"Le misanthrope" : le décor



feuilles

phases 2 et 3

phases 4 et 5

phase 6

phase 7

 

La construction du décor demande énormément d'abnégation afin que le résultat soit probant et il l'est !
Tout est sur mesure, du parquet Versailles aux 5 luminaires dont nous suivrons les étapes de construction ultérieurement.

 

 
L'équipe

  • Guy Sahuc : décorateur
  • Agnès Canuto : peintre
  • Patrick Guasp : constructeur
  • Albert Soriano : support métallique
  • Hugo Diarnac et Alban Rémy : assistants

Une très belle équipe aux doigts de fée, de grande patience et d'ingéniosité à laquelle il faut ajouter la doyenne des élèves Rosine Boitel qui a droit à un grand merci pour la confection des rideaux.

 

Le metteur en scène, Gérard Mascot et le chef décorateur Guy Sahuc imaginent ensemble la conception esthétique du décor et Guy le crée via un logiciel 3D. Ils réfléchissent à la qualité de bois à utiliser, pin par exemple.

Nous allons voir les différentes étapes à franchir pour obtenir ce résultat, 3 mois après le démarrage de la conception (voir photos ci-contre).

Phase 1 : Nourrir les feuilles et les numéroter
Phase 2 : Collage de la voilette (toile de jute)
Phase 3 : 1ère couche d'effet de matières
Phase 4 : Patine de liaison
Phase 5 : Effet de matière mur ancien
Phase 6 : Patines de coloration
Phase 7 : Patine de liaison finale

Agnès et Guy confectionnent ensuite les colonnes et fresques que nous observons sur les feuilles puis sont collés.

Le parquet de Versailles

Cette construction mérite une attention particulière, bravo à Agnès et Patrick qui partent avec de simples planches en bois pour le transformer en un parquet Versailles bluffant !
Les planches sont découpées avec précision puis peintes en diverses teintes afin de créer cet effet très XVIIème.


Une fois les couleurs définies, il est temps de construire 200 modules carrés.

Céline B.