Le financement évolue et vous ?

Le financement aussi innove ! Bien sûr les banques, Bpifrance, les acteurs institutionnels, les sociétés de capital investissement, le réseau des Business Angels sont toujours bien présents dans le paysage. Mais, pour toutes les TPE dont le besoin pour démarrer est moins importants que pour les startups nécessitant une levée rapide de fonds, ces acteurs ne sont pas toujours les partenaires les plus adaptés et ils ne sont plus les seuls.

Ces dernières années, plusieurs systèmes de financement participatif ou crowdfunding se sont développés. Par exemple, le don contre don, qui implique le consommateur et permet le démarrage de petites structures. Ou encore, le capital-investissement qui permet la prise de participation en capital sur des projets plus importants.
Enfin, le prêt participatif ou crowdlending, pour une entreprise déjà installée, ayant besoin d’une réponse rapide à son projet de développement. Ces nouveaux modes peuvent être complémentaires de l’offre traditionnelle.
Toutefois, souvent lorsqu’un porteur de projet ou une entreprise ont un besoin de financement, la recherche de celui-ci est mal orientée et prive l’entreprise du bénéfice de certaines aides. La stratégie peut alors être améliorée en profitant de l’appui aux entreprises de la CCI pour le montage de dossier de financement et pour une orientation vers les bons interlocuteurs. » en savoir plus