Hérault-Méditerranée

SANS-ABRI : LE DÉPARTEMENT DONNE PLUSIEURS CENTAINES DE LIVRES POUR LES CENTRES D’ACCUEIL

Le Président du Département, Kléber Mesquida et Renaud Calvat, vice-Président à l’éducation et à la culture ont souhaité un don exceptionnel de plusieurs centaines de livres à destination des personnes sans domicile fixe.

Des agents de la Médiathèque Départementale de Pierresvives préparent actuellement les cartons. Au total près de 300 romans, BD, magazines...seront offerts aux sans-abri en collaboration avec la Ligue des Droits de l’Homme.  Ils permettront de constituer plusieurs mini bibliothèques dans les centres d’accueil à Sète et à Montpellier.

La crise du COVID-19 frappe durement les plus fragiles, au premier rang desquels les personnes sans domicile fixe. Avec ce don, le Département leur permet d’accéder à une offre de culture et de plaisir malgré le confinement.

 

« Offrir un accès à la culture pour tous, c’est une question de dignité. Au cœur de la crise, le Département agit pour plus de solidarité et prend soin de ceux qui en ont le plus besoin. » 

Renaud Calvat, Vice-Président délégué à la culture et à l’éducation

 

PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES, PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP : LE DÉPARTEMENT TIENT À VOUS

Les équipes du Département et de la MDPH sont mobilisées depuis le début de la pandémie pour garantir les droits des personnes âgées dépendantes ou en situation de handicap. Les versements des prestations de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA), de la compensation du handicap (PCH) et de l’allocation compensatrice sont normalement assurés. Tous les nouveaux dossiers de demande sont traités.

A NOTER : VOS DROITS EXCEPTIONNELLEMENT PROLONGES DE 6 MOIS

Les droits MDPH arrivant à échéance entre le 12 mars et le 31 juillet, ou non renouvelés avant le 12 mars, sont automatiquement prolongés de 6 mois. Cette mesure exceptionnelle concernera plus de 6000 personnes.

Nos équipes restent à votre écoute par téléphone : Tous les points d'accueil physique de la Maison Départementale de l’Autonomie (MDA) sur le territoire héraultais sont fermés pour une durée indéterminée, afin de respecter les mesures de confinement. Mais nos équipes restent à vos côtés par téléphone :  L’accueil central à Montpellier au 04 67 67 69 30  Le Service Départemental de l’Autonomie Est (Montpellier, Lunel) au 04 67 67 40 00  Le Service Départemental de l’Autonomie Centre (Sète, Clermont l’Hérault) au 04 67 67 43 30  Le Service Départemental de l’Autonomie Ouest (Béziers, Agde, Pézenas, Saint Pons de Thomières) au 04 67 67 43 00

Nous vous invitons à les contacter par téléphone aux horaires habituels :  Tous les lundis, mardis, mercredis et vendredis de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.  Tous les jeudis, de 8h30 à 12h30.

« Dans cette période de confinement, les services départementaux sont pleinement mobilisés à vos côtés pour assurer un service public continu, plus particulièrement à destination des plus vulnérables » Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault

Nouvelles demandes : Les nouvelles demandes d’aide continuent à être traitées normalement. Vos dossiers sont à renvoyer prioritairement par courrier pour éviter tout déplacement. Les dossiers déposés dans les boîtes aux lettres de Montpellier, Béziers et Sète seront toutefois traités.

Maison Départementale de l'Autonomie (MDA) 59, Avenue de Fès Bât. B BP 7353 34086 MONTPELLIER cédex 4 SDA Centre 427, boulevard de Verdun 34 200 Sète

SDA Ouest Maison des Solidarités Éliane Bauduin 2, Avenue Albert 1er BP50 34501 Béziers Cedex

LES PLATEFORMES NATIONALES DE SOUTIEN

Stop à la maltraitance envers les personnes âgées: 3977

Solidaires-handicaps.fr met en relation les personnes handicapées, leurs aidants, les professionnels et les dispositifs d’accompagnement et d’appui

Covid-19 : CCI Sud Formation pleinement mobilisé pour garantir la continuité des enseignements

Depuis le 16 mars dernier, en raison de l’épidémie de Covid-19, les centres de formation d’apprentis ont été amenés à suspendre l’accueil en formation de leurs apprentis pour une durée indéterminée.

Face à cette situation inédite, les établissements ont dû s’adapter rapidement et mettre en place une communication étroite entre les apprentis et les entreprises. « Depuis la fermeture des établissements, en lien avec le Vice-Président Formation de la CCI Bernard Cabiron, nos équipes pédagogiques travaillent sans relâche pour assurer la continuité pédagogique. Aujourd’hui, 80% de nos parcours de formation se poursuivent en distanciel, grâce à des visio, vidéos, supports interactifs et l’environnement numérique de travail » précise André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie

« Je souhaite faire passer un message important aux entreprises d’accueil car elles ont un réel rôle à jouer dans cette continuité pédagogique. Même si nos apprentis sont à 100% en entreprise du fait de la fermeture des établissements, il est important qu’ils puissent consacrer du temps à la formation à distance et qu’ils puissent se connecter sur les plateformes de cours. Nous devons maintenir nos apprentis dans cette dynamique afin de mettre en œuvre par tous les moyens les conditions de validation de leur année de formation même dans le contexte actuel. » poursuit-il. Pour les entreprises, en cette situation de crise, les CFA sont une véritable opportunité et les CCI sont en capacité d’adapter les cursus aux nouveaux besoins des entreprises.

Conscient des difficultés économiques que rencontrent les entreprises, les collaborateurs CCI Sud Formation participent également activement à la cellule d’appui covid-19 mise en place par la CCI Hérault (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

Pour contacter les équipes de CCI Sud Formation ou inscrire des candidats Montpellier : 

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Béziers : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Destination Hérault, l’application pour vivre L’Hérault maintenant disponible sur Sète et Béziers

Destination Hérault, l’application pour vivre L’Hérault maintenant disponible sur Sète et Béziers

 

En cette période de rentrée,  André DELJARRY, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, a officiellement lancé l’application Destination Hérault sur Sète et Béziers.Cette application inédite rassemblant offres commerciales et tourisme a déjà séduit plus de 1600 utilisateurs en quelques semaines.

 

L'application Destination Hérault est gratuite et disponible sur l’App Store et le Google Play.​

En savoir plus

Unique en France : l’énergie d’un parking permet de chauffer un bâtiment l’hiver

Ce Jeudi 03 octobre 2019, Kléber MESQUIDA, Président du Conseil départemental de l’Hérault a inauguré un nouveau bâtiment 100% énergie à Olonzac.

 

Le Département de l’Hérault a réalisé un nouveau bâtiment à énergie positive exemplaire et innovant, qui multiplie les dispositifs techniques d’économie et de production d’énergie.

Accueillant les services des routes et des forestiers sapeurs, cette construction associe panneaux photovoltaïques, sondes géothermiques et bénéficie pour l’enrobé de son parking  du système de « route à énergie positive » Power Road d’Eurovia, utilisé pour la première fois en France dans un bâtiment tertiaire. Ce dispositif d’innovation écologique permet de récupérer et stocker l’énergie générée par le rayonnement solaire sur des enrobés.

 

« Les enjeux énergétiques dans le secteur de la construction sont primordiaux dans l’Hérault, qui fait face à une forte croissance démographique. Le Département a choisi le site d’Olonzac pour faire un travail exemplaire et innovant. Si ce chantier expérimental s’avère concluant, les technologies déployées pourraient se généraliser » déclare Kléber MESQUIDA, Président du Département de l’Hérault.

 

En été, une chaussée peut atteindre 60°C en surface et 40°C sur ses 10 premiers centimètres : l'essence même du procédé expérimenté à Olonzac consiste donc à récupérer cette énergie générée par le rayonnement solaire sur des enrobés, au plus près des besoins, pour contribuer au chauffage des nouveaux bâtiments. La couche supérieure de la chaussée dans la cour des bâtiments devient alors un échangeur thermique constitué de tubes dans lequel circule un fluide caloporteur. 

Dans la logique de « circuit court d’énergie »,  l’énergie solaire thermique captée par les enrobés est emmagasinée sous forme de calories dans le sous-sol par le biais de sondes géothermiques profondes. 

 

Dès que le soleil brille, via un système de pompe à chaleur, cette énergie issue du rayonnement solaire sur les enrobés est soit réutilisée directement vers le bâtiment, soit emmagasinée sous forme de calories dans le sous-sol par le biais de puits géothermiques profonds. L’hiver, elle est ensuite récupérée et distribuée pour les besoins de chauffage ou de production d’eau chaude.

 

Ce système utilisant Power Road permet de booster la production de chauffage et d’améliorer le rafraichissement du bâtiment technique :

  • ·         Surface des bureaux et atelier à chauffer : 720 m²
  • ·         Surface voirie équipée : 400 m²
  • ·         27 occupants (8 personnes du siège de l’agence routière / 12 agents routiers / 6 forestiers-sapeurs)
  • ·         Besoins de chauffage : 21 MWh/an
  • ·         Besoins de rafraichissement : 2.4 MWh/an
  • ·         Réduction des émissions de CO2 : 6 tonnes par an (par rapport à une chaudière conventionnelle gaz).

 

Ce procédé innovant va faire l’objet d’une évaluation pendant 2 ans, à travers une convention tripartite de suivi passée entre Eurovia, le CEREMA (Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement) et le Conseil départemental de l’Hérault. Si ce chantier expérimental pour le Département s’avère concluant, la technique pourrait se généraliser à terme, notamment  sur les voies et parkings d’autres bâtiments départementaux ou dans les éco-quartiers.

Coût de l’opération : 296 000 € - 100% financés par le Département de l’Hérault

 

 

Un bâtiment à double vocation

 

Cette nouvelle agence technique du Département se présente comme une enceinte. Autour d’une grande cour de travail, 3 entités se répartissent : agence technique et centre d’entretien des routes, forestiers-sapeurs, et locaux communes (bureaux, vestiaires et salles communes).

L’ensemble - garages pour le matériel, bureaux, vestiaires, locaux communs et locaux techniques – représente une surface de plancher de 1 228 m². Une aire de lavage des matériels a également été prévue, et sera partagée avec les services voisons du SDIS.

  • ·         Démarrage des travaux : juillet 2017
  • ·         Livraison : avril 2019
  • ·         Coût total de l’opération: 3,5 M€
  • ·         Financement :
    • o   Département : 3 277 138 €
    • o   Région : 222 862  €

TOURNEE #MONHERAULT

TOURNEE #MONHERAULT

LE DEPARTEMENT, C’EST POUR LA VIE !

 

Une initiative inédite du Département pour rencontrer les Héraultais dans leur quotidien

Stand du Département à Ganges

#Famille  #Enfance  #Jeunesse  #Seniors #Handicap #Loisirs #Sports #Nature #VousAvezRaisondevouloirlemeilleur

La Tournée #MonHérault se poursuit. Après une dizaine d’étapes en 2018 et début 2019 sur le territoire héraultais, les services du Département iront à la rencontre de la population le vendredi 4 octobre, de 8 heures à 13 heures, au marché de Ganges, rue Frédéric Mistral.

Jacques Rigaud et Gaëlle Lévêque, conseillers départementaux du canton de Lodève seront présents sur cette étape de la tournée.

Les agents des services départementaux iront à la rencontre du public pour apporter des informations, des conseils et répondre aux questions relatives :

  • ·         à la famille : parents, enfants, séniors, personnes handicapées…
  • ·         au quotidien : (re) trouver le chemin de l’emploi, créer une activité, mieux gérer son habitat, son cadre de vie, se déplacer facilement, se protéger, être secouru….
  • ·         aux sports, loisirs et à la culture : Oenotour de l’Hérault, randonnées, sport, nature, culture, tourisme.

 

Des nombreux guides et programmes seront distribués par les ambassadeurs de l’Hérault.

Des animations seront également au RDV :

  • ·         Présentation et lancement du budget participatif
  • ·         Les sapeurs-pompiers du SDIS34 proposeront au public des ateliers sur les « gestes qui sauvent » ainsi que des informations sur les démarches à suivre pour devenir pompier volontaire ;
  • ·         Dégustation de plats composés de produits du marché et réalisés par Jérôme Billot-Morel, Chef des Toques Blanches ; 
  • ·         Enfin, un animateur proposera des jeux, quizz et de nombreux lots à gagner tout au long de la journée.

 

 

Le Département soutient l’opération brioches pour sensibiliser au handicap

LE DEPARTEMENT SOUTIENT L’OPERATION BRIOCHES DE L’APEAI OUEST HERAULT POUR SENSIBILISER AU HANDICAP

Depuis 42 ans l’APEAI « Association Parents et Amis de Personnes Handicapées » vend des brioches au profit des personnes handicapées. Les fonds récoltés permettent d’améliorer les conditions de vie des enfants et adultes en finançant des projets, en développant des solutions d’accueil adaptées, en créant des activités sportives et culturelles, de loisirs ou de vacances.

Engagé auprès l’APEAI depuis 2015, le Président du Département Kléber MESQUIDA a reçu le 24 septembre 2019 la délégation des membres de l’APEAI Ouest Héraut, représentée par Louis BOYER son Vice-Président, Didier CEYSSON son Directeur général et Mme BOUVAREL, en charge de l’opération pour l’APEAI, pour une remise de brioche symbolique (photo ci-contre).

Le Département renouvelle cette année son achat de 580 brioches, qui seront données par l’APEAI Ouest Hérault à 7 associations du territoire (SODOTO de Montpellier, l’épicerie solidaire d’Agde, l’épicerie itinérante de Gignac, les restos du cœur, la Croix Rouge, le Secours Catholique et le Secours Populaire) afin qu’elles soient distribuées aux bénéficiaires de colis alimentaires. Cet engagement marque la proximité et la solidarité entre les personnes, parents et amis de personnes en situation de handicap, et le Département, unis par un même objectif : le bien-être de chacun.

 « La solidarité ne se décrète pas, elle s’organise concrètement avec tous pour une société plus juste, quelles que soient les difficultés. Du bébé à la personne âgée, le Département est le pivot de cette solidarité. »

Kléber MESQUIDA, Président du Département 

Plus de proximité avec 8 Maisons départementales de l’autonomie

Créée en 2018, la Maison départementale de l’autonomie (MDA) s’appuie sur des valeurs fortes telles que la solidarité, la dignitél’équité et la responsabilité, afin de rendre le meilleur service possible à l’ensemble des Héraultais, en situation de handicap ou en perte d’autonomie.

Budget primitif de la MDA (en fonctionnement) : 376 M€

Le Département a organisé ses services pour être au plus près des demandeurs et mettre en place des réponses individuelles et collectives selon le parcours de vie de chacun. 8 sites sont répartis sur le territoire héraultais pour y recevoir un accueil personnalisé, une information et une orientation pour les personnes âgées et/ou en situation de handicap : à Montpellier, à Lunel, à Clermont-L’Hérault, à Sète, à Agde, à Pézenas, à Béziers, à Saint-Pons-de-Thomières.

Au sein de la MDA, la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) est le dispositif clef au service des personnes en situation de handicap. Dispositif central d’accès aux droits, la MDPH  informe, oriente, évalue, et ouvre les droits : 230 277 droits ouverts pour plus de 100 000 Héraultais de tous âges en situation de handicap ou de dépendance.

Le schéma départemental de l’autonomie 2017 – 2021

Adopté en 2017 par l’Assemblée pour 5 ans, le schéma départemental de l’autonomie prévoit de créer au total 493 places en établissements spécialisé dont 433 pour les personnes en situation de Handicap (60 pour les personnes âgées), pour un financement total du Département de 31M €.

Il repose sur 6 objectifs pour les personnes âgées et les personnes en situation de handicap :

1. Améliorer la communication et l’information

2. Développer et renforcer la prévention

3. Faire évoluer l’offre d’accueil et d’accompagnement

4. Fluidifier les parcours

5. Maintenir à domicile via une offre adaptée à chaque parcours

6. Préserver l’autonomie des personnes en favorisant la vie sociale de chacun

 

Plaçant l’usager au cœur des pratiques et des réponses qui sont déployées, le schéma permet l’émergence d’actions innovantes introduites par la loi d’adaptation de la société au vieillissement, telles que le « droit au répit » des aidants.

 

Une nouvelle aire de co-voiturage à Paulhan

Le Département de l’Hérault a réalisé une nouvelle aire de co-voiturage située au niveau de l’échangeur 58 Adissan/Paulhan de l’A75. Proposant une vingtaine de places, cet équipement permet de réguler le stationnement sauvage existant.

Le projet a été étudié en interne par le bureau d’étude de l’agence départementale Cœur d’Hérault. Le coût des travaux sous-traités est de 30 000 €. Les travaux de terrassement, de préparation et de signalisation ont été réalisés par les équipes travaux du Département.

A l’automne prochain, l’espace sera agrémenté par des arbustes mis en œuvre lors de la journée plantation organisée par le Département.

 

«Face à des enjeux démographiques et environnementaux, modifier nos modes de déplacement nécessite de réaliser des équipements et des services pratiques et durables. »

Kléber MESQUIDA,

Président du Département de l’Hérault

 

11 aires déjà réalisées et 7 projets en cours

 

11 aires de covoiturage ont déjà été construites par le Département sur tout le territoire : Paulhan, Laroque, Poussan, Saint-Paul-et-Valmalle, Villeveyrac, Pézenas, Gignac, Servian, Béziers Nord et Est, Hérépian. Pour favoriser une mobilité toujours plus propre, les aires départementales de Servian et Saint-Paul-et-Valmalle situées le long des autoroutes A75 et A750 ont été équipées de bornes de chargement de véhicules électriques en partenariat avec Hérault Energies.

 

7 projets sont également en cours d’étude ou de réalisation :

 

-          Aire de Béziers Ouest : 1ère tranche de 120 places en 2020

-          Aire de St Felix de Lodez (A750/D619)

-          Aire de Magalas (D909/D18)

-          Aire de Lodève Nord (A75/D149)

-          Aire de Mauguio (D24/D189)

-          Aire de Ganges (D999)

-          Aire de St Bauzille de Putois (D986).

 

Rencontre d'André Deljarry et une délégation des Gilets jaunes

 
Lors d’une première rencontre le 13 mars dernier, André Deljarry, Président de la CCI Hérault, 1er Vice-Président de la CCI Occitanie, avait proposé aux représentants des gilets jaunes la tenue de groupes de travail avec les présidents d’associations de commerçants. La première réunion a eu lieu lundi 1er avril, à St Côme.
Ce sont 20 personnes, avec une représentativité élargie tant du côté des gilets jaunes que des chefs d’entreprise, qui se sont réunies hier soir pour une réunion de travail placée sous le thème :
quelles solutions pour ne plus impacter le commerce de centre-ville?
L’objet de la réunion n’était pas d’interdire les manifestations, mais de les organiser de façon à trouver une issue rapide dans l’intérêt économique du centre-ville.
C’est dans une logique constructive et avec une réelle volonté de trouver des solutions que les échanges ont eu lieu, dans le calme, durant plus de deux heures.
Un constat partagé, tout d’abord, sur l’impact du mouvement et les problématiques générées par le mouvement.
Des propositions concrètes ensuite, comme :
- déplacer le jour de manifestation (les dimanches, lundis et mercredis ont été évoqués),
- déplacer les manifestations sur d’autres sites emblématiques pour libérer le centre-ville,
- marquer le virage du mouvement avec l’organisation de sitting géants à la place des déambulations dans les rues de l’Ecusson,
- organiser un point presse commun gilets jaunes, commerçants, chefs d’entreprise afin de marquer une union sur le fond des revendications et la nécessaire urgence de voir la mobilisation prendre d’autres formes.
Des propositions constructives qui tendent à faire diminuer l’impact du mouvement sur le tissu économique. Les représentants des gilets jaunes ont indiqué qu’ils porteraient ces propositions en espérant une mise en œuvre d’ici une quinzaine de jours.
J’écoute avec le plus grand intérêt les revendications des gilets jaunes car elles répondent à une préoccupation majeure : vivre dignement de son travail. Les commerçants et leurs salariés ont les mêmes préoccupations de fond sur leur pouvoir d’achat. Je suis ravi que l’on ait réussi à instaurer un dialogue entre deux publics qui semblaient irréconciliables  a déclaré André Deljarry à la sortie de la réunion.
Une seconde réunion sera programmée prochainement.
 
La CCI Hérault représente les intérêts de 70 000 entreprises. Assurant un rôle de corps intermédiaire à vocation économique, elle promeut le développement des entreprises et des territoires.

 

16e édition du Prix de la TPE Le prix TPE séduit et réunit 182 candidatures

182 entreprises dont 26 sur l’Ouest Hérault ont été retenues pour candidater à la 16ème édition du prix de la TPE.

Avec moins de 10 salariés, plus d’un an d’existence et des activités aussi variées que le service, la restauration, les nouvelles technologies, l’artisanat, l’agroalimentaire ou encore le commerce …, toutes attestent une nouvelle fois du dynamisme de l’entrepreneuriat en région. Réparties sur 6 territoires - l’Est Hérault, le Coeur d’Hérault, l’Ouest Hérault, le Gard et pour cette nouvelle édition l’Aude et la Haute-Garonne - les candidates participeront aux remises territoriales qui se dérouleront en octobre et novembre prochains.

Les 18 entreprises sélectionnées lors de ces cérémonies tenteront de remporter l’un des 5 trophées remis en jeu (PRIX « ETRE », « FAIRE », « PILOTER », « DEVELOPPEMENT DURABLE » et « PRIX TPE ») à la grande finale du 7 décembre prochain qui se déroulera au Corum de Montpellier en clôture de la Place Créative.

 

Dates et chiffres clés

* Candidats :

-          37 TPE sur l’Est Hérault

-          15 sur le Coeur d’Hérault

-          26 sur l’Ouest Hérault

-          55 sur le Gard

-          33 sur l’Aude

-          16 sur la Haute- Garonne

 

* Remises territoriales

- 8 novembre simultanément sur l’Est Hérault, le Coeur d’Hérault, l’Ouest Hérault et le Gard

- 18 octobre en Haute-Garonne

- 25 octobre dans l’Aude

 

La finale du prix de la TPE aura lieu le 7 décembre lors de La Place Créative au Corum de Montpellier

Un numéro d’astreinte au service de l’eau et de l’assainissement

 

Depuis le 1er janvier 2017, l’eau et l’assainissement, bien que en restant toujours en régie publique, sont gérés par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, avec des agents sous son entière responsabilité.

Un centre technique a été créé à Bessan, pour les communes de Bessan, Saint-Thibéry, Florensac et Pomérols, et un service d’astreinte mis en place en cas de besoin des usagers, à la fois pour le service de l’eau et celui de l’assainissement.

En cas de problème technique, composer le : 06 28 53 48 85. Un agent réglera le problème ou assurera un suivi.