Domaine Grangeot des Beaumes

Il y a des personnalités qui sont difficiles à interviewer, non pas parce ils sont inaccessibles, mais parce qu'ils ont la modestie au corps. C'était sans compter sur la ténacité de Florence de Martino qui a fini par l'avoir son interview avec Franck Romain. Et cela valait la peine. Deux heures et demi d'entretien et de belles balades dans la campagne.



 

 

Ses terrains sont situés à 90% sur la commune de Saint-Thibéry et dans la famille Romain, on cultive la vigne depuis trois générations.

On fabriquait même de la crème de tartre pour l'industrie pharmaceutique, de la porcelaine, et l'agro alimentaire. Entre deux guerres, la vigne était secondaire, et la crème de tartre faisait vivre plusieurs familles sur Saint-Thibéry. Marcel le père de Franck, Laurence et Patrick (tous trois vignerons) avait réussi à la rendre parfaitement blanche.

Mais revenons à ses vignes : Franck, sa sœur et son beau frère  Jacques Girard, cultivent du Merlot, du Syrah Carignan, de la Grenache, du Cabernet Sauvignon, du Chardonnay (excellent je confirme!) de l'Alicante-Bouschet, et de l'Aramon. Certains de ces cépages m'étant inconnus, la démonstration sur place était nécessaire. Et nous voilà partis sur place voir ces vignes, avec les chiennes.

Car si Franck ne propose pas ses vins aux concours (il a été primé au Canada sans le savoir), ce n'est pas parce qu'il n'en est pas fier, au contraire, mais surtout parce qu'il n'a pas le temps et préfère en parler.

Au passage admirez le grangeot, ou mazet, qui était un abri pour le cheval et le vigneron. Pas de château, mais un petit mazet au milieu des vignes, sous le soleil qui caresse son joli toit en tuiles d'origine.

Et les vendanges ? Elles sont entièrement manuelles, et Franck fait de la culture raisonnée. D'ailleurs il n'a pas traité ses vignes depuis trois ans, et depuis trois ans, il n'a pas observé de vers de la grappe. Pour lui c'est important car cela a un impact sur le milieu naturel, et d'ailleurs il n'utilise pas de désherbant non plus. Un tiers de la superficie est en désherbage raisonné.

Et puis les caveaux, situés à Nézignan-l'Evêque, immenses, couvent des vins qu'on pourra déguster bientôt, on l'espère.

Florence de Martino

Caveaux : Domaine Grangeot des Beaumes. 8 avenue d'Agde à Saint-Thibéry , Tél 06 32 20 88 89 ou avenue de Pézenas à Nézignan-l'Evêque, Tél 07 50 07 59 04. Ouverts tous deux le samedi de 9h30 à 12h30.