuis le rattachement de Tourbes intervenu au 1er janvier 2017, un nouvel office de tourisme est constitué : l'Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée.
Cet office intercommunal va profiter des structures déjà existantes comme celle du Cap d'Agde qui est la première station balnéaire de France. Il va servir l'ensemble des 20 communes pour renforcer collectivement leur attractivité et il doit devenir un véritable outil pour le développement économique de la destination Cap d‘Agde Méditerranée.

Les anciens offices de tourisme devenant des bureaux  de tourisme, la nouvelle organisation se présente comme suit:

  • 1 office de tourisme communautaire :
    Agde, Cap d'Agde et Pézenas
  • 3 Bureaux d’Information Touristique :
    Pézenas, Portiragnes et Vias

  • 5 antennes :
    Centre Ville d’Agde,  Grau d’Agde, Cap d’Agde, Montagnac, Tourbes

L'offre diversifiée ainsi proposée doit inciter les touristes à rester plus longtemps sur le territoire de l'agglomération avec les retombées économiques induites par des séjours plus longs.

 Le conseil d'administration de l'office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée comprend 46 membres, 24 élus et 22 acteurs socio-professionnels du tourisme désignés lors du conseil communautaire de l'agglomération Hérault Méditerranée le 19 Janvier 2017 à Pézenas.

Conseil d'Administration

Président:
Gilles D’ETTORE Maire d’Agde et Président de l’Agglomération Hérault Méditerranée

Vice-président :
Alain VOGEL SINGER, Maire de Pézenas .

membres élus communautaires:

Agde

  • Christine ANTOINE
  • Jean-Luc CHAILLOU
  • Sébastien FREY
  • Chantal GUILLOU
  • Stéphane HUGONNET
  • Yvonne KELLER
  • Géraldine KERVELLA
  • Carole RAYNAUD
  • Martine VIBAREL-CARREAU

Bessan

  • Stéphane PEPIN-BONNET (Maire)

Caux

  • Jean MARTINEZ (Maire)

Montagnac

  • Yann LLOPIS (Maire)

Nézignan l’Evêque

  • Edgar SICARD (Maire)

Pézenas

  • Gérard DUFFOUR
  • Edith FABRE
  • Christiane GOMEZ

Portiragnes

  • Gwendoline CHAUDOIR (Maire)
  • Philippe CALAS

Saint-Thibéry

  • Guy AMIEL (Maire)

Vias

  • Jordan DARTIER (Maire)
  • Catherine CORBIER
  • Pascale GENIEIS-TORAL

Membres socio-professionnels

Jean-Louis ABADIE
Restaurant « L’Ami Louis » - Cap d’Agde 

Lionel ALBANO
Cave à vins « Basalte » - Agde 

Pierre AMBROSINI
Camping « Les Sablons » - Portiragnes Plage

Alain BLOUET
Hôtel « Le Bellevue » - Cap d’Agde
Groupement des Hôteliers du Littoral Agathois

Gilles COUCHET
Agence immobilière « Acapulco » - Cap d’Agde
Association des Professionnels de l’Immobilier du Cap d’Agde

Marie-France DURANCEL
Camping « Californie Plage » - Vias
Associations des campings de Vias

Romain DREUX
Restaurant « Chez Paul » - Pézenas

Kévin DUCOS
« Ateliers d’Art de France » - Pézenas

Valérie FORME
Chambres d’hôtes « La Maison du Jardin de l’Ange » - Pézenas

H. GONZALEZ
« Grand Hôtel Molière » - Pézenas

Gérard GRILLET
Groupement des Professionnels du Commerce de la Commune d’Agde

Tiphaine MANZANARES
Agence immobilière « Boulevard de l’Immobilier » - Vias

Gérard MASCOT
« Illustre Théâtre » - Pézenas 

Dominique MENAGE
« Les Bateaux du Soleil » - Agde 

Cyrille MEUNIER
Association Commerçants Vias-Plage

Jean-Michel OLTRA
« Centre Naturiste Oltra » - Cap d’Agde
Association Professionnelle des Campings Caravanings Agathois

Christophe PALOMARES
« La Croix du Sud » - Cap d’Agde
Association des Professionnels du Nautisme

Cécile PIGNO
« Aquarium » - Cap d’Agde

Pierre QUINONERO
Domaine « La Garance » - Caux

Gaby RUIZ
« La Méridienne » - Cap d’Agde 

Christian SEMPERE
« Mirondela Dels Arts » - Pézenas 

Eric SIDOBRE
Plage « Jungle Beach » - Cap d’Agde
Association des Plagistes

Christian BEZES
Directeur de l'Office de Tourisme
Cap d'Agde Méditerranée  

   

1+1+1=1 : les trois anciens offices de tourisme ne font plus qu'un

 Ce jeudi soir 25 janvier au palais des congrès au cap d'Agde, c'était la foule des grands jours pour la traditionnelle cérémonie des vœux de l'Office de Tourisme animé par Gilles d'Ettore le Président de l'agglomération Hérault Méditeranée et Christian Bezes le directeur de l'Office de Tourisme. Les principaux  acteurs du tourisme du territoire étaient là ainsi que de nombreux maires et élus. Le Directeur du Tourisme en Occitanie, Franck Barela, représentant l'état était également présent.
Chacun était conscient qu'une évolution importante était en cours et qu'elle devait permettre d'aligner les efforts de tous dans la même direction, celle de l'intérêt général.

Le tourisme est un des secteurs les plus digitalisés au monde

 Très en forme Christian Bezes a commencé son discours en projetant le fameux hashtag # "qui donne de la puissance quand on veut communiquer sur les réseaux sociaux". Puis défilèrent sur l’écran pleins de mots bizarres issus de la galaxie web : VLOG, CLOUD, MOOC, PHISHING… Ces nouveaux mots ou sigles "font maintenant partie de notre quotidien connecté " remarque Christian Bezes, ajoutant que le secteur du tourisme est un des secteurs les plus digitalisés au monde. Dans ce milieu beaucoup sont même devenus « nomophobes » plaisante–t-il en utilisant le nouveau mot branché qui désigne ceux qui ont une une peur panique d’être séparé de leur smartphone (de l'anglais no mobile phobia). Pour la première station balnéaire de France qui reçoit des touristes venant parfois de fort loin, le numérique est devenu un puissant outil de communication et de promotion.

Terre et mer

Si le Directeur de l’Office de Tourisme  est à la pointe en en matière de nouvelles technologies, question d'efficacité, il a malgré tout a choisi d’utiliser en 2017 un vocabulaire plus simple qui tient en deux mots : Terre et Mer. "Ces deux mots expriment toutes nos richesses et ils vont nous servir à unir notre territoire"  affirme Christian Bezes. Les 20 communes qui composent  notre agglomération "sont autant de personnalités différentes » poursuit-il mais les acteurs, publics ou privés, ont su "percevoir le véritable intérêt stratégique" de pouvoir ainsi construire une offre touristique « terre et mer » complète, riche, variée et harmonieuse.

Une nouvelle identité remarquable : 1+1+1=1

Les éléments constituent une unité lorsqu’ils forment un ensemble. Et il y a unité quand il y a essentiellement union : ce que l’un a l’autre l’a, l’union donnant la réalité à chacun. Là où il y avait 3 Offices de Tourisme il n'y a désormais qu'un seul Office de Tourisme sur l’ensemble de l’agglomération. Cette nouvelle organisation est l’aboutissement d’un long travail pour créer un véritable outil avec des personnes compétentes qui vont travailler ensemble pour les touristes avec la notion d’intérêt général auquel tous les salariés du secteur public sont attachés. "Nous continuerons de mettre le Client au cœur de nos préoccupations et le nouvel Office devra être  le référent pour que nous puissions enrichir notre offre, conforter note place de première destination balnéaire de France et, au-delà, devenir un  des leaders dans l’offre touristique européenne "   dira Christian Bezes.

Cap d’Agde Méditerranée :  promouvoir une destination

Pour gagner en visibilité, il "nous fallait une marque qui nous rassemble et donne du sens à notre communication". Cette marque ce sera « Cap d’Agde Méditerranée ». Son logo stylisé suggère que  par la mer on accède aux trésors de la terre. Cette marque est donc celle d’une offre de grande diversité : œnotourisme, gastronomie, métiers d’art, plages, culture, nature, nautisme, marchés. "Le touriste n’achète plus un voyage ou un séjour, il achète une expérience. Il veut du vécu, de l’identitaire, du vrai, du contenu".
"Unité ne veut cependant pas dire uniformité" rappelle le Directeur de l’Office de Tourisme. Il faut préserver les spécificités territoriales de chacun : "notre force viendra de nos  richesse et de nos complémentarités ". Par exemple les animations resteront sous l’autorité des communes et chacun  gardera ses brochures mais elles afficheront la marque Cap d’Agde Méditerranée. Par contre avoir une seule politique de  communication,  de marketing, de promotion ou de commercialisation permet de parler d’une seule voie au niveau des marchés internationaux. "Nous sommes une destination contrastée mais surtout cohérente " concluera Christian Bezes.

 Continuité et nouvelles perspectives

Gilles d'Ettore, le Maire d'Agde et Président de l'agglomération, après avoir rappelé qu'avec l'arrivée de Tourbes, Hérault-Méditerranée comptait à présent un peu plus de 77.000 habitants, a souligné la cohérence et la continuité d'une logique amorcée en 2003 avec la réunion de l'agathois et du piscénois dans la même communauté d'agglomération.
"On vient de toute la France pour visiter Pézenas, la ville de Molière dont le magnifique théâtre vient d'être rénové" a-t-il constaté, ajoutant  que "les touristes sont très nombreux aussi à venir sur les plages de Portiragnes, Vias ou du Cap d'Agde... L'union faisant la force, il faut se mobiliser pour renforcer l’attractivité du territoire autour de cette marque slogan Cap d’Agde Méditerranée".
Citant l'Entrée, le nouveau quartier en chantier au cœur de la station du Cap d'Agde et les projets de Pézenas avec ses eaux chaudes, il constate que s'opère une "synthèse avec la Méditerranée autour du bien-être .
De  toutes façons,
poursuit-il, nous n'avons  pas le droit de nous endormir sur nos lauriers.  Chaque année il faut que nous ayons une longueur d’avance sur la concurrence."

En 2016  grâce entre autre aux efforts de la Sodeal, le Cap d’Agde, avec ses 4000 anneaux de plaisance, a reçu sa 3ème étoile  pour le label France Station Nautique. Elle est aussi devenue "Station classé de tourisme", un gage de qualité de plus offert aux touristes.  Ces reconnaissances ne peuvent que consolider la destination Cap d’Agde Méditerranée et nourrir de nouvelles ambitions pour ce territoire à la croisée des eaux douces et salées, riche d’histoire mais à la politique touristique résolument moderne.

Le sauvetage en mer récompensé

Après avoir remercié les personnes présentes et adressé ses vœux aux acteurs du tourisme, Gilles d'Ettore, comme chaque année, a rendu hommage à la la Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNCM)  fortement sollicitée pendant la saison touristique. Il en outre remis à Michel Mathieu-Daude, le président de la SNCM, un chèque de 800 euros  représentant les bénéfices du loto organisé lors du dernier bain de mer de l’année. Jean-Michel Oltra au nom du Village naturiste a rajouté généreusement un autre chèque de 1500 euros. Des dons bienvenus pour ces bénévoles qui investir dans du matériel ou le renouveler.

 

 


Le tourisme : levier économique incontournable

La destination France reste la plus visitée au monde, avec 84,5 millions d’arrivées de touristes internationaux. Elle se place au 4e rang mondial en termes de recettes. La consommation touristique intérieure atteint 159 milliards d’euros, soit plus de 7% du PIB du pays.
Dans le département de l'Hérault la place du tourisme est plus forte encore.  Avec 38,5 millions de nuitées touristiques annuelles, le tourisme représente 12% du PIB départemental et emploie 48.000 personnes dont 25.000 permanents

Par ailleurs le tourisme se diversifie et crée des emplois dans de nombreux secteurs qui y sont liés, de l’agriculture aux télécommunications en passant par le bâtiment.‎

La contribution du tourisme au bien-être économique dépend toutefois de la qualité et des recettes de l’offre touristique. Sur le littoral les pouvoirs publics intègrent depuis plusieurs années, et de plus en plus, une démarche de développement durable dans leur stratégie touristique. L pavillon bleu en est l’exemple le plus connu.

L’approche Terre et Mer du nouvel Office de Tourisme  Cap d’Agde Méditerranée devrait permettre d’aller plus loin dans  ce sens en mettant en place des pratiques respectueuses de l’environnement, favorables aux habitants des territoires d’accueil. Elle devrait aussi contribuer au maintien du tissu-socio-économique dans de l’arrière pays tout en respectant son authenticité culturelle.

Tourists 1