Bessan

Un pompier bessanais à Paris pour les vœux aux forces de sécurité

Dans le carré de cérémonie de l’école militaire à Paris, lieu emblématique et chargé d’histoire, a eu lieu la cérémonie des vœux aux forces de sécurité du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, et du secrétaire d’Etat à la Sécurité Intérieure Laurent Nunez.

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault faisaient partie des cinq services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) de France invités à cette cérémonie, dont différents centres de secours ayant participé à des interventions marquantes de l’année 2018, comme les inondations de l’Aude, les attentats de Trèbes, la gestion des manifestations des gilets jaunes et les colonnes de renforts. Ludovic Foulgat, chef du centre de Bessan, y était présent au côté d’Eric Florès, patron du Sdis de l’Hérault.

Les sapeurs-pompiers, risquant leur vie pour en sauver d’autres, ont été particulièrement remerciés pour leur action quotidienne, ainsi que pour leur engagement sans faille. Après le cérémonial protocolaire traditionnel suivi des remises de médailles aux forces de la sécurité intérieure, les personnels ont assisté aux vœux du ministre et ont rencontré le directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises.

Un jardin partagé pour redonner le sourire aux enfants hospitalisés

L’association « Hévaé », présidée par deux anciens sportifs de haut niveau, Olivier Sarramea et Cédric Burdet, a pour but d’améliorer le confort des enfants hospitalisés aux travers de projets pédagogiques et ludiques. Soutenue au travers les fonds récoltés lors de la cérémonie des vœux du maire de Bessan en 2018, cette association porte un projet de jardin partagé à destination d’enfants en long séjour dans les hôpitaux de Béziers et Frontignan, à l'IME Montpellier, ou à l’institut Saint-Pierre de Palavas, qui pourront découvrir un jardin ou semer, faire pousser, récolter légumes et fruits, puis à les déguster avec l’aide de restaurateurs locaux. Un projet visant à redonner du sens à une nourriture saine, naturelle et respectueuse de la nature.

La municipalité bessanaise, très sensible à cette initiative favorisant l’esprit de solidarité, a proposé de mettre à disposition une parcelle sur le site du centre de loisirs, route de Montblanc, afin que le projet se concrétise et puisse également accueillir un poulailler. Le jardin sera géré par un groupe de jardiniers bénévoles confirmés et par les petits Bessanais fréquentant le centre de loisirs Emile Lognos. Le conseil municipal des jeunes ou le groupe scolaire Victor Hugo pourront aussi s’impliquer aux côtés des enfants des centres hospitaliers.

Le Stade Bessanais retrouve le goût de la victoire

Après trois déplacements ratés, les Bessanais renouent avec la victoire, une victoire bonifiée, contre une équipe de Névian-Canet qui visait la seconde place.

Les Bleu et Blanc engagent la partie, vent dans le dos, prennent à la gorge leurs adversaires et, après un arrêt de jeu de 40 minutes suite à une blessure du talonneur audois, ouvrent rapidement le score sur un ballon volé en touche, grâce au 3e ligne, Morgan Vieu qui aplatit. Le second essai arrive sur une pénalité manquée qui heurte le poteau ; le capitaine Fred Roye qui suit, récupère le ballon et aplatit à son tour. Toujours dans la même dynamique, les Bessanais ramassent un ballon perdu, et le jeune Lucas Villegas termine le travail entre les barres. Le demi de mêlée, Maxime Brandon, transforme. Puis c’est encore un avant, Jérémy Buono Vidal, qui s’illustre en marquant le 4e essai après à un groupé pénétrant. La marque à la pause affiche 22 à 0.

En seconde mi-temps, face au vent, les visiteurs profitent des fautes bessanaises et inscrivent 2 pénalités. Après plusieurs temps de jeu, auxquels participent avants et trois-quarts, le véloce ailier Anthony Figueras marque le 5e essai du match en bout de ligne. Les Audois sauvent l’honneur en marquant un essai, suite à une erreur de concentration de la défense héraultaise. Les hommes de Rossignol et Antoine remportent donc le match 27 à 13 en obtenant un bonus offensif inespéré mais mérité qui relance l’équipe dans la course à la qualification, puisque Le Stade Bessanais remonte à la 4e place.

Après cette victoire, place à la préparation du match de dimanche 20 janvier, contre St Jean de Védas.

Les demandes de subvention des associations

 

Les nouveaux dossiers de demande de subvention vont prochainement être adressés par voie postale à tous les présidents des associations bessanaises. Ils devront ensuite être déposés à la mairie, à l’attention d’Eric Millan, adjoint au maire chargé de la vie associative, avant le vendredi 15 février prochain, dernier délai.

Ces dossiers feront l’objet d’une instruction par la mairie avant le vote des subventions au mois de mars en séance du conseil municipal.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Eric Millan au 06 16 63 68 34.

Le premier concours de tir à l’arc en salle du club local : une belle réussite

Thierry Rodier, président du club de tir à l’arc Les Archers de la Tuque et toute son équipe ont organisé à la perfection leur premier concours en salle à une distance de 18 m, qualificatif pour les championnats de France, dans la halle départementale de sport. Une organisation qui demande une grande rigueur, ce qu’ont assuré avec sérieux les bénévoles du club, et un premier succès qui en appellera d’autres.

Une centaine d’archers venus de tout le Languedoc, depuis les poussins jusqu’aux seniors, s’y étaient donné rendez-vous. Les différents tirs ont duré toute la journée, dans un silence qui a surpris les spectateurs ne connaissant pas ce sport. En effet, la précision des tireurs est conditionnée par leur concentration, ce qui nécessite un environnement calme et serein pendant les tirs.

En fin de journée, les vainqueurs dans toutes les catégories ont reçu leur médaille des mains du maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, qui, soulignant « ce bel esprit sportif, solidaire et convivial qui caractérise la discipline », les a félicités de leurs résultats, et a aussi complimenté l’équipe des organisateurs pour leur réussite.

De son côté, Thierry Rodier a remercié la mairie de Bessan pour son aide précieuse notamment pour le prêt du matériel nécessaire.

Les résultats des archers bessanais engagés, en commençant par les plus jeunes :

Minime H, arc classique : Jules Tissot, 538 pts sur 600, 2e (et 2e concours officiel…).

Cadet H, arc classique : Antonin Rodier, 493 pts, 7e.

Senior 2 H, arc classique : André Sépulvéda, 485 pts, 5e.

Senior 3 D, arc classique : Martine Bardin, 359 pts, 4e.

Senior 3 H, arc classique : Patrice Naviet, 406 pts, 14e.

Senior 3 H, arc à poulies, Luc Jansen, 2e.

***

Pour découvrir le tir à l'arc, les personnes intéressées peuvent contacter le club chez son président Thierry Rodier, au 06 83 35 45 11.

Informations sur le quartier à démarche environnementale de Saint-Claude

Le mercredi 16 janvier, à 18h, une réunion publique d’information sur le futur quartier Saint Claude à démarche environnementale aura lieu dans la salle du conseil municipal de la mairie pour toutes les personnes intéressées.

Cette opération date de 2012, année où la municipalité bessanaise a décidé d’aménager dans le quartier Saint-Claude une zone d’aménagement concertée. La société publique Hérault Aménagement a été désignée dès lors pour la réalisation de toutes les études nécessaires.

Ce projet, plus que jamais d'actualité, s’inscrit dans un programme d’actions en faveur du développement durable, et ce nouveau quartier, à l’entrée de Bessan sur la route de Montblanc, trait d’union entre plaine agricole et habitat existant, occupe une position stratégique.

Les objectifs de ce futur quartier sont multiples : l’adapter à son contexte naturel (situation, orientation, topographie, orientation, trames verte et bleu, vues...) ; préserver et valoriser la biodiversité ; assurer une gestion alternative des eaux pluviales ; favoriser les mobilités douces ; proposer une offre d’habitat adaptée aux besoins actuels ; maîtriser les consommations énergétiques. Ce sera un exemple de bon sens, d’économie et de développement durable en raison de sa qualité urbaine, son incitation à consommer moins et son recours aux énergies renouvelables.

La mise à jour du dossier de consultation est disponible auprès du service de l’Urbanisme, à la mairie.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le 04 67 00 81 80.

Nouvelle venue au service communication de la ville

 

Mathilde Lefranc, jeune graphiste issue du secteur privé, travaille depuis quelques semaines au secrétariat du maire de Bessan et à la communication. Cartons d’invitation, affiches, réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram), presse locale, bulletin municipal, panneaux électroniques… des supports variés qui permettent d’informer la population.

Elle peut rencontrer au bureau du cabinet du maire les associations locales qui souhaitent développer la diffusion de leurs manifestations. Pour la joindre, la contacter par tel le 04 67 00 81 89, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

La cave coopérative de Bessan présente un premier vin bio

Né de la volonté du conseil d’administration de la coopérative, de son président Jean-Marc Ibanez, et de sa directrice, Delphine Berruezo, un vin bio vient de faire une entrée remarquée parmi les vins bessanais.

Le nom original de ce vin, « A Biocyclette », cultivé en mode bio par un coopérateur adhérent, se présente en quatre cépages, que ce soit en rosé ou en blanc. Pour le rosé, ce sont la syrah, le grenache noir, le carignan et le cinsault ; pour le blanc, ce sont le grenache blanc, le sauvignon, le viognier et le chardonnay.

Cette première cuvée de vin bio « A Biocyclette » représente un total de 4 000 bouteilles en rosé et autant en blanc. C’est encore relativement peu, mais dans les années à venir, la cave coopérative « Le Rosé de Bessan » a l’intention de développer le bio et la culture dite raisonnée.

***

Les particuliers peuvent trouver les vins de la coopérative dans son caveau de vente ouvert du lundi au samedi, de 9h à 12h30 et de 15h à 19h, ou encore dans les supermarchés de la région.

Pour les professionnels, les commandes peuvent se faire auprès des responsables au 04 67 09 02 63, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Dans la halle de sport les voeux du maire aux Bessanais

 Ce samedi 12 janvier, à partir de 18h30, à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, avenue Condorcet, le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, et son équipe municipale, présenteront leurs vœux à la population au cours d’une cérémonie animée par des variétés populaires.

Comme lors de la cérémonie des vœux de 2018 au cours de laquelle 968 euros avaient été offerts par la municipalité à une association, un euro symbolique sera comptabilisé pour chaque personne présente, et le total sera reversé à une association. Un apéritif dinatoire clôturera la soirée.

Des histoires captivantes racontées et illustrées dans un nouveau livre sur Bessan

 

Depuis l’implantation sur la Monédière, en passant par les dates clés de Bessan, ainsi que l’origine des noms de familles, c’est une partie des nombreuses histoires de Bessan qui sont livrées dans ces pages par Antoine Iniguez, un Bessanais passionné par sa ville et son patrimoine, et illustrées par les images de Raoul Gély, tout aussi passionné. Par exemple : que s’est-il en passé dans le village en 1622 ? D’où vient le blason de Bessan ? Quelle est l’histoire de l’hôtel de ville ?

Pour se procurer cet ouvrage édité par la Guilde 2 Bessan, contacter les responsables par téléphone au 06 58 82 06 06.

***

C’est aujourd’hui l’occasion de rappeler le souvenir de Francis Delmas, décédé il y a tout juste un mois, après une longue période passée à lutter contre la maladie, et qui a participé à bien des actions et des recherches aux côtés de la Guilde 2 Bessan.

Ce Bessanais habitant Brissac, passionné par le passé de sa ville, en arpentait inlassablement les rues, appareil photo à la main, et partageait volontiers ses découvertes avec tous ceux qui s’y intéressaient. Il en avait fait profiter notamment Agde Infos Bessan, le journal de la Tuque, et son site Facebook, et avait transmis ainsi à sa passion pour Bessan à un grand nombre de lecteurs.

Très agréable marché sur la place de la Fontaine

Ce n'est que son premier jour, mais ce marché du mardi, joliment regroupé sur la place de la Fontaine, semble vraiment plaire aux Bessanais.

Bien sûr, cela change les habitudes, et quelques-uns ont encore un peu de mal à s'y faire, mais gageons que d'ici un mois chacun y aura trouvé ses marques

et que personne n'envisagera même plus un retour à "l'ancien marché". 

Etat civil du mois de décembre 2018

Naissances : Gabin Auguet, Léandro Zamparo, Cassandre Rocamora, Jibril Chamma.

Bienvenue à ces petits parmi les Bessanais !

***

Mariages : Frédéric Rieu et Frida Bellaïche ; Antonio Ruiz et Audrey Pastor ; Christian Rouquand et Isabelle Fiorotto ; Nabile Fakih et Johanna Patak.

Meilleurs vœux de bonheur aux nouveaux époux !

***

Décès : Henriette Sabatéry, née Canitrot ; Anne Salomone, née Marc ; Robert Rouanet ; Franck Bilotta.

Sincères condoléances aux proches dans la peine !

Les vœux de l’agglomération cette année à Bessan

 

Les Bessanais sont invités à la cérémonie des vœux de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée qui se tiendra le vendredi 11 janvier, à partir de 19h, à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, avenue Condorcet à Bessan.

Comme chaque année, la soirée sera animée par le grand orchestre de Paul Selmer.

Bessan compte désormais officiellement 5 048 habitants selon l’Insee

 

Bessan conforte son développement et son positionnement dans l’Hérault : la commune compte officiellement 5 048 habitants, en augmentation de 7,3 % entre 2011 et 2016, et se classe à la 46e place des 343 communes de l’Hérault. En comparaison, dans l’ouest du département de l’Hérault, Bessan fait mieux que Béziers (+ 7,1 %), Montblanc (+ 6,6 %) ou Vias (+ 3,3 %) par exemple ; mais moins bien qu’Agde (+ 15,3 %), Nézignan-l’Evêque (+ 12 %) ou encore Saint-Thibéry (+ 9,6 %).

Au niveau de l’arrondissement de Béziers, Bessan arrive même à la 10e place, à la grande surprise de la plupart des Bessanaises et Bessanais qui pensent souvent que leur cité est plus petite que Villeneuve-les-Béziers, Servian, Valras-Plage ou encore Cazouls-les-Béziers, ce qui n’est pas le cas : Bessan arrive devant ces villes, sans doute grâce à son positionnement géographique, mais également à sa qualité de vie reconnue et ses nombreux équipements publics. La ville a même été classée comme « pôle de centralité » au niveau du Scot (Schéma de cohérence territoriale) du Biterrois.

Cette dernière estimation de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) met en deuxième place département de l’Hérault en Occitanie, et en neuvième place au niveau national, avec ses 1 132 481 habitants et sa progression de plus de 1,4 % en cinq ans. L’essentiel de cette dynamique démographique est lié à l’excédent migratoire qui s’observe principalement à Montpellier, mais aussi à Béziers et Agde.

Le bon fonctionnement du réseau téléphonique est l’affaire de tous

 

La société Orange a sensibilisé la ville de Bessan sur les problématiques liées à l’entretien des arbres en bordure des lignes téléphoniques : ce sont les propriétaires qui en ont la responsabilité de l’élagage préventive à leur entière charge. Il est toujours préférable de confier ces travaux à un spécialiste.

D’autres problèmes nuisent aussi aux lignes téléphoniques : câbles décrochés, poteaux endommagés, équipements techniques hors service ou vandalisés, ou encore risque de détérioration d’un poteau situé à proximité de la zone de travaux… . Dans ces cas, le signaler aux services de la société Orange, soit en appelant le 39 00, soit par courrier postal à Unité d’intervention LR, conduite d’activité Elagage, 61 rue Raimon de Trencavel, CS 10555, 34078 Montpellier Cedex.

Une belle opération pour des personnes seules

 

Le Père Noël, présent un peu partout en cette période de fêtes, n’a pas fait la différence entre les petits et les grands, et s’il a réjoui tous les enfants, il a été fidèle au rendez-vous bessanais du Secours Populaire pour son goûter offert comme chaque année à cette époque aux plus modestes.

Et pour une trentaine de personnes isolées et seules pour les fêtes, vivant à Bessan, Saint-Thibéry, Florensac ou Pinet, c’est un délicieux repas qui a été offert, financé par la vente patiente et régulière de gâteaux sur les marchés locaux, et concocté par une équipe de bénévoles des différentes communautés de la paroisse Saint-André - Chemin des Romieux.

Changements prévus pour les marchés hebdomadaires

 

Durant les mois de travaux au centre-ville, une modification aura lieu l’organisation des marchés qui se tiennent ordinairement sur la place de la Promenade. Les marchés du mardi matin seront les premiers concernés, et seront totalement déplacés sur la place de la Fontaine dès le mardi 8 janvier. L’ensemble des étals y offriront les mêmes produits dans des conditions de sécurité et d’accessibilité identiques.

En ce qui concerne le marché beaucoup plus important du dimanche matin, les travaux se déroulant en semaine, il est possible, pour quelques mois encore, de le conserver à son emplacement habituel, et il sera maintenu pour le moment sur la place de la Promenade et dans la Grand’rue. Cette situation évoluera au fil du chantier qui devrait démarrer autour du 15 janvier.

Pour toutes questions pratiques sur les travaux, contacter Angel Millan, adjoint au maire chargé des travaux au 04 67 00 81 81.

Cahier de doléances, rappel

 

Jusqu’au 15 janvier, un cahier de doléances et de propositions mis à disposition du public est ouvert à la mairie, dans l’ancienne salle du conseil municipal, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 15h à 17h30, afin de recueillir les propos, propositions, revendications, et critiques constructives de chacun.

Une copie de ces cahiers sera ensuite envoyée au préfet et au président de la République.

Un grand concours de tir à l’arc en salle pour débuter l’année

 

Les archers locaux à l'entraînement.

Nouveauté pour les Archers de la Tuque, club de tir à l’arc bessanais, l’année 2019 va débuter avec l’organisation d’un concours en salle dans la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, ce dimanche 6 janvier, de 8h à 17h. Un concours qualificatif pour les Championnats de France, pour lequel près d’une centaine d’archers de tout le département sont d’ores et déjà inscrits.

Le président du club, Thierry Rodier, appelle les spectateurs à venir assister aux épreuves pour soutenir les sportifs, ou tout simplement pour découvrir la discipline. Une buvette sera ouverte sur place toute la journée. Important : les chaussures de sport sont obligatoires dans la halle de sport.