La CCI Occitanie soutient le projet de l’autoroute Toulouse-Castres

Le Président Alain Di Crescenzo a salué l'avis favorable de la commission d'enquête publique sur le projet d'autoroute Toulouse-Castres.

Après avoir longtemps été le deuxième bassin d'emploi industriel de Midi-Pyrénées, le secteur Castres-Mazamet a souffert d'une baisse sévère de ses activités historiques comme le textile ou le cuir. Malgré ce déclin, le territoire s'est appuyé sur ses savoir-faire et ses compétences pour engager une importante mutation économique autour de la santé et du numérique. Désormais, la faiblesse des liaisons routières existantes, sans parler de l’insuffisance ferroviaire, contrarie ce redéploiement comme elle pénalise, depuis des décennies, les entreprises de tous secteurs.

La CCI Occitanie soutient ce projet qui confortera l’activité existante et suscitera l’implantation de nouvelles entreprises. Depuis 30 ans, les acteurs économiques et institutionnels cherchent une solution au désenclavement de cette zone du Tarn. La réponse passe en priorité par la réalisation de cette infrastructure. La ville de Castres, avec ses 43 500 habitants intra-muros et plus de
80 000 habitants pour la Communauté d’Agglomération Castres-Mazamet, doit pouvoir être reliée à la Métropole Toulousaine par une 2x2 voies.

 

"Pour l'emploi, pour le développement économique, pour les populations, ce projet doit être porté à son terme. Le Tarn est au cœur de cette grande région Occitanie récemment unifiée. Il n'est plus pensable d'isoler un territoire aussi stratégique, porteur de richesse et de développement. Notre réseau se mobilisera autant qu'il est nécessaire pour que cette décision soit entérinée définitivement" souligne Alain Di Crescenzo.