Agde

L’hôpital Saint-Loup d’Agde sur fond de campagne électorale

Jean Luc Bou, candidat aux prochaines élections législatives dans la 7ème circonscription s'inquiète de la situation relative aux urgences d'Agde, comme en témoigne le communiqué reçu et publié ci-dessous:

Des Urgences à Agde. Vite !

La réduction de l’accueil d’activités médicalisées à l’hôpital Saint-Loup d’Agde relance une polémique sous forme d’un ping-pong préélectoral entre les supporters des deux derniers gouvernements qui ont pourtant œuvré à leur façon à la casse de l’hôpital public.
Car au bout du compte, il est une évidence : tous les choix faits au niveau des Hôpitaux du Bassin de Thau ont été validés par les autorités y compris au plus haut niveau.
On tente de nous expliquer que ces choix sont responsables des déficits qui justifient dans le cadre d’un troisième contrat de retour à l’équilibre financier (CREF) de réduire les activités dont celle du service d’accueil médicalisé d’Agde et de baisser les emplois, 50 cette fois ci qui s’ajoutent aux précédents pour atteindre 10% des effectifs totaux.
« Il n’y a rien à faire » déclare Gilles D’Ettore au Midi-Libre le 7 avril.
Pas d’accord du tout. Tout reste à faire et tout est possible.
J’ai envie de poser quelques questions : fallait-il renoncer au choix d’un hôpital multi sites ? Abandonner la filière gériatrique ? La psy ? Renoncer au développement du bloc opératoire ?
Les Hôpitaux du Bassin de Thau sont-ils utiles ou pas ? Un service d’urgence dans une ville comme Agde qui atteint les 200 000 habitants en été est-il nécessaire ou pas ? Un service public de santé est-il indispensable ou pas ?
Si comme moi vous répondez par l’affirmative à toutes ces questions alors, comme moi, vous exigerez une autre politique de santé publique. Si toutes ces missions sont utiles et nécessaires alors les moyens doivent être à la hauteur.
Au lieu de ça, les politiques publiques depuis 2003 vont dans le même sens : un grand écart entre les dépenses obligatoires d’un service public et la baisse des dotations. Un paiement à l’acte et une baisse autoritaire des tarifs, une baisse d’activités imposée qui ajoute du déficit au déficit. La baisse d’activité n’est pas la solution. Pas plus que le choix de développer les structures privées qui sont à vocation lucrative et qui, à terme, choisiront leurs activités et sélectionneront leur clientèle.
Une autre politique de santé est possible !
Instruire un dossier pour l’obtention d’un vrai service d’urgences à Agde est une priorité politique absolue qu’un Député se doit de porter et d’accompagner. Ce sera une des priorités de mon mandat.
« On ne soigne pas les gens avec du béton ! ». L’humain d’abord !

Jean Luc Bou
Candidat aux prochaines élections législatives dans la 7ème circonscription de l'Hérault (liste: "L'Humain d'abord")

Exonération fiscale

La Maison du Travail Saisonnier de l’agglo Hérault Méditerranée organise en partenariat avec le CCAS de la ville d'Agde une information collective le mercredi 19 avril à 16h en mairie d’Agde (salle Guillemin), pour inciter les propriétaires à louer ou à sous-louer leurs résidences principales à des travailleurs saisonniers. 
Il faut savoir que les revenus de ces locations faites aux titulaires de contrats à durée déterminée dit d'usage - par exemple pour ceux qui travaillent dans le secteur de l'hôtellerie, de la restauration, du déménagement, ou du sport professionnel - sont exonérés d'impôts. 
En 2016, la Maison du Travail Saisonnier en partenariat avec le CCAS a déjà facilité la mise en relation des travailleurs saisonniers en possession d'un contrat de travail qui cherchaient une location avec des personnes retraitées souhaitant louer un logement ou une chambre. 
28 saisonniers ont ainsi pu être logés durant l'été dernier. 
Plus d'infos : Maison du Travail Saisonnier au 04 67 32 82 80 

Visite d’Agde.

 

Agde fut fondée vers -535 avant J-C par les phocéens, qui l’appelèrent "Agathé Tyché", la bonne Fortune.

La ville fut érigée sur une butte d’origine volcanique, au carrefour du fleuve Hérault et du canal du midi.
Dès l’antiquité, ce comptoir, devint un refuge, un lieu d’échange et de commerce.

Le Pôle Patrimoine, de l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée, vous propose en compagnie d'un guide conférencier, de venir découvrir son très riche passé, avec ses remparts, ses hôtels particuliers, sa cathédrale....tous les samedis matins entre avril et septembre à 10h.

Dès 10h
Le samedi d'Avril à Septembre
Le départ Îlot Molière/Agde



Enquête auprès des habitants du cœur de ville

Depuis le 15 mars et jusqu'à mi-avril, la Ville d'Agde et’Agglomération mène une enquête auprès des habitants du cœur de ville d’Agde

 

L'intervenant :
le bureau d'études Lieux Dits

Lieux Dits est une société d'études et de conseils, spécialisée en ingénierie sociale et urbaine, est basée à Marseille. Elle conduit des missions sur l’ensemble du territoire national dans les domaines de l’habitat, des politiques sociales et des services aux habitants.

   

Depuis plusieurs années, la ville d’Agde et la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée ont mis en place plusieurs programmes d’aide à la requalification du cœur de ville.
En partenariat avec l’Agence Nationale de Renouvellement Urbain, la Ville et l’Agglomération lancent une enquête auprès des habitants du centre-ancien d’Agde.
L’Agglo Hérault Méditerranée a mandaté pour cela le Bureau d'Etudes « Lieux Dits ». Son équipe va effectuer des entretiens avec les habitants afin de mieux appréhender leur besoin et leur rapport au quartier.
Les chargées d’enquêtes sont Mesdames SOUVILLE et GIRABET. Elles sont munies d'une lettre d'accréditation signée du Président de l’Agglomération et Maire d’Agde,  Gilles D'ETTORE.
Pour toute information vous pouvez joindre Madame GIRABET au 06.48.00.37.28.
source : agglo Hérault-Méditerranée

Soutenir le Domaine des Poiriers Agathois.

La Fabrique Aviva offre cette année encore une aide financière d’1 million d’euros aux idées entrepreneuriales à la fois utiles et innovantes. Elle a mis en place un appel à projet pour aider 200 porteurs de projet en finançant jusqu’à 50.000 euros et le tout sans aucune participation financière demandée.

C’est dans ce cadre là que la société « Le Domaine des Poiriers Agathois » de Jean-Philippe Vicedo a souhaité participer.
Cet exploitant agricole agathois s’est lancé il y a 9 ans dans la culture d’arbres fruitiers (poires Williams et pomme Guyot). Les fruits qu’il récolte sont en culture bio et il les transforme en jus de fruits bio (de poire essentiellement).

Il les transformait peut-on dire car suite à un violent orage de grêle dès sa première année d’exploitation, plus de 85% de sa récolte fut détruite……

Il a donc besoin que son projet soit soutenu par les internautes. Il suffit de s’inscrire sur le site de « La Fabrique Aviva » et ensuite de voter pour son projet appelé : « Remise en état d’un verger ravagé par la grêle ». Jean-Philippe Vicedo doit récolter un maximum de votes pour gagner dans sa catégorie.

Vous avez jusqu’au 11 avril pour l’aider à se relancer et donc pour voter !

Son projet est de remettre son verger en état de production et de replanter en créant un agro-verger bio (forêt de fruitiers bio).

La solidarité de chacun d’entre nous est engagée afin d’aider cet exploitant à relever la tête. Alors n’hésitez pas à le soutenir.

Jean-Marc Roger

voir aussi

Conférence de Denis Nepipvoda


 

 
Le Pôle Patrimoine de l'Office de Tourisme Cap d'Agde Méditerranée vous donne rendez-vous le 6 avril à 18h pour la conférence de Denis Nepipvoda, "Histoires de marbres", mezzanine de l’Ilot Molière/office de tourisme d'Agde/ rond point de la Belle Agathoise/Agde.

Conférence 
gratuite.

Durant tout le XVIIe siècle, Gênes est le principal centre pourvoyeur en œuvres de marbres pour tout le midi de la France. Les églises de Val d’Hérault conservent des nombreuses Vierge en marbre d’origine ligure qui n’ont jamais fait l’objet d’étude.
Par la suite,  les marbriers italiens viennent en Languedoc pour extraire le marbre rouge « il rosso di Francia » qu’ils transportent en Italie pour le transformer en œuvre d’art. C’est alors que commence l’exploitation des Carrières de Caunes et de Roquebrun.
Au siècle suivant, de nombreux artisans génois s’installent dans le midi de la France. Ils forment des artisans locaux et inondent le marché d’autel tombeau à incrustations de marbre à la mode d’Italie.
Cette conférence racontera deux siècles de relations artistiques et économiques entretenues entre le Languedoc et la ville de Gênes


Réservation obligatoire : 06 45 82 46 14 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mauvais temps sur le littoral

Le mauvais temps frappe tout le littoral héraultais mais au Cap d'Agde les coups de mer et de vent sur les roches noires basaltiques sont particulièrement spectaculaires, en témoignent le clichés de Renaud Dupuy de la Grandrive prises clichés dans l'Aire marine protégée.

 

les Compagnons du Goût

Petits Plats pour Grandes Occasions

On rencontre parfois des gens qui font certaines choses qui peuvent paraitre simples mais qui ne le sont pas tant que ça. Il y a des actes qui demandent une certaine prise de conscience et c'est bien le cas d'une petite « entreprise » que nous avons rencontré hier, « la boucherie traiteur Olivier et Kévin » d'Agde.

Depuis quelques années déjà, et sans publicité tapageuse, les deux frères se mobilisent pour une cause qui leur tient à coeur, celle d'aider une association qui oeuvre pour les enfants malades, l’association « Petits Princes ». Celle-ci grâce à un solide réseau de partenaires vient aider les enfants et les adolescents gravement malades à réaliser leurs rêves.

En cette fin d'année l'association « Petits Princes » s'est alliée aux « Compagnons du Goût » (un réseau de bouchers indépendants) pour proposer à leur clientèle un livre de recettes dont le titre est aussi alléchant que les recettes qu'il contient, « Petits Plats pour Grandes Occasions ». Le prix de vente est modique (3 euros) et cette somme est intégralement reversée à l'association "Petits Princes".
Cette opération se déroule jusqu'au 31 décembre et il vous reste donc peu de temps pour vous procurer ce livre et pour aller vous inspirer des 26 recettes qu'il contient (Terrine de foie gras aux morilles, canette rôtie à la mandarine, verrines de poire roquefort et jambon cru ... Rien que du bon.
La boucherie d'Olivier et de Kévin se trouve au :
1, rue Tamaris, boulevard du Soleil, à Agde. - Tél : 04 67 62 51 01.

Les deux frères ont aussi un page sur Facebook : Kevin-Olivier et n’hésitez pas à aller consulter la page les concernant sur le site des « Compagnons du Goût »

Jean-Marc Roger

Les peintres agathois de l'aapia-une assemblée générale studieuse

Jeudi 12 janvier, salle municipale du Grau d'Agde, les peintres agathois tenaient leur assemblée générale. Après avoir écouté le mot de bienvenue du Président François Amoros qui remercia de leur présence les nombreux adhérents et Madame Yvonne Keller Maire adjoint qui représentait Monsieur le Maire d'Agde, l'assemblée a validé le rapport d'activité particulièrement riche en 2016 présenté par Simone Cozzoli et le rapport financier rigoureux (cette année contrôlé par un commissaire aux comptes extérieur à l'association) présenté par Bernadette Riette.

Vint ensuite la présentation des activités prévues pour 2017. Les ateliers continueront avec Francine Druart et Claude Bodet.

L'AAPIA participera à l'opération Fort Brescou initiée par des élèves de l'IUT de Béziers qui se déroulera du 3 au 11 février dans la salle de la fresque du Palais des congrès du Cap d'Agde.

En mars le Salon de la Femme se tiendra Salle de la Fresque au Palais des congrès du Cap d'Agde du 27 février au 10 mars.
En avril animation dans la galerie marchande d'hyper U du lundi 27 mars au samedi 15 avril et participation des peintres de l'AAPIA avec l'association Callandréta le dimanche 9 avril dans le parc du Château Laurens et au salon de Florensac sur le thème: la tauromachie, pour ou contre du 8 au 17 avril.
En juin exposition libre dans la salle de la chapelle La Sallèle, en haut du mont St Clair, à Sète, du lundi 12 au dimanche 18 juin et participation à la fête de la mer au Grau d'Agde le dimanche 25 juin.
En juillet se tiendra le Salon Autre Reg'Art au Théatre de Marseillan du lundi 24 juillet au lundi 7 août. Toujours en juillet, les animations enfants avec "lire à la plage" seront reconduites chaque vendredi de 10 à 12H
Le Concours adultes, Square Pichère, comme chaque année les mardi 8 et mercredi 9 aout.
Le Grand salon de l'AAPIA se tiendra au Moulin des Evêques du 18 au 30 septembre, avec cette année un thème non obligatoire : Le vin et la vigne.
Participation de l'AAPIA au salon nautique du Cap d'Agde du 28 au 1er novembre et en décembre, participation au Téléthon dans la galerie marchande d'Intermarché.
Une année 2017 riche de promesses de belles réalisations.
Avant de partager la brioche et le verre de l'amitié, l'assemblée à reconduit, à l'unanimité, François Amoros au poste de Président de l'AAPIA.

Les amis d'Agde prêts pour 2017

 

 

Après l’attribution de notre Saint-Christ à Michel Ange avec sa Signature sur ses statues et après la sortie du DVD dont le succès qui ne se dément pas depuis trois ans, un écrivain se propose d’éditer un livre dans lequel « il reparlera de l’affaire du Saint-Christ d’Agde, en présentant les faits en faveur de l’attribution à Michel-Ange, une histoire "si brillamment mise en avant" par les amis d'Agde précise-t-il.
En 2017, les Amis d'Agde, vont poursuivre la diffusion du DVD et de leurs découvertes à travers plusieurs séances de signature :

  • Le samedi 14 janvier 2017 à 15h à la Maison des Savoirs, séance animée par Francis Dagada avec la présentation, par Jean-Claude Rivière. de l’église Saint-Sever.
  • Le 12 avril ce sera une journée sur le Saint-Christ dans la crucifixion, au Moulin des Evêques, avec la participation de plusieurs scientifiques.

Nous poursuivrons les « Causeries du mardi » elles ont, en 2016, connues un vif succès. En particulier celle de « la foi dans les camps de la mort », celle de l’histoire du bleuet  celle des quatre piliers de la bienveillance, celle des origines biterroises de notre cité d’Agde.

"En ces jours de fêtes et de réjouissances, nous écrit Jules Cruells Capèce, le président des Amis d'Agde, "nos pensées vont particulièrement vers tous ceux qui peinent et qui souffrent, c’est le pourquoi de notre photo montage de « la Vierge de la Piéta Vaticane », oeuvre de Michel Ange, couplée avec le Saint-Christ de Saint-Sever. Ici, avec le crucifié sur les genoux de sa mère, l’image contraste violemment avec celle du nouveau-né de la crèche, apportant au monde Paix et Sérénité. Comme vous avez su le faire, il y a dix ans, pour sauver « ce chef d’oeuvre en péril » nous sommes sûrs que vous serez à nos côtés pour oeuvrer à la diffusion de notre passionnante enquête d’Agde à Florence : « Une énigme vieille de 500 ans enfin résolue enfin résolue."

LES AMIS D’AGDE, C/C Jules Cruells Capèce
53 bis rue Sadi Carnot AGDE 34300
Tél. : 04 67 94 00 10 - Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Une crèche de Noël originale

Petite visite à Joëlle Bolzinger au Grau d’Agde.

  cliquez sur une image pour l'agrandir
No images found.
 

Une visite très surprenante pour y voir une crèche magnifique, une crèche réalisée par Joëlle qui l’a construite assidument durant 15 jours. Joëlle créé des crèches chaque année depuis ses 20 ans. Elle a tout d’abord fabriqué ses propres maisons avec des boites récupérées ayant contenu des dragées, se souvient-elle, puis au fil des années cette crèche a augmenté de taille, et sont venus s’y ajouter des petits personnages trouvés sur des marchés locaux, en France et à l’étranger, mais aussi ceux que lui offrent ses amis ou sa famille qui connaissent sa passion. Une crèche qui au départ était d’une taille disons normale mais qui aujourd’hui mesure 8 mètres de long sur 2 mètres de haut ….. un vrai travail de « bâtisseur ». Au grès de ses trouvailles elle a « construit » des villages ; l’anglais, l’allemand, le provençal, celui d’Auvergne et bien sûr l’agathois avec cette évocation de la pêche avec aussi l’éphèbe niché au fond d’une « grotte ».
Certains de ses personnages sont animés et représentent des activités traditionnelles, comme le boulanger faisant cuire son pain, le menuisier rabotant des planches, la fermière donnant à manger à ses poules et bien d’autres encore qui sont à découvrir.
Passionnée par l’histoire elle participe aux animations de l’association COMHA d’Agde (Comité d’Organisation de Manifestations Historique Agathoises) et au fil de rencontres, elle a croisé le chemin d’un groupe musical, Osco, qui a réalisé, exprès pour elle, une bande son avec des thèmes musicaux provençaux agrémentés de sons comme ces cloches de moutons qui sortent d’une étable encouragés par leur berger.
Joëlle pour faire partager sa passion, dans l’esprit de Noël, invite tous ceux qui le souhaitent à venir voir sa création, il suffit pour cela de lui téléphoner pour prendre un rendez-vous. Mais attention elle sera absente du 6 janvier au 10 février mais la crèche sera visible jusqu’à fin février avant d’être démontée pour l’an prochain ? Joëlle ne sait pas encore si elle aura la force d’en rebâtir une, donc dépêchez-vous d’aller voir cette crèche née de la passion de Joëlle. De plus cette dame est fort gentille et vous accueillera avec plaisir et avec le sourire dans sa salle à manger devenue un sanctuaire pour quelques semaines encore.

Jean-Marc Roger

 

Joëlle Belzinger 68 avenue du Littoral – 34300 Le Grau d’Agde
Rendez-vous à prendre au : 06 87 53 66 37
Association COMHA : www.agdeaufildutemps.com/accueil
Groupe musical Osco (de Nîmes) : www.groupeosco.com