SPORT

Tambourin : TamSal, le meilleur championnat d’Europe

 

Le championnat Sport-tambourin en salle de l’Hérault a battu tous les records la saison précédente. Les champions et vice-champion de l’Hérault, respectivement Cournonterral et Cournonsec, ont tout simplement étaient sacrés champions et vice-champions d’Europe raflant au passage, toujours dans le même ordre, les places de champion et vice-champion de France.

Et l’Italie ?

Comme souvent en tambourin l’Italie a été la référence pendant plusieurs années. Mais le championnat en salle italien semble marquer le pas alors que celui de l’Hérault a continué à progresser.
Les italiens restent malgré tout de sacrés compétiteurs. A Madrid, lors de la dernière coupe d’Europe des clubs, les deux clubs italiens se sont facilement débarrassé des représentants des championnats Allemand, Hongrois, Espagnol… mais arrivés en demi-finale les transalpin se sont cassé les dents face aux deux clubs français issues de l’Hérault.
Il faudra se méfier des italiens, qui auront envie de prendre leur revanche, lors de la prochaine Coupe d’Europe des Clubs en janvier prochain.

FFJBT : Le retour de la soirée du tambourin.

Elu président de la Fédération Française en 2016, Yvan Buonomo a décidé de marquer son premier mandat en restaurant la soirée du tambourin. Cette soirée, qui fait partie de la tradition du sport-tambourin, n’avait plus été organisée pour depuis deux saisons pour diverse raisons.
Pour son retour la soirée a été un succès. Dès les inscriptions, il a fallu, faute de places, refuser une trentaine de participants supplémentaires. L’accueil réservé par le club hôte de cette soirée, St-Pons-de-Mauchiens, a été à la hauteur de la qualité de ce club nouvellement créé qui ne laisse rien au hasard dans son développement.
Toutes les équipes championnes 2017 ont été récompensées depuis les équipes vainqueurs en championnats de l’Hérault jusqu’aux équipes championnes de France en passant par les champions de Ligue régionale Occitanie.
La soirée s’est conclue en musique avec la certitude que le sport-tambourin n’en est qu’au début de son développement.

Montagnac : l'équipe fanion de l'USM en PHA

La bonne nouvelle est venue du CNOSF, auprès duquel l’équipe dirigeante avait fait appel se sentant victime d’une injustice flagrante, celui-ci leur a donné raison sur tous les points confirmant l’accession en PHA de l’équipe fanion après celles conjuguées de la réserve et des U19 en 1er division.  Défait au 1er tour de la coupe de France  4-0 à Pérols, c’est à Saint Pargoire, en coupe de l’Hérault que l’USM est allé cherché sa première victoire de la nouvelle saison ; 2-1 non sans mal dans un derby très chaud.

L’objectif de la nouvelle saison va se porter sur le maintien, un bon parcours en coupe mais surtout l’élaboration d’une vrai école de foot en partant du foot animation où l’effort financier a été porté avec le recrutement d’éducateurs diplômés. 

Permanences au club tous les mercredis de 14h à 19h, contact club : Jean Pierre Ourliac 06 01 63 88 94.

Corinne Cambon

 

L'Ultimate, un sport collectif fair-play, auto-arbitré et mixte !

L'ultimate est un sport collectif utilisant un frisbee opposant deux équipes de sept joueurs. L'objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain par passes successives vers la zone d'en-but adverse et d'y réceptionner le disque. L'ultimate se pratique dans sa version la plus courante sur terrain en herbe à l'extérieur (7 contre 7), mais peut aussi se pratiquer sur un terrain de handball (intérieur, 2 équipes de 5 joueurs), ou sur la plage (5 contre 5). Les règles sont légèrement aménagées lorsqu'on souhaite le pratiquer en gymnase ou sur plage



L’Ultimate est un sport mixte riche de valeurs. Venu des Etats-Unis, il se joue sans arbitre et incite ceux qui le pratiquent à s’autogérer. Collectif par essence, il développe avant tout l’esprit d’équipe et de fair-play. Que vous soyez sportif confirmé, débutant, occasionnel ou régulier le Frisbee Club Piscénois vous propose de découvrir ce sport. Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux, du sport plaisir et détente à la version compétition.
Le Frisbee Club Piscénois est également disponible pour aider les villes de l'agglo qui le souhaiteraient à développer cette pratique sportive ludique et novatrice. Il leur suffit de disposer d'un gymnase, d'un terrain de foot ou de rugby éclairé et un créneau horaire en début de soirée.

Les entraînements sont organisés pour faire progresser l’ensemble des membres quelque soit son niveau tout en gardant une ambiance conviviale. Notamment grâce à la formation DFEU N1 (Diplôme Fédéral d'entraîneur d’Ultimate Niveau 1) faite par un de nos membre fondateur.

Actuellement les entraînements ont lieu dans l'enceinte du parc des sport de Pézenas (sur le stade pelousé ou au Gymnase C) les mardi de 18h30 à 20h. Ils sont organisés pour faire progresser l’ensemble des membres quelque soit son niveau tout en gardant une ambiance conviviale. Notamment grâce à la formation DFEU N1 (Diplôme Fédéral d'entraîneur d’Ultimate Niveau 1) faite par un de nos membre fondateur.

logo_FCP

 

Le Frisbee Club Piscénois sera présent samedi 9 septembre de 9h à 13h sur le forum des associations de Pézenas au Parc sans souci - Théâtre de verdure - Chemin de la faissine.

Pour en savoir plus : voir le site du club ou sa page facebook
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;  06.08.78.47.46 (Adrien) ; 06.75.61.51.17 (Yannick)

cliquez sur ce lien pour voir la vidéo sur l'ultimate frisbee

Tambourin : résultats du week-end

National 1 Masculin

A une journée de la fin de la saison Cazouls-d’Hérault peut désormais se targuer d’être champion de France. Une victoire qui s’est construite en deux étapes. Tout d’abord avec une victoire qui a eu du mal à se dessiner sur Notre-Dame-de-Londres (13-9). Puis avec la défaite de Vendémian sur le terrain de Cournonterral (13-9). Les Cournonterralais ont mis fin aux espoirs de Vendémian de jouer la place de champion sur son terrain lors de la dernière journée de championnat.

La rencontre du 9 septembre entre Vendémian et Cazouls-d’Hérault ne sera pas dépourvue d’intérêts. Il y aura tout d’abord l’objectif de finir sur une bonne note pour chacune des équipes. Du côté de Cazouls-d’Hérault le champion cherchera sûrement à asseoir domination sur le championnat en s’imposant sur l’équipe qui l’a marqué à la culotte toute la saison. Les Cazoulins pourraient aussi vouloir renvoyer l’ascenseur à Cournonterral en offrant, avec une victoire sur Vendémian, la possibilité au verts Cournonterralais de terminer dauphins de la compétition.
Du côté de Vendémian l’objectif ira certainement au-delà de celui de terminer sur un baroud d’honneur. En effet, en s’assurant la deuxième place du championnat par une victoire, les vendémianais seraient qualifiés pour la Coupe d’Europe de clubs 2018.
Le verdict tombera le samedi 9 septembre à 16h sur le terrain de Vendémian. Le match sera commenté depuis un podium Hérault Sport dépêché pour l’occasion. Le score de la rencontre Cournonsec – Cournonterral, dont le coup d’envoi aura lieu en même temps, sera aussi disponible depuis le podium.


Poule des championnes

Les filles de Notre-Dame-de-Londres sont championnes de France à une journée de la fin de la poule des championnes après une victoire sur Grabels (13-6). Cournonsec, champion en titre, est déjà trop loin en nombre de points, malgré une victoire sur Vendémian (13-6) pour contester le titre de championnes aux Londraines lors de leur rencontre de la 6ème et dernière journée.


Nationale 2

Avec une victoire sur Poussan (13-5), Florensac a repris la tête de la compétition. Mais les Florensacois n’ont qu’un point d’avance sur Vendémian. Florensac devra s’imposer sur Cournonterral lors de la 22ème et dernière journée pour s’assurer du titre de champion. Vendémian devra battre Viols-le-Fort et compter sur un faux-pas de Florensac.

 

Finales des Championnats de l'Hérault

 Les finales des championnats de l’Hérault 2017 ont eu lieu sur le terrain du Parc du Château de Turenne ce dimanche.
Les finales ont tenu leurs promesses avec des scores serrés lors de chaque rencontre. Les favoris sont sortis vainqueurs de leurs finales respectives non sans avoir douté de leurs capacités face à des équipes qui n’étaient pas venu faire de la simple figuration.
Monceau-sur-Dordogne, équipe Corrézienne qui participe au championnat de l’Hérault 3, s’est imposé en finale sur Lavérune. Les Corréziens évolueront en Championnat Hérault 2 la saison prochaine auréolés de leur victoire en  finale (13-10).
Après une victoire lors d’une finale de Coupe de l’Hérault parfaitement maîtrisée le weekend précédent Vendémian était clairement favori de la finale Hérault 2. Pourtant l’équipe de Cournonterral a longtemps fait douter les Vendémianais. Ceux-ci ont eu recours à plusieurs temps-morts (chaque équipe peut en  appeler trois par partie) pour se remobiliser avant de réussir à s’imposer (13-9).

La finale la plus attendue de la journée était celle qui opposait Aniane à Notre-Dame-de-Londres pour le titre de champion Hérault 1 Masculin. Une fois de plus cette finale a répondu aux attentes et séduit les spectateurs. Les Londrains ne sont jamais restés loin des Anianais jusqu’ à la fin de la partie. Aniane n’a pourtant jamais perdu de vue son objectif et s’est imposé 13 jeux à 10.

Les trophées de champions seront remis lors de la soirée du tambourin organisée par la Fédération Fraçaise le 23 septembre prochain.

 Les résultats :

  • Finale Hérault 3 : Monceau-sur-Dordogne 13-10 Lavérune
  • Finale Hérault 2 : Vendémian 13-9 Cournonterral
  • Finale Hérault 1 : Aniane 13-10 Notre-Dame-de-Londres

Jeux des pronostics

Au cours des finales les spectateurs ont pu jouer à pronostiquer les résultats de chaque mène (série de 3 jeux entre chaque changement de camp). Chaque gagnant remportait un lot de casquette, t-shirt, brochure sur l’histoire du tambourin et autre gadgets.

Stand Up Paddle (SUP)

Du loisir à la compétition : le Cap d’Agde, spot idéal pour le stand up paddle 

Le stand up paddle est un sport qui s’est considérablement développé ces dernières années, notamment au Cap d’Agde qui a su, fort du label France Station Nautique***, intégrer cette pratique et l’accroître dans un site naturel idéal, quels que soient son niveau… et la météo.
De l’offre estivale au grand public avec location, cours ou sorties accompagnées, en passant par l’objectif d’une pratique oraganisée à l’année, jusqu’à la compétition et aux Championnats de France de SUP race 12’6 en novembre prochain, la SODEAL, avec son Centre Nautique, surfe sur cette vague des nouvelles pratiques nautiques.
Pour preuve de son écoute des tendances et de son dynamisme, le Centre Nautique du Cap d’Agde est passé de 0 à 25 planches de paddle en 5 ans… Il les propose en période estivale, aussi bien en location pour les individuels et les groupes dans son point estival « O’Spot » qui donne directement sur la plage Richelieu, qu’en cours particuliers ou sorties « découverte du littoral » encadrées par un moniteur diplômé d’état.
L’engouement général pour ce sport s’explique en partie par le fait qu’il ne nécessite pas d’être expert pour en apprécier très vite les sensations. Nul besoin non plus de beaucoup de matériel ou de longue préparation, d’où cette image jeune et dynamique qu’il véhicule.
L’atout capital du Cap d’Agde, avec son Aire Marine Protégée Natura 2000, est d’offrir à cette pratique qui respecte l’environnement un spot idéal et varié avec des falaises volcaniques, le Fort de Brescou, le port et ses canaux, les longues plages de sable blond, la remontée du fleuve Hérault jusqu’à la cathédrale et le Canal du Midi… C’est un patrimoine naturel riche qui s’offre aux yeux des « supers » (pratiquants de SUP).
Et – avantage incontestable – lorsque les conditions météo ne sont pas optimum, et par conséquent les conditions de pratique en mer trop compliquées, il est toujours possible de se mettre à l’abri dans l’avant port par exemple, les bras d’eaux du port ou encore sur l’Hérault

 

Le stand up paddle, c’est quoi exactement?

 Le stand up paddle aussi nommé SUP, voire planche à rame, est un sport de glisse nautique où le pratiquant est debout sur une planche. Plus longue qu'une planche de surf classique, elle se propulse à l'aide d'une pagaie, « paddle » en anglais. Ce sport, né dans les années 60 à Hawaï, a très vite évolué avec l'arrivée des planches courtes. Depuis, il n’a cessé de se développer et il devient rare sur les spots de France, lorsque les vagues restent petites, de ne pas voir évoluer un SUP. Depuis novembre 2009 une section dédiée a vu le jour au sein de la Fédération Française de Surf, dont les compétitions et la réglementation de ce sport dépendent.

Informations pour le public :
Centre Nautique du Cap d’Agde Tél. : 04.67.01.46.46 
http://centrenautique-capdagde.com/stand-up-paddle-race/


crédit photo : Cyril Montels


 

 

Vers une pratique organisée à l’année

Pour satisfaire les « supers » locaux et des environs, le Centre Nautique a pour projet de développer la pratique de paddle tout au long de l’année. Cela passera par des parcours permanents balisés, la constitution d’un club proposant des sorties régulières en groupes, comme le font des clubs de joggeurs, de vététistes ou autres randonneurs. A suivre…

Du 3 au 5 novembre 2017 au Cap d’Agde : 8èmes Championnats de France de Stand up paddle race version 12’6

Après l’enthousiasme rencontré pour le « Tour des Iles en stand up paddle » organisé depuis 3 ans dans le cadre du « Week-end Bleu » en juin, le Centre Nautique passe la vitesse supérieure au niveau de la compétition en accueillant une épreuve nationale placée sous l’égide de la Fédération Nationale de Surf : les Championnats de France de stand up paddle race 12’6 (3,81 m).

Le programme affiche déjà les points forts suivants : 

  •  Il s’agit d’un championnat combiné avec :
    • la « technical race » le samedi 4 novembre, parcours technique composé de 3 à 4 boucles d’environ 2 km, avec passage sur la plage à chaque boucle.
    • la « longue distance » le dimanche 5 novembre, course généralement avec de grandes lignes droites vent dans le dos (downwind) d’environ 12 à 15 km, ralliant le Cap d’Agde à la cité d’Agde, via le fleuve Hérault, pour arriver au pied de la Cathédrale du centre historique.
  •  Sont attendus les meilleurs compétiteurs issus du classement de la Coupe de France 2017 qui prendra fin le 1er octobre, avec la présence notamment de l’Equipe de France et des têtes d’affiches suivantes :
    • Titouan Puyo : champion du monde, champion d’Europe et champion de France en titre. Le Néo-Calédonien (25 ans) est le numéro 1 français et grand favori de ces championnats de France 2017. S’il paraît avoir une longueur d’avance sur la « longue distance », il devra se méfier d’Arthur Arutkin sur la « technical race ».
    • Arthur Arutkin : double vice-champion d’Europe, le Nordiste est le challenger de Titouan Puyo sur ces Championnats de France 2017. Champion en titre sur la « technical race », Arutkin (20 ans) tentera de rééditer son exploit de 2015 où il avait réalisé le doublé.
    • Martin Vitry : double champion de France espoirs en titre, le jeune Normand (18 ans) défendra ses trophées mais peut également aller inquiéter les meilleurs en Open.
    • Clément Colmas : véritable grand espoir de la discipline, le Calédonien (16 ans) avait déclaré forfait sur blessure l’an dernier. Annoncé comme le successeur de Titouan Puyo, il pourrait signer une nouvelle grosse performance, après son podium Open aux « France » de 14 pieds l’an dernier.
    • Olivia Piana : la Méditerranéenne (25 ans), double vice-championne du monde et double championne d’Europe en titre, est l’incontestable n°1 française. Loin devant ses adversaires, elle a retrouvé tous ses moyens après deux saisons de blessure. Elle devrait logiquement survoler ces championnats 2017.
    • Amandine Chazot : la Bretonne (25 ans) est aujourd’hui la n°2 française et peut, dans un bon jour, rivaliser avec Olivia Piana. Toutefois, on l’imagine davantage sécuriser sa place de dauphine qu’aller au combat avec Piana.
    • Mélanie Lafenêtre : l’avenir du SUP féminin français. La jeune Méditerranéenne (17 ans) progresse de saison en saison. Sa place sera certainement sur le podium.

Les Evadés de Brescou.

Drapeau du Royaume-Unienglish version : follow this link

Deux kilomètres de nage en mer pour soutenir une cause patrimoniale : la sauvegarde et la restauration du monument emblématique de la station du Cap d’Agde, le Fort de Brescou. Un événement organisé par la Direction des Sports de la ville d’Agde.

 Dimanche 24 septembre de 8h30 à 13h00.
Après le retrait des dossards, de 8h30 à 10h, trois vagues de nageurs (Elite, Open et Loisirs) partiront de la plage de Brescou pour rejoindre à la nage la plage de la Grande Conque. La manifestation sportive s’effectue de manière individuelle. Elle est ouverte aux hommes et aux femmes sans limite d’âge. L’âge minimum est de 16 ans révolu au jour de l’épreuve.
Frais d’inscription : 15 euros. A l’issue de la course, la recette sera reversée à la Fondation du Patrimoine-Fort de Brescou.

» en savoir plus, inscription et règlement : www.ats-sport.com

Le fort de Brescou (photo : Renaud Dupuy de la Grandrive)

Compétition estivale d’excellent niveau au Tennis-Club de Bessan

 

Après le succès du tournoi jeunes Lorbalero sur les terrains bessanais, celui du second tournoi estival, un 4e série adultes, dont les finales, d’une grande qualité tennistique, viennent de se disputer, est également une réussite. Les vainqueurs :

Hommes : Valentin Folope, suivi du finaliste Patrice Sirou.

Dames : Laura Dutilh, et la finaliste Marion Ambit.

Consolante : Loïc Bernegoue, et le finaliste Frédéric Routin.

Le Tennis-Club a offert à chacun des joueurs une coupe offerte par la municipalité bessanaise, ainsi que des lots, dons de ses généreux sponsors.

 

La nouvelle saison 2018 va s'ouvrir bientôt. Prochain rendez-vous le dimanche 3 septembre, place de la Promenade à Bessan,à partir de 8h30, sur le stand du tennis du Forum des Associations, avec Roderick Mac Larren le moniteur du club qui pourra donner tous renseignements utiles : permanences, tarifs, horaires des cours, actions, etc… portes ouvertes, pour les inscriptions etc…

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. – tél : 06.60.44.50.55

Courir pour les enfants malades...

Les Sportifs de Coeurs organisent le dimanche 10 septembre une course à Béziers au profit des enfants malades hospitalisés dans le service pédiatrie du CHU de Béziers. 

Gérard Duriez, sera de la partie. Cet inconditionnel des courses pour les maladies, visibles et invisibles, touchant notamment les enfants prépare sa saison. Il participera également à la course des Troubadours au festival des Templiers de Millau le 21 octobre prochain puis le lendemain, dimanche, à la belle de Millau contre le cancer.

Du samedi 18 novembre à 9h au dimanche 19 à 9h, il marchera et courra pour son défit "les 24h du Mont Saint Loup à Agde". Pour finir, le 25 novembre, il prendra le départ du marathon de Cahors jusqu'au village Le Vigan pour une soirée organisée par L'entente Parents Élèves Saint Projet de le Vigan où se trouvera Océane et d'autres enfants, atteints de la maladie de Lyme.

En mai 2018, Gérard Duriez participera à un gros projet "Sportifs de Coeurs" : départ de la Pédiatrie du CHU de Sète, secteur maladies orphelines, jusqu'à la Pédiatrie du CHU Purpan de Toulouse en passant par le Canal du Midi.

Plus d'infos : cliquez pour contacter Gégé 

 

Corinne Cambon

Nouvelles de l'USM

Après avoir été mis KO par un gros coup en dessous de la ceinture avec le replacement de l’équipe fanion en PHB, le président de l’USM et son équipe dirigeante relèvent la tête et sont bien décidés à poursuivre leur objectif pour faire de Montagnac un club reconnu, avec un gros effort sur l’école de foot. Pour cela l’engagement d’un directeur technique est une première pierre à l’édifice. Reste maintenant à compléter le groupe éducateur qui amènera rigueur et compétence. La mise en place sera longue mais devra se faire, c’est l’objectif premier. Pour y arriver, l’USM va avoir besoin de la confiance et la fidélité de ses sponsors ainsi que d’un gros soutien de la municipalité, rendez vous est pris ! Le club montagnacois est encore à la recherche d’éducateur pour la catégorie foot animation.

Contact : 06 01 63 88 94.

Permanences pour inscriptions au stade frutoso les vendredis d’août de 17h à 20h puis les mercredis 5, 12 et 19 septembre de 14h à 19h.

Beau succès pour le stage d'été de l'Entente Judo 34

Cette année encore, le 27ème stage d'été organisé à Marseillan par l'Entente Judo 34 a rencontré un beau succès avec la participation d'une soixantaine de judokas de divers clubs de France, Guyane, de Suisse, d'Algérie et de Russie. Durant ces huit jours intensifs, le programme quotidien impressionnant n' a pas découragé, bien au contraire, les samouraïs (45 masculins et 15 féminines). Dès 8h footing, puis après un petit déjeuner au réfectoire du centre vacances d'Agde, à 9h30 Judo-Jujitsu jusqu'à 12 H sous la direction technique de 6 enseignants D.E. Les Repas servis par le "traiteur" 3° DAN de ju jitsu. Petite détente des samouraïs en début d'après-midi avec un Home Cinéma, des jeux de plage et baignade à Marseillan-Plag . Enfin à 18h30, retour au sérieux avec gymnastique et musculation, préparation physique ou techniques judo-ju jitsu. Enfin, après le diner à 19h30, les samouraïs ont pu se promener pour profiter des manèges du parc d'attractions de Marseillan-plage ou déguster tranquillement une glace.
Le samedi était réservé à une révision des techniques pratiquées durant le séjour et une compétition a clôturé cette semaine bien remplie mais dans une bonne humeur sportive. Les samouraïs se séparaient le dimanche aprés midi en se promettant de renouveler ces vacances sportives en Juillet 2018 .

 

Entente Judo 34

Hervé NAVARRO

 

Fondé par Hervé NAVARRO en 1988, l'entente Judo 34 est une association sportive qui regroupe de nombreux judokas, où l'éthique et la recherche de la maîtrise de soi, dans le but de développer sa personnailté avec l'esprit du Jita-kyoei ("Entraide et prospérité mutuelles"), et où la technique n'est plus qu'un moyen pour développer et affirmer un état d'esprit constructif et non violent (le Judo).

L'Entente Judo propose toute l'année à ses Judokas et à ceux d'autres clubs de la France et du monde : des animations sportives ; de nombreux stages. L'Entente Judo c'est aussi... 7 dojos (Agde - Bessan - Béziers - Marseillan - Montpellier - Pézénas - Vias) avec des cours allant des enfants de moyenne section de maternelle jusqu'aux cours adultes.