Les Halles couvertes restaurées.


En ce 1er juillet, il y avait foule lors de l’inauguration des Halles couvertes. Il est à noter que les viassois sont très attachés à leur patrimoine et leur présence ce jour- là n’a fait que le confirmer.

M. Jordan Dartier, maire de la commune, était entouré de nombreuses personnalités dont l’architecte sur cette opération David Delbosc, de Sébastien Frey, conseiller départemental, de Philippe Vidal, Vice-président du département délégué à l’aménagement du territoire, d’Yves Michel le maire de Marseillan ainsi que de Laurent Durban, 1er adjoint à la mairie de Pomérols. Le Conseil Municipal était lui aussi venu à ce rendez-vous.

Petit rappel, les Halles couvertes ont été construites en 1830 par le maire de l’époque, François de Rascas de Palignan et elles viennent d’avoir 187 ans.

Prenant la parole, Philippe Vidal a tenu souligner son étonnement de voir tant de monde à une inauguration.
« Je tiens à vous dire bravo à tous parce que j’ai rarement vu une inauguration avec autant de monde. Cela fait plaisir de voir que l’œuvre publique est encore approuvée, reconnue et soutenue. Je suis là en tant que délégué à l’aménagement du territoire et j’ai donc la charge de gestion du patrimoine des communes. Je suis là avec Sébastien Frey que je tiens à saluer pour avoir porté ce beau dossier. J’adresse un grand bravo à l’architecte ainsi qu’aux entreprises car cette réalisation est belle. Bravo à la municipalité et longue vie aux Halles de Vias ».



Prenant ensuite la parole, le maire de Vias après avoir salué les personnalités pour leur présence a tenu à remercier le Département pour la subvention accordée (58.000 euros).

« Il est important de revitaliser les cœurs de ville car face à l’essor des grandes surfaces certains cœurs de ville ont pâti de ce développement à l’extérieur des centres villes. Je tiens également à remercier l’ancien parlementaire, le sénateur-maire Raymond Couderc, qui a participé à hauteur de 8.000 euros sur les travaux de réhabilitation des halles.

Il est important que l’œuvre publique investisse massivement dans les cœurs de ville. Nous avons ici à Vias une belle place du 14 juillet avec ses restaurateurs, ses bars qui font vivre tous les jours notre cité. Les halles sont un élément de notre patrimoine, un élément fondamental, un symbole de Vias. La municipalité depuis trois ans maintenant a pris à cœur le dossier du cœur de ville par une maitrise foncière pour l’habitat, pour le commerce, pour l’implantation d’associations. Il faut de la vie dans ces cœurs de ville et il faut préserver cette vie qui fait le tissu social, cette solidarité du quotidien.

Il faut rénover, rendre attractif mais aussi préserver ce patrimoine architectural symbole de Vias. Aujourd’hui le patrimoine que nous avons restauré, nous voulons aussi  le protéger.

Ce travail confié à David Delbosc va se poursuivre dans les mois qui viennent par des réhabilitations de façades de bâtiments municipaux qui vont bénéficier d’une cure de jouvence pour faire en sorte que les Viassois et les Viassoises aient plaisir à venir en cœur de ville mais aussi que les touristes qui sont sur la côte aient plaisir à venir ici au cœur de ville et faire travailler le commerce local. Ce projet et cette réalisation aujourd’hui, c’est bien cela, c’est faire travailler le commerce et le petit commerce »

Puis vint ensuite l’hommage, en présence de sa mère,  à un jeune ouvrier décédé sur le chantier en tombant d’un échafaudage. Il s’agit d’Adrien Alcodori de Marseillan.
«
 Si ces Halles sont aujourd’hui si belles, c’est aussi grâce à lui ».  

Puis le maire de Marseillan demanda au public d’honorer ce jeune homme par une minute d’applaudissements. La plaque fut ensuite dévoilée par la famille.