Agde

Anniversaire de l’Escolo Dai Saret

Escolo Daï SarretL’Escolo Dai Saret fête son 85ème anniversaire le samedi 21 octobre à 18h à la galerie du patrimoine, Îlot Molière, Office de Tourisme, place de la Belle Agathoise, Agde.
Après une conférence sur l’Escolo Dai Saret vous pourrez assister au vernissage de l’exposition qui présente une rétrospective historique et qui a débuté le 2 octobre et qui se poursuivra jusqu’au 31 janvier 2018.

Fête du Vin Nouveau

 

dimanche 22 octobre 2017.

Plongez dans la tradition et célébrez l'arrivée de ce vin fraîchement produit.

  • 10h : cortège déambulatoire dans le coeur de ville. Départ du Musée Agathois. Rue de la Fraternité
  • 11h : messe et « la cantate du vin nouveau » avec l'Ensemble Vocal Mélopoïa. Cathédrale Saint-Etienne. Rue Louis Bages
  • En fin de matinée, offrande du vin nouveau sur le parvis de l'Office de Tourisme d'Agde. Place de la Belle Agathoise
  • 15h : danses folkloriques. Parvis Moulin des Evêques

Eléna Seyller à la maison de retraite Laurent Antoine

Eléna Seyller sera à la maison de retraite Laurent Antoine le mercredi 25 octobre à partir de 14h30, avec l'association Appui 2A, dont la vocation est d’accompagner ceux qui souhaitent aider un proche dépendant.

Eléna Seyller a appris le piano et la harpe au Conservatoire de Toulouse. Maintenant domicilié dans l’Hérault elle travaille à l’école de musique d’Agde tout en se produisant dans les maisons de retraite du département et dans les hôpitaux. Passionnée par la musique et par ce que celle-ci peut apporter aux autres, elle n’hésite pas à donner de sa personne en allant offrir des moments de gaité à ceux qui en ont le plus besoin.

pour suivre  Eléna Seyller: http://elenharpe.over-blog.com

Huitième édition du Master Cap Agathois de pêche au gros.

    

Sous l’égide de la fédération nationale des pécheurs plaisanciers sportifs de France , le Cercle des Pécheurs Cap Agathois a organisé la huitième édition du Master Cap Agathois de pêche au gros.


Le vendredi soir 25 août vérification des inscriptions , distribution du règlement, signature d’engagement des capitaines . Dans la soirée repas convivial préparé par le membres du bureau du CPCA réservé aux équipages.
La sortie en mer prévue le samedi 26 août a été reportée au lendemain en raison de la météo.

Samedi soir après un apéritif copieux sur le quai , un repas très apprécié été préparé et servi par le traiteur Manza d’Agde à 120 personnes équipages et invités. Repas musical avec spectacle de cabaret de grande qualité par Sergio et ses dreams girls pour le plus grand plaisir des convives qui n’ont pas hésité à danser jusqu’à tard dans la soirée.

Le dimanche matin à 7 heures photos par les capitaines pour la vérification ultérieure des photos des prises, distribution d’une caisse de 10 kg de sardines par bateau . A 7 heures 30 , 15 bateaux ont pris le départ par une mer calme. Lever des cannes à 17 heures.

Les poissons n’ont pas été nombreux. Seulement quatre bateaux ont eu des prises
Premier KINOU un espadon et un thon, deuxième CAPRICE VI un thon et un requin, troisième LE SQUALE un thon, quatrième FLINT un thon.

Les poissons ont été photographiés et relâchés aussitôt .

Remise des prix à 20 heures au cours d’un apéritif où les prises ont été longuement commentées.

Félicitations au CPCA pour l’excellente organisation !

Le Cercle des pêcheurs Cap Agathois
Centre Nautique, Avenue du passeur Challiès, 34300 Le Cap d’Agde
Tél : 06 13 09 22 40

Championnat du Monde de moules farcies à l’agathoise.

Le deuxième championnat du monde de moules farcies à l’Agathoise a connu un franc succès  dimanche 27 août au vieux Port du Cap d’Agde.

 

 Dans le quartier du Vieux Port au Cap d’Agde pendant que les pêcheurs « petits-métiers » démaillent leurs filets une étrange agitation est perceptible. La seconde édition du « Championnat du moules farcies à l’agathoise » se met en place.
Pour cette seconde édition le public a comme l’an dernier répondu présent. Cette année encore il y avait deux catégories de candidats, les amateurs et les professionnels, qui se sont affrontés de façon amicale à travers leurs recettes. Une vingtaine de participants étaient attendus au Vieux Port du Cap d’Agde. Un jury composé de personnalités liées à ce met de choix ont eu la « dure tâche » de départager les candidates et candidats venus pour gagner. Ludovic Calvo, chef de cuisine, pâtissier et consultant culinaire avait lui aussi répondu à l’invitation des organisateurs de cette manifestation, il était président du jury.
Une originalité cette année, la dégustation proposée au public par la « Confrérie des farceurs et des farceuses des pays d’Agde ». Leur Grand Maître, Antoine Catanzano (vainqueur l’an dernier) ne se représentait pas et il leur avait concocté sa recette, soit 20 kg de moules farcies…. à l’agathoise. Pour 3 euros les curieux et fins gourmets pouvaient déguster et apprécier ce plat typique si goûteux. Et, à voir la file d’attente devant la tente des dégustations, ils ne s’en sont pas privés.

Au final, les vainqueurs désignés par le jury sont :

Dans la catégorie des professionnels :

  • Vice-Champion du Monde : Matilde du restaurant « Le Floride » au Cap d’Agde.
  • Champion du Monde : le restaurant « Le Millésim » au Cap d’Agde, plage Richelieu Est, représenté par Richard. Les moules farcies ont été faites pas Vincent Berthelon le chef de cuisine.

Dans la catégorie des amateurs :

  • Vice-Champion du Monde : Anna Canac
  • Champion du Monde : Pascal Schultz

A la demande de certains professionnels de la restauration qui auraient aimé participer, la prochaine édition pour l’an 2018, sera avancée en début de saison, fin juin ou début juillet. Nous tenons cette information du Grand Maître, Antoine Catanzano en personne.

Nous relayons aussi un appel du Grand Maître, la confrérie attend qu’un gentil mécène veuille bien aider à la réalisation de la banderole. L’appel est lancé !

 
 

Texte de la chanson de la confrérie 

Depuis la nuit des temps se sont nos grands-parents
Qui nous ont transmis ce qui suit …..
Troulalère, troulala, ce met fin et délicat c’est la recette des agathois.
Dans un poêlon large et profond on y jette des oignons après les avoir mouillés de la bonne huile de l’olivier.  La tomate et les lardons qui roussissent dans ce poêlon. Oh mon dieu que ça bon, la farceuse crénom de non…..
Troulalère, troulala, ce met fin et délicat c’est la recette des agathois.
Dans l’antique cité d’Agde cette recette nous a suivi et si je n’abuse c’est Terrisse(*) qui l’a écrit.
Les sétois quoi qu’ils en disent ne connaissent pas cela, Paul Valéry, le poète, dans ses écrits n’en parle pas.
Troulalère, troulala, ce met fin et délicat c’est la recette des agathois.
Le Duc de Montmorency au pied de la cathédrale s’installa pour voir s’affronter aux joutes quelques jeunes agathois. Et le soir, pour ses agapes, à son cuistot il demanda de lui préparer des farceuses à la mode de chez moi.
Troulalère, troulala, ce met et délicat qui est digne des Rois c’est la recette des agathois .

 

(*)Claude Terrisse est né en Agde en 1598 et il y est mort en 1673. A ses débuts il était un marin agathois qui, par la suite, est devenu corsaire au service de Charles-Emmanuel de Savoie, puis de son fils Victor-Amédée 1er, puis ensuite au service de Louis XIII puis de Louis XIV (sources Wikipedia).

 
 


Vous pouvez retrouver la recette réalisée l’an dernier par Antoine Catanzano. La vidéo est visible à cette adresse et vous pourrez aussi y entendre la chanson, ici : https://www.youtube.com/watch?v=TDSkZgFbfsk

Jean-Marc Roger

Restaurer la biodiversité marine agathoise

... AVEC DES ACTIONS CONCRETES !

C'est l'un des objectifs de l'Aire Marine Protégée de la côte agathoise gérée par la Ville d'Agde !
Une opération de récupération de corps morts du balisage des bouées jaunes des 300 m abandonnés sur le littoral agathois vient ainsi de se terminer. Près d'une trentaine de corps-morts qui ont été drossés à la côte par les coups de mer depuis plusieurs mois viennent d'être récupérés. Une opération longue et délicate qui a mobilisé efficacement le service des plages de la mairie, avec la barge municipale et ses agents, et l'équipe plongée de l'Aire Marine Protégée pour à la fois les repérer précisément puis les enlever un par un avec leurs chaînes, manilles, blocs de béton et pneus, avec un système de parachutes.
Une opération financée par le ministère de l'écologie via un Contrat Natura 2000 marin avec la ville d'Agde.
Elle sera bientôt suivie par une opération innovante et expérimentale de nouveaux dispositifs de corps morts du balisage des 300 m bien plus respectueux du milieu marin et plus économes dans la durée.

Renaud Dupuy de la Grandrive
Directeur du Milieu Marin / AMP Côte agathoise - Ville d'Agde

La restauration du coralligène de Brescou se poursuit !



 

belle langouste du Cap d'Agde pas de Cuba!

Le milieu naturel marin présent autour de 20 m au large de Brescou, très riche mais fragile, fait l'objet de toute l'attention de l'Aire marine protégée de la côte agathoise.
Un Contrat Natura 2000 signé avec le ministère de l'écologie permet d'engager une action de préservation et d'aménagement durable. En concertation très étroite avec les clubs de plongée, plusieurs sites ont été nettoyés de leurs déchets puis réaménagés avec de nouveaux fils d'Ariane et repères fixes adaptés aux sites.
Un travail de terrain conséquent avec une communication vers le monde de la plongée en cours.
vous souhaitez admirer langoustes, mostelles, sars, roses des mers, éponges...rejoignez un club de plongée local !

Renaud Dupuy de la Grandrive
Direction du milieu marin de la ville d'Agde
Aire Marine Protégée de la côte agathoise

Un Ami d'Agde nous a quitté

Hommage à André Fillang


André Fillang et son fidèle Uster.


André Fillang aux cotés de Jules Cruells
lors de la dernière conférence d’André Bessière au Moulin des Evêques

   

Une page se tourne, André Fillang n’est plus, il nous a quittés, laissant un grand vide à Notre Dame de LA GENOUILLADE!
André, nous ne verrons plus ta silhouette pleine d’entrain et de panache sillonner nos routes à bord de ton inusable décapotable. Nous ne partagerons plus, alors que tu portais ton jugement toujours lucide sur la vie d’aujourd’hui, ces longs moments d’intimité au cours desquels, resurgissaient souvenirs anciens et visages du passé, nos engagements réciproques, où nous nous retrouvions toujours sur la droiture de nos sentiments. Toi en tant qu’athée, moi en tant que catholique pratiquant.
Homme bon, simple, sincère et généreux tu as su te faire apprécier, te faire estimer, aimer de tous ceux qui ont eu la chance de partager ta vie. Sans vouloir rappeler toutes les facettes de tes vies, laisse nous évoquer combien tu fus attentif aux jeunes. Très longtemps président départemental d'une association de parents d'élèves tu as toujours suivi avec attention les problèmes scolaires particulièrement lors de tes deux mandats de conseiller municipal de la ville de Thiais dans le Val de Marne où, à l’écoute de tous, tu as été très apprécié.
Comment rappeler ton souvenir, sans évoquer quelques-uns de ceux qui, à tes côtés, ont vécu l’Histoire de Notre Dame de La Genouillade, de l’après-guerre à nos jours. Que de fois tu nous as fait revivre ce passé agathois, à commencer par la présence de ta tante au sein du premier conseil municipal d’Agde, à la Libération, par celle de ton père René grand blessé de guerre, rescapé des tranchés de 14/18, ardent pacifiste, pour lequel nous nous sommes démenés afin qu’une rue de Notre Dame du Grau porte son nom.
Il y a peu encore, taisant courageusement ta maladie, tu nous évoquais nos AMIS de « La Genouillade » : les Trani, François, le père qui, avec les Ruggière avait travaillé sur la Statue d’Amphitrite de la Marine, de leurs deux fils Mimi et Joseph, glorieux grand blessé de guerre. De Jean Bacci le résistant, longtemps adjoint au maire d’Agde, directeur du Crédit Agricole et de l’Office de Tourisme. De Simone et Pierrot Le Floch dont la maman avec sa haute coiffe bretonne bigoudène d’un blanc immaculé faisait sensation à chacune de ses sorties. Souvent revenait le souvenir de René Borg, notre regretté président d’honneur, viscéralement attaché à Notre Dame et célèbre auteur des non moins célèbres Shadoks, Comment oublier ces rencontres chez le Café-épicerie de ma tante D’Ellova où se retrouvaient fraternellement unis, croyants ou incroyants, tout le petit monde de Notre Dame, les Léo, les Roméro les Viguier et j’en passe… ?
Comment oublier ton implication pour défendre la graphie de « La Genouillade » en lieu et place de « l’Agenouillade » ? Comment ne pas se souvenir de toi au milieu des boulistes sous la protection de la « croix de Bathursh » rappelant les valeureux marins Agathois à l’origine de la ville de Sainte Florence au Canada. ?
Comment, comment oublier ta fidélité en amitié ? Ta tolérance qui n’avait d’égale que ton intransigeance face à l’injustice ? Comment ne pas évoquer ton engagement, aux côtés de très nombreux Agathois, pour l’attribution, du Saint-Christ de Saint-Sever à Michel Ange ?
Comment oublier ta rencontre pleine d’émotion avec André Bessière président national des « déportés tatoués » ? Comment oublier ta profonde connaissance de la Vie et de l’Histoire de Notre Dame ?
Comment ne pas penser que ce même DIEU auquel tu ne croyais pas, ne t’ait pas, dans sa bonté infinie, gardé une place auprès de ton épouse dans cet au-delà auquel nous aspirons.
Que ton fils Jacques et tous tes amis gardent de toi ce fervent témoignage de respect et d’amitié des AMIS D’AGDE

Le président
Jules Cruells Capèce Minutolo

 

La table de Stéphane à l’honneur.

Evènement médiatique à venir pour le restaurant gastronomique « La Table de Stéphane » en Agde.

En effet ce restaurant bien connu sur Agde vient de recevoir la visite d’une équipe de télévision française. Elle travaillait pour l’émission « Le Triporteur » sur Télé Matin (France 2). Cette dernière est animée par Loïc Ballet.

L’histoire remonte à quelques mois quand Stéphane Lavaux, chef du restaurant et fan de l’émission, se décide à prendre sa plus belle plume pour écrire à Loïc Ballet. Il y exprime son admiration pour le ton et les sujets diffusés et il propose à l’animateur de le rencontrer dans son restaurant et de lui parler de l’anguille pêchée au Grau d’Agde mais aussi de lui montrer sa recette qu’il est l'un des rares à réaliser. L’anguille étant difficile à travailler par son côté glissant, les chefs de cuisine ont tendance à ne pas la proposer à leurs clients (ce qui est bien dommage à mon humble avis).

Après quelques mails échangés, la décision fut prise, la prochaine émission sera tournée chez Stéphane Lavaux. Un programme est alors établi et des contacts sont pris pour mener à bien cette réalisation.

Fort de cet accord, Stéphane Lavaux entraine dans cette aventure son ami pêcheur Pierre Disanto, le dernier et unique pêcheur d’anguilles dans les eaux du fleuve Hérault. Ce dernier depuis plus de 4 ans s’est évertué à confectionner des nasses pour la capture des anguilles et après divers échecs il est enfin parvenu au but.  Les deux complices sont fin prêts.

Quand l’équipe de réalisation est arrivée chez Stéphane tout était en place et en un peu plus de 24h le sujet était dans « la boîte », prêt à être monté.  
Outre la rencontre (filmée) entre Stéphane Lavaux et Loïc Ballet au restaurant, il y eu le lendemain la séquence tournée à la criée du Grau d’Agde, sur les pontons accueillant les « petits-métiers » et au final sur l’une des plages du Cap d’Agde, juste en face du Fort de Brescou.

Voici un modeste témoignage en quelques photos (pour plus de photos n’hésitez pas à aller visiter notre page « lesamisagdeinfos » : https://www.facebook.com/amisagdeinfos/

Le détail de cette recette, « Tarte d’anguille des Pays agathois au lard fumé et jus de volaille », sera visible dans un autre article. Nous tenons à remercier « La Table de Stéphane » de nous avoir autorisé sa diffusion. Maintenant à vous de la réaliser ou d’aller la déguster à « La Table de Stéphane ».

Un grand merci à l’Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée et en particulier à Laurence Richard qui a magnifiquement géré les relations entre les différents acteurs de ce tournage.

La diffusion sur France 2 est programmée pour le mercredi 16 août entre 6h30 et 9h25 sur France 2.

« La Table de Stéphane »
2 rue du Moulin à Huile - PAE des 7 Fonts – 34300 Agde
04 67 26 45 22
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cliquez sur une photo pour l'agrandir

Fête de la Mer du Cap d’Agde

La « Fête de la Mer » du Cap d’Agde, organisée par la Ville d’Agde et la SODEAL, a lieu, comme chaque année, le dernier week-end de juillet, les 29 et 30 juillet 2017.
C’est désormais une coutume bien ancrée au Cap d’Agde qui alterne moments d’émotion, de recueillement et de fête. C’est un hymne à la Méditerranée, mais surtout aux marins et hommes de mer avec, en point d’orgue, la messe du dimanche célébrée par le Père Yannick Casajus, de la paroisse d’Agde.
Elle est suivie de la bénédiction des bateaux et de jet de gerbes au large en hommage aux marins disparus auxquels assistent de nombreux plaisanciers et en particulier les familles des marins.
Mais la « Fête de la Mer », c’est aussi l’occasion de découvrir et d’apprécier les traditions locales avec un tournoi de joutes en soirée. Côté musique, un concert clôture ce week-end.

Samedi 29 juillet

  • 20h30 défilé des jouteurs – Départ Esplanade Pierre Racine
  • 21h00 tournoi régional de Joutes Juniors « Challenge Patrice Mathieu » avec la SNJA – Quai du Beaupré

Dimanche 30 juillet

  • 10h-13h musique itinérante sur les quais du Centre-port avec Les Troubadours de l'an 2000
  • 10h30 messe – Eglise Saint-Benoît 11h45 départ en mer pour l'hommage aux marins disparus (embarquement du quai Jean Miquel réservé en priorité aux familles des pêcheurs), bénédiction des bateaux et jet de gerbes au large, accompagné par les Belles Agathoises.
  • 21h30 concert jazzy lounge avec Heaven – Vieux-port

Les Estivales d'Agde au Coeur de l'Amour

Tous les dimanches du dimanche 16 juillet jusqu'au dimanche 20 août et le mercredi 9 août, jour de la saint Amour, les rues du centre ville s'animent sous le signe du soleil et de la Méditerranée, avec spectacles et animations pour petits et grands. Sept journées organisées par la Ville d'Agde et le Comité des Fêtes d'Agde et du Cap d'Agde en partenariat avec l’association du centre historique d’Agde sous la direction artistique de la compagnie Le Théâtre de Carton.

Ce dimanche 16 juillet, les Estivales ont été lancées dès 11h avec "Les lumières de la Méditerrannée", spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et la fanfare Sulfate de Cuivres.
Après un pique-nique convivial, rue de l‘Amour, où chacun amenait à manger et à boire,  "Jouons ensemble, tous ensemble" proposait un atelier jeux en bois et jeux du monde sur la Place Jean Jaurès  tandis que "Curieuse cabine" revisitait un photomaton clownesque avec  la Cie Durama N’Tama sur la Placette puis sur la place du Jeu de Ballon.
" Les contes carottés"  enchantaient par ailleurs les petits et les grands avec les marionnettes à gaine de la Cie Soleils piétons sur le Parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger.
En fin d'après-midi "Tango Amor " l'animation chorégraphique et théâtrale de Milonga et Tango par Charo Beltran Nunez a rencontré aussi un beau succès et une dernière déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes a clôturé cette belle journée sous un soleil radieux.

 L’image contient peut-être : 1 personne, plein airsource photo: Facebook comité des fêtes d'Agde

Prochain programme

Dimanche 23 juillet

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et la fanfare La Bande à Béziers - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h00 : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 17h30 : « Curieuse cabine », photomaton clownesque par la Cie Durama N’Tama - Place du
  • 16h30-16h50 et 17h10-17h30 : « Edgar bon œil et ses mystères », théâtre burlesque et marionnettes par le Théâtre Cabosse - Parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Tango Amor », animation chorégraphique et théâtrale de Milonga et Tango par Charo Beltran Nunez - Départ du Parvis Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 18h30 à 19h30 : Musiques de l’Est, tangos, valses par le Groupe Magui Guinche - Rue du 4 Septembre (face au Louisiane)

Dimanche 30 juillet

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et la fanfare Sulfate de Cuivres - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 17h30 : « Curieuse cabine », photomaton clownesque par la Cie Durama N’Tama - Place du Jeu de Ballon
  • 16h30 à 17h : « Tires toi de mon herbe, Bambi », théâtre d'objets et marionnettes sur tables par la Cie La cour singulière - Parvis Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h à 18h : « Tango Amor », animation chorégraphique et théâtrale de Milonga et Tango par Charo Beltran Nunez - Départ du parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 18h30 à 19h30 : Jazz Blues avec Jennifer Haywood - Rue du 4 Septembre (face au Louisiane)
  • A partir de 18h30 : Nuit de la Guitare


Dimanche 6 août

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et la fanfare La Bande à Béziers - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 17h30 : « Curieuse cabine », photomaton clownesque par la Cie Durama N’Tama - Place du Jeu de Ballon
  • 16h30 à 18h30 : « Femme au bord de… », spectacle de danse théâtralisé par la Cie Elan - Départ du parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 18h30 à 19h30 : Biguine, Gwoka, Mazurka, Salsa, Latino par le groupe Ti Moun Ka Joué (Michel Littée) - Rue du 4 septembre (face au Louisiane)


Mercredi 9 août : Saint-Amour

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et La batucada Percussao - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 17h30 : « Curieuse cabine », photomaton clownesque par la Cie Durama N’Tama - Place du Jeu de Ballon
  • 16h30 à 17h30 : « Tango Amor », animation chorégraphique et théâtrale de Milonga et Tango par Charo Beltran Nunez - Parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 17h30 à 19h30 : « Les Scandeleuses », déambulation poétique d’échassière par la Cie Elan - Départ : 35 rue de l’Amour
  • 18h30 à 19h30 : Gibsy Rumba par le groupe Move Flamenco (Titit, Roberto, Jacky) - Parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger


Dimanche 13 août

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et La batucada Percussao - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 17h30 : « Curieuse cabine », photomaton clownesque par la Cie Durama N’Tama - Place du Jeu de Ballon
  • 16h30 à 18h30 : « Femme au bord de… », spectacle de danse théâtralisé par la Cie Elan - Départ du parvis de la Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 17h30 à 18h30 : Performance (peinture, poésie, musique) par le Collectif Interférences (Antonio Rodriguez, Benjamin et Stéphane Carbonne) - Place Jean Jaurès
  • 18h30 à 19h30 : Blues & Rock avec Black & White - Rue du 4 Septembre (face au Louisiane)

 

Dimanche 20 août

  • 11h à 13h30 : « Les lumières de la Méditerrannée », spectacle déambulatoire par le Théâtre de Carton et la fanfare Sulfate de Cuivres - Départ du milieu de la Promenade
  • 13h30 à 16h : Pique-nique convivial (chacun amène à manger et à boire) - Rue de l‘Amour
  • 16h à 19h : « Jouons ensemble, tous ensemble », atelier jeux en bois et jeux du monde - Place Jean Jaurès
  • 16h30 à 18h30 : « Femme au bord de… », spectacle de danse théâtralisé par la Cie Elan - Départ du parvis Maison du Coeur de Ville, rue Jean Roger
  • 16h30 à 17h30 : « El teacher », spectacle clownesque et poétique par Juan Carlos Pastrana Martin - Place du Jeu de Ballon
  • 17h30 à 18h30 : « Déambulation burlesque et poétique de masques et marionnettes » par le Théâtre de Carton - Départ : 14 rue de l‘Amour
  • 17h30 à 18h30 : « La strada », déambulation masquée par Lou Joubert et Romain Scheiner - Départ : 35 rue de l’Amour
  • 18h30 à 19h30 : Chorale par le groupe vocal Tempomerols - Rue du 4 Septembre ( face au Louisiane)