Expos

Le vernissage de l’expo ouverte au siège de la Mirondela

 

 Le siège de la Mirondela, 6 rue du Four de la Ville à Pézenas, accueille jusqu'au 30 juillet (*) les oeuvres d'Annie Oliver, Jihel et Loux, artistes régionaux de talent. Les deux premiers exposent leurs sculptures en grès cuisson Raku, et Loux offre au regard du visiteur ses peintures abstraites et lumineuses.

Le vernissage a réuni une cinquantaine d'invités, amis, amateurs d'art en présence de Christian Sempéré, président de La Mirondela, ravi de la qualité de l'exposition et heureux de rappeler la soirée  du samedi 21 juillet, à 21h30 au théâtre de verdure avec les ballets du Capitole de Toulouse. Richesse et variété des loisirs offerts aux Piscénois, leurs voisins et les touristes, tels sont les credos de la Mirondela dels Arts .

(*) Ouverture de l'expo tous les jours de 17h à 20h, le mercredi et le vendredi en nocturne de 18h à 22h, et le samedi de 10h à12h et 17h à 20h.

Pézenas, laboratoire artistique

L’art dans la Cité. L’art dans l’espace public. Un parcours de sculptures dans la belle Ville historique de Pézenas, c'est l’objet de cette première Biennale ArtLabCity PEZENAS 2018 inaugurée le 14 juin avec un parcours proposé partant de la cour de l’Office du Tourisme et de la place des États Généraux du Languedoc pour se poursuivre sur l'Esplanade de la butte du château.

GALERIE D'ART TEMPORAIRE - Sculptures contemporaines
du 15 juin au 16 septembre 2018 -  Ouvert de 8h à 20h - 04 67 98 14 00
Dominique Coutelle, Karine Debouzie, Sophie Billard, Agnès Descamps, Arancha Tejedor, Pol Richard

Les œuvres à petite échelle : ArtLabCity GALLERY -  Le Grand Hôtel Molière - 40 place du 14 juillet 34120 PEZENAS -

Dominique COUTELLEKarine DEBOUZIEAgnès DESCAMPSPol RICHARD
Arancha TEJEDOR

 

Le 14 juin, nous avons eu la primeur de l’exposition vivante et dispersée dans tout Pézenas. Une première pour cette biennale de l’association ArtLabCity regroupant des artistes locaux et/ou internationaux.


Au gré de la découverte du patrimoine piscénois, nous pouvons apprécier de l’art contemporain, notamment à la Butte du Château, qui, de fait, est exceptionnellement ouverte du dimanche au jeudi de 15h à 21h.
Les artistes étant très sollicités, voici un résumé de discussion avec quelques-uns d’entre eux.

Dominique Coutelle, cet humaniste et artiste depuis ses 19 ans travaille l’acier corten. Il joue entre le plein et le vide et la nature s’offre telle un tableau éphémère en fonction de l’angle choisit pour apprécier ses courbes.
Karine Debouzie propose une symbiose entre une matière industrielle et l’espace naturel dans lequel elle expose, il faudra 5 jours de travail plein pour combler cette fine avignonnaise malgré des idées encore plein la tête pour toujours emmener l’observateur dans un monde doux et merveilleux.
Sophie Billard, architecte plasticienne, nous amène à redécouvrir notre environnement avec ses filets rouge qui colorent les feuilles des arbres, le soleil joue avec eux et s’approprie librement et à sa guise les ombres et lumières de ce pavillon au fil de la journée.

(Sur la photo, de gauche à droite : Olivier Valentin, Karine Debouzie, Sophie Billard, Arancha Tejedor, Alain Grenier, Marion Gineste, Michel Vienne, Dominique Coutelle et Agnès Descamps).

Le Grand Hôtel Molière, bâtisse du milieu du 18ème siècle, accueille généreusement les œuvres créées à petite échelle tous les jours de 8h à 20h.b

Ces magistrales sculptures s’offriront aux regards des visiteurs piscénois jusqu’au 16 septembre 2018.

 Céline B.

» en savoir plus

Le printemps arrive à Paulhan

LE PRINTEMPS ARRIVE A PAULHAN !!!


Venez les rejoindre dimanche 25 mars pour leur FOIRE ARTISANALE DE PRINTEMPS qui aura lieu sur le parking de la Gare en partenariat avec la Foire aux graines.
Inscription pour la partie artisanale : 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Tél 04 34 45 09 74

Rouge passion

ADISSAN – « Rouge Passion » MIMA exposition – 23 février/9 mars

 par MiMa, photo plasticienne
"Fantaisies" - "Créatures"
du 23 février au 9 mars

A l'occasion du lancement de "Rouge Passion" premier opus de "Vins et Arts"
Etiquette créée par MiMa pour cette cuvée spéciale élaborée par la Cave « La Clairette » d'Adissan

VERNISSAGE le 23 février à 18h30
Cave coopérative d'Adissan - 2 avenue du Général de Gaulle 34230 ADISSAN
tel : 06 11 04 16 19

Horaires :
Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 15h à 18h
Samedi de 9h à 12h Fermé le dimanche.

Un vin généreux et rond porté par le savoir-faire de la Cave de "La Clairette", dont la réputation n'est plus à faire. Mariage heureux entre un vin, élevé dans la tradition d'un terroir dédié à la vigne depuis l'Antiquité, et le riche imaginaire de MiMa, une artiste atypique créatrice d'univers où évoluent ses "Créatures" parmi ses "Fantaisies".
Premier opus d'une série de partenariats entre artistes et vignerons, "Rouge Passion" sera suivi d'un blanc d'exception et d'un rosé original. Chaque série, limitée, sera illustrée par une étiquette œuvre d'un artiste régional.
L'exposition, au caveau de la cave "La Clairette" d'Adissan, permettra de découvrir une œuvre, sensible et riche, dans un environnement de bonnes bouteilles. C'est cela que vous propose "Vins & Arts" !

"Palais des Glaces" à la Perle Noire

Miroir, joli miroir... Dis-moi qui, de l'exposition "Palais des Glaces" à la Perle Noire, de la Galerie du Patrimoine ornée des "Reflets" du photographe Luc Bénéteau, ou de la conférence d'Arnaud Sanguy, est la plus belle, d'une soirée exceptionnelle ? L'alchimie entre le talent des créateurs, les passionnés d'histoire et les amoureux inconditionnels de la ville d'AGDE ressemble de plus en plus à une recette magique pour les amateurs de moments privilégiés. Les artistes se laissent aller aux confidences, un historien vous fait franchir les portes du temps, et le photographe joue avec votre perspicacité.
À suivre... prochaine édition en préparation, pour bien terminer l'hiver dans une ambiance "Glacière".

Cathy DUPUY de la GRANDRIVE

cliquez sur une image pour l'agrandir

jusqu’au 17 mars 2018.
Galerie de la Perle Noire 6 place Molière - 34300 AGDE
04 67 26 94 12
Entrée libre, du mardi au samedi, de 10h à 13h et de 14h à 18h

Loïc Bonnefont à Ganges

La Médiathèque Lucie Aubrac vous invite au vernissage de l'exposition du peintre Loïc Bonnefont. Il présente ses dessins qui ont été déterminants sur l'ensemble de son œuvre picturale. 
 Il en parle en ces termes :Ma passion, depuis mon enfance, va vers le dessin. Très tôt celle pour la technique de la peinture à l’huile s’y est associée. J’utilise souvent les deux dans la réalisation de techniques mixtes dont les textures, les richesses de matière, les effets contrastés m’offrent les plus grands moments. 
J’ai toujours été habité par l’idée de « dessiner la pensée ». Peindre cette pensée graphique juste saisie, c’est, en un retour convoité, tenter de la rendre plus saisissante. Plus présente encore. Plus partageable.

Dans cette exposition, sise à la Médiathèque de Ganges ce mois de novembre 2017, je montre un aperçu des diverses facettes de cet imaginaire qui anime mes jours et mes nuits surtout, ainsi que les techniques qu’il réclame pour se métamorphoser en ces dessins. Cela s’étend de ma jeunesse à ce jour, où je me régale à m'en nourrir, insatiablement.

Médiathèque Lucie AUBRAC (Ganges)
Place du 8 mai 1945 34190 GANGES - 04 67 73 84 24 ou 06 75 02 04 17 .
Heures d’ouverture de l'exposition : Ma. 14h - 18h // Me. 10h - 12h et 14h - 18h // Je. 15h - 19h Ve. 9h - 13h et 15h - 18h // Sa. 9h - 13h Entrée libre.

Beau succès pour la deuxième édition du salon de la porcelaine

Très belle seconde édition du salon de la porcelaine en AGDE organisée par l'association bessanaise MATIERES FORMES ET COULEURS, et inauguré par Gilles D'Ettorre, Maire d'Agde, son adjointe à la Culture, Yvonne Keller et  Laurence Thomas, première adjointe à la mairie de Bessan.


Marie Bell Sagorin
 

Passionnées de décors sur porcelaine, les membres de cette association ont réussi le tour de force de déplacer les plus grands professionnels de cette branche, jusqu'au Moulin des Evêques d'Agde permettant cette année encore d'offrir au public de véritables œuvres d'art : près de 1100 personnes se sont déplacées sur ces 3 trois jours.
L'invitée d'honneur 2017 : Marie Bell Sagorin nous a offert des démonstrations chaque jours ainsi que plusieurs de ses collègues artistes nous permettant d'apprécier ce savoir faire aux techniques très diverses. L' invitée d'honneur de la première édition, 2016 : Rachel Plantier était bien sûr présente avant de s'envoler pour enseigner en Israël, et en Iran
source : Chaîne Vidéo Henri Druilhe

Ouverture d'une galerie éphémère à Pézenas


Monique Martin

 

Monique Martin,  Maryse Kahn, Muriel Mubb, Marlène (peintures) et Claudie Roussel (céramiques) ouvrent une "galerie éphémère"  Albert Paul Alliès à Pézenas, près de l'office du tourisme.
L'expo est visible jusqu'à fin septembre  mardi, jeudi, samedi et dimanche de 11h à 19h, mercredi et vendredi de 15h à 23h.

Muriel Mubb

Une famille agathoise par Maxence Gérard

      

   

« Si je devais résumer ma peinture en quelques noms, je vous dirais que je suis le résultat d'influences très éclectiques …. les portraits de Frans Hals, les couleurs de Vincent Van Gogh, le graphisme de Norman Rockwell, les atmosphères d'Edward Hopper ». Ainsi s'exprime Maxence Gérard, né à Agde dans une famille d'artistes.

Peintre figuratif Maxence Gérard s'inspire de lieux très variés comme le sud de la France, Paris, Londres, New York.... Depuis 2012 il réalise ses premières sculptures et bronzes dans le cadre de l'atelier du sculpteur Sylvie Roubes, à Chantilly.

L'exposition intitulée « Une famille agathoise » qu'il présentait l'an dernier à l'espace Molière était construite autour d'un double hommage : tout d'abord à la ville d'Agde, au travers de lieux qui ont marqué sa jeunesse et à la région en voyageant de la Camargue à Collioure, mais aussi à sa famille, aux hommes, aux femmes, aux coutumes, fondement de ses racines.



Jean-Marc Roger