Il y a urgence à penser le temps long

La vie quotidienne demande de la rapidité. On va au fast-food en voiture. Notre pizza doit être livrée en moins de 30 minutes. On met un plat surgelé au four à micro-ondes pour pourvoir le consommer dans les 5 mn. Amazon propose ses livraisons en 1 jour ouvré. La « Caisse éclair » de la banque permet aux clients de retirer de l'argent sans attendre aux guichets. On s’impatiente dès qu’un téléchargement d’une page internet dure plus de 2 secondes. Au travail, la recherche de la productivité est devenue une obsession. Le « juste à temps » s’est généralisé dans la logistique. Pour le responsable de projet, le respect des délais est un impératif de sa feuille de route. Dans tous les secteurs, comme sur un vélo, il nous faut pédaler vite pour éviter de tomber. Pas de temps à perdre non plus dans la vie sentimentale : on drague en trois clics sur « meetic » ou sur « adopte-un-mec » et si ça ne marche pas on participe à un « speed dating »...

» suite de l'édito

Projet de récif artificiel paysager au Cap d'Agde

Le premier atelier de concertation sur ce projet, prévu pour 2020, s'est tenu au Centre Nautique du Cap d'Agde avec une quinzaine de participants représentant quasiment tous les clubs de plongée associatifs et professionnels agathois. Une vraie séance de travail sous forme de 3 ateliers, conduite par l'équipe de la direction du milieu marin de la ville et celle de notre partenaire, la société montpelliéraine Seaboost.
Une première séance très positive où chacun a pu donner son avis sur le site potentiel dans l'Aire marine protégée de la côte agathoise, le type de récif, le design, les matériaux de la structure, ses fonctions biologiques ou d'usages ciblés sur la plongée...C'est un vrai défi technologique et d’ingénierie écologique qui nous attend, pour un projet pionnier en France !

» Echos / Agde

Non, Non, rien n’a changé

Nous sommes dans une période où les grèves succèdent aux grèves, SNCF, Air France, Fonction publique, magasins Carrefour, La grande récrée. Pour les lois en cours ou à venir, on parle de casse sociale généralisée, de recul de civilisation. Elles n’auraient d’autres but que d’enrichir les plus riches, et même les très riches, en appauvrissant les plus pauvres. Est-ce le retour au patronat de droit divin? A Montagnac, dans les années 1920, le Vieux syndicat ne pratiquait pas la langue de bois. Aussi un siècle après la publication de ce tract manuscrit, et en relation avec l’actualité sociale, il nous a paru intéressant de publier ce texte que n’auraient pas renié en leurs temps, Frachon, Krasucki, Seguy et aujourd’hui Mélenchon ou d’autres. Nous avons en plus une touche locale avec « les ventres dorés ». L’écriture est remarquable. Bien que l’origine du Vieux syndicat semble remonter à la fin du XIXème...

» Echos / Montagnac

Expo du Club photo de Castelnau de Guers

Pour les membres du Club Photo de Castelnau-de-Guers (CPCG) la photo est un plaisir et un moyen d'expression, mais elle est aussi ouverture sur le monde et un moyen de communication qui favorise les échanges et les partages. C'est pourquoi, pour célébrer sa première année d'existence, le CPCG propose une fête à facettes multiples : photographies sur kakemono célébrant la vitalité associative dans les rues du village, exposition photo du 15 au 18 juin à la Maison du Peuple, soirée Images et Jazz le samedi 16 juin...

» Culture / Photographie

Dominique Caby, artiste du mois

Ce natif de Tournai, à la frontière franco-belge, établi à Nizas depuis 1998, est passionné de dessin depuis sa prime enfance. A 8 ans, il réalisait déjà ses premières BD, et c'est tout naturellement qu'il intègre au lycée une filière artistique, puis s'oriente vers l'Ecole des Beaux-arts de Bruxelles.
Sa démarche artistique se révèle, et il entame sa carrière de peintre, mais, contingences financières obligent, il travaille en parallèle dans le milieu théâtral, où il exercera durant quinze ans divers métiers techniques du spectacle vivant, avant de pouvoir vivre enfin de son art. Il pratique aussi la musique...

» Culture / Beaux arts
Artiste du mois

Cours de Français avec "Culture de France"

Des cours de Français destinés aux personnes adultes et non francophones qui souhaitent améliorer ou apprendre le Français viennent de démarrer ce 15 mai. Ils seront proposés à Bessan par l’équipe de l’association « Culture de France » tous les mardis de 9 à 12 heures dans la salle Raymond Devos.
Ces cours accueillent tous les résidents des vingt communes de l’agglo Hérault-Méditerranée, d'Agde à Pézenas. Les personnes intéressées peuvent se présenter directement sur place où se feront les inscriptions.
L'enseignement, centré sur la culture française, vivant et utile au quotidien, se fera à partir de thèmes et de situations concrètes de la vie en France. Les discussions et échanges oraux seront favorisés pour acquérir une plus grande aisance dans la communication avec les Français...

» Bons plans

La fibre se déploie dans l'Hérault

Le Département déploie la fibre dans 286 communes à compter de fin mai. Comme annoncé, un site dédié est lancé pour permettre à chaque foyer ou entreprise de connaître la date de son éligibilité à la fibre optique. Une information sera également adressée dès le 28 mai à tous les habitants des communes concernées par ce grand projet.
Mis en ligne par le Département le 23 mai, heraultnumerique.fr permet à chaque domicile et entreprise de tester l’éligibilité de sa commune au Très Haut-Débit. Il est ainsi possible de connaître la date du raccordement à partir de son adresse postale (les habitants n’ayant pas de numéro dans leur adresse postale sont invités à se rapprocher de leur mairie). En 5 ans, jusqu’en 2022, date à laquelle les 286 communes seront connectées, ce réseau fibre va équiper environ 15000 foyers pour 2018, puis 60 000 par an de 2019 à 2022...

» Bon à savoir 

Le street art qui fascine!

http://www.blublu.org/sito/walls/2010/big/021.jpg

Si le vandalisme est un acte condamnable par la loi, l’art urbain (ou street art) doit-il être considéré comme tel ?
Derrière ce mouvement se cachent des réalités bien diverses allant du simple graffiti peu travaillé à de véritables chefs d’œuvre. Se pose alors la question de la légalisation de l’art urbain. Néanmoins, n’est-ce pas le caractère illicite du projet qui lui donne une valeur supérieure ?
Ces artistes recherchent-ils l’esthétique ou la provocation ? L’art urbain est-il un moyen d’expression ou une simple révolte ? Un peu comme le débat sur la légalisation du cannabis, accepter ouvertement et pleinement l’art urbain conduirait-il à...

» Beaux arts

L'Hérault premier département touristique d'occitanie

Navette vers Saint Guilhem le Désert © OTISGVH

Le budget consacré au tourisme par le Département de l'Hérault est de 6,34 millions d'€ dont 3,6 millions d'€ à Hérault Tourisme, organisme associé. Aujourd'hui, l’Hérault est le 1er département touristique d’Occitanie et le 4ème département touristique de l'Hexagone : 1,7 milliard d'€ de chiffre d’affaires et 41.000 emplois directs ou indirects.

Le Département peut vous aider si vous êtes Porteurs de projets touristiques : informations, analyses de faisabilité, études de marché, aides financières, contacts, recherche de site...

L’ambition du nouveau schéma pour le Département est construite autour de trois enjeux majeurs, à savoir... 

» Echos / Hérault

Nouvelle action en faveur de l'environnement

2018-05-20thonier 017

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, le maire d'Agde Gilles d'Ettore a signé une convention avec Pablo Liger, Président de l'association Palana Environnement, pour le recyclage des filets de pêche professionnel dans le cadre du projet NetSea.
En présence de Mme Salgas conseillère municipale délégué environnement et milieu marin, de membres de l'association Palana, du prud'home Gérald Chambre, du directeur du port Pierre Weiss, de la région Occitanie et de toute l'équipe de l'AMP.
Une première et une action pilote en Occitanie, pour un port et une collectivité locale, menée avec les pêcheurs de l'Aire marine protégée de la côte agathoise, la Sodéal, la Criée d'Agde, l'OP du Sud, la coopérative des pêcheurs et le Sictom.

» Echos / Agde

Festival de Jazz de Saint-Thibéry

2017 (33)

L'association AGIR, organisatrice du désormais célèbre Festival de Jazz de Saint-Thibéry se dévoile quelque peu avant son ouverture en août. Chaque année, aux alentours du week end du 15 août, Saint-Thibéry se monopolise pour un festival gratuit de 3 jours. L'an dernier celui-ci a duré 5 jours car une soirée d'ouverture et une de fermeture étaient offertes.
Des nouveautés cette année avec deux master class proposées, mais également des soirées qui commencent plus tôt à la cave à Jazz, un nouvel aménagement de la place de la Mairie et de nouveaux lieux pour...

» Sortir / Musique

Participez à la base de données sur les soldats de l’Hérault

Grand Mémorial

À l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale et à compter du mois de janvier 2018, les Archives départementales de l’Hérault proposent à tous les internautes de contribuer à la création d’une grande base de données sur les soldats du département. Cette base nominative s’enrichira avec les données saisies par les internautes à partir des registres matricules militaires* mis en ligne sur le site des Archives. L’indexation portera sur les classes 1887 à 1921. Ce projet d’indexation collaborative est gratuit et ouvert à tous. Il permettra de relever les noms des 137.000 soldats originaires de l’Hérault et du sud Aveyron.  Le fruit de cette immense collaboration complétera le Grand mémorial, base de données des soldats de la Guerre 1914-1918...

» Echos / Hérault

L'abonnement à l'infolettre est gratuit !
Facebook

Suivez-nous !

Twitter

Suivez-nous !