Protection et de mise en valeur de la côte

 

Un projet ambitieux d'envergure

Le coût de la première phase de ce grand projet d'intérêt général est estimée à 7,9 M€HT (travaux, acquisitions négociées à l'amiables et suivis).
Elle est largement financée par l'Europe (32,96 %) mais aussi par l'Etat (14,94 %), le Conseil Régional (15 %),le Conseil Général de l'Hérault (15%) et la Communauté d'Agglomération Hérault-Méditerranée (22,10 %) 

   

La première phase des travaux pour protéger la plage de Vias et le cordon dunaire ont commencé.

Les objectifs sont:

  • La défense contre les inondations et contre la mer, avec le renforcement du cordon dunaire, première barrière naturelle
  • La reconstitution d'un fonctionnement naturel du littoral soulageant le secteur aval de la pression érosive
  • La protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques, avec la restauration d’une continuité écologique à travers le cordon dunaire naturel
  • La reconstitution d’un espace balnéaire accessible à tous.

Cette première phase est complémentaire de la phase 2 qui sera définie dans le cadre de l'appel à projet national auquel participent les communes de Portiragnes et de Vias.
Elle devra prendre en compte une échelle de temps et d'espace plus important afin d' aménager durablement le secteur de la côte ouest de Vias. L'audit patrimonial réalisé en 2012 et les séminaires qui se sont déroulés en 2013 ont permis d'établir une charte de principe grâce à la participation de nombreux acteurs du territoire.
Il s'agit à présent de travailler les 10 pistes d'actions qui en ressortent.

Les travaux de cet exercice 1 comprendront:

  • la suppression des plateformes littorales (retrait des bungalows, mobil-homes, bâtiments en dur, revêtements de sol, réseaux divers, enrochements),
  • le régalage sur les plages des sables stockés derrière les enrochements en avancée sur le trait de côte,
  • la création d’un cordon dunaire (avec végétalisation adaptée, ganivelles, accès piétons et secours),
  • de 60 000 3 de sable au droit du domaine des Orpellières sur Valras-Plage et rechargement des plages de Vias au droit du cordon créé.

Il est à noter qu'un ensemble de mesures compensatoires (transport du sable par voie maritime, adaptation de la zone de dragage, …) ont été définis et des suivis de terrain sur les deux secteurs (Orpellières et Vias) seront réalisés pendant les travaux et jusqu'à ce que le milieu atteigne son équilibre.

C'est au regard de ces éléments que sera précisée la mise en œuvre des exercices suivants, notamment les volumes et gisements, ainsi que de l'entretien.

» en savoir plus : www.agglo-heraultmediterranee.net