Musique

Amazing Grace

Au sein de cette superbe abbatiale, une voix s’éleva crescendo. Sister Grace fit son entrée. Seule accompagnée ou pas de sa pianiste Liliane, car souvent a cappella, la cantatrice fit trembler la foule d’émotion. Sister Grace a poursuivi sa tournée dans le sud méditerranéen depuis le mois d’octobre. Lundi 13 novembre elle était à l’abbatiale Saint-Thibéry. Considérée comme l’une des meilleures voix de gospel en France, ce fut un honneur que de l’accueillir.

Celle qui a assuré les premières parties de Manu Dibango, des Palata Singers ou encore des Golden Gate Quartet, et qui a collaboré avec les plus grandes voix américaines Richard Smallwood, Kirk Franklin, Sherry Williams, Linda Lee Hopkins a invité à un voyage à travers des célèbres chants traditionnels authentiques des églises africaines américaines : du spiritual et du gospel.
Sister Grace a déjà 5 albums à son actif dont le dernier s’intitule Day by Day. Née d’un père musicien et d’une mère chanteuse soprano, Sister Grace a reçu une éducation chrétienne musicale. Elle a chanté dans son église dès l’âge de 5 ans et est issue de différentes formations, allant de chants lyriques au conservatoire de Debussy à des chants gospel aux USA. A Paris, on la surnomme Christmas Songs Lady .

Prochaines dates:
- vendredi 1er décembre  à Lamalou les bains
- samedi 2 décembre le pouget
- dimanche 3 décembre Sète à 17h 
le dimanche 3 décembre à Aniane à 20h Abbatiale Saint-Sauveur à 20h
le samedi 9 décembre à Béziers, Eglise Saint-Joseph à 20h
le dimanche 10 décembre à Agde  Cathédrale Saint-Etienne à 17h30
le Mercredi 20  décembre à Saint-Thibéry, Abbatiale de Saint-Thibéry à 20h00
Avant les concerts, un master class est offert à tous les amateurs de chants : inscription et réservation :  06 28 42 29 65

F de Martino

Concert de L'Orchestre de Chambre du Languedoc

L'Orchestre de Chambre du Languedoc se produira le vendredi 8 décembre à 20h45 au théâtre de Pézenas.
Alexandre BENDERSKI (violon solo et directeur artistique) - Laurent GIGNOUX (Hautboïste et présentation des oeuvres)

orchestre chambre du languedoc

Depuis leur rencontre en 1996, Bruno JOUVENEL et Alexandre BENDERSKI, tous deux violonistes et montpelliérains, collaborent avec passion à de nombreux projets musicaux originaux et enthousiasmants (Festivals d’été en Corse, opéras, création d’un orchestre régional en Corse, tournées internationales, Académie Euroméditérranéenne de Musique). La création d’un orchestre dans sa région d’enfance pour le premier et d’adoption pour le second, ajoute à leur parcours, une nouvelle dimension dont ils ont longtemps rêvé. Tout au long de ces années, ils ont réussi à fédérer le talent et la passion d’un groupe d’instrumentistes de très haut niveau qui composent aujourd’hui cette nouvelle formation languedocienne : de jeunes musiciens professionnels pour la plupart, associés à des solistes d’orchestres renommés confèrent à cet ensemble une qualité d’interprétation remarquable servie par une énergie communicative. Interprète du répertoire classique et de toutes les musiques, cette entité non permanente et à géométrie variable est à même d’interpréter un répertoire varié, en tous lieux a n d’aller à la rencontre de tous les publics. Autre caractéristique de l’OCL : toutes les œuvres interprétées font l’objet d’une présentation conviviale et éclairée pour permettre au public d’en savourer toutes les subtilités.

  Programme

Une petite musique de nuit KV 525 / W.A MOZART (1756-1791)
1. Allegro II. Romance III. Menuet IV. Rondo

St Paul’s Suite / Gustav HOLST (1874-1934)
I.Gigue II. Ostinato III. Intermezzo IV. Finale

Entracte

Concerto pour hautbois N°2 / Tomaso ALBINONI (1671-1751)
Allegro e non presto II. Adagio III. Allegro

Simple Symphony / Benjamin BRITTEN (1913-1976)
Boisterous Bourrée - Playful pizzicato - Sentimental Saraband - Frolicsome Finale

TARIFS 20 / 15 / 10 euros

La Lyre Biterroise en concert pour ses 150 ans et la Sainte Cécile

 

Le samedi 25 novembre, à 20h30, dans la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade à Bessan, l’orchestre d’harmonie « la Lyre Biterroise » composé d’une soixantaine de musiciens, âgés de 9 à 90 ans, (dont depuis longtemps plusieurs Bessanais) proposera un concert exceptionnel et gratuit, à la fois pour fêter ses 150 ans d’existence et en l’honneur de Sainte Cécile, patronne des musiciens.

Bien connu sur Bessan, cet orchestre dirigé par Hervé Fünfstück, offrira un programme comprenant entre autres de beaux morceaux classiques ou festifs choisis, dont certains de haute technicité, comme l’ouverture de Carmen et la farandole de l’Arlésienne de Bizet, des airs de Grieg, Sting... mais aussi des musiques du monde ou encore du paso doble.

Le lendemain dimanche 26 novembre, à 10h30, dans l'église st Pierre de Bessan, la Lyre Biterroise animera la messe de la Sainte Cécile.

Concert en hommage à Gabriel Fauré

Requiem Fauré
Cantine de Jean Racine - La Pavane, Madrigal
samedi 11 novembre, à 15h30 à la Cathédrale Saint-Etienne d'Agde - Organisé par l'école de musique d'Agde


Gabriel Fauré
 

par l’Orchestre Symphonique Agapé direction, François Durand,
en collaboration avec “Les Agités du Vocal” direction, Catherine Mouly
la chorale Via Lyrica de Narbonne direction, Sylvie Vilacèque
l’ensemble vocal Phonem de l’association Agde Musica direction, Éric Laur
l’Ensemble Vocal de Pézenas direction, Jean-Marc Normand

Plus de 120 musiciens participent à ce concert qui rend hommage à Gabriel Fauré, pianiste, organiste et compositeur français né en 1845, qui fut notamment l’élève de Saint-Saëns. Ses oeuvres se distinguent par la finesse de leur mélodie ainsi que par l’équilibre de leur composition. Reconnu pour son génie harmonique, Gabriel Fauré est en outre considéré comme le maître de la mélodie française.


L'Ecole de Musique d'Agde

De Séville à Buenos Aires

Lydia Mayo, SopranoJean Pierre Torrent, ténor

 

Dimanche 19 novembre, à 17h00, à la salle Terrise de la Maison du coeur de ville, la section Bel Canto de l’association Agde Musica, propose un concert intitulé De Séville à Buenos Aires. L’occasion est ainsi donné à Jean-Pierre Torrent de rendre hommage à la musique andalouse aussi bien que Sud américaine. Tango, boléro, zarzuela, sarabande, séguédille, fandango… Qu’elle soit latino ou espagnole, la musique hispanique est riche et multiple.

On ne présente plus le ténor Jean-Pierre Torrent : 1er prix Caruso au concours de Voix d’Or, 2ème prix du Conservatoire National Supérieur de Paris, il a multiplié tout au long de sa carrière les rôles les plus prestigieux, les mises en scène les plus audacieuses. Entre concerts, enseignement et vie associative, sa vie est un engagement de tous les instants pour cet art lyrique qu’il maîtrise si bien. Il s’est, une fois encore, entouré d’artistes réputées. Lydia Mayo, après des études de piano, hautbois, chant et l'obtention de plusieurs médailles d'or, devient la plus jeune pensionnaire de l'école d'art lyrique de l'Opéra de Paris. Finaliste à plusieurs concours internationaux Marseille, Bilbao, et aux Iles canaries pour le concours Alfredo Kraus elle bénéficia de plusieurs séances de travail avec le ténor espagnol. Elle se produit sur la scène de l'Opéra Garnier, de l'Opéra Comique, dans les studios de Radio-France, sur les grandes scènes nationales, ainsi que dans de nombreux festivals internationaux.

Accompagnés au piano par Eric Laur, triple médaillé du Conservatoire de Perpignan, ils auront le plaisir d’accueillir les danseuses La Jaleita et Meline pour de nombreux morceaux. Des artistes de talent, de belles musiques, des airs connus : tout est réuni pour le plaisir d’une excellente après-midi.

dimanche 19 novembre 2017, 17 h 00
Salle Terrisse, Agde

Tarifs : 14 euros / 10 euros (carte Mirabelle, adhérents Agde Musica), gratuité pour les moins de 12 ans / Carte Agde Musica 5 euros, puis tarif réduit pour tous les concerts organisés par l’association. En vente uniquement auprès de l’association / Locations à la maison du coeur de ville le jeudi 16 novembre de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 16 h 30, et sur place une heure avant le début du spectacle.

Eléna Seyller au « Jardin Inattendu ».

 

Le Jardin Inattendu

Le Jardin Inattendu  est un salon de thé-tarterie mais on peut aussi y venir déjeuner avec la formule « repas le midi ». Tous les produits sont issus de l’agriculture biologique ou raisonnée. Les tartes et autres douceurs sont faites maison.

Alors n’hésitez pas à aller pousser la porte de ce jardin extraordinaire niché dans un site préservé de la ville d’Agde, un site chargé d’histoire.

 

Ouvert du mardi au samedi de 9h00 à 18h00.
2, Place de l’Agenouillade
Notre Dame du Grau 34300 Agde
04 67 90 05 50 – 06 42 85 11 40

   

Comme le chantait si bien Charles Trenet, il existe bien des « jardins extraordinaires ». Et c’est dans un de ces lieux magiques qu’Eléna Seyller est venu proposer son concert de harpe et de piano.

Eléna Seyller a appris le piano et la harpe au Conservatoire de Toulouse. Maintenant domicilié dans l’Hérault elle travaille à l’école de musique d’Agde tout en se produisant dans les maisons de retraite du département et dans les hôpitaux. Passionnée par la musique et par ce que celle-ci peut apporter aux autres, elle n’hésite pas à donner de sa personne en allant offrir des moments de gaité à ceux qui en ont le plus besoin.

Au public venu l’écouter au « Jardin Inattendu » elle a offert, à la harpe, des reprises de musiques de films que tout un chacun pouvait reconnaitre et elle a terminé sa prestation par, au piano, de la chanson française que tout un chacun était invité à reprendre en choeur. Ce que le public n’a pas manqué de faire.
Les cigales, pas dérangées du tout, accompagnaient la talentueuse musicienne. Une bien belle prestation.


hopital local clermont l'héraultpour suivre  Eléna Seyller: http://elenharpe.over-blog.com

Joëlle Saint Pierre au Théâtre de Pézenas

et "Maupassant en Concert" avec Cédric Laronche (1ère partie)
Jeudi 14 décembre à 20h45, en partenariat avec la Ville de Pézenas.

Formée au Conservatoire, cette musicienne douée à la voix enveloppante nous dévoile les chansons de son album, joliment intitulé Et toi, tu fais quoi? Bercées par le son du vibraphone, qui leur confère une aura tantôt nocturne, tantôt festive, les pièces de la Québécoise voyagent entre pop et nouvelle chanson. Le résultat est à la fois original, candide et charmant.
« Cette fille est une musique à elle seule et son corps en entier s’instrumente devant les foules muettes. »

En première partie, le spectacle "Maupassant en concert".

Cédric Laronche a mis en musique des poèmes de Guy et il vient les chanter accompagné de Nicolas Iarossi au violoncelle et à la guitare. Maupassant, que l’on connait surtout pour ses nouvelles, a écrit des poèmes tout au long de sa vie. Intemporels, les sujets, la façon de dire, l'humour, tous les travers de l'être humain y sont décrits avec justesse et minutie.

Le piano du lac

Drapeau du Royaume-Unienglish version : follow this link

Trois ans déjà que le PianO du lac arpente le territoire, 70 représentations pour plus de 16 000 spectateurs. Ce 24 août la troupe jouait à Octon sur le Lac du Salagou.

 

Imaginez être installé au bord d'un lac, dans un endroit idyllique, quand soudent, surgissant de nulle part tels des marionnettes activées par on ne sait qui, surgissent des pianistes, un flûtiste, une danseuse. Ceux-ci dans une mise en scène toute organisée, s'évertuent sur un radeau à composer un show digne du Cirque du soleil. Tel est le concept du pianO du lac.

Cette troupe créée par la volière aux pianos et Philippe Séranne est une troupe itinérante composée de plusieurs artistes qui s'exhibent dans des endroits merveilleux, alliant la beauté du paysage à la splendeur de la musique et du chant. Le seul bémol est de ne pas être assis à côté de spectateurs qui s'évertuent à penser qu'ils sont tous seuls devant leur télévision et discutent comme s'ils étaient dans leur salon.

 Florence de Martino

 

» Trouvez la date du prochain spectacle près de chez vous et réservez vos billets en cliquant ici

www.pianodulac.fr 

Festival de Jazz de Saint Thibéry - Mezcal Jazz Unit.

Lancement du festival le 9 août par le groupe « Mezcal Jazz Unit ».
« Piloté par le bassiste et compositeur Emmanuel de Gouvello, le groupe MEZCAL JAZZ UNIT est établi depuis 1986 aux alentours de Montpellier.

MEZCAL JAZZ UNIT joue une musique de création, métissée en prise avec son époque.  Le mot "jazz" est à prendre ici dans son sens le plus large, dans tout ce qu'il implique d'esprit d'ouverture, de non-conformisme, d'intégration d'autres courants musicaux, de terrain d'aventures...
La musique de MEZCAL JAZZ UNIT se caractérise par le tempérament méditerranéen de ses musiciens, des réminiscences de mélodies traditionnelles, une attirance non dissimulée pour l'Orient, une énergie rock, un humour vital, un mélange d'émotions retenues et de débordements généreux.

MEZCAL JAZZ UNIT est un groupe de scène. Sa musique est vivante, basée sur le plaisir et la communion entre les musiciens. Au-delà de la technique affirmée du groupe, des qualités des musiciens et des thèmes, ce quartet a le pouvoir de faire partager une émotion rare et pourtant si indispensable: la complicité avec le public »…… ce qui fut le cas encore hier soir à Saint Thibéry.

Malgré un temps à l’orage avec quelques gouttes de pluie de temps en temps, les 4 musiciens, Pierre Daz au saxophone, Jean-Marie Frédéric à la guitare, Emmanuel de Gouvello à la basse et Daniel Solia à la batterie, ont su communiquer leur plaisir de jouer. Les sourires du guitariste étaient là pour nous le confirmer ainsi que ses regards complices avec le bassiste. Un public de fans a su braver les intempéries pour venir les écouter.

Donc en résumé, une bien belle soirée tout en mélodie et ce malgré l’humidité ambiante.

Notez sur vos agendas la prochaine présence du groupe à Pézenas, le 15 septembre. Il sera pour l’occasion associé à 3 musiciens Khmers du Cambodian Living Arts de Phnom Pehn. Ensemble ils vont réaliser une création colorée organisée autour de compositions originales et d’arrangements de thèmes de la musique khmère traditionnelle. Cette création musicale se nomme « Mango Dream ».

Nous aurons bientôt l'occasion de vous en reparler.

Le Département de l’Hérault et Hérault Culture proposent un dispositif de professionnalisation aux groupes de musique

Pour sa treizième édition, le Département de l’Hérault et Hérault Culture offrent une chance aux groupes de musique de se professionnaliser. « 34 Tours » permet à 6 groupes héraultais de bénéficier d’un accompagnement.

Les groupes de musique qui souhaitent se professionnaliser peuvent ainsi candidater au dispositif 34 Tours qui leur permettra d’être accompagnés via du travail scénique, du conseil stratégique quant à la structuration de leur projet et pour certains de la diffusion en première partie d’une tête d’affiche. Les groupes sélectionnés bénéficieront de deux types d’accompagnement :

  • Pour les 2 groupes dont les projets seront les plus avancés : accompagnement complet en résidence au Sonambule (Gignac) pendant 6 jours et diffusion dans le cadre d’un mini festival.
  • Pour les 4 autres groupes : résidences de 3 jours avec coaching scénique qui se déroulera sur l’ensemble du territoire héraultais dans les salles partenaires du dispositif. Ce soutien peut constituer un début d’accompagnement ou un travail d’étape pour les groupes.

Pour participer à 34 Tours chaque groupe doit :

  • Avoir une structure associative support dont le siège social doit être localisé dans l’Hérault (plus qu’une simple domiciliation dans l’Hérault, la vie musicale du groupe doit y être significative)
  • Exister depuis au moins deux ans avec une équipe artistique stable
  • Travailler à une démarche de professionnalisation active
  • Avoir un répertoire original rodé d’au moins 45 mn (reprises exceptées)
  • Avoir donné une dizaine de concerts dans l’année écoulée et une vingtaine depuis sa création
  • Posséder un enregistrement d’au minimum 4 titres.

Pour déposer sa candidature :

L’inscription à 34 Tours est gratuite mais doit répondre aux critères de sélection cités précédemment.

La sélection des groupes aura lieu fin mars et se fera sur écoute d’un support discographique joint au dossier de candidature. Celui-ci est téléchargeable sur le site web Hérault.fr

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 23 mars 2017

 

Les groupes ayant déjà bénéficié du soutien « 34 Tours » :
2005 : Marvin (noise rock instrumental), No Named Family (roots reggae) 2006 : Trash Aka L (electro rock), Brazuk (chanson jazzy) 2007 : Hypno5e (metal experimental), Moshpit (digital hardcore) 2008 : Cobson (pop-rock), Méphisto (rock) 2009 : Le Skeleton Band (folk-rock), Club (rock indé) 2010 : Iaross (chanson), Andromakers (electro pop) 2011 : Fausta (folk rock), Mr Blackstone (folk rock), Ofo Am (stoner instrumental), Reverso Mecanic (rock indé) 2012 : Kussay & the Smokes (blues hip-hop), Muhadib (rock), Scotch & Sofa (chanson) 2013 : Heart of wolves (folk-synth), Tana & the pocket philharmonic (swing) 2014 : Julien Fortier (chanson), Perfect Hand Crew (hip hop / grime) 2015 : Olly Jenkins (folk), Dab Rozer (rap), Eve & the travelers (folk) et The Neighborhood (rock) 2016 : Fabulous Sheep (rock), Ndobo-emma (folk/soul), Paper Boat sailors (indie folk), Aywa (worl fusion), Ethioda (ethio jazz), Kursed (rock)

Ils ont joué en première partie de :
Burning Heads, Femmouzes T, Skunk, Pause, Mon côté punk, Kaly Live Dub, L’esprit du Clan, Dagoba, Black Bomb A, Hushpuppies, The Bishops, Stuck in the sound, Washington Dead cats, Caribou, Dick Annegarn, Karpatt, Death in Vegas, Piers Faccini, Bumcello, Hugh Coltman, Bewitched Hands, Shannon Wright, Mayra Andrade, Cascadeur, Electric Electric, Chokebore, Mesparrow, Isaac Delusion, Carbon Airways, Tambour Battant, Disiz, Jeanne Added , Forever Pavot , les Sheriff et Anthony Joseph.

 

Le programme 34 Tours est mené en partenariat avec l’Office Culturel de la Vallée de l’Hérault (association gestionnaire du Sonambule à Gignac), La Passerelle à Jacou, La Cigalière à Sérignan, la communauté de communes du Lodévois et Larzac et Le Théâtre Albarède à Ganges.

Renseignements
Site internet : http://www.herault.fr/culture/34-tours
Tél. : 04 67 67 75 89 (Guilhem Trébuchon)

Concert des Treize Lunes.


Afficher l'image d'origine
Merci à L'Ambassade des Etats-Unis d'Amérique à Paris
qui a fait venir Grayhawk pour cette tournée
 

Un bien chaleureux concert vient de se dérouler à la médiathèque Edmond Charlot de Pézenas. En effet, le musicien amérindien Grayhawk Perkins s’y produisait accompagné par le groupe « Mezcal Jazz Unit » de Montpellier. Le but de ce concert était de promotionner et de faire connaitre le dernier CD de la petite troupe, un CD intitulé « Thirteen Moons », les « 13 Lunes » en français. Emmanuel de Gouvello, bassiste et arrangeur des thèmes musicaux a su écrire des thèmes musicaux sur les paroles de Grayhawk.
Le public, venu en nombre ce soir là, ne s’y est pas trompé en applaudissant chaleureusement la prestation des musiciens et du chanteur qui pour l’occasion a chanté dans la langue des amérindiens du sud-est des Etats-Unis, le Mobilian, celle qui servait jadis d’outil de communication entre les indiens et les colons blancs français. Une langue que désormais peu de personnes parlent encore et que Grayahawk tient à léguer à ceux qui viendront plus tard.
Jazzman à la Nouvelle-Orléans il défend farouchement cette langue qu’il aide à maintenir. Des anciens devant qui il chantait lui ont dit un jour « Plutôt que de chanter des chants traditionnels, créé tes propres paroles et produis toi ». Ce qu’il fait dorénavant avec un succès mérité.
Grayhawk Perkins est venu spécialement des Etats-Unis pour se produire devant le public français. Le groupe musical « Mezcal Jazz Unit » habitué au métissage des cultures a tout de suite, en écoutant les bandes son du chanteur, su qu’il devait programmer un enregistrement. Durant plus d’un mois la petite troupe s’est produite dans le sud de la France.
Pour ceux et celles qui voudraient connaitre ou prolonger la rencontre il y a, en ligne, des thèmes musicaux sur le site du groupe "Mezcal Jazz Unit". Ne vous privez pas d’aller découvrir cette formation.

Jean-Marc Roger

Compositions : Grayhawk Perkins, Orchestration, arrangements, direction musicale : Emmanuel de Gouvello, basse, Christophe Azema : Sax alto, Jean-Marie Frédéric : guitare, Vivian Pérès : batterie, Percussions : Lionel Martinez. Production : Mezcal Production / Label Emoi 2013.