Territoire Factory à Bonne-Terre

48 h pour créer, en équipe, des entreprises innovantes pour notre territoire

Le lycée Bonne-Terre s’est transformé pendant deux jours en incubateur de startup. Ce projet a réuni 85 élèves, des enseignants, des élus, des entrepreneurs, des responsables d’association et d’organismes sociaux pour imaginer des solutions innovantes afin de dynamiser le mieux vivre dans le territoire.

 

 

PAROLES D’INTERVENANTS :


J’attendais beaucoup je ne suis vraiment pas déçu.

C’est important pour la suite de votre projet professionnel.

Vous êtes l’avenir vous avez montré que vous êtes structuré, dynamique avec des idées Votre savoir être il faut le capitaliser

Quand on a la motivation et une équipe cohérente on fait émerger un cerveau d’entreprise

Ce qui est important c’est le capital confiance que vous avez acquis

Vous valez mieux que vos peurs vos inhibitions vos doutes.

Beaucoup de plaisir vous m’avez épaté vos projets méritent d’aller au bout.

Merci je suis venu faire le coach vous m’avez coaché et je pars avec plein d’idées.

Vous avez réussi en 2j à prendre la posture entrepreneuriale vous êtes prêt à aller de l’avant.

Si vous continuez venez à la maison d’entreprise de Pézenas

Vous avez su montrez votre dynamisme, votre initiative votre ingéniosité.

Je me mets à votre disposition pour vous aider dans vos projets.


Merci à Christelle, à la communauté d’agglo, à Mme Pratviel pour toute l’énergie qu’elle a mis à toute l’équipe enseignante pour votre accueil merci spécial à Julia. Merci au crédit agricole, à Intersport, à Elior, Leclerc. .



 

Les Startups

Des problématique comment le savoir-faire des seniors peut-il être source d’inspiration pour les nouvelles activités ? Comment le monde rural peut-il impulser une dynamique jeune pour remédier à une population vieillissante ? Comment mettre en avant les atouts du territoire pour faire émerger une identité territoriale ?

 

   

Le concept « Territoire Factory » a été développé par la société Visionary afin de permettre à des élèves collégiens ou lycéens de vivre l’expérience de création d’entreprises, partant du principe qu’il sommeille en chaque jeune un esprit de créativité qu’il suffit de faire émerger… C’est en créant, en imaginant les entreprises de demain pour leur territoire que les élèves mobilisent leurs savoirs, leur savoir-être, leurs capacités d’entreprendre, ensemble, en réseau.



13 équipes de 4 à 6 jeunes de Bonne Terre ont été constituées en mixant à la fois, les personnalités (après des tests de personnalité effectués par chacun), les âges, les domaines de formation (viticulture, services aux territoires, à la personne, et agronomie) ; il s’agissait de travailler en synergie, en complémentarité de compétences et de sensibilité.

Chaque groupe a choisi une des problématiques de développement du territoire qui avaient émergées quelques jours avant, lors d’un brainstorming et d’une table ronde avec des acteurs locaux. Ceux-ci, en se présentant et en parlant de leurs engagements professionnels et associatifs ont permis aux jeunes de réfléchir et de choisir des problématiques qui les intéressent : la place des jeunes dans les communes rurales, la place de l’agriculture dans le bien-être des populations locales, la valorisation des formations agricoles, le vivre ensemble en milieu rural…

Les équipes ont été accompagnées par des coaches de profils très variés : retraités, élus, chefs d’entreprise, responsables de structures sociales… Ceux-ci les ont aidés à s’exprimer, à se dépasser, à mettre en commun leurs talents, à développer leur imagination, à proposer des solutions innovantes, et à se confronter aux réalités du terrain.

Après un jour et demi de travail intensif les équipes de Startupeurs issus des classes de 2nde générale, STAV, SAPAT, Viti ont soutenu leur projet d’entreprise devant un jury représentant des acteurs du territoire : Roland ex Directeur d’EPAHD, Fabienne responsable territoire en Gérontologie, J-François : responsable au SICTOM ; Jean-Luc Adjoint au maire de de Tourbes, J-Rémi responsable association d’insertion professionnelle, Christel représentant la communauté d’agglo Hérault Méditerranée, Frère Marie ex manager commercial, Pierre du syndicalisme agricole, Claire expert-comptable.

Les soutenances orales ont été de qualité, chaque membre de chaque équipe a pris la parole pour défendre sa proposition en la situant dans le contexte local, en précisant le déroulement prévisionnel, les partenaires et le financement puis répondant aux questions du jury. Ces innovations seront – elles le socle d’ entreprises qui développeront le bien vivre dans notre territoire demain ? Nous le souhaitons !

Pour tous les jeunes, ce fut une expérience unique de rencontres entre eux et avec des acteurs locaux, l’occasion de valoriser leurs propres aptitudes… l’occasion de travailler ensemble, de faire preuve de créativité, de force de conviction. « Territoire Factory » est un excellent outil pédagogique dont les jeunes du lycée Bonne terre ont bien profité pour développer la confiance en eux , l’analyse des situations concrètes, la communication, le vivre ensemble.

Yves Carmichael
CDI bonne-terre.fr

portes ouvertes
vendredi 18 mai de  15h à 19h et mercredi 6 juin de 13h30 à 17h

F

 

 

Les trois lauréats sont :

  1. Liberté échange agriculture : coffret type Wonder Box pur aller vivre une semaine le quotidien d’un agriculteur : rencontre jeune citadin et agriculteur, déconstruire les préjugés.

  2. Flot Art : valorisation en hiver des bois flottés sur les plages à l’initiative d’une association qui signerait des conventions entre des mairies du littoral et des entreprises locales de valorisation du bois, et des ateliers de création artistique.

  3. Festiscène Cœur d’Hérault : création d’un festival mettant en avant notre culture locale avec un programme inter générationnel – familles, aînés et jeunes. Yves Carmichael CDI bonne-terre.fr portes ouvertes vendredi 18/05 15h-19h et mercredi 6/06 13h30-17h