Jérôme Faissat : la passion des chiens d'un enfant du pays

Une belle réussite professionnelle dans l'élevage et le dressage de chien de chasse pour les concours. L'un de ses chiens vient de remporter un titre de champion du monde, après avoir été vice-champion d'Europe.

Aucun texte alternatif disponible.Professionnel depuis 2008, Jérôme FAISSAT élève des chiens d’arrêt de race britannique, setters Anglais et setters Gordon, dont il assure le dressage pour la chasse et la préparation aux épreuves de Field-trial.

Sa passion pour ces chiens l’a amené à opérer une sélection rigoureuse sur les géniteurs afin de faire naître des chiens possédant les meilleures qualités pour la compétition, les field-trials permettant de juger des qualités naturelles du chien, mais aussi celles développées par le dressage et la capacité du chien à l’assimiler, qualités qui l’amèneront à être un excellent reproducteur. Cette année, Jérôme s'est consacré aux compétitions, chamboulant ses habitudes en ce qui concerne la préparation des chiens. Il a travaillé en France, mais aussi en Espagne et en Serbie. Puis entamé, à partir du 20 août, une saison qui aura été différente de toutes, d'une rare intensité pendant plus de deux mois, et dont le clap de fin a retenti le 4 novembre dernier, après l'ultime journée de l'Open de France. Une saison qui se termine en apothéose pour celui qui est déjà habitué à une belle régularité dans les récompenses.

Au printemps tous les chiens de l’équipe s’étaient déjà fait remarquer de belle manière : Indien de l’Echo de la Forêt était devenu champion de printemps pour sa première saison de couple.
Après la préparation dans la plaine champenoise fin août, c'est le départ début septembre en Pologne, où Jérôme et son équipe travaillent d'arrache-pied pendant presque un mois avec une progression quasi journalière, avant le retour en France pour participer à une saison complète, les concours polonais ayant été annulés.

C'est dans le sud-ouest que se joueront les dernières compétitions. Suite aux différentes sélections, Harper de Behigo fera le Cacit le second jour et sera proclamé Vice-Champion d'Europe. Aux Championnats du Monde, Harper se classera les deux jours. Le premier jour, il sera logiquement classé 4ème Excellent ; le second jour, au terme d'un parcours de haut vol, sans la moindre erreur, il lui sera donné le Cact, récompense suprême au meilleur chien de travail présentant une image parfaite des caractères de la race.
Au barrage, pour le titre, Harper sort une prestation irréprochable, et permet à Jérôme de remporter les Championnats du Monde. Une immense fierté pour l'entraîneur, lorsqu'il se remémore le chemin parcouru avec ce chien depuis 5 ans. Il peut également être très fier des prestations de ses 5 chiens lors des barrages : 5 participations, 5 Cacit !
Gadget et Look ont confirmé tout le bien que l’on pensait d’eux. Laky des Terres de Lude devrait rapidement se faire remarquer après avoir remporté l’échelle des valeurs solo Automne. Et le jeune Lino, 2 ans ½, est déjà classé Champion de travail…

Jérôme n'oublie pas d'associer à ses succès ceux qui l'ont épaulé et soutenu pour une telle réussite: les amis et collègues de travail, dont Julien Pinel, toujours là dans les bons comme dans les mauvais moments, les propriétaires des chiens qui ont fait cette saison, Emmanuelle Salles, de chez Proplan, pour sa confiance et son soutien, et surtout son ami Ernesto Pezzotta, un dresseur italien, grand maître dans la discipline, qui lui a tant appris en entraînement.

L'année 2018 s'annonce elle aussi intense, et amènera tout d'abord Jérôme et ses chiens en Andalousie en début d'année, puis ce sera la Serbie, la Pologne et sans doute l'Ukraine, avec quand même quelques pauses en famille dans son village de Nizas. Et au bout, certainement encore de belles récompenses pour son travail acharné et les grands chiens de concours qu'il accompagne.