Bessan

Désolation mais citoyenneté affirmée après l’opération nettoyage

  

Triste constat que celui fait par les élus municipaux, le syndicat de chasse et des citoyens bénévoles, récemment mobilisés dans le cadre de la semaine nationale autour du développement durable. Dans la foulée du succès de la récente opération organisée par « Project Rescue Ocean » sur les berges de l’Hérault, c’est dans la campagne et la garrigue bessanaises que se sont portés les efforts d’un groupe d’une vingtaine de personnes. Des espaces naturels souvent défigurés par les dépôts sauvages de déchets.

A l’initiative de Philippe Marin et de Marie-Laure Lledos, adjoints au maire respectivement en charge de la citoyenneté et de l’environnement, l’opération a été soutenue par Sébastien Asensio, président du Club Saint-Hubert et des services techniques municipaux et intercommunaux, dont le Sictom d’Agde – Pézenas. A cette occasion, souvent avec dépit et désolation, des tonnes de déchets ont malheureusement été récoltés par ces bénévoles soucieux de l’environnement.

S’il est bien triste de constater l’incivilité, souvent grandissante, des individus qui salissent les espaces naturels publics comme privés, il est toutefois réconfortant de voir des habitants mobilisés pour rendre son aspect à la nature. Même s’il pourrait être plus nombreux, cette citoyenneté affirmée fait véritablement du bien. Et les jeunes ne sont pas en reste puisque les écoliers participeront prochainement à une action similaire… pour mieux ensuite rappeler les adultes à leur responsabilité.

 

Présentation des résultats des fouilles archéologiques de la Monédière


Après les premières actions archéologiques réalisées en 2014 lors de fouilles préventives liées à la création de logements, la municipalité a souhaité continuer le travail scientifique mené à la Monédière.

Depuis deux ans, les recherches se poursuivent sur une parcelle du site, acquise au préalable par la commune. Afin de présenter ce travail, une conférence se tiendra, en mairie,le vendredi 14 juin 2019, à partir de 18h, dans la salle du conseil municipal.

A l’invitation d’Emilie Feliu, conseillère municipale déléguée au patrimoine et à la valorisation culturelle, c’est Alexandre Beylier, archéologue et membre de l’unité de recherche « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » de l’université de Montpellier, qui viendra présenter en détail les premiers éléments de réponses sur cette vie antérieure d’un site unique en son genre, occupé dès les VIe  et Ve siècles avant Jésus Christ.

En complément, cet été, la ville accueillera un nouveau groupe d’archéologues, confirmés ou étudiants, afin d’encore mieux comprendre cet habitat gaulois majeur du Sud de la France. Très prisée du public, la journée « portes ouvertes » de juillet sera reconduite pour permettre au grand public de découvrir les lieux et les travaux qui s’y déroulent. Une véritable volonté de la mairie d’en apprendre davantage et de faire partager cette histoire commune.

Un nouveau forum fédérateur autour des associations patrimoniales

   

A l’initiative de l’association « La Guilde », une deuxième édition du forum regroupant les associations du patrimoine s’est déroulé, il y a quelques jours, à la salle des fêtes. Une initiative que l’association bessanaise a souhaité organiser, avec le soutien de l’office de tourisme « Cap d’Agde Méditerranée » et la ville.

Ce forum baptisé « Historiae Nostrae », traduction latine de « Notre Histoire », a pour objectif de rassembler les acteurs associatifs du patrimoine du territoire afin de créer du lien.

Sur une journée, de nombreuses activités ont été proposées comme des tables rondes, des mises en pratique et des conférences. La visite du centre historique en petit train, puis celle de la cave coopérative ont été appréciées de tous les participants. Denis Nepipvoda y a présenté les richesses des plafonds peints, tandis que Christine Catala a rappelé les aides de l’agglomération pour la sauvegarde du petit patrimoine, la rénovation des logements et des façades des particuliers.

Une quinzaine d’associations du patrimoine ont répondu présentes à ce rendez-vous. Elles ont toutes été saluées par les responsables, dont Mathieu Laval-Mas, président de la Guilde, Sophie Banny, représentante de l’office de tourisme et Laurence Thomas, représentant le maire de Bessan. Le bilan particulièrement passionnant et positif laisse présager de prochaines éditions de qualité. L’an prochain, ce forum devrait se tenir à Castelnau de Guers, puis à Pézenas l’année suivante.

Bessan va passer aux gobelets réutilisables pour la prochaine fête locale

Né du constat évident que bien des manifestations festives sur la voie publique génèrent de grandes quantités de déchets, dont un nombre considérable de gobelets jetables en plastique, la municipalité a décidé de devancer l’interdiction de ces gobelets qui doit intervenir au premier janvier de l’année prochaine. Ainsi, le maire, Stéphane Pépin-Bonet et son adjointe à l’environnement, Marie-Laure Lledos, ont décidé d’imposer, dès la prochaine fête locale, l’usage de gobelets réutilisables.

A partir du mois de juillet, des écocups aux couleurs de la ville seront distribués à grande échelle, avec notamment le soutien des chefs de jeunesse et des demoiselles d’honneur. Dès le samedi 10 août, premier jour de la fête locale, ce verre en plastique recyclé sera utilisé lors des différents points de rafraichissement. Près de 10.000 gobelets vont prochainement être livrés, en lien avec les bars et les débits de boissons qui sont également partenaires de ce nouveau dispositif.

Cette action s’inscrit dans une démarche éco-citoyenne et dans un changement durable des comportements de surconsommation, dans lesquelles chacun d’entre nous doit s’impliquer significativement. Après la fête locale d’août, la municipalité a décidé de généraliser ces écocups pour l’ensemble de ses manifestations. De même, en matière d’eau, les bouteilles plastiques seront progressivement supprimées pour revenir aux pichets d’eau de ville, laquelle est d’excellente qualité.

Le nouveau clip de " B-H " tourné dans la ville de BESSAN est disponible

Nous vous l’avons annoncé il y a quelques semaines, le dimanche 19 mai 2019, l’artiste B-H a tourné un nouveau clip dans la ville de Bessan.

Après une première chanson intitulée « Wonderfull » accompagnée d’un clip tourné au Cap d’Agde, l’artiste a écrit une nouvelle chanson, cette fois-ci dans le thème du rap et c’est la ville de Bessan qui a été choisie pour le tournage du nouveau clip.
  

Chanteur indépendant, B-H (Brayan H.) se fait accompagné par l’agence Production HeroDrone , spécialisée dans le tournage de vidéo et l’imagerie aérienne. Pour ce deuxième clip, c’est Jordan Couturier et son équipe qui sont aux commandes.

 Le nouveau clip intitulé « Parfois » est disponible sur YouTube, sur les chaînes YouTube HeroDrone et B-H Officiel. D’ici quelques jours, nn Making-of sera également disponible exclusivement sur la chaîne YouTube HeroDrone afin de vous faire découvrir les coulisses du tournage.

Lien de la vidéo : https://youtu.be/uY5-3jZiTVo

 

 

Congés annuels de la supérette « Chez Marie »

Afin d’améliorer l’attractivité et développer le dynamisme économique en centre-ville, des commerçants créent des partenariats.

C’est ainsi que la supérette « Chez Marie » et le tabac-presse de la Grand’rue « A l’âne de Bessan » ont décidé d’assurer la continuité de service de proximité pendant les congés annuels de la supérette.

Aussi, les clients pourront y retrouver différents produits à compter de ce dimanche 9 juin.

Même fermée pour congés, « Chez Marie » assure !

Un nouveau service avec la rôtisserie du Soleil à l’avenue Condorcet

La placette de l’avenue Condorcet, près du stade municipal Francis Casalta, est habituée des bonnes senteurs gastronomiques. Depuis plus d’une dizaine d’années, « Salva Pizza » y propose ses savoureuses pizzas pour le plus grand plaisir de ses fidèles clients. Depuis quelques jours, c’est Patrick Company qui complète cette offre ambulante, avec des senteurs toute aussi alléchantes.

Depuis le 20 mai dernier, il est présent tous les lundis et jeudis, de 18h15 à 20h30, avec son camion de rôtisserie, intitulé « Rôtisserie du Soleil ».

Deux fois par semaine, il propose ainsi des poulets rôtis, poulets fermiers, jambonneaux ainsi que ses barquettes d’accompagnements. Produits que l’on ne trouve pas dans la commune à cet horaire-là.

Pour le contacter ou commander : tel. 07 81 09 98 34.

 

Avec l’agglomération, une équipe aux petits soins des espaces verts

Depuis la naissance de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée en 2003, la compétence « entretien des espaces verts », antérieurement assurée par la ville, est directement gérée par l’intercommunalité, dans les vingt communes autour d’Agde et de Pézenas. Depuis cette date, ce sont donc les agents de l’agglomération qui assurent l’entretien complet de tous les espaces verts de la commune.

Très attentionnés et professionnels, ils coupent, tondent, ratissent, aspirent… et permettent à Bessan d’avoir des giratoires et des espaces verts d’excellente qualité, en centre-ville comme dans tous les quartiers et lotissements. Leur travail n’est quelquefois pas reconnu et pourtant leur action demeure prépondérante pour une bonne qualité de vie au quotidien.

Grâce à eux, la commune obtient régulièrement des prix dans le cadre du concours départemental des villes et villages fleuris. De même, des efforts constants sont engagés afin de permettre une meilleure prise en compte de l’écologie avec la non-utilisation de pesticides sur le domaine public ou encore le choix d’essences peu gourmandes en eau. Ce sont eux également qui veillent au bon entretien du cimetière.

 

Un mois de juin anniversaire pour les clubs de foot et de rugby

 Le mois de juin sera assurément sportif et synonyme d’anniversaire pour les clubs locaux de football et de rugby.

Le Stade Bessanais Rugby dégainera le premier en fêtant les 10 ans du club lors d’une journée de fête au stade Bernard Ibanez.

Les réjouissances se tiendront le samedi 22 juin prochain, dès 15h, avec un tournoi cinq contre cinq annonçant quelques surprises, puis une grande soirée festive à partir de 19h, avec repas et animations.

Les réservations sont conseillées car les places sont limitées, en contactant le 06 11 56 62 41 ou le 06 13 03 19 64.

Du côté de l’As bessanaise football, c’est 70 ans qui seront fêtés sur le stade Francis Casalta le samedi 29 juin au cours d’une journée particulièrement chargée :

dès 14h : animations pour les enfants avec des structures gonflables 

à 16h30 : un loto sur le site 

à 19h30 : une soirée de remise de récompenses suivie d’un repas et d’une animation dansante.

Les réservations pour le repas se prennent au 06 11 43 56 07. Des tee-shirts « spécial anniversaire » sont également proposés à la vente dans les commerces du centre-ville.

Au final, deux rendez-vous à ne pas manquer !

 

« La Guilde » va une nouvelle fois enchanter l’église Saint-Pierre

 

Pour la quatrième année consécutive, un concert de musique classique est proposé par l’association « La Guilde 2 Bessan » en l’église Saint Pierre, renommée pour la qualité exceptionnelle de sa sonorité.

A l’invitation de l’association vouée au patrimoine et aux traditions, ce concert va regrouper des artistes de grand talent : Doriane Cheminais à la harpe, Claire Sala à la flûte et Marine Chaboud au chant.

Le répertoire proposé sera on ne peut plus classique regroupant des airs de Mozart, Strauss et Rossini, pour un récital dont les bénéfices seront entièrement consacrés à la réhabilitation de la chapelle Saint-Laurent de Touroulle, située entre Bessan et Vias, surplombant la voie rapide, en cours de restauration par une dynamique équipe de bénévoles.

Le concert est ouvert à tous. Il aura lieu le dimanche 9 juin 2019, à partir de 18h, en l’église Saint-Pierre.

Une participation de 15 euros par personne sera demandée, avec une gratuité pour les enfants de moins de 16 ans.

Les réservations se prennent dès à présent au 06 43 79 94 42.

Tous renseignements complémentaires à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le comité des fêtes colore en rose les premiers jours de chaque mois

Encore un succès populaire pour le convivial événement mensuel du comité des fêtes ! En effet, des centaines de personnes ont répondu présentes lors de l’événement festif de l’association intitulé « Le Premier, c’est le Rosé ». Chaque premier du mois, c’est ainsi une soirée de fête sur la place de la Promenade autour du célèbre nectar de la cave coopérative, en partenariat avec l’office de tourisme intercommunal « Cap d’Agde Méditerranée ».

Aux sons du non moins célèbre Dj Cassou, les participants, de tous âges, ont à nouveau passé une agréable soirée avec vins et tapas préparés par la dynamique équipe du comité des fêtes et son président David Pourrat. Le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, le conseiller départemental, Sébastien Frey, des élus et de nombreux représentants des associations locales étaient fidèles au rendez-vous. Avec joie, convivialité et... modération bien entendu.

L’équipe du comité des fêtes de Bessan donne désormais rendez-vous le samedi 15 juin, à 19h, pour une fête de la musique 2019 avancée, avec le renouvellement de la « Night Kolorz » déjà organisée avec brio l’année dernière.

Puis le lundi 1er juillet, toujours à partir de 19h, pour un nouveau numéro de cette fête du rosé, sur la place de la Promenade, pour laquelle la cave coopérative « Le Rosé de Bessan » est également partenaire.

Budget communal : une gestion saine et des orientations claires

 

           

Comme l’a présenté le trésor public en séance du conseil municipal, le budget de la commune se porte bien. Comment résumer cette situation financière saine ? Entre 2017 et 2018, les dépenses de fonctionnement n’augmentent pas, et même diminuent de 0,65 % tandis que la population augmente. L’écart avec les autres communes de taille équivalente se creuse : si en 2017, Bessan dépensait 18 % de moins que les communes de la même strate démographique, en 2018, c’est 31 % de moins. Une gestion saine avec des orientations budgétaires claires et ambitieuses.

Côté endettement, si les dépenses de fonctionnement sont pleinement conte­nues, l’investissement lui augmente significativement. De­puis 2014, début de la mandature actuelle, les dépenses d’équipement sont en constante évolution positive tandis que la dette demeure maîtrisée. Les intérêts de la dette communale diminuent chaque année. Si l’endettement va augmenter sensiblement ces prochaines années du fait des investissements majeurs en cours et à venir, les ratios avec les communes de même taille sont particulièrement bons. Cet endettement évolu­tif est conforme aux capacités de la ville.

Des finances saines, mais pour quoi faire ? La liste des in­vestissements prévus uniquement en 2019 est im­pressionnante : construction de l’école maternelle Georges Bégou, acquisition du site Ricard, requalification du centre-ville, aménagement du chemin de la Renga et de nombreuses autres voiries, rénovation du complexe Jules Ferry, aménagement de l’espace Louis Baldy, travaux d’amélioration à la base de loisirs de la Guinguette, acquisitions de véhicules, aménagement de l’entrée des services tech­niques… Et cette liste n’est pas exhaustive.                                                                                                      

                                                                                                                                                             La municipalité de Bessan.

10e Vinocap : encore une belle réussite pour tout le terroir bessanais

Il y avait la foule des grands jours sur les quais du Cap d’Agde pour l’inauguration officielle de la 10e édition de Vinocap, moment privilégié pour les vignerons afin de proposer leurs vins aux Agathois, aux habitants du territoire et aux touristes.

C’est le président de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, Gilles D’Ettore, qui a ouvert cet événement, en présence de nombreuses personnalités. Le terroir bessanais était bien présent lors de ce rendez-vous, vitrine du territoire intercommunal durant trois jours.

Dès l’ouverture, le stand de la cave coopérative « Le Rosé de Bessan » a séduit le plus grand nombre, vu la foule se précipitant auprès des hôtesses et des responsables, dont la directrice de la coopérative Delphine Berruezo. Les « officiels » n’ont pas manqué de faire une halte appréciée à ce stand. Sur place, les élus dont le maire, le président du département, celui de l’agglomération et le conseiller départemental ont eu l’occasion de partager les vins du terroir local.

Ce rendez-vous d’envergure a été l’occasion de déguster de bons produits et de mettre en valeur le travail des viticulteurs bessanais, qui méritent amplement les médailles obtenues chaque année dans les concours les plus prestigieux. Une réussite mise en avant également par la présence soulignée des membres de la confrérie « Croustade et Rosé de Bessan », ainsi que des produits oléicoles du moulin du Mont Ramus, situé à Bessan en bordure de Saint-Thibéry.

Exposition de l'association Terres de Touroulle

L'association Terres de Touroulle vous propose une exposition les 14, 15 et 16 juin 2019 à la  salle des fête de Bessan
 
Un joli programme vous attends avec la présence de David Vidaldu peintre sculpteur élu par le vote du public de l'édition 2018, du groupe musical de l'école de musique, et de l'artiste peintre Christian Peytavi qui viendra faire démonstration de son talent. 
 
Vous découvrirez également de nombreux artistes qui exposeront de magnifiques oeuvres.
Il y en aura pour tous les goûts : des jolies pièces de poteries, de modelages, de la photo, du 3D, de l'aquarelle, huile ,acrylique, des vitraux... 
 
Cette année encore le vote du public sera mis en place n'hésitez donc pas a venir donner votre avis et exprimer votre coup de coeur!
 
L'exposition se déroulera en non stop le vendredi 14 juin de 09h à 19h, le samedi 15 juin de 09h00 à 20h00 et le dimanche 16 juin de 08h00 à 11h30.
 
 
 
 
 
 
  
 
 
  
 

Une matinée « portes ouvertes » pour découvrir l’école Georges Bégou


 Les travaux de construction de la nouvelle école maternelle avancent doucement mais sûrement. Ils ont certes pris du retard. Toutefois, le chantier devrait permettre d’ouvrir le nouvel établissement dans les délais, pour la rentrée de septembre 2019.

Afin de mieux faire découvrir ce nouvel équipement communal à l’ensemble de la population, la municipalité invite à une matinée « portes ouvertes ». Ce rendez-vous ouvert à tous se tiendra le samedi 15 juin 2019 , de 9h00 à 11h30.

Il sera ainsi possible d’y découvrir les espaces extérieurs et intérieurs. A midi, un moment convivial aux côtés des élus et des partenaires éducatifs permettra à chacun de mieux appréhender les orientations architecturales de cette école qui prendra le nom de Georges Bégou. Ce dernier, Bessanais d’origine, a marqué le monde de la culture et de la télévision. Un hommage particulier lui sera rendu lors de l’inauguration.

Les jeunes de l’Asb football au tournoi international d’Aussonne


 

Cette année, pour la saison 2018-2019, l’équipe des U10 - U11 de l’As Bessanaise Football a eu la chance de participer au tournoi international d’Aussonne, ville proche de Toulouse. C’est avec beaucoup de motivation et de travail durant toute la saison que les jeunes footballeurs ont pu arriver en demi-finale de la poule « espoir ».

Marine, Manon et Nathan tiennent à remercier le club, les parents ayant accompagné, supporté et aidé les entraîneurs et dirigeants à encadrer les enfants tout un week-end. Un merci particulier aux sponsors sans lesquels cette belle aventure n’aurait pas été possible : brasserie « Le 4 », Fernandez façade de Saint-Thibéry, entreprise de maçonnerie Martin, boulangerie Benezech, restaurant « Les Ripailleurs ».

Le club fêtera ses 70 ans au stade Francis Casalta le samedi 29 juin : 14h, animations pour les enfants ; 16h30, loto ; 19h30, soirée de remise de récompenses suivie d’un repas et d’une animation dansante.

Réservations conseillées en contactant le 06 11 43 56 07. 

Devenir sapeur-pompier volontaire à Bessan : c’est possible !


Rejoignez le centre de secours des sapeurs-pompiers de Bessan en tant que sapeur-pompier volontaire. C’est l’appel lancé par le chef de centre et toute son équipe.

Les principales conditions pour cet engagement sont d’être âgé de 17 à 55 ans ; de jouir de ses droits civiques ; de ne pas avoir fait l’objet d’une peine afflictive ou bien infamante ; d’être en position régulière au regard du service national ; de remplir les conditions d’aptitude physique et médicale ; de résider sur la commune et d’être disponible pour les formations (qui se déroulent en principe en soirée et le week-end).

Une lettre de motivation ainsi qu’un curriculum vitae sont nécessaires pour la prise de rendez-vous avec le chef de centre qui expliquera, dans un second temps, les modalités et l’organisation des sapeurs-pompiers au niveau local et départemental.

Il est possible de déposer les candidatures dans la boîte aux lettres de la caserne située dans la zone d’activités de la Grange Basse, près de Bricomarché.

Pour tout contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Il est aussi possible de se présenter directement au centre de secours ou encore de téléphoner au 04 67 62 87 70.

L’aménagement de la continuité du chemin de la Renga a débuté

Le secteur du chemin de la Renga est actuellement en travaux. Depuis quelques mois, c’est le bailleur social « Fdi Habitat » qui y construit une résidence sociale (dénommée la Rose de Pierre) et y aménage une dizaine de terrains à bâtir, comme ce que la société a déjà effectué au chemin de l’Oppidum. Il y a quelques jours, la mairie a, elle aussi, débuté un chantier d’aménagement de la voirie qui va accompagner ces créations de logement.

Au-delà, ce chantier d’envergure va préfigurer le nouveau secteur dit de Namérique. Les travaux engagés par la municipalité consistent en un prolongement du chemin de la Renga et à la création de voies sécurisées avec trottoirs, espaces de stationnement et éclairage public. Une réalisation indispensable pour permettre la création d’un nouveau quartier de qualité, comme la ville l’avait fait, en 2013, avec l’aménagement du chemin de l’Oppidum.

L’heure estivale de la base de loisirs de la Guinguette a sonné

  

Dans quelques jours, une nouvelle saison va débuter à la base de loisirs municipale de la Guinguette, située sur les bords du fleuve Hérault.

Pour trois nouvelles années, la gérance estivale a été confiée à Pierre Valette et son équipe. Chaque été, les lieux sont devenus incontournables pour partager un moment de détente, souvent associé à des repas de qualité, élaborés avec originalité.

La saison 2019 va aussi rimer avec nouveautés, puisque les activités fluviales vont être développées favorisant kayak, canoë et paddle jusqu’au moulin Bladier et au-delà via le pont romain de Saint-Thibéry.

Les clefs de la Guinguette seront officiellement remises au gérant début juin et la municipalité convie d’ores et déjà la population à la traditionnelle soirée d’ouverture qui se tiendra le vendredi 7 juin 2019, à partir de 19h.

Un apéritif sera offert à tous et les nouveautés de la saison seront présentées en détail. Pour la première fois, la soirée sera animée par les « Merry Spankers », un quintet rock and roll, swing et country. Par la suite, les participants auront la possibilité de poursuivre la soirée autour d’une table du restaurant.

Lors de la soirée d’ouverture, la municipalité devrait revenir sur l’offre touristique de la Guinguette (soirées à thème, salsa, concours de pétanque, activités fluviales et nautiques…) mais aussi sur ses perspectives de développement.

En effet, la mairie vient de se porter acquéreur du terrain jouxtant l’espace de loisirs. Cette acquisition représente une réelle opportunité pour les années à venir en facilitant le développement des anneaux destinés à accueillir plus de bateaux de plaisance, mais aussi la mise en œuvre d’une voie verte piétonne depuis le centre-ville. A suivre…

 

Pour tous renseignements complémentaires sur le site de la Guinguette (restauration, activités fluviales…)

contacter le 04 67 77 43 93 ou le 06 04 49 76 54.

 

ENTRETIEN AVEC PIERRE VALETTE « C’est un vrai bonheur de retrouver la Guinguette et les Bessanais ! »

 Entretien avec Pierre Valette, Bessanais d’origine, qui pour la quatrième année consécutive, va gérer l’exploitation estivale de la base de loisirs de la Guinguette de Bessan, propriété de la ville mise en gérance du 1er juin au 30 septembre de chaque année.

 

Après l’appel à candidature, la gérance de la Guinguette vous a été attribuée pour 3 ans. Pourquoi avoir recandidaté à Bessan ? Candidater pour obtenir la Guinguette en gérance est pour moi une opportunité d’allier travail et plaisir. En effet, la cuisine est ma passion et Bessan est le village où j’ai grandi. J’y ai ma famille, mes amis d’enfance, mes racines. C’est un vrai bonheur pour moi de retrouver, après ma saison d’hiver dans les Alpes, les Bessanais à la Guinguette et de contribuer à leur faire passer un moment convivial et chaleureux.

 

Quels sont vos projets pour la base de loisirs cette année et les années à venir ? Sachant que je vais pouvoir exploiter la base de loisirs tous les étés jusqu’en 2021, l’accent va d’abord être porté sur les loisirs, notamment autour du fleuve Hérault. En effet, dès l’annonce officielle de l’attribution de la gérance, je me suis mis en quête de paddles, pédalos et canoës supplémentaires afin d’étoffer l’offre des activités. De plus, des parcours seront proposés avec du transport jusqu’à des points de départ alentours afin de permettre une découverte plus large du fleuve et ses rives en amont comme en aval de Bessan. En matière d’animation, le programme est encore en cours d’élaboration mais sera consultable dès le début du mois de juin sur le page Facebook « Guinguette de Bessan » ou le site internet de la ville (www.bessan.fr).

 

Peut-on également s’attendre à des nouveautés côté restauration ? En cuisine, l’équipe reste la même. Les produits seront comme à notre habitude, frais et de saison autant que possible avec toujours une pointe de créativité pour égayer les papilles. Les menus du midi, appréciés pour leur bon rapport qualité/prix mais aussi, leur originalité, seront reconduits. La nouveauté étant qu’ils seront aussi proposés en soirée afin de laisser le choix entre la carte, revisitée comme chaque année, ou la formule du jour. Ainsi, le plus grand nombre pourra profiter des lieux aussi bien le midi que le soir. Côté service, l’équipe sera renouvelée car mes coéquipiers de l’an dernier ont opté pour d’autres projets professionnels ou personnels.