Hérault-Méditerranée

L'agglo conseille les copropriétaires

Vous êtes copropriétaire et/ou syndic bénévole dans une copropriété qui n’est pas organisée ou qui éprouve des difficultés en termes d’organisation ou de gestion (absence de syndic, règlement de copropriété inexistant ou pas à jour, pas de compte bancaire au nom du syndicat de copropriété…).
Vous avez besoin de conseils, d’être accompagnés pour remédier à cette situation ?

L’agglo organise des permanences tous les 1ers et 3èmes mercredis de chaque mois de 9h à 12h30 à la maison de l’habitat, place des halles à Agde afin de vous conseiller. Pour vous accompagner dans vos démarches,  des professionnels aux compétences juridiques, administratives et techniques en matière de copropriété vous guident et répondent à vos questions.

Pour cela, vous devez obligatoirement prendre rendez-vous :
- en contactant  le 04 67 21 31 30 (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h) 
- ou en vous rendant à  la Mission Cœur de Ville, au  32 rue Jean Roger en cœur de ville d’Agde
- ou en adressant un courriel à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact :
Mission cœur de ville – 30 rue Jean Roger -34 300 Agde.
Tél : 04 67 21 31 30

Un numéro d’astreinte au service de l’eau et de l’assainissement

 

Depuis le 1er janvier 2017, l’eau et l’assainissement, bien que en restant toujours en régie publique, sont gérés par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, avec des agents sous son entière responsabilité.

Un centre technique a été créé à Bessan, pour les communes de Bessan, Saint-Thibéry, Florensac et Pomérols, et un service d’astreinte mis en place en cas de besoin des usagers, à la fois pour le service de l’eau et celui de l’assainissement.

En cas de problème technique, composer le : 06 28 53 48 85. Un agent réglera le problème ou assurera un suivi.

Exonération fiscale

La Maison du Travail Saisonnier de l’agglo Hérault Méditerranée organise en partenariat avec le CCAS de la ville d'Agde une information collective le mercredi 19 avril à 16h en mairie d’Agde (salle Guillemin), pour inciter les propriétaires à louer ou à sous-louer leurs résidences principales à des travailleurs saisonniers. 
Il faut savoir que les revenus de ces locations faites aux titulaires de contrats à durée déterminée dit d'usage - par exemple pour ceux qui travaillent dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration, du déménagement, ou du sport professionnel - sont exonérés d'impôts. 
En 2016, la Maison du Travail Saisonnier en partenariat avec le CCAS a déjà facilité la mise en relation des travailleurs saisonniers en possession d'un contrat de travail qui cherchaient une location avec des personnes retraitées souhaitant louer un logement ou une chambre. 
28 saisonniers ont ainsi pu être logés durant l'été dernier. 
Plus d'infos : Maison du Travail Saisonnier au 04 67 32 82 80 

L'Agglo hérault Méditerranée s'agrandit.

Le schéma départemental de coopération intercommunale acte l'extension du périmètre de la communauté d'agglomération Hérault Méditerranée à la commune de Tourbes, aujourd'hui membre de la Communauté de communes du Pays de Thongue. Avec la dissolution de cette dernière, la commune de Tourbes de quelque 1670 habitants intégre l'agglo Hérault-Médieterranée Depuis le 1er janvier 2017, l'agglo compte 58 conseillers communautaires. En effet, il a été décidé à l'unanimité d'établir un accord local, prévu par la loi, entre less 20 communes afin de préserver la représentation des villages au sein de l'agglo. Aucune commune ne perd de siège au conseil communautaire, la commune de Tourbes compte 1 représentant. Nézignan l'Evêque et Florensac auront 1 représentant supplémentaire au regard de l'évolution récente de leur démographie...

Restauration de la Villa Laurens.


Le rez de chaussée de la Villa Laurens sera accessible début 2018

Après avoir lancé un programme général de restauration du salon de musique et dévoilé les œuvres des artistes Ida Tursic et Wilfried Mille en juillet dernier, l'agglo poursuit ses investissements pour restaurer la Villa Laurens à Agde, qui constitue par son architecture, un témoignage unique de l'esthétique Art Nouveau en Occitanie. Une étude portant sur la restauration générale de la Villa a permis de définir un programme de travaux répartis sur 5 ans (2016-2020). L'objectif est de
rendre accessible le rez-de-chaussée début 2018 et d'ouvrir au public l'en-semble de la Villa en 2020. Le montant prévisionnel de l'ensemble des travaux est estimé à 10 850 000€. Le projet fait l'unanimité et tous les partenaires se sont engagés pour participer au financement des travaux : la Direction Régionale des Affaires Culturelles (30,5%),le Fonds de Soutien à l'Investissement Public Local (20%), la Région Occitanie(10%), le Fond Européen de Développement Régional (10%), le département de l'Hérault (9,5%). L'agglo autofinancera 20% du projet.

Le programme des travaux
Les travaux qui vont démarrer fin octobre vont concerner dans un premier
temps la consolidation des sols et des planchers. Il s'agit de conforter les fonda-
tions pour permettre les aménagements intérieurs. Puis, les entreprises travail-
feront à la rénovation des petits appartements pour une ouverture au public début
2018. Un ascenseur sera aménagé pour les personnes à mobilité réduite.

La villa dans le projet urbain
La ville d’Agde et l'agglo vont accompagner progressivement l’ouverture de la Villa Laurens au public. L’objectif est de valoriser les 12 hectares du domaine de Belle-Isle ainsi que les voies fluviales qui l’entourent. Le projet urbain doit permettre aux
agathois et aux visiteurs de se réapproprier ce patrimoine remarquable. Pour cela, de nombreux aménagements sont prévus en lien avec la valorisation du cœur de ville d'Agde. Il s'agit de requalifier et de valoriser l'entrée nord de la ville qui intègre également la gare d'Agde et le parc d'activités économiques de la Méditer-
ranéenne. Des cheminements piétonniers seront créés pour relier les ensembles patrimoniaux de Belle-Isle et du port fluvial de la cité.

Aspect culturel.
Protégée par l'écrin originel du parc de Belle-Isle, la Villa Laurens est située à la
croisée des eaux et marque l'étape patrimoniale finale de la traversée d'Ouest en
Est du canal du midi. Pour les plaisanciers,elle rayonne vers la Méditerranée grâce au Canalet, vers le fleuve Hérault et l'étang de Thau depuis l'écluse ronde, remar-
quable ouvrage de Pierre-Paul Riquet

Pour Laurent Roturier, nouveau directeur régional des affaires culturelles, « on ne
peut dissocier la Villa Laurens du Canal du Midi ». La Villa Laurens pourrait ainsi
accueillir les biennales du fonds régional d'art contemporain.
L'agglo et la ville d'Agde souhaitent ainsi s'inscrire dans la démarche d'Emmanuel Laurens qui privilégiait la modernité architecturale et les avant-gardes décoratives en favorisant la création artistique contemporaine.
Il en est d'ores et déjà ainsi avec les œuvres du salon de musique d'Ida Tursic et Wilfried Mille qui constituent un enrichissement exceptionnel du décor monumental de la villa Laurens.


Guide pratique : l'Agglo à votre service.

 

Lors de la soirée d'accueil des nouveaux Agathois au moulin des Evêques,le jeudi 12 novembre dernier, l'agglo tenait un stand pour présenter les services et activités proposés à l'ensemble des habitats de nos 19 communes. Au cours de cette soirée, un guide pratique des services de l'agglo a été remis. Il présente l'ensemble des services de proximité dont elle assure la gestion : espaces verts, propreté voirie, encombrants, transport, habitat, urbanisme, emploi et économie, médiathèques, sports et loisirs, viticulture et tourisme.

Guide à télécharger :
aggloservicebd.pdf

Énergies renouvelables

L'agglo Hérault Méditerranée mise sur un modèle énergétique valorisant la croissante verte

Pour relever le défi de la transition énergétique, l'agglo Hérault Méditerranée entre au capital de la SEMPER (société d'économie mixte de production énergétique renouvelable). Cette société est le résultat d'un partenariat public-privé entre le SICTOM Agde-Pézenas, le conseil départemental de l'Hérault, Hérault Énergie, l'entreprise Quadran et divers représentants privés.

Un engagement renforcé

Le territoire de l'agglo est propice au développement des énergies renouvelables et notre agglo accompagne déjà les projets de centrales photovoltaïques au sol. Cependant, avec une croissance annuelle moyenne de sa population de 1,6% entre 2006 et 2011 et un alourdissement de la facture énergétique, l'agglo souhaite renforcer son engagement en examinant la possibilité d'être partie prenante dans des outils de production et de maitrise de l'énergie.

Transition énergétique

L'entrée de l'agglo Hérault Méditerranée dans le capital de la SEMPER correspond à la volonté des partenaires de développer des solutions de production d'énergie, à partir du photovoltaïque notamment, sur notre territoire. La première action va être d'établir un diagnostic du développement des énergies renouvelables commune par commune, en continuité de celui fait pour le solaire. L'agglo de Béziers Méditerranée vient également d'entrer au capital de la SEMPER. Les deux communautés d'agglomération et le SICTOM Agde-Pézenas détiennent 56% du capital. Gilles D'Ettore, président de l'agglo Hérault Méditerranée et Guy Amiel, vice-président délégué aux finances et au développement numérique sont les 2 représentants de l'agglo au sein du conseil d'administration.

Energies renouvelables

Sur le territoire de l'agglomération, 3 centrales photovoltaïques au sol sont installées et produisent la consommation électrique d'environ 18 % des besoins de la population de l'agglo au 1er janvier 2016.
Sur la commune de Bessan, 2 sites fonctionnent :
- le site « La Valmale » en exploitation depuis octobre 2011 avec une puissance électrique installée d’environ 4,2 MWc
- le site des « Carrières basaltiques des Roches Bleues » en exploitation depuis novembre 2013 avec une puissance électrique installée d’environ 3,7 MWc
Sur la commune de Saint Thibery, on distingue le site du « Ruisseau des Séries » en exploitation depuis mai 2014 avec une puissance électrique installée d’environ 3,3 MWc

source : www.agglo-heraultmediterranee.net

Les pôles de métiers d'art de l'agglo Hérault Méditerranée

La Communauté d'Agglomération Hérault Méditerranée est la première agglomération à avoir pris en 2003, la compétence Métiers d'Art. Ses deux pôles, sur Agde et Pézenas, s'inscrivent dans une logique de développement de l'attractivité culturelle et touristique du territoire.
A Agde, la création d’un pôle métier d’art consacré aux métiers de la mode, trouve son origine dans les racines « d’Agathé Tyché ». La Perle Noire a de tout temps privilégié la féminité, l’élégance agathoise avec ses costumes traditionnels brodés de perles et ses nombreuses statues à l’effigie de la femme comme « la Belle Agathoise ».
Sur Pézenas, la valorisation des techniques et des savoir-faire artisanaux s’est particulièrement manifestée dans les années 60, sous l’impulsion de compagnons, de maîtres artisans et des meilleurs ouvriers de France. La richesse de Pézenas, c’est sa diversité de corps de métiers spécialisés dans les métiers de la scène et la restauration du patrimoine (céramiste, ébéniste, tapissiers, mosaïstes potiers faïencers...).

 
Villes & Métiers d'Art - Pézenas par agglohm
   
Villes & Métiers d'Art - Agde par agglohm