Hérault

Parc Expo Béziers : une nouvelle aire !

 

aaaazertyCapture
 
Aux côtés de M. le Sous-Préfet de Béziers, d’Emmanuelle Ménard, Florence Brutus, Kléber Mesquida, Robert Ménard et de nombreux présidents d’intercommunalités,  André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie a tenu à rappeler les enjeux d’un tel projet qui a bénéficié d’une volonté politique forte, notamment celle de la Présidente de Région Carole Delga.
 
Et pour bien comprendre les potentialités du site, c’est une programmation festive qui a été proposée aux organisateurs d’événements, qui ont ainsi pu découvrir les différents halls, tour à tour, sous un format conférence, sous un format concert, événement artistique et même sportif.

C’est dans une ambiance joyeuse et artistique qu’André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice- Président de la CCI Occitanie, a inauguré le Parc des Expositions de Béziers ce lundi 25 octobre en présence des élus du territoire, tous venus témoigner de l’importance de l’aboutissement d’un tel projet C’était une volonté forte de la CCI Hérault, promesse tenue !

 

Devant des institutionnels et organisateurs d’événements venus en nombre, André Deljarry, Pierre Castoldi (Sous-Préfet de Béziers), Emmanuelle Ménard (Députée de l’Hérault), Florence Brutus (Région Occitanie), Kléber Mesquida (Département de l’Hérault) et Robert Ménard (Ville-agglomération de Béziers) ont insisté sur le caractère structurant de ce Parc des Expositions. Véritable vitrine du territoire, carte de visite qui contribue à son rayonnement, le Nouveau Parc a été pensé de façon à pouvoir élargir les cibles de manifestations grâce à la création d’une structure multifonctionnelle, pouvant accueillir des événements de toutes tailles et augmenter sa fréquentation.

 

Entièrement modulable, climatisé et chauffé, le Parc dispose d’une surface totale, tous halls confondus, de près de 7 200 m2, sur un site de 5.2 hectares. Ces aménagements, intérieurs et extérieurs ont représenté un investissement global de 6,5 M€ Et pour bien comprendre les potentialités du site, c’est une programmation festive et conviviale qui a été proposée aux organisateurs d’événements, qui ont ainsi pu découvrir les différents halls, tour à tour, sous un format conférence, sous un format concert, événement artistique et même sportif.

L’enjeu : doter le territoire d’un équipement complémentaire à l’offre existante, et par son exploitation assurer des retombées économiques à d’autres pans de l’économie locale, de l’hôtellerie, à la restauration, en passant par la logistique. Une inauguration qui aura permis de mettre en lumière toutes les opportunités de développement sur le biterrois.

Rénovation Totale du Parc des Expositions de Béziers

 aaaazerjjlkjCapture

La Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault s’est engagée dans une politique volontariste d’aménagement du territoire. C’est dans cette optique qu’elle a porté le projet ambitieux de développer le potentiel du Parc des Expositions de Béziers.

Depuis 30 ans, le Parc des Expositions n’avait bénéficié que de travaux mineurs. Le nouveau Parc est désormais un espace qualitatif de rencontres et d’échanges économiques. Les différents halls modulables permettent d’accueillir tous types d’événements : foires, salons, conférences, congrès, expositions, concours, déballages marchands ...

Espace entièrement modulable climatisé et chauffé, le Parc des Expositions dispose d’une surface totale, tous halls confondus de près de 7 200 m2. Investissement global : 6.5 M€

Les intérieurs Espace entièrement modulable climatisé et chauffé, le Parc des Expositions de Béziers dispose d’une surface de 7 500 m2 dont 400 m2 sans poteaux.

Hall 1A : 1 150 m2 Hall 1B : 720 m2

Hall 2 non cloisonnable : 1 870 m2

Hall 3 : 3 200 m2 Salle polyvalente : 190 m2

Office traiteur : 50 m2

Les extérieurs 7 000 m2 disponibles autour des zones d’exposition.

Plus de 1 000 places de stationnement Un emplacement pour accueillir un chapiteau de cirque Accès parking exposants et visiteurs différents

Les chiffres clés

7 180 m2 surface intérieure

7 000 m2 surface extérieure

1 000 places de parking

 

EXPOSITIONS. 7 500m2

Création d’une entrée principale 5,2 hectares disponibles autour des zones d’exposition

Plus de 700 places de stationnement 

Réfection de l’ensemble des sols Remplacement de l’ensemble des clôtures

Mise en place d’éclairages extérieurs et d’ombrières photovoltaïques

A la découverte de l'époque médiévale au Fontès parc 34

Fontès parc 34 est situé au bord de la D 124 sur la commune du même nom à proximité du village.

Pour y accéder par l’A 75, prendre la sortie 58 Paulhan ou 59 Lézignan la Cèbe. Il s’agit d’un parc à thème historique ou à la demande.

Actuellement implanté sur 3 ha, il devrait porter prochainement son emprise à 7. Ce parc n’est pas encore ouvert officiellement, mais pour les journées du patrimoine des 21 et 22 septembre prochain il y aura un week-end de découverte du monde médiéval offert par les partenaires et amis de ces lieux.

L’entrée sera gratuite ainsi que le parking. Il y aura des reconstitutions historiques de cette époque en costumes avec des animations. Ce site événementiel pourra recevoir à l’avenir des rassemblements divers.

L’époque médiévale se situe entre la fin de l’empire romain et la renaissance en 1450, elle regroupe tout ce qui se passait au moyen âge. C’est une période tourmentée, la société s’organise selon les systèmes de la seigneurie, c’est le temps des croisades. La famine, les maladies comme la peste noire, les guerres déciment les populations. L’insécurité va favoriser la mise en place de la féodalité. A partir de 1337, débute la guerre de cents ans qui durera 116 ans !

Quel est le rôle de Jeanne d’Arc dans ce conflit avec les anglais? Pourquoi l’église attendra 1920 pour la déclarer sainte ? Il faut venir se mettre dans cette ambiance à travers les animations et spectacles pour petits et grands.

Boissons et petite restauration sur place à la Taverne. Ce n’est pas encore le Puy du Fou, mais qui sait, l’avenir nous le dira.

Venez encourager ces bénévoles qui œuvrent dans plusieurs associations regroupées pour la circonstance.

Ce sera l’occasion de vous immerger dans cette époque le temps d’un week-end avec la cuisine d’Antan, les joutes équestres, les combats à l’épée par « Les chevaliers des terres d’Occitanie ».

Le tir à l’arc d’instinct, la fabrication de cordes de chanvre, le tissage, les jeux médiévaux, danses du moyen âge avec « Les compagnons de Simon ». La rencontre du cheval, du loup et du rapace avec « Le cheval et l’art ».

L’hygiène et les étuves, les jeux avec « La dame des aiguës ».

Toute l’équipe de Fontès parc 34 vous y attend.

Site géré par l’association CANS. Infos sur internet ici.

Bernard Bals

Remise des prix des villages fleuris

terre18_12_13_prix_departementaux_VVF

Jean-Luc FALIP, Vice-président du Conseil départemental délégué à l’aménagement rural, à l’agriculture, à la viticulture, à la pêche et à la forêt, Christophe MORGO, Vice-président du Conseil départemental délégué à l’environnement, Claude BARRAL Vice-président de Conseil départemental délégué au développement économique et au tourisme, Président d’Hérault Tourisme, Marie-Pierre PONS, Vice-présidente déléguée aux relations extérieures, Jacques RIGAUD, Vice-président délégué aux bâtiments départementaux et aux moyens opérationnels, ont procédé aujourd’hui à la remise des prix du jury départemental Villes et Villages Fleuris – édition 2018.

41 communes récompensées en 2018

Depuis 40 ans le programme « Plus belle ma commune » accompagne les villes héraultaises pour améliorer leur cadre de vie et contribuer ainsi à l’attractivité du territoire. Une démarche qui peut également leur permettre l’obtention du premier niveau du label « Villes et villages fleuris ». Deux nouvelles communes ont ainsi été proposées au label « Une fleur » cette année, les résultats régionaux sont attendus prochainement. Depuis 2003, 53 % des villes héraultaises se sont inscrites au programme « Plus belle ma commune ».

Dans ce cadre un concours est organisé chaque année par le Département afin de récompenser les travaux et embellissements réalisés par les villes et villages accompagnés. Un jury d’experts visite les communes et conseille les maires sur des thématiques aussi variées que le paysage, l’horticulture, l’aménagement urbain, la propreté, la gestion de la ressource en eau, la biodiversité et le tourisme.

41 communes ont reçu ce jeudi un prix départemental sous la forme d’un bon d’achat à valoir chez un professionnel du paysage, ou de livres (selon la taille de la commune). Dans un souci de préservation de la biodiversité, les 77 villes engagées dans ce programme ont également reçu un abri à chauves-souris.

Le Département s’engage pour la qualité de vie dans l’Hérault

En 2018, le Région Occitanie s’est structurée afin d’assumer pleinement sa compétence sur le concours « Villes et villages fleuris ». Dans ce contexte et dans le cadre de la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), le Département a décidé de se centrer sur ses compétences obligatoires, notamment les solidarités territoriales et d’accompagner les communes en proposant des dispositifs nouveaux et cohérents avec les projets départementaux.


La création d’un comité stratégique dédié aux paysages

Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma départemental de développement du tourisme et des loisirs 2018-2021, un comité stratégique va être mis en place dès 2019. Il prendra en compte la dimension paysagère du territoire et aura pour objectif de valoriser les efforts réalisés par les communes en matière de paysages.

« Avec la création d’un comité stratégique dédié aux paysage, le Département continuera plus que jamais à œuvrer avec les Maires pour la qualité de vie dans l’Hérault, tant pour les Héraultais que pour les touristes.» Jean-Luc FALIP Vice-président du Département de l’Hérault, délégué à l’aménagement rural, à l’agriculture, à la viticulture, à la pêche et à la forêt

Les objectifs du président Mesquida pour l'Hérault

 Béziers, ce mardi 16 janvier, Kléber Mesquida, Président du Conseil Départemental de l'Hérault présentait ses vœux à la presse. L'occasion de faire un point sur les réalisations passées et de présenter ses objectifs pour le Département.

 

 Kléber Mesquida,
President of Hérault Department.

On tuesday january 16th, President Kleber Mesquida conveyed his best wishes to the media in Béziers Department Hall. An opportunity to present year 2018 objectives and his thoughts on the future of Hérault Department.


Not only on the technology side as optical fiber will be everywhere in Herault by the end of 2020, but in terms of attraction for tourists, with the creation of a huge park of activities, free of charge for the public, in the Bayssan Domain, around Sortie Ouest. In terms of culture of course, this park will include a huge theatre (900 seatings) to host more festivals.

Regarding oenotourism, not only will they encourage the 59 wine-tasting cellars to attract more tourists, but also build infrastructures to host them, such as guest houses, bed and breakfast etc. The wine-growers as well will be helped by a department watering plan to face future lack of water and save the vineyards.

Last but not the least among the projects introduced is the buyout of the Beziers airport shares andinfrastructures management, which should secure the activities of that airport..

   

Nul n'étant prophète en son pays, Kléber Mesquida a choisi le sien: amoureux de l'Hérault, il en parle avec passion et se bat depuis 2002 pour aider ce département à se hisser au niveau international (l'Hérault est la 1ère destination favorite des français et la 4ème au niveau international). Avec ses 15000 habitants supplémentaire par an depuis 2002, les infrastructures doivent changer pour accueillir et héberger ses quelques 1.150.000 habitants.

Les projets pour 2018 incluent donc des structures de solidarité, telles que la maison des solidarités Eliane Bauduin à Béziers, de la solidarité aux territoires avec les communes qui accueillent des projets, mais également des créations telles que en 2018 Hérault Ingénierie pour la recherche de financement aux communes.

Plus d'habitants entraînant plus de voitures donc un besoin de sécurité accroissant, de gros travaux sont mis en oeuvre tels que les carrefours Edgar Faure, la rocade nord, les déviations de Puisserguier, Montagnac, le passage surélevé au niveau de Cers pour rouler de Béziers à Agde... Mais également plus d'aires de covoiturage afin d'inciter les citoyens à devenir éco citoyens.

Et s'il est bien de sécuriser, il faut également rendre accessibles les commerces. En toute logique une aide aux collectivités a donc été octroyé aux collectivités désireuses de rendre accessible des maisons des services public aux citoyens.

Puis son cheval de bataille: les réseaux de télécommunication. Où dès 2012 il s'est battu afin de raccrocher l'Hérault au niveau national de la fibre optique. D'ici fin 2020, la région devrait être équipée et ceci gratuitement pour les communes.
Au niveau sportif, Hérault Sport en 2017 a animé 3704 journées sportives sur les plages, les écoles etc. Deux événements majeurs en 2018 dans notre région également: les 12 et 13 mai à Olargues, les championnats du monde d'enduro et de VTT, et la coupe du monde de rugby des moins de 20 ans, finale à Béziers fin 2018.

La culture n'est pas épargnée, la culture étant le patrimoine de ceux qui n'en ont pas. Les grands travaux de 2018 incluent: La réfection du théâtre de toile (Sortie ouest), 900 places, 41000 visiteurs par an, le grand projet du domaine de Bayssan avec la création d'un parc à thème sur le thème du cinéma et du numérique (par une entreprise privée Think Well) , mais également la création des Jardins de la Méditerranée, et des parcours pour la famille entièrement sécurisés avec pistes cyclables et de randonnée.

L'étude faisabilité sera achevée fin 2018 et ces sites devraient permettre la création de 800 emplois et un intérêt certain pour plus de touristes, ce domaine étant près des plages et bien situé par rapport à Montpellier, Narbonne et l'aéroport, devrait pouvoir les attirer lors des journées de grand vent.

Et enfin, autre richesse de notre région, l'Oenotourisme: 24 routes des vins devraient être reconnues sur le plan national, avec des circuits (59 caveaux pour recevoir le public, organiser des dégustations, mais également héberger), un plan d'irrigation afin de sauver nos vignes.

Bref, une présentation concise et intelligente de plans pour mettre en valeur le patrimoine de notre région, et ce sans langue de bois et en toute ouverture d'esprit.

Florence de Martino

Ad Populum au Pouget

 Nous y sommes entrés par hasard en visitant Le Pouget. L'exposition Rur'Art City avait lieu au Pouget aujourd'hui. L'association Ad Populum, met depuis 18 ans des outils au service des artistes porteurs de projets.  Elle est à l’initiative d’un collectif d’artistes, d’idéalistes et de citoyens qui ont l’ambition simple de changer le monde, en couleurs, en notes et en idées…



 

Considérant que les utopies ne sont que des réalités précoces et qu’une contestation est plus féconde lorsqu’elle est proposante,
Considérant que l’art comme la politique ne doivent pas être aux mains d’une pensée unicellulaire qui préfère être concurrent plus que partenaire,
Considérant de plus, que les sons, les mots ou les lumières sont plus éblouissantes lorsqu’elles ont un sens,
Considérant enfin que l’envie de vivre dans un monde plus solidaire est une revendication qui nous empêche de penser le quartier, la ville sans penser la terre,
Nous souhaitons proposer à tous les citoyens qui pensent ou rêvent demain, sans rougir d’une telle naïveté, de venir nous rejoindre.Cyril Cadars, premier Président, Ad Populum.

L’association souhaite faire se rencontrer des artistes musiciens d’ici et de là-bas et le public sous une forme originale. Les rencontres se déroulent dans un lieu aménagé prévu pour recevoir 50 personnes au maximum.

AD POPULUM (loi 1901) ayant peu de moyens mais l’envie de promouvoir des artistes rencontrés aux hasards des festivals, des concerts ou entendus sur les ondes, s’est arrêté sur une formule ‘ZIK & TCHATCHE’ qui s’articule de la façon suivante :

  • Une partie tchatche qui permet aux artistes de présenter leurs parcours et leur actualité sous la forme d’une interview personnalisée et d’échanges avec le public durant trente minutes.
  • Une partie musique d’environ trente minutes également avec la présentation de morceaux choisis par eux dans leur propre répertoire.

Pour agrémenter les rencontres et pour découvrir les artistes sous d’autres profils, ceux ci présentent, à leur convenance, d'autres artistes plasticiens de leurs connaissances dont les réalisations apporteraient une touche supplémentaire à la rencontre de leur univers et à la décoration du lieu, pour le plaisir de tous, ainsi qu’une play liste de deux heures contenant la musique qu’ils leur plait simplement d’écouter ou dont ils peuvent s’inspirer pour leurs propres compositions. A l’issue de la rencontre un repas préparé maison est servi et ajoute à la convivialité du moment.

Ces rendez-vous ont lieu d’octobre à avril à raison d’un par mois et sont enregistrés en apportant le plus grand soin à la qualité de la sonorisation et de la captation sonore afin de permettre une diffusion sur R.P.H. (Radio Pays d’Hérault), partenaire de ces rencontres, le deuxième mercredi de chaque mois.

L’information publique se fait par voie électronique et par le bouche à oreille aussi n'hésitez pas à visiter leur page Facebook ou leur site internet.

Florence de Martino

Le département à la Foire internationale de Montpellier

Du 6 au 16 octobre, profitez d’un concentré de nature sur le stand de l’Hérault !

L’Hérault : la terre, de l’air et de l’eau
Situé à seulement 15 minutes de Montpellier, le Domaine départemental de Restinclières sera mis à l’honneur sur le stand de la Foire internationale de Montpellier. Véritable havre pour la faune et la flore, ce magnifique espace est devenu la vitrine de toutes les actions du Département pour préserver l’environnement. Et parmi ces actions, il en est une essentielle : la préservation de l’eau. Irrigation, consommation ou encore loisirs nautiques, l’eau est un bien précieux sur lequel le Département s’engage et agit.
Propriétaire de 8000 hectares d’espaces de nature, le Département s’est engagé pour protéger ses domaines naturels et bâtis afin de permettre à un large public d’en profiter tout en respectant leur fragile équilibre. Sur le stand B20, rendez-vous avec les plus beaux lieux de l’Hérault !

Mardi 10 octobre 2017 à 11h – Hall 2, stand B20 : Le Président du Département Kleber Mesquida invite les maires, les personnalités connues ou moins connues qui se sont engagées pour l’Hérault sur le stand du Département.

Au Programme :
La terre
Protéger les abeilles, construire des nichoirs pour les chauves-souris, concevoir son potager en permaculture, devenir « anti-gaspi »… dans des ateliers, des jeux, des rencontres, chacun trouvera toutes les astuces et les bons conseils pour déclarer sa flamme à dame nature.
Même les chefs cuisiniers des Toques Blanches relèvent le défi de cuisiner, en direct sur les ondes de France Bleu Hérault, de succulentes recettes pour recycler nos restes…

De l’air
Grande respiration en découvrant les Domaines départementaux à 360°. Des films révèleront, tour à tour, de somptueux paysages pour se promener ou pêcher (Lac du Salagou), pratiquer le VTT (Domaine de Bessilles), s’adonner aux activités aquatiques en eaux vives (Base de Réals)… Un survol pour découvrir ces sites préservés parfois méconnus à peine à quelques kilomètres des grandes agglomérations.

De l’eau
Salée ou douce, torrentielle ou calme, l’eau sera la « vedette discrète » du stand sur la foire. De la source à la mer, elle s’écoule dans le département souvent par voies souterraines et nous arrive pour autant toujours au robinet. L’eau, si elle n’a plus de mystère reste une grande richesse à préserver !

Les hauts fonctionnaires se mobilisent pour l'emploi

Le préfet de l’Hérault lance l’opération « Parrainage pour l’emploi par des Hauts-fonctionnaires

Pierre Pouëssel, préfet de l’Hérault, officiellement nommé parrain d’un(e) jeune ce lundi 3 juillet à l’instar d’une vingtaine de parrains/marraines Hauts-fonctionnaires qui ont en effet répondu à l’appel du Préfet et de la Mission locale de Montpellier Métropole pour parrainer chacun un(e) jeune.

Ces binômes ainsi constitués seront accompagnés par le référent parrainage des quatre missions locales engagées dans cette action : ML Montpellier Métropole, ML du Biterrois, ML du Cœur d’Hérault et ML du Bassin de Thau.

Ils s’appellent Alexis, Raima, Médérick, Sarah, Nesrine, Anahit… ils ont entre 20 et 25 ans et affichent parfois un beau parcours scolaire. Mais, faute de réseau professionnel ou victimes de discriminations, ces jeunes héraultais issus des quartiers populaires n’arrivent pas à accéder à un emploi durable.

Ils sont hauts-fonctionnaires : Sous-Préfet, directeur de services de l’Etat ou de collectivités territoriales et s’engagent à accompagner individuellement pendant plusieurs mois une vingtaine de jeunes des missions locales de Montpellier, Béziers, Sète et Lodève.

Le parrainage est un dispositif efficace des politiques de l’emploi pour lutter contre toutes les formes de discriminations sur le marché du travail. Il vise à faciliter l’accès ou le maintien dans l’emploi de personnes rencontrant des difficultés d’insertion professionnelle. Cet outil met en relation un bénévole actif ou retraité appelé parrain/marraine avec un jeune de moins de 30 ans appelé filleul(le). Le parrain partage son expérience, conseille son filleul(le) sur sa méthode de recherche d’emploi, le prépare aux entretiens de recrutement et lui ouvre son réseau professionnel. La relation, qui repose sur la confiance, est formalisée par la signature d’une charte d’engagement.

En 2016, dans l’Hérault, 14 structures de parrainage ont mobilisé près de 400 parrains de tous secteurs d’activité pour accompagner 503 jeunes ou bénéficiaires de minimas sociaux, dont un tiers résidaient en quartiers populaires.
Le bilan de l’année fait apparaître de bons résultats de sortie : 44% en emploi, 13,5% en formation et 2,7% en création d’activité. L’objectif 2017 est de parrainer 569 jeunes dont 46% résidant en quartier prioritaire.

 

Le parrain s’engage à :
- partager sa connaissance du monde du travail et de ses réalités.
- Mobiliser son réseau professionnel.
- Faire le point sur le projet du filleul et l’accompagner dans sa réalisation.
Le filleul s'engage à :
-Être dynamique et impliqué dans ses démarches.
-Tenir compte des conseils.
-Informer son parrain (marraine) et la structure conventionnée de ses démarches et résultats.
Les publics ciblés sont majoritairement des jeunes de moins de 26 ans ayant des difficultés à s’insérer professionnellement, (faible niveau de qualification ou de formation, milieu social défavorisé, risque de discrimination). Le public adulte est aussi éligible selon les mêmes critères.

 

L’Hérault engagé dans 5 opérations de labellisation « Grand site de France »


Cirque de Navacelles © E. Brendle

Le 23 juin prochain, le Cirque de Navacelles deviendra officiellement le 15ième « Grand site de France »1, le deuxième de l’Hérault après St-Guilhem le désert-Gorges de l’Hérault labellisé en 2010.

Une fierté pour le Département de l’Hérault qui a soutenu cette candidature pendant une dizaine d‘années et qui poursuit son accompagnement de valorisation du site. Dans cet objectif, cet été, des navettes touristiques gratuites seront mises en place entre La Maison du Grand site de la Baume Auriol et le hameau de Navacelles pour faciliter les visites du 14 juillet au 15 août.

Par ailleurs, le Département accompagne 3 autres territoires engagés dans une démarche de labellisation « Grand Site » : « Vallée du Salagou et Cirque de Mourèze », « La Cité de Minerve, Gorges de la Cesse et du Brian » et « Le Canal du Midi du Malpas à Fontserane ». A ce titre, l'Hérault est aujourd’hui le 1er département en nombre de sites engagés dans une démarche de labellisation.

Les grands sites et sites majeurs : une priorité du Département de l’Hérault
Le Département accompagne les territoires engagés dans une démarche de labellisation « Grand Site » depuis le démarrage et à toutes les étapes : ingénierie, conseils, financement du fonctionnement des structures gestionnaires, études, financement de travaux, d’équipements publics ou privés… et participe activement aux instances de gouvernance.

Ce soutien aux Grands sites est une priorité aujourd’hui affirmée dans le Schéma départemental du Tourisme et des Loisirs avec les loisirs de pleine nature et l’oenotourisme.

Le Département consacre annuellement plus d’un million d’euros d’aides directes pour soutenir la démarche Grand Site de France auxquelles se rajoutent des aides contribuant à l’aménagement des sites (routes) ou au maintien de l’agriculture et à la préservation de l’environnement.

GUIDE JEUNESSE : Bien dans l’Hérault !

Accompagner les jeunes Héraultais(e)s de 15 à 25 ans

Le Département de l’Hérault propose des dispositifs et services à la génération des 15-25 ans, surnommée « Millenials », pour bien vivre dans leur département :

  • Aider les jeunes à mieux vivre dans l’Hérault et faciliter leur quotidien
  • Accompagner l’autonomie et l’engagement des jeunes
  • Encourager les jeunes citoyens du monde d’aujourd’hui et de demain

Le guide des 15-25 ans réunit tout ce qu’il faut savoir sur les actions du Département et de ses partenaires ainsi que tous les bons plans destinés aux Millenials.
Scindé en trois thématiques : bien vivre, bien travailler, bien s’évader, le guide recense tous les dispositifs, les services, les conseils et les contacts pour permettre aux jeunes d’atteindre leur autonomie.
Il valorise leurs initiatives, leurs expériences, leurs témoignages ainsi que leurs aspirations.
Télécharger le guide 15-25 ans

Election présidentielle 2017: qui parraine qui ?

Pour être candidat à l’élection du Président de la République, il faut réunir 500 parrainages provenant d’au moins 30 départements… sans que plus de 10% d’entre eux ne puissent provenir d’un même département.

Ceux qui peuvent parrainer : élus communaux et intercommunaux (Maire, Président de communauté de communes ou de communauté d’agglomération, Président de communauté urbaine, Présidentl de métropole, Président d’un EPCI), élus départementaux et territoriaux, Parlementaires (députés, Sénateurs, Représentants français au Parlement européen).

Pour l'Hérault voici les élus qui ont parrainé un candidat:

 

Ils ont parrainé : Nathalie Artaud

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

AFFRE Gérard Maire Cébazan
CEBE Georges Maire Saint-Pons-de-Thomières
DONNADIEU Pierre Maire Pardailhan
FOURNIER Roger Maire Boisset
TOLOMIO Jean-Bernard Maire Cesseras

 

Ils ont parrainé : François Asselineau

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

BOISSIERE Roland Maire Saint-Maurice-Navacelles
FONTES Bernard Maire Saint-Vincent-d'Olargues
JURQUET Henri Maire Brignac
QUINONERO Florence Maire Saint-Saturnin-de-Lucian
SALLES Michel Maire Roquessels
VALETTE Daniel Maire Soumont

 

Ils ont parrainé : Jacques Cheminade

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

AGUILAR Guy-Charles Maire Saint-Jean-de-Fos
COSTE Bernard Maire Camplong

 

Ils ont parrainé : Nicolas Dupont-Aignan

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

BALAZUN Geniès Maire Restinclières
GOUDOU Samuel Maire Saint-Privat

 

Ils ont parrainé : François Fillon

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ABOUD Elie Député 6e circonscription
AMIEL Anne Conseillère départementale Hérault
ANAHORY Tal Conseillère régionale Occitanie
AUDRIN Jean-François Maire Saint-Georges-d'Orques
BONNEFOUX Brice Conseiller départemental Hérault
BOUCHE Philippe Maire Faugères
BRUGUIERE Marie-Thérèse Maire Saint-Aunès
CAYZAC Rodolphe Maire Saint-Clément-de-Rivière
COMMEINHES François Maire Sète
COSTES Jean Maire Salasc
CRISTOL Laurence Conseillère départementale Hérault
D'ETTORE Géraldine Conseillère régionale Occitanie
D'ETTORE Gilles Maire Agde
DARTIER Jordan Maire Vias
DUDIEUZERE Pierre Maire Vendargues
ENJALBERT Bruno Maire Saint-Chinian
FABRE Guillaume Conseiller départemental Hérault
FRANCIS Joseph Conseiller régional Occitanie
FRAYSSE Michel Maire Montferrier-sur-Lez
LERNOUT Michèle Maire Saint-Gély-du-Fesc
MENDES Jacques Maire Rosis
MOYNIER Arnaud Maire Beaulieu
RICO Jean-Pierre Maire Pérols
ROSSIGNOL Stéphan Maire La Grande-Motte
SIBERTIN-BLANC Marie-Agnès Maire Popian

Ils ont parrainé : Benoît Hamon

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ASSAF Christian Député 8e circonscription
AZEMAR Danièle Conseillère régionale Occitanie
BADENAS Jean-Noël Maire Puisserguier
BARDEAU Francis Maire Nébian
BARRAL Claude Conseiller départemental Hérault
BILHAC Christian Maire Péret
BOULDOIRE Pierre Maire Frontignan
BOURGI Hussein Conseiller régional Occitanie
BREYSSE Thierry Maire Cournonterral
CABANEL Henri Sénateur Hérault
CABROL Josian Président de communauté de communes Minervois Saint-Ponais, Orb-Jaur
CALVAT Renaud Conseiller départemental Hérault
DELAFOSSE Michaël Conseiller départemental Hérault
DENAJA Sébastien Député 7e circonscription
DOMBRE COSTE Fanny Députée 3e circonscription
DUPRAZ Christian Conseiller régional Occitanie
FABRE Gérard Maire Valflaunès
FALIP Jean-Luc Conseiller départemental Hérault
FERNANDO Béatrice Maire Plaissan
HENRY Gabrielle Conseillère départementale Hérault
ILLAIRE Régine Maire Cournonsec
LEENHARDT André Maire Lauret
LOPEZ Jérôme Maire Saint-Mathieu-de-Tréviers
LUBRANO André Conseiller régional Occitanie
MARTINEZ Antoine Maire Bédarieux
MESQUIDA Kléber Député 5e circonscription
MEUNIER Marie-Hélène Conseillère régionale Occitanie
MORERE Nicole Conseillère départementale Hérault
NURIT Dominique Conseillère départementale Hérault
PASSIEUX Marie Conseillère départementale Hérault
PENSO Éric Maire Clapiers
PESCE Serge Maire Maraussan
POLARD Pierre Maire Capestang
PONS Marie-Pierre Conseillère départementale Hérault
PRADELLE Sylvie Conseillère départementale Hérault
REBOUL Catherine Conseillère départementale Hérault
ROIG Frédéric Maire Pégairolles-de-l'Escalette
ROQUE Dolores Conseillère régionale Occitanie
ROUANET Bernard Maire Verreries-de-Moussans
ROUMEGAS Jean-Louis Député 1er circonscription
VASSAS MEJRI Claudine Conseillère départementale Hérault
VIDAL Philippe Conseiller départemental Hérault
WEBER Patricia Conseillère départementale Hérault

 

Ils ont parrainé : Jean Lassalle

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ALLIES Max Maire Castanet-le-Haut
BARTHES Francis Maire Saint-Jean-de-Minervois
BOLTZ Jean-Claude Maire Saint-Geniès-de-Varensal
BOUSCARAIN Jean-Louis Maire Valergues
FRANCES André Maire Montels
MORGO Christophe Conseiller départemental Hérault

 

Ils ont parrainé : Marine Lepen

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ARDINAT Gilles Conseiller régional Occitanie
BEC Henri Conseiller départemental Hérault
CAMOUS Marie-Emmanuelle Conseillère départementale Hérault
CORBIERE Jean-François Conseiller départemental Hérault
DES GARETS Isabelle Conseillère départementale Hérault
GAUBERT François Conseiller régional Occitanie
GAUBIAC Jean-Pierre Maire Moulès-et-Baucels
GAUTIER Gérard Maire Cers
GELY Robert Maire Lieuran-lès-Béziers
JAMET France Conseillère régionale Occitanie
MANOGIL Franck Conseiller départemental Hérault
MAURIN Gérard Conseiller régional Occitanie
MENARD Robert Maire Béziers
MINA Nicole Conseillère départementale Occitanie
ORTEGA Patrice Maire Oupia
PLANE Julia Conseillère départementale Occitanie
PRATO Gérard Conseiller régional Occitanie
ROQUES Myriam Conseillère départementale Occitanie
ZENON Nicole Conseillère départementale Hérault

 

Ils ont parrainé : Emmanuel Macron

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ADGE Jacques Maire Poussan
BODKIN Maud Conseillère départementale Hérault
DIEULEFES Hervé Maire Saint-Just
DRAY-FITOUSSI Michèle Conseillère départementale Hérault
DRUENE Michel Maire Usclas-du-Bosc
EL KANDOUSSI Abdi Conseiller départemental Hérault
FRATISSIER Michel Maire Ganges
GUIBAL Daniel Maire Le Bosc
IMBERT Audrey Conseillère départementale Hérault
JAOUL Laurent Maire Saint-Brès
LEVY-RAMEAU Chantal Conseillère départementale Hérault
LIBRETTI Jacques Maire Margon
LOPEZ Frédéric Conseiller régional Occitanie
LUSSERT Jean-Marc Maire Prades-le-Lez
MALEK Jérémie Conseiller départemental Hérault
MIRALLES Patricia Conseillère départementale Hérault
PASTOR Gilbert Maire Castries
RAYMOND Joël Maire Montaud
RUIZ Salvador Maire Clermont-l'Hérault
SALASC Philippe Maire Aniane
SAUREL Philippe Maire Montpellier
SOLA Hedwige Maire Cruzy
SOREZ Philippe Conseiller départemental Hérault
TOLLERET Irène Maire Fontanès
TORTORICI Sauveur Conseiller départemental Hérault
VIGNAL Patrick Député 9e circonscription

 

Ils ont parrainé : Jean-Luc Mélenchon

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

ANDRAL Sébastien Conseiller départemental Hérault
BLANQUER Alain Maire Lieuran-Cabrières
CALUEBA-RIZZOLO Véronique Conseillère départementale Hérault
CAPUS Georges Maire Pégairolles-de-Buèges
COSSANGE Nicolas Conseiller régional Occitanie
ETIENNE Norbert Maire Murviel-lès-Béziers
HOANG NGOC Liem Conseiller régional Occitanie
MACHETEL Philippe Maire Saint-Guilhem-le-Désert
MARTIN Myriam Conseillère régionale Occitanie
PASTRE Jean-Pierre Maire Félines-Minervois
PEREZ Jean-Pierre Maire Vendres
PRATX Francis Maire Boisseron
RESSIGUIER Muriel Conseillère régionale Occitanie
REVOL René Maire Grabels
RODRIGUEZ Jean-Claude Maire Brissac
SERS Jean-Charles Maire Castelnau-de-Guers

 

Ils ont parrainé : Philippe Poutou

Nom

Prénom

Mandat

Collectivité

BERRAUD Jean-Pierre Maire Saint-Martin-de-l'Arçon
BOUSQUET Jean-Charles Maire Sorbs
CHARPENTIER Eliette Maire Sauteyrargues
CROS Pierre Maire Nissan-lez-Enserune
MALAN Jean-Noël Maire Olmet-et-Villecun
MILHAU Jean-Marie Maire Prades-sur-Vernazobre
OLLIER Clothilde Maire Murles

 

CP - RD2 à Canet : le pont suspendu sur l’Hérault fermé à la circulation

Le pont suspendu de Canet sur l’Hérault a été lourdement endommagé suite à la rupture d’un câble porteur.

Du fait de ces désordres, la rupture brutale d’un autre câble pouvant se produire à tout moment, la circulation sur l’ouvrage a été interdite aux véhicules, vélos et piétons. Un périmètre de sécurité a également été installé autour du pont au regard des risques réels qui subsistent.

Suite aux premières expertises réalisées, les services routiers du Département de l’Hérault sont particulièrement mobilisés sur ce chantier : les premiers appels d’offres en urgence ont déjà été lancés pour sécuriser le site et prévenir le risque d’effondrement du pont.

Ces premiers travaux de sauvegarde permettront de rétablir la circulation, dans un premier temps des piétons et deux-roues à la fin du mois de juin, puis des véhicules légers à la rentrée de septembre.

Face aux enjeux de ce franchissement du fleuve, le Conseil départemental mobilise parallèlement des moyens d’expertises et d’ingénierie particuliers, pour réparer cet ouvrage de façon pérenne et rétablir ainsi à moyen terme des conditions normales de circulation.