ECHOS

Encore des dauphins entre Cap d'Agde et Sète

Des petits groupes de Grands dauphins (Tursiops truncatus) sont encore là ces derniers jours dans l'Aire Marine Protégée de la côte agathoise ou à proximité entre le Cap d'Agde et Sète.
Cela n'a pas échappé à nombre de plaisanciers qui sont venus les voir de près, voire de trop près ou trop longtemps! Ces animaux sont sensibles au dérangement, il y a donc quelques règles d'approche (voir le schéma) et quand un groupe est installé, passer 1/4 d'heure avec eux c'est déjà bien et permet à chacun d'en profiter !

En tous cas ces observations confirment la présence d'une population de dauphins dans le golfe du Lion. Si vous voulez les admirer dans de bonnes conditions avec des professionnels qui connaissent et respectent la vie marine, montez à bord des grands bateaux à voile basés au Cap d'Agde !

Et merci de partager vos informations marines sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

source : Renaud Dupuy de la Grandrive (Aire Marine Protégée de la côte agathoise, Direction milieu marin Ville d'Agde)

Le député et les hopitaux

Le député Sébastien Denaja en soutien aux établissements de santé du bassin de Thau

Les Hôpitaux du Bassin de Thau (HBT), qui regroupent, entre autres, les hôpitaux des communes de Sète et d’Agde ainsi que les EHPAD basés à Marseillan, Vias, Agde et Sète, couvrent un bassin de vie de près de 200.000 habitants et sont au cœur de l’offre de soins de proximité.
Depuis 2013, les personnels médicaux et non médicaux de ces établissements ont réalisé d’importants efforts pour respecter les préconisations du contrat de retour à l’équilibre (CREF) signé avec l’ARS.
Cependant, les HBT connaissent toujours une situation financière particulièrement tendue résultant "des graves erreurs de gestion de l’ancienne direction cautionnés, avec le plus grand laxisme, par le président du conseil de surveillance" estime le député.
Or, le site de l’hôpital de Sète doit impérativement entreprendre des travaux de sécurisation des installations techniques (désenfumage) et un renouvellement des équipements biomédicaux afin de garantir la sécurité des patients et la continuité de l’activité hospitalière, mais également réaliser les travaux de construction d’un nouveau bloc opératoire.
En contact constant avec les représentants des personnels et de la communauté médicale des HBT, le député Sébastien Denaja a interpellé la Ministre de la Santé sur ce dossier et a insisté sur l’impérieuse nécessité d’assurer la continuité d’une offre de soin de qualité sur le bassin de vie de Thau.
Devant la gravité de la situation et "constatant à regret l’inertie complète des maires d’Agde et de Sète", le député a rencontré mercredi 21 septembre 2016 au ministère de la Santé, le cabinet de la Ministre Marisol Touraine et la représentante de l’ARS afin de demander que soient examinées les possibilités d’un soutien financier exceptionnel.
Le député Denaja a reçu l’assurance d’un examen particulièrement attentif de la situation des HBT et espère qu’une solution positive puisse être trouvée dans les prochains mois dans le cadre du nouveau plan de financement des structures hospitalières pour la période 2017-2022.

Du nouveau pour la rentrée


De nouveaux programmes de la maternelle au collège

L'ESSENTIEL

  • Après les programmes de maternelle et de l’enseignement moral et civique, mis en œuvre lors de la dernière année scolaire, ce sont tous les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire qui entrent en application à la rentrée 2016.
  • Ces programmes, cohérents et progressifs, permettront à chaque élève d’acquérir le socle commun : apprentissages fondamentaux en CP, CE1, et CE2, consolidation de ces connaissances en CM1, CM2 et 6e puis approfondissement en 5e, 4e et 3e.
  • Le français et les mathématiques sont recentrés à l’école sur l’acquisition des fondamentaux. La pédagogie de la répétition et de l’entraînement quotidien est au cœur de ces nouveaux programmes. Ainsi, afin d’assurer la maîtrise de la langue, les horaires de français sont renforcés (au-delà des 10 heures de français hebdomadaires, 10 heures sont consacrées à des activités quotidiennes d’oral, de lecture et d’écriture). Les nouveaux programmes prévoient des travaux d’écriture quotidiens, des activités de lecture quotidienne et des exercices de calcul mental quotidiens.
  • Ces programmes sont accompagnés de nombreuses ressources pédagogiques destinées aux professeurs.

Télécharger l'intégralité de la fiche du ministère "De nouveaux programmes de la maternelle au collège"

La priorité au premier degré

L'ESSENTIEL

  • La priorité au premier degré se traduit par 19 328 postes créés depuis 2012,  soit 1 poste pour 5 élèves supplémentaire.
  • Les programmes des cycles 1, 2 et 3 mettent l’accent sur la maîtrise des savoirs fondamentaux : lire, écrire, compter, penser.
  • Les dispositifs "plus de maîtres que de classes" et "scolarisation avant l’âge de  trois ans" sont renforcés en éducation prioritaire pour réduire les inégalités.

Télécharger l'intégralité de la fiche du ministère "La priorité au premier degré"

Casier judiciaire vierge pour tout candidat à une élection ?

Les députés de l'Hérault font adopter l'amendement lors de la lecture au projet de loi Sapin II sur la transparence.

A l’initiative de députée de la 3ème circonscription de l'Hérault, Fanny Dombre-Coste, un amendement, cosignés par deux autres députés de l'Hérault, Christian Assaf et Frédéric Roig, visant à ce que les personnes condamnées en raison d’un manquement au devoir de probité (corruption, prise illégale d’intérêts, fraude fiscale) et d’atteinte aux personnes (violence, agression sexuelle, harcèlement, abus de faiblesse) ne puissent pas être candidates à une élection vient d’être adopté par l’Assemblée nationale.

"S’inscrivant dans le projet de loi relatif à la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique, dont Sébastien DENAJA est le rapporteur, cette avancée est nécessaire, selon Christian Assaf, pour renouer le lien de confiance entre les citoyens et les élus, pour que le « tous pourris » ne cache pas et ne gâche pas l’engagement citoyen de milliers de femmes et d’hommes dont l’honnêteté ne souffre d’aucun doute. Pour cela, avec cet amendement, il était indispensable de rappeler que la probité des représentants du peuple doit être au-dessus de tout soupçon.
Déjà soutenu par Henri CABANEL au Sénat, cet amendement avait été rejeté par la majorité sénatoriale. La droite n’est décidemment pas au rendez-vous des avancées démocratiques dont notre pays a besoin. D’ailleurs, certains de ces leaders ne veulent-ils pas revenir sur le non-cumul des mandats adopté en 2014 ?

Depuis 2012, de nouveaux progrès ont été faits dans les domaines démocratiques et institutionnels, que ce soit avec la parité, le non-cumul ou la transparence. Hier soir, l’Assemblée nationale a décidé de faire un nouveau pas sur l’indispensable chemin du renouveau démocratique. Cette décision en appelle d’autres. En effet, les enquêtes d’opinion le démontrent, les Françaises et les Français sont attachés à la démocratie et aiment la Politique, nous devons donc répondre à leurs attentes et être à la hauteur de leurs exigences."

Reste maintenant à aller au bout du processus législatif. Déjà le Sénat est revenu une nouvelle fois fin octobre, en commission, sur cet amendement. À six mois du scrutin présidentiel, une telle mesure est en effet loin de séduire l’ensemble des responsables politiques. Cette mesure s'appliquera-t-elle pour la prochaine élection présidentielle et pour les prochaines législatives de 2017 ? Rien n'est moins sûr...

Brocante - les conseils d'un pro

Brocante - les conseils d'un pro

LA PASSION DE LA DÉCOUVERTE

Pourquoi ce titre : la passion de la découverte ? Parce que la découverte est une passion tout comme la chine, tout comme la collection. Parce que chiner c'est conjuguer le passé au présent, ressusciter un objet endormi, répondre à la question du poète : objets inanimés vous avez bien une âme. Parce que chiner, c'est agir de manière écologique.

LES CHINEURS : UNE GRANDE FAMILLE

Amateurs ou professionnels, chineurs ou collectionneurs, tous ont un point commun, la passion. Chaque semaine vous irez avec eux chiner dans les foires et les marchés aux puces, dans les brocantes et les salons, les braderies et les vide-greniers, dans toute la France et même au-delà. Et bientôt, sans vous connaître, vous vous reconnaîtrez comme faisant partie de la même famille.

LA CHINE : UNE ÉCOLE DE PATIENCE

Chiner ce n'est pas aller en famille dans un magasin, pour y acheter un secrétaire de 1,12 m de large, afin qu'il trouve exactement sa place entre la cheminée et la fenêtre du salon.
Ce n'est pas aller chercher dans le vide-greniers qui se tiendra le samedi suivant, au coin de la rue, la série complète des boîtes Banania pour égayer une étagère de la cuisine ; même si vous avez lu la veille, dans un magazine de décoration, gue les objets publicitaires sont à la mode.
Dans les deux cas, vous risqueriez de vous exposer à une désagréable déconvenue car chiner, ce n'est pas trouver, à coup sûr, un meuble ou un objet des siècles passés, comme on achète un article vu dans un catalogue ou sur une publicité. Au contraire, la chine est une preuve, et non pas une épreuve, de patience et de pugnacité, comparable à celle d'un chercheur ou d'un explorateur. Et plus l'objet sera ancien, fragile, délicat, plus il sera rare mais plus la trouvaille prendra pour son découvreur une valeur inestimable. 
» Amazon