SPORT

Tambourin : Première journée N1 Féminin, deuxième journée N1 et N2 Masculins.

 

Nationale 1 Féminine : Cournonsec répond présent.
L’équipe de Cournonsec a bien démarré sa quête d’un nouveau titre en ne laissant que 2 jeux à Grabels (13-2). Notre-Dame-de-Londres et Vendémian se sont longuement empoignés avant que Notre-Dame ne l’emporte sur le score de 13 jeux à 9. La rencontre retour à Vendémian s’annonce déjà passionnante.
Notre Dame de Londres 13 - 9 Vendémian
Poussan 13 - 4 Cournonterral
Cournonsec 13 - 2 Grabels
Le match à suivre : samedi 23 avril 17h sur le terrain Joseph Géniès Cournonsec, leader du championnat, reçoit Poussan, deuxième. Ce sera la revanche de la Supercoupe que Cournonsec avait remporté sur le fil il y a moins d’un mois.

Nationale 1 Masculin : Gignac surprend Notre-Dame-de-Londres
Notre-Dame-de-Londres, victorieux la semaine précédente, s’est incliné sur le terrain de Gignac (13-8). Gignac remonte donc à la 4ème place du classement. Monceaux-sur-Dordogne est toujours en quête de victoire après une seconde défaite contre Vendémian (13-7).
Poussan 8 - 13 Cazouls d'Hérault
Vendémian 13 - 7 Monceaux sur Dordogne
Florensac 7 - 13 Cournonterral
Gignac 13-8 Notre Dame de Londres

Le match à suivre : samedi 22 avril à 17h Cournonterral reçoit Gignac sur son terrain Max Rouquette. Ce sera la rencontre entre le 3ème et le 4ème du championnat et surtout entre deux équipes victorieuses ce weekend.

Nationale 2 : Un match au bout du suspense
Chaque journée le championnat National 2 semble fournir l’occasion d’expliquer un élément  du règlement. La rencontre entre les Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) et Cazouls-d’Hérault s’est terminé sur le score de 13 à 12 en faveur des Provençaux. Depuis plusieurs saisons il n’y a plus de match nul en championnats. Lorsque les deux équipes atteignent le score de 12 jeux partout l’arbitre appelle les deux capitaines. Il est alors procédé à un toss et l’équipe gagnante décide du camp et du premier service. Ensuite, comme dans un jeu décisif de tennis, chaque équipe sert alternativement jusqu’à ce que l’une des deux remporte son 13ème jeu. Si la victoire des Pennes-Mirabeau s’est faite avec la marge la plus réduite possible la victoire la plus large du weekend est à mettre au crédit de Cournonterral qui s’est imposé 13 jeux à 3 contre Cournonsec.

St Georges d'Orques 5 - 13 Florensac
Pennes Mirabeau 13 - 12 Cazouls d'Hérault
Notre Dame de Londres 13 - 3 Vendémian
Poussan 6 - 13 Viols le Fort
Cournonterral TC 13 - 3 Cournonsec

Le match à suivre : Le derby du Pic-St-Loup dimanche 23 avril à 17h Viols le Fort, 3ème du championnat, reçoit Notre-Dame-de-Londres, actuel leader, sur le terrain Max Rouquette.


Tambourin : Championnats de l'Hérault : 2ème journée.

Il y a trois championnats de l’Hérault masculins et deux championnats féminins. Chez les messieurs chaque championnat est composé de deux poules (A et B). Chaque fin de saison les équipes arrivées premières de chaque poule se rencontrent lors d’une finale qui sacre le champion de l’Hérault.

Hérault 1 Masculin :
Pignan II continue sa marche en avant dans la poule B avec une deuxième victoire ce weekend. Pignan a bien voyagé à Gignac et l’a remporté 13 jeux à 6. Viols-le-Fort s’est rassuré. Les rouges et blancs avaient été totalement dépassés lors de la première journée sur le terrain de Pignan (13-1). Ils se sont bien rattraper lors de la réception des Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) sur leur terrain. Une victoire 13-8 qui les relancent et les place à la 5ème place.

Hérault 2 Masculin :
Poule A : Notre-Dame-de-Londres s’est incliné (13-7) sur le terrain de Vendémian. Les Londrains restent pourtant 2ème du championnat.
Poule B : La rencontre Cournonsec – Cazouls-d’Hérault a tourné à la faveur des verts Cournonsecois (13-7). Les verts restent en tête de la poule B et commencent à creuser un premier écart. Bessan est deuxième après un 13-0 face aux Pennes-Mirabeau.

Hérault 3 Masculin :
Aniane est leader de la poule A après sa victoire 13 jeux à 5 sur Viols-le-Fort. Poussan a battu Cournonterral (13-7) et reste dans la course à la tête de la poule.
St-Mathieu-de-Tréviers et Lavérune II sont ex-aequo en tête de la poule B. A domicile St-Mathieu-de-Tréviers a gagné contre Grabels (13-4). Lavérune II recevait aussi ce weekend. Les bleus et blancs de Lavérune n’ont laissé que 2 jeux aux visiteurs de St-pons-de-Mauchiens (13-2). Montpellier est 6ème sur 8.

Hérault 1 Féminin :
Poussan, qui s’est sauvé in-extrémis lors des barrages la saison dernière, est deuxième après sa victoire sur le terrain des Pennes-Mirabeau (13-8). Florensac est premier grâce à sa victoire sur Notre-Dame-de-Londres (13-9). Un leader qui ne semble pas intouchable vu que les Florensacoises avaient laissé le point de bonus à l’équipe de Cournonsec lors de la permière journée.

Hérault 2 Féminin :
Teyran a enchainé une seconde victoire, à l’extérieur contre Usclas-d’Hérault (13-8), et prend la place de leader à Lavérune. Lavérune s’est incliné à domicile contre Vendémian (13-11) et se retrouve 3ème. Viols-le-Fort a réussi une belle opération avec une victoire rassurante sur le terrain de Cournonterral (13-7) et pointe à la 4ème place.

Kick Boxing : Donovan Kolb remporte la Coupe d'Occitanie

 

Le B100-Boxing, club de boxe bessanais, vient d’enregistrer une nouvelle performance, celle du jeune Donovan Kolb, qui a remporté la Coupe d’Occitanie de Kick Boxing au palais des sports d’Agde après sa victoire, il y a quelques semaines, en catégorie K-1 à Générac. C’est un excellent début de Donovan en compétition : 3 victoires en 3 combats.

Ce succès ne surprend pas son coach Eric Millan : « Donovan est très assidu à la salle, il ne se plaint jamais et travaille très dur. Il peut être fier de lui », confie-t-il.

De son côté, Steve Tarbouriech, dans une autre catégorie, ne s’est incliné qu’en finale face à un bon adversaire

Tour d’horizon du Billard C. P. dans la poursuite du championnat

Les mois de février et mars ont vu, suite aux tours qualificatifs précédents, l’entrée de nombreux membres dans les phases de rencontre du championnat de Ligue, qualificatives pour les finales de France.
Vu la restructuration de la nouvelle région, deux étapes à ce niveau : deux ½ finales géographiques, appelées finales de District, avec 6 joueurs, les 6 meilleurs joueurs participants étant retenus pour la finale de Ligue.
Le 4 février, MM. Alquier et Véra se plaçaient respectivement second et quatrième à Nîmes dans le District à la partie Libre catégorie Nationale 3.
Le 18 février, M. Alquier se classait second à Béziers dans le District au cadre 47/2 catégorie Nationale 3.
Le premier cité était donc qualifié pour les finales de Ligue dans les deux catégories ; excellentes performances de ce valeureux joueur, qui se voyait déclaré Vice Champion de Ligue à Balaruc à la partie Libre Nationale 3 et Champion de Ligue à Balaruc au Cadre Nationale 3.
Il ne pourra malheureusement pas disputer la finale de France, retenu par d’autres obligations, mais il est le premier dans l’histoire du Club à atteindre ce palier.
Le championnat continue sa progression, et nous ne manquerons pas de vous informer de l’ évolution des nombreux joueurs piscénois qui y participent. 

Corinne Cambon

Troisième édition de La Montagnacoise

La MontagnacoiseDimanche 26 avril, les conditions climatiques étaient optimales pour la troisième édition de « La Montagnacoise ».
Dans le groupe des coureurs du 110 km, dès le premier tour une attaque de 3 coureurs dans Cantagal étaient rejoint à la bascule formant un groupe d’une douzaine de coureurs.
Dans ce groupe deux clubs étaient fortement représentés le BMC avec 4 coureurs et le Team Montagnac avec 3 coureurs. 
Dans le dernier tour, le groupe s’amenuisait, des coureurs perdants le contact suite aux attaques des différents belligérants.
Trois hommes se détachaient dans le dernier tour, Cyrille Pottier (Team Sprinters Tropéziens), Julien Subils (BMC) et Vincent Cantoni (Team Montagnac A.C.). 
Le même ordre sera conservé à l’arrivée, Cyrille Pottier devançant au sprint Julien et Vincent.
Sur l’épreuve de 70 km, l’arrivée au sprint consacrera Florian Bonnerot du BMC devant Jean-Baptiste Trauchessec du VC Maurs et Aurélien Olive du Team Baudille Cycliste 34.
Chez les dames sur le 110 km : Pauline Cantelle VC Montois, Florence Le Gallic CC le Boulou et Claudia Carceroni Gilles Albi Velo Sport
Toujours chez les dames mais sur le 70 km : Michèle Cavelier Calvi Etoile Cycliste Sud Lubéron Perthuis, Anabel Chacon ASPH et Alérie Chavont Muret Cycliste

La Montagnacoise La Montagnacoise   La Montagnacoise
 Photos : Jean-Pierre Delahaye      

Ecole de Sport-tambourin

Le sport-tambourin rejoint le football, le handball, le volley-ball, le basket et le rugby en intégrant le dispositif « Ecole de sport » du département de l'Hérault.

Le travail effectué par le Comité de l’Hérault lors de l’olympiade précédente auprès du Conseil départemental a porté ses fruits. Le dispositif « Ecole de sport » permet aux clubs retenus dans ce dispositif de bénéficier d’une convention d’aide financière de 2000€ par an pendant les 4 prochaines années.

Parmi les trois critères d’éligibilité le nombre de licenciés de moins de 18 ans doit être égal ou supérieur à 40% de leur total de licenciés. Les clubs présélectionnés l'ont été sur le rapport entre le nombre de licenciés jeunes et adultes en 2016. Si d'autres clubs sont entrés dans ce critère cette saison ils peuvent prétendre intégrer le dispositif.

Pour plus de d’informations vous pouvez contacter le Comité à l’adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les France-Italie se préparent

Thierry Alignan et Fréderic Gounel se sont engagés dans leur troisième année en tant que sélectionneur de l’équipe de France des moins de 14 ans.
La paire fonctionne bien et a su rendre attractive la perspective d’une sélection en équipe de France -14 ans. En 2015 ils avaient dû choisir parmi seulement 9 candidats mais dès l’année suivante il y avait 16 candidats. Cette année ce sont 25 candidats qui se sont présentés aux deux pré-sélections.

La méthode désormais rôdée fait passer les prétendants à l’équipe de France par une présélection avant que 12 candidats ne soient choisis. Ensuite, après deux mois de préparation le groupe sera réduit à 9 joueurs avant qu’un groupe de 8 joueurs ne prenne la route de l’Italie fin juillet.

Un programme calqué sur les méthodes éprouvées dans d'autres disciplines bien loin des approches beaucoup plus empiriques qui ont longtemps eu court dans le milieu du sport-tambourin

 

Tambourin : Une Super Coupe pour débuter

La saison estivale s’est ouverte avec les rencontres Dames et Messieurs de la Super Coupe 2017. Cette année le terrain de Cournonterral était l'hôte de ces deux rencontres.

La Super Coupe oppose avant chaque début de saison les équipes championnes de France masculines et féminines aux vainqueurs de la Coupe de France. Lors de la saison 2016 les équipes de Vendémian, chez les messieurs, et de Cournonsec, chez les dames, avaient réalisé le doublé coupe et championnat. En conséquence c’est l’équipe de Cournonterral, finaliste de la Coupe de France chez les messieurs qui était opposait à Vendémian. Du côté des féminines Poussan, 2ème du championnat 2016, remplaçait Cazouls-d’Hérault, pourtant finaliste de la coupe de France mais qui sera absente de la saison 2017.

Deux belles rencontres
Les deux rencontres de la Super Coupe se sont déroulées sous l’œil attentif d’Yvan Buonomo, nouveau président de la Fédération Française de Jeu de balle au Tambourin.

L’équipe de Poussan a ouvert la rencontre féminine avec brio laissant les filles de Cournonsec loin derrière dès les premiers jeux. Rien ne semb    lait pouvoir arrêter les bleues de Poussan tant elles engrangeaient les points face aux vertes de Cournonsec en manque de réussite. Arrivé à 11 jeux à 2 en faveur de Poussan les meilleurs spécialistes auraient signé pour une fin de rencontre rapide. C’était sans compter sur la volonté des Cournonsecoises. Jeux après jeux elles entreprirent de grignoter l’avance des bleues jusqu’à égaliser à 11 partout, puis passé devant avant de s’imposer 13 à 11. S’il fallait démontrer que rien n’est jamais joué en sport-tambourin ce match en serait l’exemple parfait.

Dans le finale masculine Vendémian et Cournonterral, les deux équipes ont fait jeux égal jusqu’à plus de la moitié des points. La rencontre ne s’est pas décidée jusqu’à 8 jeux partout. Vendémian c’est alors progressivement détaché pour l’emporter 13 à 10 sur des Cournonterralais qui, devant leur public, n’ont pourtant jamais lâché la partie.

Si l’on juge la saison à venir à l’aune de ces deux premières rencontres officielles celle-ci s’annonce sous les meilleurs auspices.

Les Gyms de Bessan encore une fois en or

 

Après le titre départemental remporté à Béziers, les filles de Bessan 1 viennent de décrocher avec 221.60 pts le championnat régional de gymnastique artistique 2017, surpassant les très solides équipes d’Avignon, Bourg-Madame, Limoux, Montpellier....

Championnes du Languedoc-Roussillon, les gymnastes du collège Victor Hugo sont de ce fait qualifiées pour le championnat de France, qui se déroulera du 9 au 12 mai prochain, à Limoges, et, n’ayant plus peur de rien après cette victoire tellement espérée, auront la fierté de défendre les couleurs de l’Occitanie contre des équipes phares telles que Lyon, Paris et la Réunion.

Quand Bruno Taragnat, leur entraîneur, au moment du palmarès, a passé la médaille si bien gagnée autour du cou de ses petites gyms, comme « ses filles » il avait au fond des yeux la fierté, mais aussi la « larmette» d’émotion comme on dit par ici. Et de dire et redire ce qui fait la victoire : « C’est le travail, encore et toujours le travail ! ». Et ce prof passionné ajoute, avec un sourire éclatant : « Cette médaille, ce titre, cette sélection, ont d’autant plus de saveur que les Bessanaises, faisant uniquement partie de l’association sportive du collège, ont surpassé beaucoup d’adversaires s’entraînant au sein d’un club ».

N’oublions pas cependant le résultat honorable de Bessan 2 qui, à la 11e place, réussit un score de 202.90 pts.

Les bons résultats du B100 Boxing

 

Le club B100 Boxing, présidé et coaché par Eric Millan, a présenté plusieurs sportifs au championnat de France de full contact à Melun, avec succès :

- Alison Papin, s’étant inclinée de justesse en finale sur décision partagé des juges, est vice-championne de France.

- Yves Pallarès, ayant chuté aux points en finale, a ramené le titre de vice-champion de France vétéran.

A la coupe régionale de kick boxing à Générac, Donovan Kolb, pour son premier combat dans une discipline qui n’est pas la sienne à l’origine, a remporté la coupe de champion d’Occitanie minime. Une très belle performance, d’autant qu’il y a quelques semaines il avait encore le bras plâtré.                         

 

Week-end carton plein pour l'USM

USM-U7La jeunesse montagnacoise avait bien lancé le week-end avec des U6 toujours irrésistibles emportant tout sur leur passage. Des U7 ne concédant qu'une défaite pour 3 victoires et des U8 et U9 faisant bonne figure pour leur plateau à domicile. Seul les U10 sont en souffrance s'inclinant par 2 fois et des U11 revenant avec 1 défaite pour 1 victoire. 
Les U13 une fois compris que le football se joue avec les pieds et non avec la bouche savent mettre à profit leur qualité de jeu pour l'emporter aisément à l'extérieur 8-3. 
Encore des difficultés pour les U15 avec, à souligner, un comportement exemplaire malgré la défaite 4-1. 
Les dimanches se suivent et se ressemblent pour les couleurs de l'USM. Avec tout d'abord les U19 qui confortent leur 1ère place, vainqueur 6-3 de leur adversaire du jour. 
La réserve qui se déplaçait au Social de Sète, pas mal diminuée, a su bien résister pour rester invaincue après 15 rencontres ! Victoire 4-2. 
L'équipe fanion avait un déplacement piège sur Marseillan. Un adversaire toujours difficile à bouger sur ses terres d'autant plus qu'ils restaient sur 2 victoires à domicile contre Magalas et Pezenas. Mais les partenaires de Khaled Mazgouti sont en pleine confiance et n'ont laissé aucune chance à leur adversaire, imposant un pressing haut rapidement efficace (2-0 à la mi temps) et déroulant leur football lors de la 2ème partie, s'imposant facilement 5-0, avec le réveil de leur avant centre Mostefa Miloud, auteur d'un joli triplé ! 
À suivre dimanche prochain avec encore un déplacement périlleux contre la réserve de Clermont. 

Corinne Cambon

La Région adopte de nouveaux critères en faveur du sport

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie ce vendredi 24 mars à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté de nouveaux critères en faveur des clubs sportifs et des manifestations sportives, harmonisés sur l'ensemble du territoire.

« La Région souhaite marquer son engagement pour le sport en développant une politique ambitieuse, structurée autour de 3 compétences essentielles : la formation, l'aménagement du territoire et le développement économique.
Les 17 000 clubs sportifs d'Occitanie / Pyrénées-Méditerranée participent pleinement à l'équité territoriale. C'est pourquoi j'ai souhaité un soutien renouvelé, avec de nouveaux critères harmonisés, qui prennent en compte les spécificités de chaque club », a indiqué Carole Delga, lors de cette Commission permanente.

3 dispositifs distincts et complémentaires entrent donc désormais en vigueur pour les clubs
« Occitanie - Performance » : pour les clubs participant pleinement au rayonnement national ou international du territoire régional de par le niveau de leurs performances et l'excellence de leur formation. Les aides pourront se traduire par des partenariats, des subventions de fonctionnement et d'investissement.
« Ambassadeur - Occitanie, Sport, Territoire » : pour les clubs au rayonnement territorial avéré de par leur niveau de pratique, leur implication dans la formation des jeunes, des bénévoles ou des arbitres, leur caractère fédérateur sur le territoire ou encore leur niveau de professionnalisation. Des subventions de fonctionnement et d'investissement permettront de les soutenir.
« Occitanie - Sport pour Tous » : pour des aides à l'acquisition de petits matériels sportifs en faveur des clubs qui évoluent au niveau local ou régional ayant un impact social fort sur leur territoire, qu'ils se situent en milieu rural ou urbain.

Par ailleurs, le soutien apporté à l'organisation de manifestations sportives correspond pleinement aux nouvelles orientations de la politique sportive car, quelle que soit leur taille, elles participent au développement du sport par l'incitation à la pratique qu'elles favorisent, en particulier chez les jeunes. Elles contribuent également au maillage et à l'animation du territoire notamment dans les zones rurales et quartiers de la politique de la Ville.

Le nouveau règlement d'intervention distingue 3 catégories de manifestations
Les manifestations internationales d'exception, qui regroupent des organisations de niveau international se déroulant sur le territoire régional, inscrites aux calendriers officiels des fédérations reconnues par le CNOSF. Ces manifestations à forte audience (spectateurs / téléspectateurs) s'illustrent par la qualité de leur organisation, le niveau d'excellence sportive qu'elles requièrent et les retombées économiques importantes qu'elles entraînent.
Les manifestations à fort impact territorial qui regroupent des organisations de niveau national et international inscrites aux calendriers officiels des fédérations reconnues par le CNOSF. Ces manifestations s'illustrent par leur coté populaire, leur ancrage historique ou leur fort impact économique. Elles sont généralement organisées par des clubs locaux qui, à travers elles, valorisent leur savoir-faire.
Les manifestations de proximité sont des organisations de niveau à minima régional, organisées dans des disciplines reconnues par le CNOSF, qui doivent permettre la mise en valeur des clubs et la participation des sportifs régionaux. Elles contribuent à l'animation et à la présence de la Région sur l'ensemble du territoire.

 

LE + : les manifestations sportives soutenues par la Région

Cette Commission permanente a également été l'occasion pour la Région de voter une enveloppe globale de 514 000€ en faveur d'une cinquantaine de manifestations sportives organisées sur tout le territoire.
Parmi elles : le Marathon de Montpellier ; le Championnat de France de planeurs, organisé à Auch ; le Meeting international de natation, organisé à Canet-en-Roussillon ; le Triathlon de Montauban ; on encore le Tournoi international de Camargue du Rugby Club de Nîmes.

 

En 2017, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée consacre un budget de 21 M€ en faveur de la pratique sportive.