Bessan

Défi des familles à énergie positive, le résultat

 

La clôture du défi départemental des familles à énergie positive s’est tenue à Celles, au bord du lac du Salagou. Représentant les 29 familles de leur équipe, une dizaine de participants bessanais avait fait le déplacement, découvert en direct les résultats, et apprécié les animations instructives du Gefosat (agence pour la maîtrise de l'énergie et la lutte contre la précarité énergétique), qui organisait l’événement.

Avec 17% d’économies réalisées, l’équipe bessanaise intitulée en hommage à son capitaine emblématique brutalement disparu « Bruno Thomas, en Bessan sa conso », première équipe nationale en nombre de familles, a pris la 3e place de ce concours départemental, derrière celle de Marseillan et les Colibris d’Agde.

Malgré ce beau résultat, l’équipe bessanaise est déçue, car le défi auquel elle est attachée risque de ne pas être reconduit l’an prochain au niveau national, faute de budget suffisant.

Un spectacle et de vrais talents au service du Téléthon

 

Comme elle le fait chaque année à Bessan, bien avant la date officielle du Téléthon, Danièle Nicolas a organisé avec une rare énergie une spectacle réellement superbe réunissant des artistes professionnels et amateurs, offrant tous bénévolement leur temps et leur talent pour que cette après-midi au bénéfice du Téléthon soit une réussite.

Il y avait là l’orchestre de l’Ecole de Musique et ses musiciens capables de passer sans problème d’un instrument à l’autre au gré des morceaux joués, un accordéoniste circulant entre les spectateurs tout en jouant avec entrain des airs dansants durant les intermèdes, la chorale Rémilasido chantant joliment un répertoire varié de chants populaires mais n’hésitant pas à en aborder d’autres réputés plus difficiles, Danièle Nicolas elle-même dans l’interprétation sensible d’airs assez peu faciles comme l’Aigle Noir de Barbara, et le dynamique Jean-Pierre Torrent, ténor bien connu offrant un magnifique éventail des diverses facettes de son talent dans des airs d’opérettes, genre que les Bessanais apprécient tout particulièrement.

Il y avait aussi le groupe Tangomio dont les costumes en rouge et noir magnifiaient la liberté de pas des tangos argentins que chaque couple sur scène dansait à sa manière « comme dans un bal », et, changeant de temps et de lieu, les passionnés de beaux costumes anciens et de danses oubliées d’Agde Belle Epoque, transportant le public dans le monde révolu  des danses galantes d’autrefois tout en légèreté et insouciance. Et pour la première fois dans ce spectacle on a pu rire avec un sketch des vamps revisité, mais toujours aussi drôle.

A la fin de la représentation, après les résultats de l’entrée « au chapeau », les diverses ventes de tickets de tombola, de boissons, gâteaux et gourmandises diverses, Danièle a pu annoncer fièrement la somme recueillie : 1000 €uros, remis immédiatement à Isabelle, la trésorière bessanaise du Téléthon 2017.

Convivialité de mise à Bessan pour la fête des voisins

 

Chacun sait que les Bessanais apprécient avant tout de faire la fête entre amis et de se rencontrer autour d’un verre ou d’une bonne table. La preuve, s’il en fallait une, en est faite à chaque fête des voisins, dont on constate régulièrement le succès populaire.

Dix-neuf points de rencontres dans tous les coins du village, réunissant en tout des centaines de personnes de tous âges, de toutes conditions et de toutes origines. c’est ce qu’on a pu voir (et entendre !) de nouveau cette année, pour peu que l’on soit peu sorti ce soir là, ou mieux encore, qu’on ait participé à l’une de ces agapes où l'amitié, la musique et la bonne humeur étaient de mise, jusqu’à « point d’heure » parfois, comme le dit si joliment l’humoriste local connu de tous Daniel Villanova.

Les musiciens de la Peña del Sol allaient de place en place pour offrir quelques minutes bien agréables d’animation musicale aux participants, mais il y en avait tant que malgré leur bonne volonté, ils n’ont pu se rendre dans tous les quartiers. Le maire Stéphane Pépin-Bonet, les élus municipaux, le conseiller départemental Sébastien Frey, appréciant particulièrement ces rencontres renforçant ou créant des liens entre voisins, ont passé également quelques instants avec les habitants dans pas mal des lieux de fête.

A la fin de cette magnifique soirée, chacun pensait avec impatience à la prochaine, et des idées fleurissaient déjà pour la rendre encore plus belle…

Les écoliers luxembourgeois ont passé quelques jours à Bessan

 

Selon une habitude désormais bien établie, une vingtaine d’écoliers âgés de 11 à 13 ans, de la ville de Remich (Luxembourg) jumelée avec Bessan, sont venus avec leurs enseignants et leurs accompagnateurs passer une semaine à Bessan, à la rencontre de leurs correspondants de l’école élémentaire.

Le comité de jumelage avait concocté un programme chargé, à la hauteur des attentes des jeunes remichois : découverte de Bessan, excursion à Aigues Mortes, moments de détente sur les plages du littoral, et une grande journée d’échanges avec les écoliers bessanais. Les écoliers luxembourgeois sont repartis vers Remich, la tête pleine de souvenirs inoubliables, après un dernier repas partagé avec le maire et les responsables du comité des fêtes, repas au cours duquel ils ont remercié tous ceux qui leur avaient permis de passer un si agréable séjour.

Le service de téléalarme s'améliore

 

La téléalarme, déjà bien présente à Bessan où elle a fait preuve de son utilité, est un service d’assistance d’urgence, favorisant l’amélioration de la qualité de vie des personnes âgées ou a mobilité réduite, et permettant leur maintien à domicile dans des conditions de sécurité optimale. En effet, en cas de problème, les personnes disposant de ce système peuvent alerter immédiatement les secours par simple pression sur un pendentif ou un bracelet. Ce service est désormais assuré par le prestataire Mondial Assistance, qui propose un dispositif amplifié assurant une sécurité accrue.

Les conditions : un dossier à retirer et à ramener rempli à l’accueil de la mairie de Bessan, un abonnement mensuel de 10,92 € par appareil, tout compris ( frais de dossier, service d’écoute 24h/24h, location d’un transmetteur de téléassistance, installation et maintenance). Ce service donne de plus droit à un avantage fiscal de 50 % des dépenses facturées.

Pour tout complément d’information, contacter le centre communal d’action sociale(CCAS), à la mairie ; tel : 04 67 00 81 81.

Devenir sapeur-pompier volontaire, pourquoi pas ?

 

Le centre de secours des sapeurs-pompiers de Bessan recherche des personnes motivées pour s’engager en tant que sapeur-pompier volontaire.

Les candidatures sont à déposer dans la boîte aux lettres de la caserne. Une lettre de motivation ainsi qu’un curriculum vitae sont nécessaires pour la prise de rendez-vous avec le chef de centre, Ludovic Foulgat.

Les principales conditions d’engagement sont d’être âgé de 17 à 55 ans, de jouir de ses droits civiques, de ne pas avoir fait l’objet d’une peine afflictive ou infamante, d’être en position régulière au regard du service national, de remplir les conditions d’aptitude physique et médicale, et de résider sur la commune. Il convient également d’être un maximum disponible pour les formations qui se déroulent principalement en soirée et le week-end.

En France, quelque 193 700 hommes et femmes vivent un engagement quotidien au service des autres, en parallèle de leur métier ou de leurs études. Chaque jour, ils démontrent que solidarité et altruisme ne sont pas de vains mots.

On n’oublie pas les anciens combattants de la maison de retraite

 

Sébastien Frey, conseiller départemental du canton d’Agde, est venu comme chaque année à la résidence pour seniors « Les Jardins des Tuileries », et, en présence de Laurence Thomas, première adjointe au maire, a remis un présent de la part du département à cinq pensionnaires. En leur honneur, les porte-drapeaux des associations patriotiques et leurs représentants respectifs étaient là en grande tenue, dans la grande salle commune décorée aux couleurs nationales.

Les différents intervenants ont chacun rendu hommage à ceux qui, âgés maintenant, se sont battus dans leur jeunesse pour que la France reste libre. Beaucoup d’émotion chez ces anciens, surtout au moment de l’hymne national.

La rencontre s’est terminée pour tous autour du traditionnel (et très attendu par les pensionnaires) verre de l’amitié.

Le terrain de tambourin Ernest Coste est officiellement inauguré

Belle ambiance conviviale et sportive pour l’inauguration du terrain de jeu de balle au tambourin rénové, éclairé et sécurisé après une cure de jouvence réussie.

Après un match opposant les féminines de Bessan et de Florensac, les nombreux Bessanais présents ont pu découvrir le nouveau terrain en présence d’Angel Millan, adjoint chargé des travaux, Eric Millan, adjoint aux sports, et Sébastien Frey, conseiller départemental.

La plaque inaugurale a été dévoilée par le maire Stéphane Pépin-Bonet, accompagné par le député Sébastien Denaja, et Henri Coste, fils d’Ernest Coste, ancien maire de Bessan de 1971 à 1977, dont le terrain porte le nom. Sébastien Denaja a été très touché d’y voir son figurer son nom (il a participé financièrement à ce renouveau du terrain de tambourin avec sa réserve parlementaire). Comme le maire, en remerciement, il a reçu un tambourin, et promis de venir prochainement s’essayer à ce sport traditionnel.

Les nouveaux responsables du club et leur président, Kévin Bourdelois, ont remercié les élus d’avoir tenu leur promesse de rénovation, et également tenu à remercier et féliciter Isabelle et Bernard Mouls, les anciens responsables, pour avoir su faire grandir le club sans lui faire perdre son esprit familial.

Bessan bien représenté à Vinocap

 

Le jeudi 25, le vendredi 26 et le samedi 27 mai, sur les quais du centre port du Cap d’Agde, se déroulera la 8e édition du salon Vinocap « Tous les vins du Sud à découvrir » : une occasion unique pour rencontrer la centaine de producteurs du territoire, les spécialités gourmandes et les vins les plus prestigieux de l’Ouest héraultais et du Languedoc-Roussillon.

Bien sûr, le terroir bessanais y sera présent avec plusieurs stands tenus notamment par le Moulin à huile du Mont Ramus et la cave coopérative « Le Rosé de Bessan », sans oublier la présence, lors de la cérémonie d’ouverture, le jeudi 25 mai à partir de 10h, de la confrérie « Croustade et Rosé de Bessan ». Les Bessanais, n’en doutons pas seront nombreux à se déplacer pour cet évènement toujours très prisé.

Le bilan très positif des 7es journées Haroun Tazieff

Présenter au travers de trois axes principaux une partie de l’histoire géologique agathoise et raconter l’utilisation du basalte tout au long des 2500 ans d’occupation humaine, tels étaient les objectifs de l’Association Protection Nature des Hauts Cantons (APHNHC), du Groupe de Recherches Archéologiques d’Agde (GRA), du Centre Haroun Tazieff, et de l’Association Volcanique Européenne.

Des expositions dans la galerie marchande du magasin Hyper U ont présenté divers volcans, à l’aide de maquettes du fond Tazieff, ainsi que les travaux du club volcanisme du collège de Bessan.

En allant faire leurs courses, les adultes pouvaient ainsi discuter avec les spécialistes des volcans, regarder les présentations et lire les panneaux, tandis que les enfants étaient attirés par la fiche du volcan Erébus ou une jeune fille broie du blé à la façon des romains avec des meules en basalte. Des ateliers ludiques ont permis à ces jeunes visiteurs de fabriquer des volcans et des coulées de lave en ketchup, de découvrir l’utilisation du basalte depuis la période grecque et romaine, de retrouver son magnétisme au microscope, et de fabriquer de la farine grâce à des maquettes de meules.

Quatre conférences étaient données durant la semaine : en avant-première, celle de Jacques-Marie Bardintzeff sur « Les risques volcaniques » ; celle de Jean Marie Dautria qui a décrit « La ligne volcanique de l’Hérault »(*) ; puis celle de Céline Pardiès sur « Le basalte et les hommes », et enfin celle de Frédéric Lavachery, le fils d’Haroun Tazieff, sur des épisodes marquants de la vie de son père.

Deux sorties sur le terrain ont clôturé ces journées : la première, à laquelle participaient une soixantaine de personnes dont Yvonne Keller, adjointe au maire d’Agde déléguée à la culture, était commentée par Arnaud Sanguy, Bernard Halleux et Céline Pardiès. « Les rues d’Agde ont parlé de géologie et d’histoire » grâce aux regards croisés de ces trois spécialistes d'histoire, d’archéologie et de géologie. La seconde emmenait les promeneurs au mont Saint Loup, sur le Pioch, et, plus curieusement) au magasin Bricocash qui possède une belle coupe stratigraphique qui montre l’alternance d’éruptions de type strombolien et d’autres survenues en milieu aqueux.

Rendez-vous en 2018 pour les 8es journées Haroun Tazieff.

***

(*) Dans la basse vallée de l’Hérault, de belles traces ont été laissées par la courte vie des volcans du Languedoc, tels les orgues de St Thibéry, les plateaux suspendus du Salagou, les falaises de tufs de la grande conque et du Mt Ramus.

Une journée pour se préserver des accidents de la vie quotidienne

 

Le lundi 29 mai, de 10h à 16h, dans la salle des fêtes de Bessan, une formation gratuite est proposée à tous les seniors. Pour 10 €, il sera possible de prendre le repas de midi sur place.

Des professionnels, Philippe Marty, pompier, Françoise Costes, et le CLIC Accord, apporteront les réponses à des questions importantes que chacun peut se poser : Comment mieux se préserver des accidents de la vie quotidienne ? Qui et comment appeler au secours si mon conjoint est victime d’un malaise ou d’une chute ? Quels sont les bons gestes à avoir en cas d’accident ? Comment faire valoir et faire respecter mes volontés ?

Chaque participant recevra à la fin de la journée un livret attestant de sa participation et permettant de conserver toutes les informations reçues au cours de la journée.

Renseignements et inscriptions avant le 22 mai, à l’accueil de la mairie, au 04 67 00 81 81, ou au 06 22 44 26 99.

Une passionnante balade à travers 300 millions d’années d’histoire géologique

 

Accompagné de Bernard Halleux, professeur honoraire de science de la vie et de la terre, qui a commenté l’ensemble de la sortie, tout un groupe d’apprentis géologues a découvert des sites tels que d’anciennes mines de bauxite sur les hauteurs de Bédarieux, les constructions en basalte et le belvédère de Carlencas ; observé des necks (anciennes cheminées volcaniques solidifiées après une éruption puis dégagées par l’érosion), des dykes (filons de roche injectés dans une fracturation), des ruffes renfermant de véritables trésors paléontologiques ; et admiré le lac du Salagou avant de se diriger vers les roches sédimentaires du cirque dolomitique de Mourèze.

Après un repas tiré du sac, pris en pleine nature et sous le soleil, les promeneurs en connaissaient déjà un peu plus sur la géologie grâce à leur commentateur passionné. De l’avis de tous, ce fut une magnifique journée, avec une balade sans difficultés, ouverte à tous, riche d’enseignements, durant laquelle ils ont pu découvrir et tout connaître (ou presque !) sur ces sites remarquables, si proches et pourtant si peu connus des Bessanais.

Il est question d’ailleurs qu’une nouvelle sortie de ce type soit de nouveau organisée par Céline Carminati-Sanchez , adjointe au maire à l’origine de cette balade avec l’association de protection de la nature des Hauts-Cantons, cette fois pour mieux apprendre à mieux connaître le patrimoine Saint-Chinianais.

Intéressant bilan public de mi-mandat par la municipalité

 

Cette réunion spéciale de bilan à mi-mandat a réuni dans la salle des fêtes une petite centaine de personnes, venus pour s’informer des actions menées depuis trois ans par la municipalité.

Stéphane Pépin-Bonet, le maire, était, comme tous les six mois depuis son élection, entouré par l’ensemble de son équipe ; Sébastien Frey, conseiller départemental, assistait également à la réunion. Les élus, chacun dans son domaine, ont détaillé les réalisations faites et les projets en cours, avant de répondre aux questions posées par les habitants sur l’un ou l’autre point les concernant directement et restant à régler.Tous les thèmes ont été abordés, notamment celui de la vie quotidienne, et aucune question n’est restée sans réponse.

A la fin de la réunion, Stéphane Pépin-Bonet a rappelé que la proximité est primordiale dans le lien entre élus et administrés, et a évoqué plus précisément les trois dossiers majeurs en cours : la nouvelle école maternelle, le parc d’activités de la Capucière, et la requalification du centre-ville qui sera le thème principal de la prochaine réunion publique semestrielle.

Le congrès départemental de la Fnaca : cérémonie adaptée au mauvais temps

 

Autour de Michel Martel, président départemental de la Fnaca, et de Fernand Cambra, président du comité local, plus de cinq cents personnes se sont réunies dans la salle des fêtes pour ce 39e congrès, dont Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, Sébastien Denaja, député, Kléber Mesquida, président du conseil départemental, Sébastien Frey, conseiller départemental, et les maires des villages alentour.

Après les décisions prises par le bureau départemental de l’association pour soutenir les anciens combattants d’Algérie, Maroc et Tunisie, une cérémonie était prévue au monument du Souvenir… La pluie qui tombait à seaux en a décidé autrement, et, en présence des autorités, de la fanfare et des porte-drapeaux, la commémoration a dû se dérouler de façon peu ordinaire dans la salle des fêtes.

Le délégué de la Fnaca a clôturé la réunion en indiquant que le 40e congrès de l’Hérault se tiendrait l’année prochaine à Florensac. Puis Stéphane Pépin-Bonet lui a remis un présent de la part de la municipalité, et a affirmé une nouvelle fois son soutien ceux qui œuvrent pour les anciens combattants et pour le nécessaire devoir de mémoire.

En avant-première du Téléthon 2017, le spectacle de Danièle Nicolas

 

Samedi 20 mai, à 15h , dans la salle des fêtes de Bessan, Danièle Nicolas et se amis organisent comme tous les ans, au profit du Téléthon, un spectacle de chants, musique, sketch, et tombola géante, sans oublier un buffet et une buvette. Entrée au chapeau.

Les artistes participants : le ténor Jean-Pierre Torrent accompagné par l’accordéoniste Jean Claude Pelay ; le groupe de danseurs de tango argentin Tangomio sous la houlette de Francis Santa ; la chorale Rémilasido qui interprètera des chansons de variétés Françaises ; l’école de musique de Bessan.

La recette sera intégralement remise à la responsable locale du Téléthon 2017.

Contact : 06 78 88 43 83.

Prochains concours prévus sur le terrain de la Boule Bessanaise

 

De nombreux rendez-vous sont organisés dès maintenant et tout l’été par « La Boule Bessanaise », association locale de pétanque :

- 20 et 21 mai, dès 9h, championnat départemental de triplettes seniors, qualificatif pour le France ;

- 4 juin à 15h, départemental seniors ;

- 21 juin, à 15h, départemental de triplettes seniors (55 ans et +) ;

- 14 juillet à 15h, grand prix Citroën ;

- 15 juillet à 9h30, 2eNational de triplettes par poule et à 16h, complémentaire du national ;

- 16 juillet à 9h30, suite du national et triplettes mixtes puis à 10h, triplettes cadets, minimes et benjamins ;

- 7 août à 15h, départemental de triplettes ;

- 9 août à 15h, départemental de doublettes masculin et féminin ;

- 27 août à 15h, départemental de doublettes vétérans.

Pour tous renseignements sur ces concours ou sur les activités du club, contacter le 06 70 17 55 36, ou le 06 75 04 08 35. 

L’évolution du groupe scolaire Victor Hugo

 

Le conseil de l’Education Nationale de l’Hérault a décidé l’ouverture d’une 12e classe (*) à l’école élémentaire, dès la rentrée de septembre 2017. Une ouverture de poste validée par la municipalité qui va aménager les locaux pour accueillir le nouvel enseignant dans de bonnes conditions.

Jusqu’à l’ouverture des huit classes de la nouvelle école maternelle, dont le début des travaux est prévu dès cet automne et l’ouverture en septembre 2019, la période de transition et ses inévitables changements modifieront l’organisation des classes existantes, ce qu’il faudra gérer au mieux dans l’intérêt des élèves. Une classe de maternelle actuellement située au-dessus de la cantine sera déplacée en rez-de-chaussée grâce à des aménagements qui seront réalisés au cours des vacances d’été.

Un point sera fait en présence de l’association des parents d’élèves à la mairie.

***

(*) L’école élémentaire bénéficie également d’une classe pour enfants en difficultés ou présentant un handicap, ce qui fera au total 13 classes à la prochaine rentrée.

Le club de football l’AS Bessan à la recherche d’éducateurs

 

Deux éducateurs s'occupant des jeunes arrêtant leur activité en fin de saison, le président du club bessanais de football, Serge Maurin, cherche à les remplacer, et peut-être à en avoir un de plus, ce qui ne serait pas inutile pour ce club à fort effectif.

Les futurs éducateurs s’occuperaient des U15 actuellement 2es du championnat niveau 2e division avec 102 buts marqués, ou des U17 actuellement 2es du championnat niveau 3e division et 61 but marqués.

Les éducateurs intéressés peuvent contacter Serge Maurin au 06 11 43 56 07.

Commémoration en soirée pour le 72e anniversaire de la Victoire du 8 mai 1945

 

Pour cette cérémonie, les participants sont partis en cortège de la place de la Mairie, menés par la fanfare des sapeurs-pompiers de l’Hérault, et suivis par les porte-drapeaux, le maire Stéphane Pépin-Bonet et les élus municipaux, les représentants locaux des associations d’anciens combattants et le président du Souvenir Français, les sapeurs-pompiers, les personnalités présentes dont Sébastien Denaja, député de l’Hérault, Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey, conseillers départementaux, des élus de villes et villages voisins, et enfin les nombreux Bessanais et représentants associatifs qui tenaient à participer à cet évènement.

Face au monument du Souvenir, tous ont écouté avec attention les allocutions des représentants des deux associations locales d’anciens combattants, Claude Mercouris pour l’Unc, Fernand Cambra pour la Fnaca, ainsi que celle du maire. Tous trois ont rappelé avec des mots forts et justes les douloureux moments de la seconde guerre mondiale, l’importance de la valeur de liberté, et le nécessaire devoir de mémoire.

Les moments de ce rendez-vous patriotique les plus émouvants furent sans aucun doute a montée des couleurs nationales, l’hommage aux combattants et les dépôts de gerbes, et enfin l’hymne national de la Marseillaise largement repris par les participants.

Un nouveau Roy pour les Archers de la Tuque

 

Comme chaque année, c’est une tradition très ancienne chez les archers, le 1er mai, les adhérents du club local de tir à l’arc ont procédé au tir traditionnel de l’abat-oiseau, ou tir du Roy, sur leur terrain bordant le stade de rugby, suivi par un repas pris en commun en toute simplicité et convivialité.

L’objectif premier de ce tir est de déterminer le Roy de l’année par son adresse et sa rapidité à atteindre un petit oiseau (en polystyrène) placé à 50 mètres sur une cible. D’autres catégories y ont plus récemment ajoutées, à des distances moindres mais sur un oiseau identique : il s’agit du Dauphin (30m), du Chevalier(15m) et du Page (10m).

Dès les premiers tirs, Guilhem Rosado, nouveau Dauphin, a touché l’oiseau, suivi de près par Valentin Cauquil, désormais Chevalier. Un peu plus tard, Jérôme Tarbouriech, proclamé Roy sur une flèche sans équivoque, a remporté le trophée de l’année et verra son nom brodé sur l’écharpe royale. Enfin, Emmi Roncin, ayant touché au plus près l’oiseau, devient Page pour l’année.

Les participants et leur famille ont après cette belle matinée rejoint la salle d’entrainement pour remettre, dans une ambiance comme toujours conviviale, aux Roy, Dauphin, Chevalier et Page leurs trophées, ainsi qu’aux archers du club les diverses récompenses gagnées cette année, dont celle méritée par le titre de champion départemental en salle SV de Michel Fons.

Le Premier, c’est (bien) le Rosé, succès de la première soirée

 

La saison 2017 débutait ce 1er mai avec la première édition du « Premier, c’est le Rosé », organisé par le comité des fêtes de Bessan sur la place de la Promenade. Et ce fut réussi. Les Bessanais, un public familial, y ont participé en nombre, ainsi que plusieurs membres du comité des fêtes d’Agde, des habitants de villages voisins, le maire et le conseiller départemental venus saluer les organisateurs de cette soirée festive et conviviale.

Les boissons, vin rosé mais aussi sodas et jus de fruits, accompagnaient la possible restauration composée d’huîtres et diverses tapas faciles à déguster sans façons. Et le bal, assuré par l’orchestre « Manhattan », a séduit tous les amateurs. L’hymne créé en l’honneur du Rosé de Bessan a comme prévu été officiellement présenté par le groupe « Move Flamenco », qui a profité de la journée pour en tourner le clip mettant en scène les lieux incontournables de la ville et, bien sûr, son Âne totémique.

Les prochaines soirées se tiendront le 1er de chaque mois, dès juin et jusqu’en septembre.

Le rassemblement des motos anciennes a tenu ses promesses

« L’Âne à 2 Rooues », association présidée par Alphonse Corzo, a gagné son 22e pari consécutif : réunir au centre ville de Bessan une centaine (voire davantage !) de motos anciennes et les exposer aux regards des visiteurs du marché dominical qui joignent ainsi l’utile à l’agréable.

Malgré un temps défavorable mêlant froid, vent et pluie, les possesseurs passionnés de ces vieilles mécaniques d’âge plus que respectable, la plus ancienne datant de 1926 et côtoyant des « gamines » de 1960, venus parfois de loin (Champagne, Suisse, Drôme, Côte d’Azur…), se sont montrés ravis des regards et des commentaires admiratifs qui attendaient ces petits bijoux si bien choyés et bichonnés par eux tout au long de l’année.

Et ces vieilles dames de la route ne se contentent pas d'être belles, elles savent aussi rouler : après l’admiration, les grillades réconfortant les motards, les machines furent mises activement à contribution pour une balade dans l’arrière-pays, vers le lac du Salagou, ce qui n’est pas rien à leur âge !

Au retour, bien à l’abri dans la salle des fêtes, les motards ont particulièrement apprécié apéritif, repas, et remise de prix pour les plus belles machines.

Inauguration du nouveau terrain de tambourin

 L’inauguration du terrain de tambourin Ernest Coste, transformé après les travaux importants réalisés, aura lieu le samedi 13 mai, à partir de 11h, en présence du maire Stéphane Pépin-Bonet et des élus, du député Sébastien Denaja, et des adhérents du club de tambourin.
La population bessanaise, attachée à ce sport traditionnel présent dans le village depuis 1905, y est cordialement invitée.

 

Le nouvel aspect du terrain : l’enrobé refait à neuf après la suppression des racines gênantes, le mur de protection, l’éclairage pour les entraînements et matchs nocturnes, le portail sécurisant l’entrée, le marquage selon les normes actuelles.
Tous ces travaux, indispensables mais onéreux, ont été soutenus financièrement par le soutien du conseil départemental pour la somme de 23.000 €, et par les 10.000 € débloqués par le député sur sa réserve parlementaire.

 

Résultats du second tour de l'élection présidentielle à Bessan


 

Résultats de l'ensemble des 4 bureaux.

  • Inscrits : 3678. 
  • Votants : 2865.  (soit 77,90 % de participation)
  • Blancs : 256
  • Nuls : 116.
  • Exprimés : 2493.

  • Emmanuel Macron : 976 voix, soit 39,15 %.

  • Marine Le Pen : 1517 voix, soit 60,85 %.

A noter : comme au premier tour la présence au bureau 1 de l’observatrice de l’IFOP lors des dépouillements ; la présence également, plus surprenante, de quatre journalistes de la télévision italienne venus étudier les résultats du bureau 1 et les comparer avec ceux du 1er tour.

 

  Les résultats de toutes les communes de l'Hérault sont en page Hérault.

L’avant-première des 7es journées Haroun Tazieff a été une réussite

Le 5 mai, en avant-première des Journées Haroun Tazieff se déroulant du mardi 9 au dimanche 14 mai, plus de 80 personnes sont venues à la salle des fêtes d’Agde écouter la conférence du volcanologue Jacques-Marie Bardintzeff, professeur à l'Université Paris-Sud Orsay, sur les divers types d’activités volcaniques et leur dangerosité potentielle.

À partir de photos spectaculaires et souvent inédites, le conférencier a su les décrire dans un langage accessible à tous. Il a montré les gros progrès réalisés grâce aux plus récentes technologies dans la surveillance et la prévention des risques par la mise en place, sur la plupart des volcans actifs de la planète, de stations d’enregistrement de différents paramètres. Et Jacques-Marie Bardintzeff a rassuré son public attentif : les petits et grands piochs de la région sont bien éteints. Les volcans français à risque sont situés dans les départements d’Outre-Mer.

Avant de répondre aux nombreuses questions de la salle, il a évoqué en images ses bonnes relations avec Haroun Tazieff, en rappelant que ce bouillant personnage lui avait donné, comme à beaucoup d’autres, la vocation de la volcanologie.

Contact : Bernard Halleux, au 06 51 43 11 79 ; ou par mail jht34.free.fr

A mi-mandat,le bilan semestriel de la municipalité

Cette réunion publique spécialement consacrée au bilan de mi-mandat des élus, aura lieu le vendredi 12 mai prochain, à 18h30, dans la salle des fêtes Aimé Péret dont les participants pourront ainsi découvrir les nouveaux aménagements.

Depuis trois ans maintenant l’équipe municipale actuelle travaille pour la ville ; certains étaient des anciens élus expérimentés, d’autres s’engageaient dans l’aventure pour la première fois. Depuis, tous les membres de cette équipe ont tenu depuis avec constance leur rôle, leurs fonctions et leurs missions.

Ce bilan démontrera, comme le dit le maire Stéphane Pépin-Bonet, que « les propositions de la campagne électorale sont toutes soit engagées, soit réalisées ».

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le 04 67 00 81 89.

Concours intercommunal des maisons fleuries

 

Ce concours organisé par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, dont la date limite d’inscription est fixée au 31 mai, est ouvert à tous les habitants, particuliers ou professionnels : commerçants, chefs d’entreprises, hôteliers, restaurateurs, propriétaires de terrains de camping..., fleurissant leurs jardins, terrasses ou balcons, par des compositions harmonieuses visibles depuis le domaine public.

Le jury, intercommunal, sera sensible à la mise en valeur des lieux offerts à la vue de tous, à l’originalité des compositions, et à la qualité des végétaux. Mais il portera aussi une attention particulière à l’utilisation de plantes méditerranéennes, peu consommatrices d’eau, en accord avec la politique de gestion durable des espaces verts mise en œuvre par l’agglomération.

Toutes les personnes désireuses de s’inscrire au concours et d’en connaître les modalités peuvent d’ores et déjà retirer un bulletin de participation à la mairie de Bessan, ou le télécharger sur le site internet de l’agglomération : www.agglo-heraultmediterranee.net.

La remise des prix aura lieu au cours d’une soirée le jeudi 22 juin prochain à Caux. Un voyage sera réservé à tous les gagnants des premiers prix, et de nombreux lots seront offerts.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Michèle Texier, conseillère municipale, au 04 67 00 81 81.

Du muguet pour les pensionnaires de la maison de retraite

 

Le 1er mai, c’est une tradition aux « Jardins des Tuileries » qui accueille les personnes âgées, en grande partie Bessanais mais aussi des personnes de villes et villages voisins, un brin de muguet est offert aux aînés par les adolescents du Cmj (Conseil municipal des jeunes), en présence du directeur François Costalat, des élus départementaux et locaux, des représentants du CCAS, de la présidente et de bénévoles de l’association « Le Sourire des Tuileries ».

La cérémonie a débuté par une aubade offerte par les musiciens de la batterie fanfare des sapeurs-pompiers de l’Hérault, instant musical composé d’airs joyeux, rythmés et si bien connus de tous que beaucoup des personnes âgées tapaient des mains en cadence ou parfois chantaient avec entrain.

Chacune des personnalités a prononcé quelques mots pour marquer l’évènement et affirmer l’attachement du département et de la ville à tous les résidents, le directeur insistant sur le rôle primordial de son personnel à la fois compétent et dévoué, tandis que la présidente des animatrices bénévoles tenait à remercier toutes celles qui assurent avec elle des animations presque quotidiennes.

Après les échanges de superbes bouquets et la remise des brins de muguet aux aînés, tous ont partagé le verre de l’amitié qui termine si bien les manifestations bessanaises.

Une belle soirée avec Radio France Hérault

 

Le jeu radiophonique « Le Super Hérault », organisé par France Bleu Hérault et son animateur Philippe Montay est passé par Bessan où a été enregistré le jeu dans la salle des fêtes fraîchement rénovée et devant un parterre de Bessanais tous prêts à s’amuser et à le faire savoir avec de grands fous-rires parfois et de nombreux-et bruyants- applaudissements.

Après le maire, Stéphane Pépin-Bonet, invité à situer et à présenter son village, cinq Bessanais passionnés par l’association locale à laquelle ils appartiennent sont venus en parler : Emilie Feliu pour le patrimoine, Renée Petit pour la bibliothèque, Serge Maurin pour le football, Jean-Pierre Caussat pour la confrérie, Benoit Schumann pour la défense de l’environnement.

Les dix candidats, eux, ont dû répondre aux questions, pas forcément très simples mais toujours intéressantes, traitant du département de l’Hérault et de ses richesses. Par bonheur, le public avait le droit de souffler les réponses, ce qui s’est révélé fort utile souvent.

A la fin de l’émission, Philippe Montay chaleureusement remercié les participants conquis pour leur convivialité, leur accueil, et le dynamisme de Bessan .

Etat civil du mois d’avril 2017

Mariages : Philippe Record et Cécile Van Malder ; Jacques Peydro et Françoise Cardot ; Vincent Calabre et Katia Asensio-Majer.

Meilleurs vœux de bonheur aux nouveaux époux !

***

Décès : Emma Charmillot, née Palasy ; Roger Fabre ; Danièle Guichou, née Patissier ; Francine Vandersmissen, néeDelaby ; Jean-Pierre Joly ; Maurice Carlier ; Pascual Lopez Lopez ; Henri Rubio ; Claire Bing, née Duffaud ; Suzanne Izquierdo, née Martinez ; Lisette Thomas, née Escario.

Sincères condoléances aux proches dans la peine !

Le congrès départemental de la Fnaca à Bessan

 

Le jeudi 11 mai, aura lieu la journée du congrès départemental de la Fnaca, préparée avec soin par Michel Martel, président départemental, depuis que les grandes lignes en ont été tracées en conseil d’administration : la démission du secrétaire départemental notamment, dont le poste pourrait être repris par Mr Combescure du secteur de Béziers ; la préparation d’une motion présentée au congrès de Bessan ; les effectifs de la Fnaca sur l’Hérault, qui dépasseraient les 3800 adhérents ; le succès des cérémonies du 19 mars, qui marque la représentativité de l’association dans le monde combattant.

Programme :

8 h : Accueil des congressistes à la salle des fêtes.

8h30 : Visite de Bessan et de l’usine Ricard pour les épouses.

8h35 : Accueil par les présidents, local et départemental. Compte-rendu des activités, du secteur financier, des actions des différentes commissions.

9h30 : Après la séance de clôture des travaux, accueil des personnalités : remise de diplômes et médailles, présentation du bureau départemental, compte-rendu de la commission juridique et sociale animée par Michel Combeau, vie des comités par Eusèbe Redo, allocutions des personnalités présentes : Michel Martel, Jean Simon, secrétaire national et rédacteur en chef du journal « L’Ancien d’Algérie ».

11h45 : Cérémonie au monument aux Morts avec la fanfare des Pompiers de l’Hérault, suivie d’un apéritif offert par la municipalité.

13h30 : Repas dansant de clôture à la halle de sport.

Cérémonie pour les noces d’or et de diamant

 

Le samedi 20 mai prochain, à 11h, dans la salle du conseil de la mairie, les Aînés de la Tuque (club local du 3e âge) recevront les couples souhaitant renouveler leur promesse de mariage d’il y a 50 ans pour les noces d’or, ou 60 ans pour les noces de diamant.

Cette cérémonie devenue au fil du temps une belle tradition est ouverte à tous les couples, Bessanais de souche ou d’adoption, mariés à Bessan ou non.

Il est peut-être encore temps pour participer à ce sympathique rendez-vous. Contacter Dany Cambra : par courrier, 19 rue Fendeille à Bessan, ou par téléphone, au 04 67 77 41 45.

Commémoration du 8 mai 1945

 

Lundi 8 mai, la cérémonie de commémoration de l’armistice de la seconde guerre mondiale marquera le 72e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945.

Les anciens combattants et la jeunesse y vendront le traditionnel bleuet de France, et elle se déroulera de la manière suivante : à 17h, rassemblement des élus, musiciens, anciens combattants et personnalités sur le parvis de la Citoyenneté (hôtel de ville). Départ du cortège pour le monument du Souvenir, dépôt de gerbe, minute de silence, allocutions et hymne national.

Au retour, un apéritif sera offert à tous par la municipalité. Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, le conseil municipal et les anciens combattants invitent la population à y assister.

 

Sensibilisation des écoliers aux risques climatiques

 

Après une sensibilisation plus spécialement destinée aux adultes sur les phénomènes météorologiques méditerranéens intenses en février, il était bon de parler aux enfants de ces phénomènes et les initier à la culture du risque en leur indiquant les bons comportements à adopter.

Alexandre Broussin et Christophe Ferré, jeunes ingénieurs dans la gestion des risques et concepteurs de Météo Languedoc, sont donc venus proposer des ateliers interactifs aux scolaires des cours élémentaires. Ils ont rencontré près de 120 élèves de CE2 et de CM1, leur ont parlé des saisons et de la formation des phénomènes exceptionnels qui peuvent s’y associer, ainsi que de la réalisation des interprétations météorologiques, leur permettant de manipuler un pluviomètre ou un anémomètre, et leur faisant découvrir des images impressionnantes de crues et d’inondations, prises à Bessan.

Une expérience réussie car les élèves ont montré beaucoup d’attention et de curiosité sur ces sujets et participé activement aux ateliers.

De Leader Price à Vival : l’info qui manquait…

 

Le magasin restera ouvert durant le changement d’enseigne qui se fera à partir du 5 mai, petit-à-petit, en remplaçant les produits Leader Price aussitôt qu’ils seront en rupture de stock par le produit de marque Casino correspondant. La durée de cette période est estimée à 4 à 6 semaines environ, et se terminera par le « relooking » du magasin intérieur et extérieur et la pose de la nouvelle enseigne.

Les Bessanais comme les estivants continueront à retrouver chaque jour Marie à la caisse et Grégoire aux stocks, y compris (du mois de mai au mois de septembre inclus) toute la journée du dimanche.

Leader Price express Bessan : la fin d’une aventure

 

Au mois de mai 2015 la supérette Petit Casino devenait Leader Price express. Un magasin de proximité à prix raisonnable, longtemps réclamé par les habitants, voyait enfin le jour.

Deux ans après, cette enseigne va disparaitre du paysage bessanais. Et dans le courant du mois de mai, c’est sous l’enseigne Vival, premier réseau de franchise alimentaire des communes de France, que ce commerce de proximité renaîtra avec le retour des produits de la marque Casino et un élargissement de l’offre des produits.

Le club volcanique du collège aux journées Haroun Tazieff

 

Pour ces 7es journées Haroun Tazieff qui se dérouleront à Agde du 5 au 14 mai, seront proposés des expositions et des ateliers en présence du fils d’Haroun Tazieff, Frédéric Lavachery, dans la galerie du centre commercial Hyper U. Les élèves du très dynamique club « Volcanisme » du collège de Bessan, qui préparent actuellement leur voyage au pays des volcans, cette année dans la chaîne du Puy, y exposeront leurs principaux travaux.

Mais ces journées ne se limitent pas à ces expositions et ateliers. On peut en apprendre bien davantage sur le patrimoine volcanique de la région.

Il sera possible d'assister à des conférences  sur : "les risques volcaniques, prédictions et prévention" ; "la ligne volcanique du Languedoc" ; "le basalte et les hommes" ; " la vie d’Haroun Tazieff et les sciences actuelles".

Des balades géologiques commentées seront organisées : dans " les rues du vieil Agde" où se retrouvent souvenirs historiques et géologiques ; au pied du mont Saint Loup, "un volcan dans la ville".

Contact, Bernard Halleux, au : 06 51 43 11 79 ; ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Pour plus de détails : http://jht34.free.fr/agde_2017.htm

« La Tuque endiablée » recherche son logo

 

Le comité de jumelage entre Bessan et Bessans, « La Tuque Endiablée », est à la recherche de son logo ; un logo qui sera mis en avant lors des fêtes du jumelage en août prochain dans l’Hérault d’abord, puis dans la Haute Maurienne.

Les membres de l’association présidée par Gerardo Olivarès, lancent un appel public à tous, qu’ils soient simples amateurs ou artistes, afin de faire fusionner les idées et les propositions, avec quelques contraintes toutefois… En effet, le futur logo devra représenter un diable à quatre cornes, emblème de Bessans en Savoie, et la tuque, emblème du Bessan héraultais ; les couleurs, celle des deux villes, seront à dominantes rouge, bleu et jaune orangé ; en outre, le logo doit pouvoir se distinguer aisément dans un format réduit, soit environ 5 cm.

Le jury sera composé des membres du conseil d’administration de l’association. Les propositions de logo sont à envoyer avant le vendredi 16 juin prochain par mail à l’association, à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..