Pézenas

Portes Ouvertes au lycée agricole Bonne Terre

Portes Ouvertes au lycée agricole privé Bonne Terre de Tourbes-Pézenas
le samedi 07 avril 2018 de 8h30 à 13h

Venez découvrir les formations générales et technologiques (4ème, 3ème, 2nd générale et Bac STAV) et les filières professionnelles (Services à la personne - au territoire - vente , Agriculture - petits élevages - arboriculture - viticulture)

Vous pouvez télécharger les présentations de chacune des filières dans les pages "nos formations" sur www.bonne-terre.fr ou en suivant le lien.

A la découverte du Burkina Faso.

L’association Bienvenue au Pays est une association dynamique qui propose à ses adhérents de découvrir notre région où ils ont choisi de s’installer.

La présidente Bernadette Denoyelle proposait à ses adhérents une fois n’est pas coutume, une conférence sur ce pays enclavé d’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso.

C’est à Pézenas dans la salle Bonnafous que Bernard Bals a fait découvrir l’ancienne Haute Volta qu’il côtoie depuis 30 ans et apporte son aide à des associations sur place. Depuis 1989, la population a doublé, elle est passée de 8,5 à 17,3 millions.

Ce pays est classé 183ème sur 187 à l’indice de développement humain. C’est le pays le plus accueillant de l’Afrique de l’Ouest, mais aussi le plus pauvre. L’éducation est un véritable cauchemar pour l’Etat qui consacre 16% de son budget ce qui est insuffisant. Seul 2,2% des enfants sont préscolarisés. Les classes sont surchargées de 80 à 120 élèves et mal équipées.

Viennent s’ajouter l’absentéisme à cause des travaux des champs, les difficultés de transport pour se rendre à l’école, le mariage forcé pour les filles. Heureusement des associations se mobilisent comme Denro sur Pézenas, Montagnac, Bélarga pour l’éducation. Pays essentiellement rural, l’agriculture occupe 80% de la population mais se caractérise par son coté archaïque. L’élevage est excédentaire et s’exporte vers les pays voisins du Sud. Le Burkina est un producteur de coton, de canne à sucre, d’haricots verts, de riz, d’arachides, de fruits, mangues, bananes, ananas, citrons verts. Le tourisme régresse à cause des attentats terroristes qui ont frappé la capitale et cela est bien dommage, car c’est un peuple de traditions et de coutumes à découvrir. L’artisanat est très développé avec les bronzes, masques et sculptures sur bois, les poteries. Les terres de ce pays sont convoitées par les chinois et les universités américaines, à tel point que l’opposition propose de rebaptiser le pays, Burchina Faso.

On parle de croissance, mais pour qui ? Les investisseurs freinent le développement en pratiquant une politique d’achat qui ne laisse aucune place aux investissements. Reste la culture, avec le cinéma et son Fespaco. Pour terminer, un sujet qui fait réagir, les aides d’Etat, celles des ONG et les associations humanitaires pour quels résultats? Un goûter a clos cet après midi.

Les prochaines sorties sont à consulter sur « Bienvenue au pays ».

 

F de Martino

Appel aux spectateurs du théâtre d Pézenas

En raison de 3 coupures successives de courant hier au Théâtre de Pézenas, la billetterie informatique a été endommagée. 

Un incident technique majeur a effacé les données des transactions depuis le 14 mars. 
Un appel est lancé seulement aux personnes ayant réservé, acheté, retiré des billets pour les spectacles suivants entre le 14 et le 21 :

  • LA FRAMBOISE FRIVOLE
  • RICOCHETS
  • OSCAR
  • MON AMOUR FOU

 Merci de vous rapprocher de la billetterie au plus vite pour vérifications. 04 67 32 59 23 dès ce vendredi à partir de 16h. 
Désolé pour ces désagréments indépendants de notre volonté.
Nous allons rétablir la situation au mieux et au plus vite.

Coupure de courant le 23 Mars 2018.

http://www.enedis.fr/sites/default/files/%3A//ERDF_Corpo.jpg

Pour répondre aux besoins de sa clientèle, ENEDIS a prévu de réaliser des travaux sur le réseau de distribution qui entraîneront une ou plusieurs coupures d’électricité.

Vendredi 23 Mars 2018 entre 8h30 et 13h30

 Résultat de recherche d'images pour "enedis"

Le sport-tambourin revient à Pézénas

Il y aura du sport-tambourin sur la place du 14 juillet de Pézénas à la faveur des finales du 3ème Tournoi Chris Allemand.
C’est grâce au travail du COC Castelnau-de-Guers auprès de la municiaplité que le sport-tambourin fait son retour au cœur de Pézénas. La place du 14 juillet avait été pendant longtemps le théâtre de belles empoignades de sport-tambourin. Mais à la faveur d’un désintérêt pour la discipline le terrain avait cessé de recevoir des rencontres à la fin des années 2000.
Aujourd’hui, émoustillée par le renouveau du sport-tambourin dans le département et une volonté de proposer des animations originales et authentiques qui éveillent l’intérêt des habitants et des visiteurs pour la ville.
La ville de Pézènas souhaite, dans le cadre d’un projet d’urbanisme plus global, réaménager la place pour accueillir régulièrement des rencontres de sport-tambourin.
Quoi que le futur réserve pour le sport-tambourin à Pézénas il faudra créditer le club de Castelnau-de-Guers pour avoir ramené, grâce au tournoi Chris Allemand, la discipline au cœur de Pézènas.

 

Programme du dimanche 18 mars
sur la Place du 14 juillet de Pézénas :

  • 13h30 Match pour la 3ème place
  • 16h Finale du tournoi Chris Allemand

Pendant les rencontres : atelier gratuit de découverte de la pratique et stand de la fabrique de tambourins

 

terrain de Pézenas

Thurifères, gardiens du temps

Très belle exposition du 9 au 31 mars à Pézenas: 

Cette exposition est le fruit d’un travail et d’une collaboration entre Philippe Deltour, peintre, et Geneviève Michon, ethnobotaniste et photographe. Croisement ou connexion de deux regards sur le  genévrier- thurifère :  dessins, peintures, photographies et fusion des deux, accompagnés de textes et d’un livre élaboré pour l’occasion.

Hôtel Flottes de  Sébasan, du 9 au 31 mars
Entrée libre. Exposition ouverte du mardi au vendredi de 15h à 19h, le samedi de 10h à 12h et de 15h à 19h.

Inauguration de l’exposition samedi 17 mars à 11h, avec la participation du Café Calandreta des Polinets.
Dédicace du livre
 édité à compte d’auteurs*, sorti à l’occasion de cette exposition (à se procurer sur place ou sur commande auprès des auteurs).
Le vernissage sera suivi d’une rencontre avec les artistes Philippe Deltour et Geneviève Michon.

Geneviève Michon et Philippe Deltour dédicaceront également le livre à l’issue de la conférence de Francis Hallé qui se déroule jeudi 15 mars à 18h30 au Théâtre de Pézenas.

Retrouvez ici le programme complet des Discours Poétiques, le Printemps des Poètes à Pézenas, ou en téléchargement dans l’onglet ‘Documentation’.

Geneviève Michon est ethnobotaniste, directrice de recherche à l’IRD (Institut de recherche pour le développement). Les arbres, c’est son métier. En particulier les liens que tissent entre eux, depuis l’aube de l’humanité et partout dans le monde, les hommes et les arbres.

Philippe Deltour est peintre. Dans son travail, il y a les hommes, qu’il observe depuis longtemps dans leur quotidien, là où la vie a façonné les mains, pesé sur les dos, gravé les traits des visages.

Et il y a les arbres, et on pourrait leur attribuer les mêmes qualificatifs.

Le trait d’union n’est pas la vieillesse ou la sagesse comme on serait tenté de le croire, mais la vie.

Et le trait d’union entre Geneviève Michon et Philippe Deltour est la rencontre des genévriers thurifères dans l’Atlas marocain. Une rencontre qui ne relève pas d’une démarche écologique ou environnementaliste, même si par ailleurs tous deux s’y rattachent, mais d’un même cheminement personnel, un même voyage intérieur.

Les photographies de Geneviève Michon répondent d’un prolongement naturel, évident, aux dessins et peintures de Philippe Deltour. Et les textes de l’un et l’autre expriment les mêmes émotions devant ces arbres vénérables, confidents de toujours des hommes et des chèvres, gardiens du temps et des pierres de ces montagnes arides.

Ce travail commun n’en est sans doute qu’à ses débuts. La publication qui accompagne l’exposition, et qu’ils éditent à compte d’auteurs, en scelle la promesse.

Conférence : Israël-Palestine, la défaite du vainqueur ?

 

On entend souvent dire que le conflit israélo-palestinien a perdu de son acuité et de sa centralité au Proche-Orient en raison du caractère tragique des bouleversements dus à l’invasion américaine de l’Irak, à l’interminable guerre en Syrie et à l’irruption de Daech.
Jean-Paul Chagnollaud montre que la violence est toujours là, partout et à chaque instant, mais elle est silencieuse, insidieuse, fragmentée, et donc moins visible qu’auparavant. En poursuivant la colonisation de la Cisjordanie, malgré les injonctions de la communauté internationale, les gouvernements israéliens successifs n’ont cessé de mettre en cause la solution dite des deux États, la seule possible et raisonnable pour l’établissement d’une paix juste. Celle-ci passe forcément, en dernière instance, par un accord entre les parties, fondé sur le droit international. Sans cette nécessaire recherche de légitimité par le droit, les victoires remportées sur le terrain demeurent précaires et préfigurent sur le long terme la défaite du vainqueur.

Israël/Palestine : la défaite du vainqueur 

   

L'association Méditerranée Vivante fondée par Edmond Charlot a le plaisir de vous convier le vendredi 23 mars 2018, à 20h30, Théâtre de Pézenas, rue Henri Reboul pour une Conférence de Jean-Paul Chagnollaud sur le thème :  Israël-Palestine, la défaite du vainqueur ?

J.-P. Chagnollaud a été Professeur de Droit international et de science politique. Il est directeur de la revue Confluences Méditerranée et Président de l’Institut de Recherche et d’Etudes Méditerranée Moyen-Orient.


Avec le soutien de la ville de Pézenas, en partenariat avec Coup de Soleil Languedoc-Roussillon et Les Amis de Pézenas
(également conférence à Montpellier le jeudi 22 mars à 18h30, à l’initiative de Coup de Soleil Espace Martin Luther King, 27 Bd Louis Blanc )

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06.85.40.93.16

 source : France-Culture

 

Découverte de Pézenas - Acte II

L’aventure continue pour la découverte de Pézenas avec le Pôle Patrimoine de l'Office de tourisme Cap d'Agde Méditerranée.
Mercredi 28 Février, à 15h  on passe à l’Acte II

Gratuit sur réservation au 06 45 82 46 14 -  Rendez-vous Hôtel Peyrat, Bureau d’Information Touristique Pézenas

Pézenas, site patrimonial remarquable – 4 Actes
Ville de foires au Moyen Age, Pézenas devient résidence des gouverneurs du Languedoc. De nombreux hôtels particuliers témoignent de ces périodes de faste ; cet ensemble urbain a été dès 1965 déclaré Secteur sauvegardé. Depuis peu, ce secteur protégé a été étendu aux quartiers du théâtre dit de la Contre-Réforme, au faubourg des Cordeliers et au nouveau couvent des Ursulines.
Découvrez le secteur sauvegardé et laissez-vous conter les nouveaux quartiers.

L'Acte II
Le deuxième enclos et les hôtels particuliers
A la fin du 16e siècle, la ville médiévale, s’est déjà étendue hors des remparts, une nouvelle enceinte est construite à l’initiative du Gouverneur du Languedoc, les nouveaux quartiers se spécialisent : quartiers religieux, résidentiels, artisanaux, découvrez le cours Jean-Jaurès et ses hôtels particuliers.
 

Du billard à Pézenas

Les 3 et 4 février a eu lieu Le traditionnel Challenge de l'Amitié Antoine Garcia. Cette compétition a vu s'affronter 30 joueurs venus de toute la France. En tout 15 clubs étaient représentés.

La 28ème édition a été remportée par Cédric Zoppi du club de La garde(Méditerranée) devant Jean-Marc Calvel du club de Souillac. Le concours dit consolante revient à André Vivaldi du club de La Garde devant Frédéric Liens du club de Pézenas. 

La remise de prix vers 20h s'est effectuée avec la présence de Béatrice Francés adjointe au sports et  de Jean Jacques Roques président de L'OMS qui a remis les trophées aux joueurs primés. 

Nous tenons a remercier également la mairie pour la mise à disposition d'une salle qui nous a permis d'organiser la restauration des joueurs et accompagnateurs.

Le billard club de Pézenas est ouvert tous les jours de 14H à 20H. Espace Zévort 2é étage place Boby Lapointe Pézenas. site internet.  

 

Exposition à ne pas manquer : Catherine C.

Du 16 février au 4 mars, Catherine C. et son invité Patrick Georget exposent sur le thème de poésies urbaines à l'hôtel des barons Lacoste à Pézenas. Une exposition tout en finesse.



 

You really should visit this exhibition!

If you're interested by Pezenas, I believe these pictures by Catherine will touch your heart! Exhibition starts on february 16th until march 4th, hôtel des Barons Lacoste in Pézenas, tuesday to sunday 3pm to 7pm, saturday 10am-1pm, closed on sundays. 

 
 

Les "hasards" de la vie font que vous rencontrez une personne fascinante, qui vous parle d'une autre personne fascinante, et au final tout se recoupe et vous faites une belle rencontre.

Catherine C. me fascine. Ses photos sont empreintes de poésies, et c'est à juste titre que son exposition s'appelle Poésies urbaines. Pardon, pas son puisqu'elle a invité Patrick Georget dans cette aventure.

Voici comment elle explique cette passion et son cheminement:

Je suis une grande obsessionnelle de la ponctualité: j’arrive toujours en avance dans les gares, les aéroports, chez le médecin… Alors, je passe le temps en regardant les gens et en leur inventant une vie, je me laisse aller à des rêveries dans lesquelles ils vivent des histoires lumineuses ou sombres selon mon humeur.
Lorsque je me demande pourquoi je fais des photos, la réponse est évidente : pour me raconter des histoires. J’ai toujours eu un rapport « littéraire » aux images. Sans doute ce rapport est-il né des romans-photos que je lisais en cachette chez ma grand-mère. A 19 ans, avec mon premier salaire, je me suis offert un appareil photo et un petit labo de développement: mon goût pour la photo noir & blanc vient sans aucun doute de là. Ensuite, durant toute ma carrière d’enseignante, j’ai toujours demandé à mes élèves, petits, grands ou très grands, d’inventer des histoires à partir de photographies, de leurs photographies ou de celles des grands photographes de rue: Robert Doisneau, Willy Ronis, Henri Cartier-Bresson.... Je crois que c'était surtout parce que j’aimais découvrir leurs histoires et l’immensité de leur imagination.

Lorsque j’ai eu le coup de foudre pour Pézenas et que j’ai décidé de venir m’y installer, son architecture tortueuse, ses ruelles secrètes et ses pavés luisants m’ont immédiatement inspiré plein d’histoires. C’est ce rapport « littéraire » avec les instants de vie que j’aime capter à Pézenas que j’ai eu pour la première fois envie de partager en exposant mes photos. " 

Partager, voici le maître mot. Chère Catherine, merci de partager ces beaux clichés de poésie urbaine. Nous serons ravis de les découvrir dès le 16 février.

Florence de Martino

Poésies urbaines: 16 février au 4 mars,
hôtel des Barons Lacoste à Pézenas,
du mardi au dimanche de 15h à 19h
samedi 10h-13h, fermé le dimanche.

 

Du cinéma à Pézenas

   minisitecinema_02

Final Cult :
Les chefs d’œuvre du 7ème Art une fois par mois ! Des films cultes à ne manquer sous aucun prétexte !

Ciné-Club : le mardi soir !
Le Ciné-Club Jean Renoir vous donne rendez-vous le mardi soir pour des films à voir ou revoir sans modération : cliquez sur cette rubrique pour découvrir le programme !

Ciné’toiles :
des projections sous les étoiles… Une toile blanche à la Butte du Château ou au Théâtre de verdure du Parc Sans-Souci…

   

Au cinéma le Molière, ce ne sont pas que des films d'art et d'essais qui sont diffusés. Jugez-en par sa programmation.

Le cinéma municipal « Le Molière » a réussi son entrée dans l’ère de la projection numérique et propose depuis 2012 une programmation variée et de haute qualité visuelle et sonore.

La Ville de Pézenas, soucieuse d’apporter un service toujours plus qualitatif et très attachée à sa mission de transmission et de partage du patrimoine cinématographique, a également lancé un cycle mensuel baptisé « Final Cult ». Le public peut, dans ce cadre, apprécier la projection de copies restaurées ou numérisées des chefs d’œuvre du septième art, projetés en version originale sous-titrée en français.

Depuis 2012, le cinéma organise également le festival « L’attrape-courts », lors du dernier week-end de novembre : projection de courts-métrages dont, entre autres, les premiers prix des festivals de Clermont-Ferrand et de Cannes en collaboration avec l’agence du court-métrage.

+ d’infos ? Visitez la page Facebook !
04 67 90 76 41 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.1 Place Ledru Rollin, 34120 Pézenas.

 » voir aussi la rubrique cinéma de Agde-infos

 

Pezenas movie theatre is not an elitist theatre, it offers a range of movies that will please everyone. From original versions, to restored movies, you will spend a nice moment.

See calendar and showtimes here.

Cinéma le molière: 04 67 90 76 41 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,
1 Place Ledru Rollin, 34120 Pézenas.