Lézignan la Cèbe

Réunion de préparation pour la fête de la musique

Le vendredi 7 avril à 18 h, s’est tenue à la Maison des Associations une réunion à laquelle assistaient des responsables d’associations afin de mettre en place les modalités de cette fête. 
Animée par Nelson Cruz, chargé de la coordination, c’est le vendredi 23 juin au soir qu’aura lieu cet événement à Lézignan la Cèbe. 
Fabrice Morras, conseiller municipal, représentait la municipalité, alors que l’on notait la présence de M. Marc Sicard, président du comité des fêtes, Joseph Bermejo, président de la FNACA, Didier Durand du SAL, Marlène Gimenez du comité des fêtes ainsi que Dominique Montagne, Yvon Yzard président du Club des séniors, David Caron, conseiller municipal, représentait le Foyer rural. 
Après quelques hésitations, concernant le lieu des festivités, c’est la place du jeu de ballons qui a été choisie. L’orchestre NONEM animera la soirée. Autour du bar, grillades et paninis régaleront le public. 
Le projet est lancé, il ne reste plus qu’à harmoniser les attributions des uns et des autres pour que la fête soit belle et réussie. 

Cette fête de la musique a lieu généralement le 21 juin, ce qui correspond au solstice d’été. Elle est célébrée dans plus de 115 pays. On cite souvent le ministre de la Culture de l’époque Jack Lang comme étant le créateur. C’est une pratique courante des hommes politique que de s’octroyer les idées des autres. En réalité, c’est Maurice Fleuret, compositeur, journaliste qui en est à l’origine. 
Cette manifestation a pour vocation de promouvoir la musique sous toutes ses formes, elle encourage les musiciens amateurs à se produire dans les rues et lieux publics. 

Alors, jeunes et moins jeunes, préparez vous pour cet événement. 

 

Bernard Bals

La Cèbe de sortie à Loupian

 

Après les pluies de la fin de semaine, elle était en grande forme la Cèbe de Lézignan. Tout le monde sait qu’elle aime l’eau, c’est de là qu’elle tire sa douceur, et lorsqu’elle tombe du ciel, c’est une véritable bénédiction. 
Ce dimanche 26 mars, elle était de sortie, invitée par la ville de Loupian à l’occasion de la traditionnelle foire et du défilé des animaux totémique. 
Elle a fait sa première sortie le 4 juillet 2015 à l’occasion de la fête de l’oignon à Lézignan la Cèbe. 
Puis intronisée lors de la fête locale le 15 août 2016 dans la confrérie des animaux totémiques, mais au fait, n’est-elle pas un légume ? 
Si, elle est même le seul, c’est en cela qu’elle est originale et remarquée. La plupart des animaux ont leur musique, la Cèbe cherche des musiciens pour l’accompagner lors de ses sorties, en particulier des joueurs de tambours, de fifres, clarinettes… 
Dans l’année, elle participe à une dizaine de manifestations. Quant aux danseurs, ils sont nombreux, certainement attirés par leur superbe tenue ! C’est le symbole de notre commune, alors renseignez-vous et n’hésitez pas à aller la soutenir, c’est une façon ludique de passer aussi une belle journée. 
Beaucoup de monde pour cette manifestation, une super ambiance entretenue par les différents groupes musicaux. 
Les participants de la Cèbe remercient la municipalité de Loupian pour son accueil et à l’an prochain, que si on n’est pas plus, on ne soit pas moins.

Bernard Bals

Conseil municipal : un budget au carré sans hausse d'impôts

Au-delà des chiffres souvent arides, le budget de la commune traduit des choix d'investissement et de politique fiscale qui impactent très concrètement la vie et le porte-feuille des habitants. Par ces temps de disette budgétaire et de réduction des dotations de l'Etat Lézignan-la-Cèbe réussit le périlleux exercice de maintenir une dynamique positive sans accroître la pression fiscale. Le budget a donc été adopté sans surprise à l'unanimité.

Conseil-municipal-Lézignan-la -cèbeAvant la séance du 20 mars, s’est déroulée une cérémonie bien sympathique dont l’objet était la remise des écharpes aux élus du Conseil des enfants. 
Le Conseil municipal qui s’est tenu ensuite est celui le moins prisé du public car c’est celui du budget de la commune. 
Des chiffres, des sigles, des bilans, des subventions. 
Pourtant il s’agit de la vie du village, un exercice difficile depuis la baisse des aides de l’Etat. 
C’est une occasion de constater ô combien la fonction de maire, d’adjoints, conseillers, est plus difficile qu’il n’y parait. 
Alors on peut toujours faire appel à des cabinets comptables, à des sociétés de gestion, mais cela à un coût et nos villages n’ont plus les moyens ou alors gare aux augmentations des contributions directes. 
Monsieur le maire n’a pas manqué de remercier Marc Kaufler 1er adjoint, Marina Jacquet, Directrice générale des services, Magali Malafosse pour la gestion des finances de la commune.
Commençons justement par deux bonnes nouvelles. 
Dans l’ordre du jour N°6, le taux des contributions directes sera maintenu à savoir : taxe d’habitation 12,80%, taxe foncière sur le bâti 17,80% et 75,05% pour le non bâti et en N°8, les associations verront leurs subventions maintenues. 
Une somme de 500 euros a été provisionnée, en effet il y a une possibilité de relancer la course pédestre du 14 juillet. 
On est revenu sur les travaux en cours du bâtiment de la mairie et sur les entreprises qui œuvrent en ce moment, les travaux doivent être terminés pour la fin avril. 
Dans le budget principal, on note une masse salariale de 607.092 euros. 
M. Bouyala est conscient que cette somme est importante, mais la qualité du service public à un coût. Il faut savoir que parmi le personnel, il y a des emplois aidés qui allègent cette masse. 
Concernant le budget de l’eau, désormais cette prestation est transférée depuis le 1er janvier 2017 à la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée. 
Participation aux séjours des élèves du primaire, des collégiens et lycéens : pour ces derniers, l’aide est de 70 euros par étudiant, l’école communale bénéficie d’une somme de 1500 euros. 
Participation au centre de loisirs de Pézenas, l’aide est de 3,90 euros la demi-journée et 7,80 euros la journée. 
Observatoire fiscal, il s’agit d’autoriser la commune à adhérer à cet organisme de la CAHM. Il est chargé de mettre fin aux infractions fiscales comme l’absence de déclaration d’une piscine. Il y en aurait 11 sur le village, mais aussi les logements vacants et autres dissimulations. Cela permet aux communes de percevoir de nouvelles recettes. Sur Pézenas, ces régularisations se sont élevées à plus de 100.000 euros. Mais cela à un coût de 220 euros par jour. Pour Lézignan la Cèbe, il faut compter 20 journées pour enquêter, instruire les dossiers et les transmettre à la DGFIP. 
Lotissement du City stade, le maire sollicite l’autorisation de signer un compromis de vente d’une parcelle à M. et Mme Bourhaleb. 
Vente d’une parcelle pour 440 euros suite au déplacement d’un compteur d’eau. Autorisation de signer le bail emphytéotique de 30 ans avec la SAS, Centrale photovoltaïque du plateau de l’Arnet. 
Droit de préemption urbain suite à l’entrée en vigueur du PLU et pour finir, liste des marchés conclut en 2016. 
Le Conseil Municipal s’est terminé par la séance des questions diverses. 

Bernard Bals

55ème anniversaire du cessez-le feu en Algérie


http://agde-infos.fr/images/Corinne-C/2017-01-LEZIGNANCEBE/2017-03-55emefnacalez0006.jpg
 

En ce 19 mars, la section locale de la FNACA commémorait le 55ème anniversaire du cessez-le feu en Algérie. 

C’est en cortège que les anciens combattants, suivi des lézignanais, se sont rendus aux monuments aux morts du village. M. Rémi Bouyala, maire de la commune a pris la parole, puis ce fut au tour du président Bermejo, de prononcer un discours empreint d’émotion,
se souvenir pour comprendre :
inexorablement, le temps s’enfuit et nous échappe. 
Avec le temps va, tout s’en va, on oublie les visages et l’on oublie les voix... 
Il arrive que les souvenirs les plus sensibles à notre quotidien s’estompent lentement. Notre mémoire fragilisée se rappelle des moments forts et des combats meurtriers qui firent perdre la vie à 30.000 de nos camarades. Cette guerre n’avait pas de nom et ne fut reconnue que 37 ans plus tard. Parlons vrai, transmettons notre savoir, notre vécu en y associant toutes les victimes de ce conflit. On pourrait déplorer l’incohérence idéologique de certains en campagne électorale qui créent et ouvrent un débat stérile chez tous les témoins et acteurs de l’histoire ancienne de l’Algérie. Face à une forme d’immaturité, triste et silencieux, notre drapeau piétiné, maltraité essuie ses larmes et s’incline devant le souvenir de tous ceux qui sont morts pour défendre la France. 
Le discours se termine avec les remerciements à monsieur le maire, à tous les présents d’être ici avec nous, les humbles mais fidèles ambassadeurs d’une paix devenue de plus en plus fragile.

Lors de la cérémonie, Serge Sihol ancien combattant d’Algérie a reçu la Croix du combattant, bien méritée, de la part du président du Comité FNACA de Lézignan la Cèbe, Joseph Bermejo, au nom du Ministre de la Défense. Cet ancien appelé que fut Serge Sihol a servi dans une unité combattante où il a vécu toute l’ambiguïté de ce qu’était cette guerre. Serge ne veut se souvenir que des moments les plus agréables partagés avec ses camarades. 
Moment émouvant, que celui d’entendre la chanson de Gilbert Bécaud qui commence par un roulement de tambour : C’était mon copain, c’était mon ami…. en le tuant, on m’a aussi tué. 
Après l’hymne national, le maire a invité les participants à un vin d’honneur. Profitant de cette journée printanière, ce moment de convivialité a eu lieu en plein air à proximité du terrain de boules. 

Bernard Bals

Assemblée Générale du Foyer Rural

L’Assemblée Générale du Foyer Rural de Lézignan la Cèbe s’est tenue le 3 mars en présence de Rémi Bouyala, maire de la commune. 
Le président Alain Malafosse a ouvert les débats par un constat inquiétant, un nombre insuffisant de participants aux différentes activités proposées par cette association. 
Elle compte pourtant 60 familles adhérentes. 
La marche, les sorties VTT, organisation de lotos et autres sont quelque peu boudées. 
Les animateurs parlent de lassitude, comment attirer les membres et en trouver d’autres. 
Une petite satisfaction, c’est la présence de personnes étrangères au village ! 
Cela est regrettable pour tous ces bénévoles qui se dévouent pour donner aux enfants et aux parents voire grands parents des loisirs ludiques. 
Ensuite monsieur le Maire a exprimé sa reconnaissance envers tous ceux qui animent ces associations. Peut-être, pourrait-on voir s’il y a une possibilité de rapprochement avec des communes limitrophes ? Lézignan la Cèbe devient un village dortoir, les nouveaux arrivants dès qu’ils ont 4 jours de congés partent dans leur famille. 
Amandine Bouquet la trésorière faisait remarquer que la chasse aux œufs était une réussite. Elle faisait ensuite un bilan financier faisant remarquer au passage que les cotisations ne couvrent pas les frais de fonctionnement. L’organisation du vide grenier a rapporté 370 euros avec 30 participants. On cherche un lieu plus approprié pour les prochains qui se tiendront les 9 avril, 14 mai, 25 juin, au stade, au bassin de rétention de Bellevue, affaire à suivre. 
Les bénéfices s’élèvent à 668 euros. Parmi les activités qui pourraient être proposées, la formation aux premiers secours pour les enfants, un festival de jeux de sociétés, atelier théâtre, guitare, yoga. On a des idées, reste désormais à trouver non seulement des adhérents, mais surtout des participants. 
Le bureau a été reconduit, Président Alain Malafosse, vice-présidents, David Caron et Johnny Bouquet, secrétaire Jessica Moncheau, trésorière Amandine Bouquet assistée de J-C Colin. 
Le mot de la fin est revenu à M. le maire, ne vous découragez pas, ayez confiance en l’avenir. Pour terminer cette soirée, il a été servi le pot de l’amitié. 

Bernard Bals

Assemblée Générale de la caisse locale de Crédit Agricole

Mardi 28 février, s'est tenue l'Assemblée Générale de la caisse locale Piscénois II du Crédit Agricole, dans la salle des Beaumes de Lézignan-la -cèbe. 
M. Didier Michel, président de la caisse de Pézenas et Mme Isabelle Mercier, directrice de l'agence ont présenté le rapport moral et financier. Mme Véronique Flachaire, directeur général du Crédit Agricole du Languedoc a répondu aux questions du public. 
A leurs côtés, étaient présents M. Marc Kaufler, 1er adjoint au maire de Lézignan-la-cébe et M. Olivier Mancini, directeur de secteur, et dans la salle M. Gérard Azéma, président de la caisse locale moyenne vallée de l'Hérault et M. Frédéric Margail, directeur de l'agence de Montagnac. 

 

Le thème cette année étant l'innovation et sa valorisation sur le plan local, les clients sociétaires ont assisté à la présentation de M. Jean Marc Bouchet, président de l'entreprise Quadran, implantée à Béziers. Leader indépendant de la production d’électricité verte en France, Quadran est présent sur les principales sources d’énergies renouvelables : l’éolien, le photovoltaïque, l’hydraulique, le biogaz et la biomasse. 
Grâce à cette diversité de production et à la force de son implantation locale, Quadran est un acteur incontournable de la transition énergétique en France métropolitaine et outre-mer. 
M. Bouchet a reçu le trophée Crédit Agricole. 

 

 


Toujours sur le thème de l'innovation, la caisse locale du Crédit Agricole a remis un chèque de 800€ à 4 élèves du collège Jules Ferry de Montagnac dont 3 Lézignanais pour le projet "Energies renouvelables et Aéronautique" qu'ils ont mené l'an dernier alors qu'ils étaient en 4ème. 
Valentin Clara, Mathéo Préjent, Kylian Menella et Noah Martinez avaient terminé 1er de leur catégorie lors du Défi Académique à la Business School de Montpellier, le vendredi 1er avril 2016.
Mardi dernier à la fin de l'Assemblée Générale, ils ont présenté leur prototype, avec une petite pensée émue pour M. Xavier Marchand, leur professeur principal, de l'an dernier, qui est actuellement hospitalisé aprés un accident. 
Sur le thème choisi, "en 2050, comment se déplacera-t-on ?", ils ont construit en classe, la maquette d'un avion sans carburant propulsé par des aimants, avec des matériaux recyclés et un cahier des charges commun à tous les établissements scolaires. 
Richard Thuillier, principal du collège Jules Ferry à Montagnac accompagné de Mme Olivier, professeur d'espagnol et M. Lemaur, professeur de sport étaient présents pour soutenir les 3 élèves. C'est une belle expérience, source d'un partage humain, scolaire et professionnel.
La soirée s'est prolongée par le verre de l'amitié et un buffet.

Corinne Cambon

Le repas des aînés

 

Comme tous les ans, la ville de Lézignan la Cèbe offre un repas à ses aînés. C’est un grand moment de convivialité pour les 158 personnes qui se sont déplacées. Certaines ont des problèmes de mobilité ou sont souffrantes, et dans ces cas, les repas sont livrés à domicile, ce fut le cas pour 16 d’entre elles. 
Les Conseillers départementaux Christophe Morgo et Audrey Imbert ont honoré de leur présence la remise par monsieur le maire Rémi Bouyala de la médaille de la ville et un bouquet de fleurs à madame Margueritte Levère à la retraite depuis 1987, qui a tenu dans des temps reculés les douches municipales avant de travailler à l’école. C’est un moment où l’on égrène les souvenirs avec émotion, laissant au passage s’échapper une larme, vite essuyée par un sourire. 
C’est un excellent repas qui fut servi par le traiteur La Felouque d’Agde. L’animation était confiée à la troupe de spectacle de cabaret 1001 Ladies avec danseuses et chanteuses, qui adapte son spectacle en fonction des publics. Une représentation de qualité avec des moments forts comme le célèbre french cancan ou le flamenco. 
Puis ce fut l’entrée en scène de l’omelette norvégienne, dans une salle obscure, c’est toujours un spectacle de voir flamber cet immense gâteau. 

La soirée s’est terminée dans la joie et la bonne humeur, et les danseurs ont pu s’en donner à cœur joie. 
C’est la Commission municipale, animée par Fabrice Mauras avec le concours de Martine Moréno, Huguette Lecointe, David Caron, Frédéric Thieffry, Gisèle Sire qui a menée avec succès cette réalisation Repas-Cabaret.

Bernard Bals

Soirée carnaval du Comité des Fêtes

 

Le comité des fêtes proposait le samedi 18 février une soirée dansante à la salle des Baumes. 
Après l’apéritif, suivait un repas avec deux menus, un pour adulte et un pour enfant. 
A partir de 22 h 30, c’était le bal animé par le D J Mathieu. 
Pour cette soirée, 80 personnes étaient inscrites, un nombre appréciable mais insuffisant face à un tel événement et une organisation irréprochable. 
Le comité des fêtes est une association essentielle dans le village, il s’adresse à toute la population. Il organise la fête locale du 15 août, des thés dansants et cette soirée carnavalesque. Nous nous devons de soutenir de telles initiatives, elles permettent de se faire rencontrer toutes les générations et les habitants des nouveaux quartiers qui ont tendance à se replier sur eux-mêmes. On peut admettre que ceux qui travaillent profitent du week-end pour vaquer à des occupations familiales, domestiques, et le soir venu ne sont pas forcément enclins à sortir. Cette manifestation ne manquait pas d’originalité, et les participants d’imagination pour se tailler sur mesure les costumes de circonstance. 
Un concours a été organisé pour désigner les meilleurs déguisements. 
Le président Marc Sicard et à son comité peuvent être fier de la réussite de cette soirée carnaval !

Corinne Cambon

 

Assemblée Générale du Comité des Fêtes

 

L' Assemblee Générale du Comité des Fêtes s'est déroulée vendredi 17 février, en présence de M. Rémi Bouyala, maire de Lézignan-la-Cèbe, accompagné de Marc Kaufler, 1er adjoint, Frédéric Thieffry, adjoint, Martine Moreno, Huguette Lecointe, Claire Leroy et David Caron, conseillers municipaux.

Après le large succès de "La Cèbe Totémique" lors de la fête du 15 août 2016, Lézignan-la-cèbe a acquis ses "lettres de noblesses", grâce à l'action concertée du Comité des Fêtes et de la municipalité ! 
Cette initiative heureuse, a permis au village de rentrer dans la cour des grands.
Marc Sicard, président du comité, avec la passion qui le caractérise, a présenté le bilan des activités festives de son organisation, composée d'hommes et de femmes dynamiques qui pour le bonheur de tous, savent créer "la fête dans la fête" !
Le bilan financier du comité et de son organisation a été présenté positivement.


Le Maire, M. Rémi Bouyala, a félicité le groupe du Comité des Fêtes pour son investissement au profit du village et souhaité la meilleure harmonie possible entre tous ! 
Marc Sicard et les membres du Comité ont ensuite invité les participants à un copieux apéritif dînatoire.
Les préparatifs pour les festivités 2017 mijotent déjà dans la tête du président Sicard ! 

 

 

Corinne Cambon

Très haut débit : le Maire de Lézignan monte au créneau

Living Technology


Mouse
 

Rémi Bouyala, maire de Lézignan la cèbe, dans le dernier magazine municipal déplore le retard pris pour raccorder la ville au Très Haut Débit internet. "la fracture numérique c'est chez nous" écrit-il. Subissant de longue date cette situation, le conseil municipal et la majorité des Lézignanais considèrent qu'en termes d'aménagement du territoire, l'amélioration de l'accès à un réseau internet haut débit est ici indispensable et très urgent.
Evoquant les décisions du Conseil communautaire de l'agglomération Hérault Méditerranée et celles du Conseil départemental, il déplore qu'aussi "incroyable que cela puisse paraître, voilà comment les engagements de 2 assemblées éloignent à nouveau Lézignan la cèbe du haut débit !" ....

 

Léz.Infos n° 32 - Janvier 2017

2015, la Communauté d'Agglomération s'est engagée à développer sur notre territoire un réseau ultra haut débit. Cette décision a été publiée dans la revue "LE MAG" de janvier 2016 sous le titre " La révolution numérique ".

La promesse intégrait un volet " Grand public : internet plus rapide et pour tous. 7 communes, 2500 foyers dont ceux de Lézignan la cèbe" devaient accéder à internet en haut débit.
Cette solution répondait parfaitement à l'immédiateté des attentes des Lézignanais particuliers, professionnels, à l’école et l’administration.
Nous avons approuvé cette décision que nous vous avons relayée.

Toujours en 2015, en mars, une nouvelle assemblée départementale a été élue. Son Président engage le département à déployer un réseau de fibre optique : "2015 - 2022, L'Hérault à très haut débit, partout et pour tous ".

Le magazine de l'Hérault N° 252 de janvier 2016 titre "La grosse actu : Très haut débit c'est parti ! Tout va s'accélérer...
Le Département vous apporte près de chez vous, où que vous soyez, la possibilité de vous connecter au très haut débit avec un débit minimum de 30 Mb/s".
Cet ambitieux nouveau projet a une première dommageable conséquence, il rejette la participation financière du département sollicitée par la Communauté d'agglomér ation.
De fait le déploiement prévu dès 2016 de la solution de montée en débit via le réseau téléphonique n’est plus envisagé.
En juillet 2016, M. le Président du Conseil Départemental a présenté son projet aux maires de notre Communauté d’Agglomération.

J’ai clairement contesté ce report à nouveau et j’ai sollicité un traitement prioritaire. A ce jour, je n’obtiens aucune réponse précise sur le planning de déploiement.
Je suis particulièrement ce dossier pour ne pas qu’il reste un  « Très Haut Débit de promesses »

Rémi Bouyala,
Maire de Lézignan lea Cèbe

 

Soirée carnaval

Samedi 18 février, le Comité des Fêtes organise une soirée carnaval à la salle des Beaumes.
L’image contient peut-être : texte

  • A partir de 19h30 avec apéritif payant, repas adulte 15€ et enfants 7€.
    Au menu : salade composée, fricot d'escoubille, fromage, salade de fruits et vins.
  • A partir de 22h30, bal gratuit animé par "DJ Mathieu". Déguisement non obligatoire
    Réservations : lundi 13 et mardi 14 février de 18h à 19h30, salle des associations. Paiement à l'inscription.
  • Renseignements :  06.85.42.94.48