Montagnac

DIMANCHE DÉCISIF POUR L’USM

Dimanche 21 mai, le stade Frutoso à vibrer du matin au soir, pour débuter une grosse déception avec le match nul 0-0 qui condamne les U19 à une 2ème place alors qu’ils avaient tous les atouts en main, ratant occasions sur occasions et même deux penaltys coup sur coup dans les 10 dernières minutes.

Par la suite la réserve à conduit son match à sa main comme depuis le début de leur championnat écrasant son adversaire Vendémian 7-0 confirmant ensuite leur accession en 1ère division.

À 15h l’équipe fanion recevait son homologue de Pézenas avec en jeu la 1ère place et même si cet adversaire est venu renforcé par des joueurs de CFA, les joueurs de l’USM ne se sont pas laissés impressionnés, imposant d’entrée un pressing haut, leur permettant d’avoir trois occasions franches malheureusement sans conclure et ce sont les visiteurs qui, sur leur seule incursion dans les 18 mètres, vont ouvrir le score sur une action de classe, ce qui n’empêcha pas Montagnac de développer  leur beau jeu et le score à la mi temps 0-1 ne reflétait en rien le déroulement du match. Dès la reprise la pression était remise sur l’adversaire mais là, la réussite était enfin  au rendez-vous. Très vite l’égalisation majestueuse de Mostefa allait déstabiliser Pézenas qui encaissait deux autres buts de belle facture. Sur la fin, ils finissaient par réduire le score mais c’était bien le jour de Mostefa qui ajoutait le but du triplé dans les arrêts de jeu, score final 4-2 net et sans bavure.

Un match de haut niveau avec 2 belles équipes ! A confirmer dimanche prochain avec un déplacement sur Alignan.

Corinne Cambon

Manu Pinol, président de la Fnaca "passe la main"

Victime d’un infarctus le 18 février dernier, alors qu’il séjournait en Espagne, M. Pinol reprend lentement mais avec confiance, le cours d’une vie normale ! Cet accident cardiaque a toutefois eu pour effet de bousculer les habitudes de l’intéressé, qui à moyen terme, pourrait avec son épouse, se rapprocher de leur fille qui demeure à Florensac.

Manu Pinol est président du comité FNACA de Montagnac depuis 17 ans. Cette association d’anciens combattants compte une centaine de membres, très unis, d’où transpire une profonde et franche amitié, dont Manu n’est pas étranger ! Généreux et organisateur dans l’âme, Manu Pinol entend rester fidèle à ses amis de Montagnac, comme à ceux de Lézignan-la-cèbe, dont il est le parrain. Heureusement, la Fnaca de Montagnac possède une ossature solide, autour de Mme Christiane Cassin trésorière, Christian Delrey secrétaire, André Blanchet « superviseur » et bien d’autres volontaires et dévoués membres du bureau.

Ce n’est que lors de l’Assemblée Générale du comité Fnaca, le 4 septembre prochain à la salle André Sambussy de Montagnac, qu’un nouveau président devrait être désigné, alors que Manu Pinol restera très probablement, à la demande de ses amis « le président d’honneur » de cette association !

On ne peut que souhaiter à Manu et Marie-Claire, son épouse, un long et paisible chemin, que seul le chant des oiseaux viendra gentiment distraire !

Corinne Cambon

Le Domaine de la Conseillère labellisé "Bienvenue à la ferme"

 

Le Domaine de la conseillère vient de recevoir le label "Bienvenue à la ferme". C'est une belle récompense pour Sabine et Roger qui, chaque été, se donnent à 100% pour animer leur domaine et faire passer de bons moments à leurs convives.

Cette année, vous pourrez apprécier l'escale gourmande le 4 juin, la fête de la musique, pique-nique des vignerons indépendants, concours de pétanque, les lundis de la conseillère en juillet et août, tir à l'arc, soirée camarguaise...

La charte éthique de “Bienvenue à la Ferme”

Pour les agriculteurs du réseau Bienvenue à la ferme, vous accueillir sur leur exploitation est toujours un plaisir. En adhérant au réseau, ils s’engagent à respecter les chartes de qualité Bienvenue à la Ferme et vous garantissent ainsi la qualité de leurs prestations touristiques et agricoles.

 

Les engagements des agriculteurs du réseau “Bienvenue à la Ferme”

Une exigence de qualité 
La satisfaction de la clientèle passe par une exigence constante de qualité : qualité des prestations d’accueil et de service, environnement soigné,… pour garantir le bien-être des visiteurs.

Un accueil personnalisé
Les adhérents du réseau Bienvenue à la Ferme s’attacheront à offrir à leurs hôtes un accueil personnalisé et professionnel, en privilégiant un tourisme d’échange et de proximité.

Une découverte passionnante
Fiers de leur métier et des produits de leur ferme élaborés avec le plus grand soin, les agriculteurs auront à cœur de transmettre leur passion et de proposer la visite de leur exploitation avec transparence sur les pratiques agricoles.

Au service de notre patrimoine
Ambassadeurs d’une agriculture durable et responsable, enracinée dans le territoire, la préservation du patrimoine agricole et rural est une priorité pour les agriculteurs du réseau Bienvenue à la Ferme, parce que ce patrimoine unique est notre bien commun.

Un cadre authentique 
Les fermes du réseau Bienvenue à la Ferme s’inscrivent généralement dans un cadre architectural traditionnel et authentique, riche d’histoire, de traditions rurales et de savoir-faire architectural dans un environnement naturel et préservé.

Ces principes sont déclinés dans les cahiers des charges nationaux qui définissent les règles applicables à chaque prestation Bienvenue à la Ferme (ex : Produits de la ferme, Camping à la ferme…). Le respect et le suivi de ces engagements sont contrôlés par les services décentralisés de l’État, par les Chambres d’Agriculture, par le réseau Bienvenue à la Ferme.

Corinne Cambon

 

Spectacle de la chorale « A ma sœur »

Samedi 13 mai, près de 50 personnes ont assisté au spectacle vocal et scénique de la chorale « A ma sœur » venue présenter son répertoire riche, varié, surprenant et amusant lors de la clôture du salon des Arts organisé par l’association Arts et Loisirs.

Avant et après le spectacle, les spectateurs ont pu découvrir cette manifestation très diverse cette année, grâce à la présence de nombreux peintres, sculpteurs, poètes, céramistes...

Le président de l'association, André Jourdan, déplore un manque d'intérêt de la population locale : « Il est dommage que les montagnacois ne viennent pas plus nombreux à ce type de salon et d’animation pour tous et surtout gratuit. Les personnes qui ont visité ce salon l'ont trouvé d’une excellente qualité. »

Corinne Cambon

 

Une cabine connectée au collège Jules Ferry

Pour la deuxième année consécutive, Xavier Marchand et Carole Olivier, professeurs au collège Jules ferry de Montagnac sont les porteurs du projet TEKNIK au sein de l'établissement.

Cette année, ils ont inscrit deux classes au projet proposé par FACE Hérault, fondation contre l'exclusion dont la présidente est Clare Hart, pour faire découvrir aux élèves  différents métiers autour de plusieurs thèmes : énergies renouvelables, informatique et connexion.

À l'issue du défi intra-établissement, dans la catégorie "objets connectés", un groupe de filles de la classe de 4èmeA a proposé "la cabine connectée" et a remporté le défi. Ce groupe de filles, Andréa Audouy Argelès, Iris Contini, Lucrèce-Kazé Guinet, Kim Ruiz a obtenu le 3ème prix pour le défi départemental qui a eu lieu à la Business School de Montpellier le vendredi 21 avril.

Accompagnées de Mme Joly, professeur documentaliste, elles ont donc présenté leur projet intitulé "la cabine connectée" dans le domaine des innovations technologiques pour 2050 : objets connectés, lors du défi académique qui a eu lieu à l'IUT de Montpellier le jeudi 11 mai et ont obtenu la 4ème position. Andréa, Iris, Lucrèce et Kim ont défendu, de leur mieux, ce projet de cabine connectée. C'est une place très honorable, l'essentiel étant de participer !

La cabine connectée : il s'agit d'une cabine d'essayage équipée d'un scanner et d'une tablette à l'entrée, permettant de choisir un modèle de vêtement et de l'essayer sans ôter les vêtements que nous portons. Après avoir choisi le modèle, et la couleur, la personne est scannée puis on projette le modèle sur le corps afin de voir s'il convient bien au futur acheteur. Les appareils émettent des conseils en fonction de la morphologie de la personne. Si le modèle correspond à une taille standard, le client valide sa commande sur la tablette, récupère un ticket et se dirige en caisse où le vêtement est prêt à emporter. 

L'avantage de cette cabine connectée est que les modèles peuvent être adaptés à toutes les morphologies, y compris pour les personnes handicapées et aux morphologies hors norme. Dans ce cas, le client valide sa commande sur la tablette et celle-ci est enregistrée en usine où elle est confectionnée sur mesure puis envoyée au domicile du client, après passage en caisse. 

Corinne Cambon

 

6ème édition des Foulées d'Art et Nature

No images found.

Ce sont quelques 200 sportifs qui se sont retrouvés dimanche 7 mai devant la cave coopérative "Les Vignobles Montagnac", pour la 6ème édition des Foulées d'Art et Nature. Semi-marathon individuel ou en relais, marche nordique, course enfants ou balade contée, cet événement majeur de la vie du village a eu lieu d'abord dans le centre du bourg puis sur le parcours des statues au milieu des vignes.

Alors que la remise des médailles, sur le car-podium d'Hérault Sport, venait de se terminer pour les enfants, les premiers coureurs arrivaient sous les applaudissements des spectateurs.

C'est en présence de Mme Marie-Thérèse Travès, Adjointe au sport, MM. Christian Boineau, président de la cave, Jean-Louis Reffle, directeur, René Moréno, Conseiller régional, qu'Elisabeth Denizot et Christophe Giancola, respectivement membre et président du MEAC ont remis les coupes, médailles et dotations aux gagnants de chaque catégorie.

Les photos et classements sont disponibles sur le facebook des Foulées ou sur le site de l'association : www.meac-montagnac.fr

Corinne Cambon

Commémorations du 8 mai

De nombreux montagnacois, de toutes générations, étaient réunis  pour la commémoration du 8 mai 1945.

Parti de la mairie, le cortège précédé par la fanfare en costume d’aviateur et formé de M. Yann Llopis, maire de Montagnac, Mme Marie-Claude Barattini, adjointe, M. Frédéric Chouvion, président de l’association « Souvenir français », M. René Moreno, Conseiller régional, d'anciens combattants, des porte-drapeaux, des sapeurs-pompiers et des jeunes sapeurs-pompiers a rejoint le monument aux morts où les attendaient MM. Perns et Lopez, derniers témoins de la Guerre. 

Alexandra Binard, Cap Dels Jovens pour l'année en cours, a ouvert la cérémonie. Les élèves de la maternelle Jules Ferry participants aux T.A.P ont chanté « Liberté Egalité Fraternité », puis ce sont les enfants de l’école Louis Pasteur qui ont chanté « Le pouvoir des fleurs ». 

Malgré le soleil quelque peu pesant, tout le monde s'est retrouvé au théâtre de verdure pour l'apéritif offert par la municipalité.

No images found.

Corinne Cambon

 

Les dentellières de l’oreillette préparent la Pentecôte

La première étape de fabrication des oreillettes, au profit de la kermesse de l’école Puységur, à l'occasion de la Pentecôte est lancée au centre d’Alzon, 13 avenue Azéma. Les prochaines fabrications auront lieu les vendredis 12 et 19 mai et le jeudi 01 juin. La vente, 6 € les six est à partir de 16h, mais par précaution il vaut mieux commander les oreillettes à l’avance. 

Tout commence donc la veille par la préparation de la pâte par les bénévoles : les dons d’ingrédients (farine, sucre, huile...)  sont les bienvenus auprès des personnes facilement identifiables sur les photos, au plus tard le mardi qui précède la fabrication.

 

 

 

Puis, le jour J, on peut voir ce demi cercle de véritables “dentellières de l’oreillette”, prendre leur petit cube de pâte, l’étirer délicatement avec leurs doigts, les poser sur leurs cuisses et les soulever, tout ceci à plusieurs reprises jusqu'à obtenir ce qui ressemble à une fine crêpe dont le commissionnaire, jamais au repos, viendra prendre livraison pour la porter aux spécialistes de la friture. Cette noria dure plusieurs heures, dans une bonne humeur qui ne manque pas d’évoquer les cigarières de Carmen !

Corinne Cambon

 

Vernissage du 33ème salon des Arts

Brigitte Derue est une amoureuse de la technique du pastel

Anny Cassin, céramiste
Patrick Barattini, sculpteur

Le vernissage du 33ème salon des Arts organisé par l'association Arts et Loisirs à la salle des rencontres André Sambussy, a été une fois encore une réussite.

Grâce à la magnifique exposition de Mme Derue, photo ci-contre, invitée d'honneur mais aussi des nombreux exposants qui une fois encore nous ont ravis par leurs talents et leurs recherches artistiques.

Après les présentations et discours en présence de M. Llopis, maire de Montagnac et de M. Moreno, conseiller régional, le vernissage s'est achevé par un magnifique spectacle de danse et de musique du groupe « Les sangs mêles » du Burkina Faso.

A l'issue de cette soirée mémorable, le président présenta les relations qui unissent Arts et Loisirs et l'association Denro,  qui oeuvre au Burkina Faso dans un cadre précis sur l'éducation des enfants en particulier.  Le président  M. Romuald présent actuellement en France remercia l'association Arts et Loisirs et annonça que son association nommerait la promotion scolaire aux deux noms de Antoine Garcia et André Jourdan (Vice Président et président de l'association). Notons aussi la présence de la responsable de Denro France  a cette exposition.

Le président, André Jourdan remercia encore une fois les nombreux spectateurs,les services techniques, les associations présentes et tous les artistes pour leur travail.

Cette soirée s'acheva par le traditionnel verre de l'amitié.

No images found.

Le samedi 13 mai à 18h,aura lieu un spectacle avec « La Chorale  à ma sœur » avec son répertoire riche, surprenant, amusant: « A la Chorale on se régale ».

Toutes les entrées sont totalement gratuites à tout public.

Venez nombreux découvrir et encourager  la soixantaine d'artistes qui exposent des peintures, sculptures, photographies,.... et aussi les enfants des écoles et associations de jeunes qui présentent leurs œuvres.

Corinne Cambon

Nouveau bureau du Syndicat des Chasseurs et propriétaires

Suite à l'Assemblée Générale du vendredi 3 mars dernier, deux nouveaux administrateurs sont entrés au Syndicat. En effet, Messieurs Alain Fernandez et Claude Theuriot, ont été élus en remplacement de Vivien Rey et Sylvain Garcia, démissionnaires mais néanmoins actifs durant leurs 12 années passées aux côtés de Julien Azéma, président du Syndicat des Chasseurs et Propriétaires de Montagnac.

Le Conseil d'administration s'est réuni lundi 20 mars pour élire son nouveau bureau, dont la composition figure ci-dessous :

  • Président : Julien Azéma
  • Vice-Président délégué au grand gibier : Michel Chagnon
  • Vice-Président délégué au petit gibier : Alexis Manez
  • Vice-Président délégué aux chasseurs de l'extérieur : Gérard Bérenguer
  • Vice-Président délégué aux manifestations et Secrétaire : Michel Attard
  • Secrétaire-adjoint : Jean-Paul Lacroix
  • Trésorier : Jean-Michel Martinez
  • Trésorier-adjoint : Claude Theuriot

 Suite des membres du Conseil d'administration avec leurs affectations : 

  • Maurice Ayma, Responsable Convivialité Adjoint cultures à gibier/garderie  
  • Jean-Pierre Azéma, Responsable cultures à gibier/loto
  • Jean-Baptiste Bernard, Travaux /comptages, GT Lapins
  • Noureddine Chihib Garderie et comptage perdreaux
  • Alain Fernandez, Responsable baux de chasse  
  • Bernard Giardi, Responsable Abreuvoirs
  • Walter Giardi, Responsable Abreuvoirs, adjoint comptage perdreaux
  • Jean-Marc Guerrero, Adjoint piégeage, GT Lapins  
  • Rémy Graille, Responsable Gibier d'eau Travaux et matinées  
  • Marc Rouquet, Responsable GT Lapins, Adjoint cartes d'invitations  
  • Bertrand Prou Responsable Comptages de nuit et Travaux et matinées  
  • Antoine Sanchez, Responsable cartes d'invitations, Adjoint lâcher et lotos, GT Lapins 
 

 

 

  

Deux membres du Conseil d'administration à l'honneur : 

Lors de l'Assemblée Générale de la Fédération Départementale des Chasseurs qui s'est tenue le samedi 1er avril à Villeneuve les Béziers, Maurice Ayma et Gérard Bérenguer se sont vu remettre par le Président Gaillard, la médaille d'argent de la Fédération pour leurs engagements respectifs de 27 et 25 ans à la cause cynégétique.

Maurice Ayma, 75 ans est rentré au Conseil d'administration en 1990, il a été longtemps Vice-Président, il a assuré la Présidence par intérim entre les mandats de Guy Vernet et Jean Rouve. Durant sa carrière professionnelle, il a même été garde fédéral dans notre beau département en 1966-1967. Il est aujourd'hui en charge de la convivialité (apéro-repas) et de la garderie (assure le suivi des activités des gardes).Gérard Bérenguer, 70 ans, un Frontignanais, mais Montagnacois d'adoption, a pris sa carte en 1987, puis il est rentré au CA en 1992, passionné de lapins, il s'est donc investi pour cette espèce, en tant qu'administrateur dans un premier temps, puis Vice-Président délégué au petit gibier, son titre lui a valu d'assurer la présidence par intérim entre avril 2014 et mai 2015, jusqu'au retour de Julien Azéma, actuel Président. Gérard Bérenguer est depuis Vice-Président délégué aux chasseurs de l'extérieur qui représentent un tiers de nos adhérents.

Corinne Cambon

Ensemble la France !

Communiqué du comité En Marche Montagnac

 

Les représentants des comités de Montagnac et de Pézenas, respectivement, Christophe Giancola et François Lavigne étaient présents sur le marché ce vendredi 05 mai au matin pour distribuer des tracts aux Montagnacois. 

Le choix n'a jamais été aussi clair. Emmanuel Macron ou le parti Front National.

Rassembler les Français ou les diviser. Renouer avec ce que la France a de meilleur ou rappeler ce qu'elle peut avoir de pire. Faire confiance ou susciter la méfiance. Refonder l'Europe ou la quitter. Préserver l'épargne des Français ou la détruire en sortant de l'Euro. Renforcer notre économie ou l'abîmer. Protéger les classes moyennes et populaires ou les tromper. Redonner à la France une place forte sur la scène internationale ou l'isoler. 

Voilà 6 raisons pour lesquelles il faut aller voter Emmanuel Macron le 7 mai, qu'on l'ait fait au premier tour ou pas !

  • Parce qu'il ne divise pas, il rassemble.
  • Parce qu'il considère que la sécurité est la première des libertés, et propose donc de recruter 10 000 policiers et gendarmes supplémentaires.
  • Parce que le rétablissement de notre économie est sa priorité pour faire enfin vraiment baisser le chômage. Et que lorsqu'il parle d'économie, lui, il sait de quoi il parle : il a travaillé dans une entreprise et a été Ministre de l'Economie.
  • Parce qu'il veut faire entrer en France dans le XXIsiècle, pas nous faire retourner en arrière.
  • Parce qu'il veut renouer avec la tradition républicaine de notre école, qui doit faire réussir chacun de nos enfants sans considération de son milieu d'origine.
  • Parce qu'avec lui, la France serait le premier pays à stopper la montée du populisme et qu'il pourra ainsi changer l'Europe.