La Noisette de Méditerranée



  


 
 

 Depuis 2010, il y a donc peu de temps, une pêche se développe le long de nos côtes. Il s'agit de la pêche de  "la nasse changeante" (ou Nassarius Mutabilis) un escargot de mer que nos pêcheurs  ont décidé de rebaptiser "noisette de Méditerranée". On trouve ce gastéropode dans des zones sableuses le long du littoral, à peu de profondeur (lire notre article en rubrique pêche)
Sa valeur gastronomique est de plus en plus reconnue comme l'illustre l'événement organisé à Marseillan autour de cette « Noisette de Méditerranée ».

 

Après un passage au  Salon de l'Agriculture de Paris, une présence remarquée au Seafood de Bruxelles, une opération destinée aux médias au Lycée de la Mer de Sète mais aussi sur les « Graulinades » du Grau-du-Roi, ce fut le tour du restaurant gastronomique « La Ferme Marine » d'accueillir cet événement gastronomique.

Sur une initiative de l'OP du Sud (Organisation des Professionnels de la pêche du Grau d'Agde), de la criée du Grau-d'Agde et de « La Ferme Marine », des personnalités locales ainsi que des médias ont été reçus dans les locaux d'Occi-Marée.

 

La « Noisette de Méditerranée » a ainsi pu être dégustée sous trois recettes ; en persillade, à la catalane et en « vol au vent de la Ferme ».

C'est le jeune chef Yohann Dynoski qui officiait aux fourneaux. Un jeune chef arrivé depuis deux ans à la « Ferme Marine » et auparavant passé par l'établissement de Gilles Goujon à l'Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse, une bien belle référence.

Jean-Marc Roger