La Mirondela dels Arts : cinquante et unième édition !

Dans un salon du magnifique Hôtel Molière récemment rénové, Mr Christian Sempéré président de La Mirondela s'est prêté au jeu d'un questions-réponses et est revenu sur cette belle aventure qui a fêté ses 50 ans l'an dernier et si précieuse pour les piscénois et bien au-delà pour les touristes et la région...autour de spectacles, expositions proposés tout le long de la période estivale . A découvrir pour certains, tant attendue par d'autres, le départ sera donné dimanche 2 Juillet.

Bonjour Christian Sempéré, comment vous sentez-vous à 15 jours de l'ouverture La Mirondela ?

C.S : Bonjour Nathalie, merci à Agde-Infos de m'inviter à échanger sur tout le travail accompli depuis de nombreuses années et pour cette nouvelle édition. L'engagement des bénévoles, le renforcement de l'équipe par de nouvelles adhésions, la confiance et le soutien de la mairie, de la communauté d'agglomération Hérault-Méditerranée et la fidélité des partenaires rendent possible de présenter chaque année un large éventail artistique. Pour ma part je suis heureux d'être encore celui qui va ouvrir les portes de cette 51 ème édition.

Si vous permettez, revenons sur le long parcours de La Mirondela et sur sa création...

C.S : Trois visionnaires sont à l'initiative de La Mirondela : Henri Domens, Gabriel Lanet, Gérard Vogel-Singer. Dès 1966 l'idée était de créer un lien entre le patrimoine, les artisans et les artistes pour que la cité piscénoise brille économiquement. Ils souhaitaient promouvoir leur ville, réveiller le riche passé architectural et culturel de la ville, ainsi va naitre l'esprit " mirondélien ". 1966 est l'année de la 1 ère expérience et l'idée est d'accueillir des artisans, artistes dans des " garages " privés. Seul François Capus répond présent et reçoit en Juillet le peintre Bruno Beith. Puis ce nouveau concept prend corps en 1967 au sein des Amis de Pézenas et un comité de pilotage est créé pour travailler à la réalisation du projet. Concerts d'orgues, expositions de peintures, de sculpteurs, théâtre font de ce projet un succès immédiat. Ce festival devient une association à part entière en 2005 en se séparant des Amis de Pézenas. Puis grâce à tous ceux qui ont oeuvré pour en assurer le cheminement depuis le début, la ville a continué à s'illuminer culturellement grâce aux bénévoles sous la responsabilité de leurs présidents successifs : Gabriel Lanet, Gérard Vogel-Singer, Philippe Bot, Jacques Mathieu, Michel Vigroux et René Loubet. Une culture à la portée de tous est notre concept. Elle permet à chacun de partager des moments conviviaux, riches en émotions : théâtre, musique, artisanat, expositions. A l'occasion du 50 ème anniversaire, nous avons édité un livre dans lequel vous retrouverez toute l'histoire de La Mirondela dels Arts. Vous le trouverez en vente à l'office de tourisme de Pézenas ainsi que dans la rubrique " contact " de notre site officiel.

Pourquoi ce festival porte le nom de " Mirondela " , que signifie-t-il ?

C.S : Il a fallu trouver un nom à cet évènement...En occitan, ce mot signifie "enseigne " dans le sens de vouloir montrer, exposer. C'est un dérivé du mot " miranda " qui signifie " belvédère " , un lieu élevé qui offre une belle perspective, " faire miranda " cela veut dire " faire merveille " . D'où ce choix, ce festival ne peut que " faire miranda " dans ce bel écrin qu'est Pézenas.

On remarque une grande présence de Michel Galabru dans La Mirondela, qu'en est-il ?

 C.S : Il était l'artiste fétiche de La Mirondela, son porte-bonheur, un compagnon fidèle et qui rassurait dès qu'il faisait partie du programme. Il excellait autant dans les rôles comiques, ridicules que dans les rôles sérieux, émouvants. Il est décédé l'année du 50 ème anniversaire...

De très grands artistes ont déjà répondu présents ces dernières années : Michel Galabru, Michel Bouquet, Juliette Carré, Francis Perrin, Francis Huster, Les Chevaliers du Fiel, Gérard Jugnot, Alexandra Vandernoot, Roland Magdane, Chantal Ladesou, Patrick Bosso, Daniel Villanova, Noëlle Perna, Christelle Cholet, Michel Leeb, Dee Dee Bridgewater...mais aussi des compagnies prestigieuses même internationales de danse, chants..., que proposez vous cette année ?

C.S : Cette année le théâtre sera moins présent, par difficultés de remplissage les années précédentes, de coût et de disponibilités des troupes en été. Nous répondons à une demande populaire d'une programmation plus festive. Le dimanche d'ouverture, nous offrons un spectacle gratuit comme chaque année, au Parc Sans Souci, à 21h30, le répertoire de Francis Cabrel de 1997 à 2017 sera repris par " D'une ombre à l'autre " . Puis suivront Olivier De Benoist ( humour ) le jeudi 13 Juillet, Louisian's Jazz Band ( musique) le 27 Juillet, Abracadabrunch ( théâtre / comédie ) le 02 Août, Les Stentors ( musique, chant ) le 10 Août.

propos recueillis par Nathalie Gusmaroli

 

Rendez-vous dimanche 2 Juillet Place Gambetta pour l'ouverture de la 51ème édition de La Mirondela dels Arts qui s'annonce magnifique avec la parade du Poulain et du Chevalet.
Toute la journée, les peintres dans les rues, concours ouvert à tous, contacter Clément Capus 06 23 52 35 51 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Retrouvez l'intégralité du programme sur www.mirondela.com et réservez dès à présent vos spectacles, par internet (paiement sécurisé) ou à l'office du tourisme 04 67 11 53 90.