Nouveauté : l'insulte

L'Insulte est un film réalisé par Ziad Doueiri avec Adel Karam, Rita Hayek.

A Beyrouth, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux.

Le libanais Ziad Doueiri livre avec L’Insulte une sorte de parabole qui illustre par delà le conflit entre deux hommes, l’un libanais chrétien, l’autre réfugié palestinien musulman, l’origine des guerres. Si l’origine du monde est une chatte de femme, l’origine de la guerre est peut-être ou peut sans doute être une simple insulte. Toni arrose des plantes sur son balcon, Yasser, ingénieur en bâtiment, passant dessous se fait arroser. Comme la gouttière de Toni n’est pas aux normes, Yasser monte le voir pour lui signaler le problème et propose de réparer la gouttière puisqu’il est là pour rénover la rue de Beyrouth que Toni habite. Toni se sent agressé et refuse. Yasser, plein de ressources, trouve le moyen de réparer la gouttière de l’extérieur, ce qui excède Toni qui de rage détruit la nouvelle gouttière. Yasser ne peut s’empêcher de sortir un “sale con!”. Le film part de là, d’une simple insulte qui fait boule de neige au point de mobiliser tout un pays, les uns nationalistes de droite, les autres pro palestiniens. Le film est indéniablement démonstratif et traiter le sujet sur le mode d’un film de procès est sans doute une facilité formelle. Mais le propos plutôt pertinent, qui donne à réfléchir, servi par des acteurs tous très bons (Kamel El Basha qui joue Yasser a d’ailleurs eu le prix du meilleur acteur à la Mostra de Venise) en fait un film à voir.
L’insulte concourt par ailleurs à l’oscar du meilleur film étranger.

D.C Mon Ciné à moi