Bessan

La Lyre Biterroise fête ses 150 ans et la Sainte Cécile

 

Le samedi 25 novembre, à 20h30, dans la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade à Bessan, l’orchestre d’harmonie « la Lyre Biterroise » composé d’une soixantaine de musiciens, âgés de 9 à 90 ans, (dont depuis longtemps plusieurs Bessanais) proposera un concert exceptionnel et gratuit, pour fêter ses 150 ans d’existence et en l’honneur de Sainte Cécile, patronne des musiciens.

Bien connu sur Bessan, cet orchestre dirigé par Hervé Fünfstück, offrira un programme comprenant entre autres de beaux morceaux classiques ou festifs choisis, dont certains de haute technicité comme l’ouverture de Carmen et la farandole de l’Arlésienne de Bizet, des airs de Grieg, Sting... mais aussi des musiques du monde ou encore du paso doble.

Le lendemain dimanche 26 novembre, à 10h30, dans l'église st Pierre de Bessan, la Lyre Biterroise animera la messe de la Sainte Cécile.

***

Henri Bru, Théo Dangla, Henri Raguin, Henri Rogues et Pierre Seintes, les musiciens de « La Lyre Bessanaise », association qui vient d'arrêter son activité, comptent toujours dans les rangs de la Lyre Biterroise.Ils seront bien entendu présents pour ces concerts.

Du travail d’acrobate sur le clocher de l’église

Des Bessanais, surpris, un peu inquiets mais admiratifs, ont pris quelques clichés de ce travailleur évoluant en équilibre sur le clocher de l’église Saint Pierre.

Il s’agissait bien entendu de remettre en état avant les fêtes Noël l’illumination bleue du clocher, qui a fait l'an passé la joie de centaines d’enfants (et d’adultes aussi) tant elle permettait de voir de loin Bessan et son église.

Des graines empoisonnées sur les trottoirs

Des habitants du centre ville de Bessan ont découvert des graines empoisonnées au ras des maisons ou sur les trottoirs. Bien que les services municipaux, alertés, soient immédiatement intervenus, ramassant toutes les graines qu’ils ont trouvées, il reste nécessaire de se montrer vigilant. Ces graines de couleur rose, probablement déposées là par un inconscient pour se débarrasser des nuisibles, rats ou pigeons, peuvent être touchées par des enfants ou des animaux domestiques.

La commune a déposé plainte contre X.

Sébastien Frey à l’Ecole de musique bessanaise

 

 

Accompagné du maire Stéphane Pépin-Bonet, Sébastien Frey, conseiller départemental de l’Hérault, est venu visiter l’école de musique associative de Bessan et se renseigner sur son fonctionnement.

D’abord une rencontre avec les responsables de l’association, échange instructif sur le nombre d’élèves, les références des professeurs, la palette d’instruments enseignés, les activités détaillées de l’école… Accompagné du président Robert Martinez, d’Isabelle Fontaine membre du bureau, et de Franck Bosca professeur de musique, Sébastien Frey a rencontré un groupe d’enfants terminant leur cours de guitare, puis il a visité les locaux de l’école mis à disposition gracieusement par la municipalité au premier étage du centre social.

Très intéressé par ce qu’il a pu constater, notamment le développement et la réussite de cette école, il a proposé d’étudier les aides départementales éventuelles à lui apporter dans le schéma départemental d’enseignement musical.

Compétition interdépartementale de karaté

 

La compétition sportive de Karaté-combat des zones interdépartementales de la ligue Languedoc-Roussillon vient d’avoir lieu au gymnase du Four à Chaux à Béziers.

La section du Karaté Bessan a enregistré des nombreux résultats et succès mérités, en particulier la brillante victoire de Lina Taarabt, première en catégorie benjamine de - 35 kg. Lina a remporté la coupe et la médaille d’or après plusieurs combats éprouvants.

Les autres résultats des jeunes du club sont plus qu’encourageants pour l’avenir : En cadet de - 57 kg, Sami El Mansouri termine 3e Br. En benjamines, Maud Maurin et Romane Bobin terminent respectivement 3e et 4e Br. En benjamins, Arthur Maurin est 2e Ar, tandis qu’Adam Rida est 3e Br. Chez les pupilles garçons : Jules Leloy finit 3e Br, Thom Legrix 3e Br, et Jules Faron 6e Br. La seule pupille fille présentée, Jana Taarabt, termine 3e Br. (3 br).

Pour tous renseignements, tel au : 06 82 86 02 52.

Les collégiens s’investissent pour le financement de leur projet volcanisme

 

Les élèves du collège Victor Hugo de Bessan se mobilisent tout au long de l’année scolaire autour du projet volcanisme, un projet qui leur fera découvrir en mai les plus beaux volcans actifs du sud de l’Italie.

Après avoir créé, réalisé et apposé sur un Tshirt leur logo, ils vont maintenant le vendre autour d’eux pour la somme de 10 €. Lors de leur passage auprès des habitants de Bessan, qui se déroule actuellement et se terminera mardi 21 novembre, les élèves prendront uniquement les commandes (taille et nombre). Ils ont pour consigne de se présenter avec la plus grande courtoisie, dans le respect des lieux et des personnes. En aucun cas, il ne sera demandé d'argent.

Un rendez-vous sera ensuite donné à la fin du mois de novembre pour la remise des tee-shirts commandés, et les 10 € par vêtement ne seront demandés qu’à ce moment-là. Le collège s’engage à veiller scrupuleusement au respect des consignes établies. Si quelques comportements déviants venaient à perturber cette action, qui vise avant tout à responsabiliser les élèves, à les rendre concrètement acteurs de leur projet, il est important d’en avertir au plus vite les services de la mairie.

Cette action sera prolongée avec un stand volcanique sur le marché de Noël du 10 décembre.

Réussite sportive du stage d’arts martiaux

Magnifique weekend ensoleillé pour le stage national d’arts martiaux des Dojos de France D de F) qui s’est déroulé à Agde et Marseillan sous la direction du président Hervé Navarro, ceinture noire 8e dan D de F, et des membres du comité directeur des Dojos de France.

La fine fleur des enseignants et leurs adjoints, tous ceinture noire étaient venus de Perpignan, Amélie-les-Bains, Carcassonne, Avignon, Brassac, Tulle, Aveyron, Cayenne, Kourou, Sète, Agde et Marseillan, ont participé à ce stage avec leurs élèves, soit en tout quarante-sept athlètes, représentant six disciplines d’arts martiaux.

Un examen traditionnel de passage de ceintures clôturait la première journée, jugé par quatre membres de la commission des hauts gradés composée de : Joseph Ruiz, Jean-Paul Ferrete, Henry Bousquet, tous trois ceinture noire 6e dan D de F, et d’Hervé Navarro, ceinture noire 8e dan D de F. Ont réussi leur grade de ceintures noires des Dojos de France : -1er dan D de F : David Metz, Jean François Grand et Joseph Ines, tous trois dirigeants à Brassac (Tarn et Garonne) ; -5e dan D de F : Eric Bordonado, enseignant du Dojo des Samouraïs de Sète.

Le stage se poursuivait le lendemain avec footing et entraînement technique dans les six disciplines présentes, Avant un dernier repas « paella » réunissant tous les athlètes et professeurs, qui marquait la fin de cette belle rencontre sportive. Un peu de nostalgie, certes, au moment de se dire au revoir, mais déjà les participants avaient en tête leur prochain rendez-vous (stage + AG), à Beaucaire les 14 et 15 avril prochains.

Pour le 99e anniversaire de l’armistice, « se souvenir et agir »

 

La commémoration du 11 novembre a réuni en fin de journée devant le monument aux morts du cimetière les associations patriotiques, les représentants du conseil des sages et du conseil municipal des jeunes, la batterie fanfare départementale des sapeurs-pompiers, la population, les élus comme le conseiller départemental Sébastien Frey, le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, et les élus municipaux.

Après les discours des représentants des anciens combattants, un moment rendu plus intense par cette cérémonie en nocturne, a été celui où les noms des Bessanais « Morts pour la France » ont été égrenés. Ceux de la Grande guerre, mais aussi ceux de tous les conflits ayant eu lieu depuis. Un hommage particulier a été rendu aux porte-drapeaux, réunis face au monument aux morts, et aux victimes du terrorisme.

Stéphane Pépin-Bonet a clôturé la cérémonie en disant : « Cette cérémonie nous permet de rendre hommage à ces femmes et ces hommes qui ont donné leur vie pour notre pays. Elle nous permet de nous interroger sur ce que nous leur devons. » « Liberté, Egalité, Fraternité : c’est ce que les hommes et les femmes morts pour la France ont défendu au prix de leur vie. » « … je vous invite en cet instant commémoratif à de l’inquiétude pour l’autre, à de l’inquiétude pour notre époque : une inquiétude bienveillante et active sur notre société, notre époque et sur nous-mêmes. »

***

La grande guerre, expo des dessins d’un poilu, à voir absolument

Après la cérémonie, dans la salle Raymond Devos du centre social, a eu lieu le vernissage de l’exposition de dessins de Pierre Dantoine sur la guerre 14-18, visible tous les jours, de 9h à 12h et de 14h à 16h, jusqu’au vendredi 17 novembre inclus.

Ce jour-là, à 15h, l’initiateur de l’exposition, Rémy Castan, accompagnera une visite commentée, à l’attention des adhérents de la bibliothèque Renée Petit, mais aussi de tous ceux qui sont intéressés par cette vision pleine d’humour de la vie quotidienne des soldats dans l’horreur des tranchées.

Accueil officiel des nouveaux Bessanais avec visite guidée

La cérémonie d’accueil des nouveaux Bessanais se tiendra le dimanche 19 novembre, à partir de 10h. L’association « La Guilde 2 Bessan » proposera pour l’occasion à ces nouveaux habitants une visite guidée du centre ville au départ de la mairie.

Puis au retour, un accueil officiel sera organisé à l’hôtel de ville, en présence du maire et des élus municipaux. De nombreux néo-bessanais se sont déjà inscrits à ce rendez-vous, mais les personnes souhaitant rejoindre le groupe peuvent encore le faire en contactant Gisèle Soulié-Lognos, adjointe chargée de la citoyenneté, au 06 23 02 60 93.

Rugby : 5e journée de championnat et toujours sur le podium

Les joueurs du Stade Bessanais recevaient ce dimanche le RCO Salagou. Les deux équipes se connaissent, elles se sont affrontées en challenge, avec déjà une victoire des Bessanais.

Les locaux font une bonne entame, les avants sont solides et liés. Ils marquent ainsi très rapidement un essai collectif. Dans la même dynamique, le ballon circule jusqu’à l’ailier Giner qui inscrit un second essai. Les visiteurs se reprennent et profitent des fautes des Bessanais pour recoller au score, si bien qu’à la pause, les Bleu et Blanc sont menés 12 à 14.

De retour des vestiaires, le vent est en faveur des Bessanais qui s’appliquent, se disciplinent et pressent leurs adversaires qui encaissent un 3e essai par Roye, suivi d’une pénalité d’Escande et de l’essai du pilier Terrat. Le stade Bessanais l’emporte par 27 à 14, et conserve sa 3e place au classement.

Dimanche prochain, le 19 novembre, les joueurs bessanais iront jouer le 2e tour du challenge Crédit Agricole contre le RC Narbonne Plage, sur son terrain. Le championnat reprendra le dimanche 26 novembre et les Bleu et Blanc, se déplaçant dans l’Aude, affronteront l’équipe de Bassin Sud Minervois.

La Lyre Bessanaise met fin à ses activités musicales

Le président de la Lyre Bessanaise, Henri Bru, au cours d’une assemblée générale extraordinaire réunie tout spécialement, a annoncé, la mort dans l’âme, la fin des activités de l’association et la dissolution de celle-ci. La raison principale est l’âge des musiciens : 91 ans pour le président, 86 ans pour le secrétaire, et un peu moins pour les autres instrumentistes. Il est difficile pour eux de continuer pleinement à participer comme ils le faisaient depuis de nombreuses années aux cérémonies commémoratives et aux concerts donnés dans l’église Saint-Pierre.

Certains musiciens continueront cependant de participer, selon leurs moyens, à la Batterie Fanfare départementale des sapeurs-pompiers, ou à la Lyre Biterroise à laquelle ils avaient coutume de se joindre.

Un concert en l’honneur de la Sainte Cécile, patronne des musiciens, donné le samedi 25 novembre, à 20h30, dans la salle des fêtes de Bessan par la Lyre Biterroise, sera l’occasion d’une ultime prestation, probablement un peu nostalgique, des instrumentistes locaux.

Soutien au centre de sauvegarde de la faune sauvage

 

Depuis son ouverture en juin 2012, le centre régional de sauvegarde de la faune sauvage, basé à Villeveyrac, a accueilli plus de dix mille animaux sauvages blessés ou malades : ce sont pour 90% des oiseaux, allant du roitelet de 5g au vautour fauve à l’envergure de 2,70m ; les 10% restants sont de petits mammifères. La plupart sont relâchés après guérison en milieu naturel, sans dépendance à l’homme.

Ce centre, acteur important dans la formation des professionnels, compte parmi les plus importants de France. Il répond à plus de 3 000 appels par an, donne des informations relatives à la cohabitation avec la faune, la gestion des désagréments, de la salubrité et des nuisances éventuelles, alimente des banques de données nécessaires à l’étude et la gestion de la faune. Un véritable partenariat s’est instauré avec les villes et villages, dont Bessan, avec les muséums d’histoire naturelle, le CNRS, les universités, et l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Actuellement, les responsables envisagent une réduction importante de leur activité s’ils ne trouvent pas les fonds nécessaires à la pérennisation des postes actuels, et au recrutement indispensable d’un aide pour soutenir les deux soigneuses surchargées de travail. C’est pourquoi ils lancent un appel au soutien financier. (Compte tenu de son statut d’association à but non lucratif et du caractère d’intérêt général de son activité, les dons reçus par la LPO Hérault, de particuliers ou d’entreprises, peuvent faire l’objet de la délivrance d’un reçu fiscal et être déduits en partie des impôts).

Contact : 04 67 78 76 24 et dons en ligne : http://herault.lpo.fr/nous-aider.

Bourse aux jouets et vêtements

 

L’association de parents d’élèves « 1, 2, 3, Soleil de Bessan » organise le dimanche 19 novembre une bourse aux jouets, vêtements et objets de puériculture, qui aura lieu au gymnase Jules Ferry, de 8 h à 17 h.

Les inscriptions sont toujours possible et se font par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

David Pourrat, réélu à la présidence, a présenté la bilan du comité des fêtes

 

Trop peu de participants sans doute pour une association de cette importance, et qui concerne vraiment l’ensemble des Bessanais, mais l’ambiance était conviviale pour cette assemblée générale au cours de laquelle a été présenté le bilan des actions de l’équipe de David Pourrat, bilan indissociable du bilan financier.

De nécessaires ajustements sont prévus pour l’année qui vient, notamment en ce qui concerne les orchestres de la fête et des autres animations, mais la trésorerie est saine et en fin d’exercice s’élève à 23 000 €uros, ce qui permet de bien démarrer l’année à venir, tout en prenant en compte les succès comme les déceptions de l’équipe confrontée à quelques rendez-vous qui n’ont pas eu la réussite escomptée.

Le maire Stéphane Pépin-Bonet a salué le travail des bénévoles pour les festivités locales nouvelles ou traditionnelles: « Le Premier, c'est le Rosé » à chaque début des mois d’été, les festivités nationales avec l’élection de Miss Bessan (et pour la première fois celle de Mister Bessan !), et la fête locale de la Saint-Laurent.

Puis la discussion s’est engagée sur le rôle du comité des fêtes, son financement, et la participation plus active des associations pour que se montrent plus concernés les habitants.

Etat civil du mois d’octobre 2017

Naissances : Théo Ortega, Enzo Remburre, Kylian Nozières-Martin.

Bienvenue à ces nouveaux petits Bessanais !

***

Décès : Maria Gaudy, née Llorente ; Dolorès Moreno, née Moliner-Balaguer ; Odette Diaz, née Villanova ; Marie Badia, née Petit.

Sincères condoléances aux proches dans la peine !

Un magasin tout neuf pour l’opticienne de la Grand-Rue

 

Bien connue désormais à Bessan où elle est installée depuis sept ans dans la Grand-Rue, Lucrèce Ollo vient de changer de magasin pour un peu plus d’espace et de modernité, se déplaçant seulement quelques mètres, à la place de l’ancienne boulangerie Delmas.

Pour le reste, rien ne change : accueil, horaires, services et garanties restent les mêmes, notamment la photo d’identité minute et le déplacement à domicile pour les personnes a mobilité réduite. Ses clients fidèles y retrouveront avec le plus grand plaisir son sourire et sa compétence.

Enquête publique sur l’aménagement et la gestion de l’Orb et du Libron

 

La préfecture de l’Hérault organise dès maintenant et jusqu’au 8 décembre une enquête publique préalable à l’approbation du schéma d’aménagement et de gestion des eaux (Sage) des bassins de l’Orb et du Libron. Le territoire de la commune de Bessan est concerné par cette procédure administrative. Un commissaire enquêteur a été désigné par le tribunal administratif de Montpellier pour conduire l’enquête.

Le dossier est consultable sur le site internet de la préfecture, et dans plusieurs mairies dont celle de Vias, plus proche de Bessan. Le public peut déposer ou transmettre ses observations et propositions jusqu’au 8 décembre, 17h, dernier délai, sur les registres d’enquête, ou par voie postale à M. Georges Rivieccio, commissaire enquêteur « Sage Orb Libron », au syndicat mixte des vallées de l’Orb et du Libron, route de Vendres, Domaine de Bayssan à Béziers (34500).

Pour tout complément d’information, contacter M. Laurent Rippert, directeur du syndicat mixte, au 06 07 70 57 47, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Cérémonie et exposition pour la commémoration du 11 novembre

La population est invitée à assister à la cérémonie commémorative qui aura lieu le samedi 11 novembre, à 17h, au départ de la place de la Citoyenneté devant l’hôtel de ville. Le défilé et la cérémonie en nocturne se dirigeront vers le monument aux morts du cimetière pour le dépôt de gerbe traditionnel et l’hommage aux morts pour la France.

Immédiatement après la cérémonie, le vernissage d’une exposition de dessins sur la guerre 14-18, celle qu’on a coutume de nommer « la Grande Guerre », aura lieu dans la salle Raymond Devos du centre social.

Proposée par la ville et la bibliothèque Renée Petit, cette exposition de dessins de Pierre Dantoine, au trait très moderne, évoquant la grande guerre, les tranchées et le quotidien des soldats à travers l’humour souvent acide des poilus, y sera visible du 11 au 18 novembre, de 9h à 12h et de 14h à 16h.

Caricaturiste pendant trente ans à la Dépêche du Midi, Pierre Dantoine est un ancien poilu qui a réalisé entre les deux guerres une série de caricatures pour illustrer la couverture d’un journal de liaison d’anciens combattants. Ses commentaires sont joints à l’exposition, en occitan et en français.

Superbe exposition présentée par « Matières, Formes et Couleurs »

 

Il y avait cinq ans que l’association n’avait pas exposé à Bessan. Mais cette année, dans la salle des fêtes désormais très bien adaptée à ce genre de rendez-vous culturel, les membres de « Matières, Formes et Couleurs » ont présenté les œuvres réalisées au cours de l’année. Et ce fut une réussite car les œuvres joliment installées étaient d’une très grande qualité : des porcelaines magnifiquement et patiemment décorées, à la plume ou au pinceau, dans des styles variés mais tous d’une grande finesse, des objets de bois tournés, amoureusement polis et soignés, de la lampe de chevet au tire-bouchon et au plateau à fruits, et des toiles d’inspirations diverses, modernes ou plus classiques. Tout ceci réalisé par des artistes bessanais de grand talent.

Pendant le vernissage, en présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, des adjoints Céline Carminati-Sanchez à la culture et Eric Millan à la vie associative, Colette Lescouet-Gourvès, responsable de l’association, a exprimé sa grande satisfaction d’avoir pu utiliser cette vaste et belle salle des fêtes si demandée par l’ensemble des associations, et a remercié la municipalité d’avoir pu lui dégager un créneau suffisant pour son exposition.

Tout récemment, Colette Lescouet-Gourvès a pour la deuxième fois présenté à Agde, au Moulin des Evêques, le salon « Oxytania », réunissant dans ce lieu la fine fleur des peintres sur porcelaine venus de toute la France et bien au-delà. La réussite en a été plus éclatante encore que la première fois, et ce succès était largement mérité car de l’avis de tous, les œuvres présentées valaient le détour.

***

Colette, avec beaucoup de passion, a su intéresser les visiteurs aux différentes techniques employées : classique telle que celle utilisée traditionnellement à Limoges, scandinave donnant des reliefs en bosse ou en creux au moyen de métaux et de poudres, américaine employant des huiles ne séchant qu’à la cuisson… et les cuissons elles-mêmes, nombreuses et à des températures bien précises selon la couleur et la technique employée. Elle précise que chaque artiste se perfectionne de façon continuelle et développe au fil du temps une technique personnelle reconnaissable.

Les deux pièces très colorées ci-dessus, un vase plat représentant les spécificités de la ville de Sète, et un dessous-de-plat montrant les éléments de la vie sous la mer, sont faites façon Longwy, et demandent un travail considérable et plus d’une dizaine de cuissons.

Une Bessanaise au marathon de New York

 

Marine Olacia s’est mise à la course depuis 4 ans, tout d’abord pour « La Biarrose », une association de lutte contre le cancer du sein à Biarritz. Puis elle a enchaîné sur d’autres épreuves : les 20 km de Paris en octobre 2016, un trail (parcours avec obstacles) en Espagne en mai 2017, etc… Mais le marathon de New York, son premier marathon, c’était un vrai challenge dont elle rêvait pour ses 30 ans. Ce rêve, sa famille et ses amis le lui ont offert. Et elle l’a réalisé, après s’être beaucoup entraînée, parcourant les 42km en 5h23, ce qui lui a permis de se classer 41064e, un beau résultat pour un début ! Son prochain défi ? Elle envisage de participer en février prochain au semi-marathon de Barcelone.

Elle a entrainé avec elle à New York son cousin Emmanuel et son oncle Alain, ce dernier ayant déjà participé aux marathons de Rome et de Paris. Ils posent tous les deux avec elle dans des tenues aux couleurs bien françaises.

Marine, quand elle ne court pas, est dessinatrice de mode à Tordera, en Espagne, et vit actuellement à Barcelone. Elle a aussi la passion du dessin et de la peinture, et il y a quelques années a concouru avec succès au concours d’affiche de la Féria de Béziers.

Stage gratuit de judo et budo avec l’Entente d’Agde

 

Samedi 11 à partir de 16h et dimanche 12 novembre, au club de l'Entente Agde Judo-Ju Jitsu, 29, rue du Peyrou à Agde, un stage gratuit est organisé pour les minimes, cadets, juniors, et seniors mixte). Au programme :

Samedi : entraînement de judo à Agde sous la direction des Hauts Gradés, de budo (ju jitsu, karaté, boxe japonaise, etc...) à Marseillan avec l’encadrement des enseignants, et passage de grades ceinture noire. Repas pris ensemble au réfectoire du centre d'Agde ; hébergement dans le dojo (amener duvet et trousse de toilette). Possibilité de loger à l’Hôtel du Patriarche, à 500 m. Tel : 04 67 94 49 80.

Dimanche : footing pour les Samouraïs (amener des baskets). Petit déjeuner au centre. Entraînement sur thèmes de travail technique identiques à celui de la veille. Repas de midi pris en commun, et fin du stage.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

COUPON REPONSE A RETOURNER DES QUE POSSIBLE

Nom, Prénom, tél et mail de l'enseignant .............................................................................

Nom du Club....................................................................................................................................

Nombre de présents le samedi............................ le dimanche...............................................

Nombre de repas le samedi................................. le dimanche...............................................

Les repas sont à 7€50, le petit déjeuner à 2€50

Présentation de la licence DOJO de FRANCE ou règlement d'une licence 10€.

Hervé NAVARRO CN 8éme Dan D de F. Tél : 06 72 26 37 87. Mail : hn Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Rubgy, une nouvelle victoire

 

Ce dimanche, les Bessanais affrontaient les joueurs de l’entente Béziers-Cers-Portiragnes, dans des conditions climatiques assez difficiles, et un vent soufflant assez fort.

En 1e mi-temps, chaque équipe s’observe et des fautes de part et d’autre profitent aux buteurs. Les Biterrois, forts de leur avantage numérique, inscrivent le 1er essai avant la pause. La marque est alors de 11 à 3.

De retour des vestiaires, les Bleu et Blanc jouent avec le vent. Leur ouvreur, Romain Escande, concrétise au pied. Les visiteurs pressent leurs adversaires par l’intermédiaire de leur pack permettant à leur capitaine, Nico Garcia, d’aplatir dans l’en-but. Les locaux ne baissent pas les bras et volent une seconde fois en terre promise. Les supporters bessanais, venus en nombre, encouragent leur équipe fanion qui se remobilise. Au final, les Bleu et Blanc l’emportent 19 à 16.

Cette quatrième victoire consécutive fait du bien au moral et permet à l’équipe d’accéder à la 3e place derrière Narbonne-plage,1er, et Villeneuve-les-Béziers, 2e.

Dimanche 12 novembre, à 15 h,le staff invite tous ses supporters à venir en masse au stade St Claude, pour la réception du RCO Salagou.

La Vestiboutique de la Croix Rouge évolue

 

Dès ce lundi 6 novembre, les bénévoles accueilleront toutes les personnes intéressées dans deux locaux destinés à la Vestiboutique : chacun d’eux vendra des articles différents, notamment dans le textile et la maroquinerie. Les bénévoles qui ont installé ces deux lieux invitent chacun à venir les découvrir.

Le premier local, rue des Anciennes Ecoles, qui existait déjà jusqu’à présent, sera ouvert les lundis et jeudis de 8h45 à 11h.

Le nouveau local, place de la Fontaine, sera ouvert les mardis et jeudis de 8h45 à 11h.

Les dons (linge, jouets etc…), continueront à être accueillis dans le premier local aux jours et horaires d’ouverture.

***

Sorties destinées aux enfants

Comme chaque année, la Croix-Rouge offre aux enfants de 5 à 9 ans deux sorties, uniquement sur inscription à prendre dès ce lundi, les places étant limitées :

1/ Mercredi 6 décembre, en matinée, le film Paddington, au Travelling d’Agde.

2/ Mercredi 20 décembre, l’après-midi, le parc de jeux indoor de Vias.

Des cabas offerts gracieusement sur le marché

 

Le syndicat des Marchés de France, pour soutenir les fidèles commerçants itinérants faisant vivre les marchés, a mis en place une bien agréable action : pour la deuxième fois cette année, deux de ses représentants se sont déplacés sur le marché dominical de Bessan, très fréquenté, et durant toute la matinée, ont distribué gratuitement plus de 800 cabas siglés « Marchés de France », sacs écologiques et réutilisables, aux clients du marché ravis et bien décidés à s’en servir régulièrement.

Un atelier informatique itinérant en faveur des seniors

 

A partir de janvier prochain, tous les troisièmes jeudis de chaque mois, de 14h30 à 16h, le bus de l’Admr Hérault, Api (Animation, prévention, information), stationnera sur la place de la Promenade. Une action mise en place par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de Bessan et la Carsat du Languedoc-Roussillon.

Ce bus destiné aux seniors, deviendra un lieu où les personnes âgées pourront des réponses à leur questions sur les points qui les préoccupent : la retraite, le bien vieillir chez soi, les dispositifs existants… Des animateurs seront présents et aborderont ainsi de nombreux thèmes.

Les séances prévues de janvier à juin, gratuites, seront consacrées à des ateliers informatiques pour guider les seniors dans les démarches en ligne en ligne de plus en plus usitées. Mais d’autres sujets seront traités en suite par les animateurs en fonction des besoins et des demandes : adaptation des logements, gestes de premier secours, prévention des arnaques, … Pour en bénéficier, il suffit de se faire connaître en contactant Cyril Peyre au 06 86 54 18 33.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Laurence Thomas, première adjointe chargée des affaires sociales, au 06 22 44 26 99.

La commercialisation du parc d’activités de la Capucière est lancée

 

Voulu conjointement par la communauté d’agglomération Hérault-Méditerranée et la ville de Bessan, ce technoparc, d’une superficie d’une trentaine d’hectares, à la sortie du péage de l’A9, est idéalement placé pour accueillir l’installation de commerces et d’entreprises, et sera équipé de l’ultra haut débit. Les premiers travaux d’aménagement sont en cours. Sont prévus une pépinière d’entreprises, avec bureaux et ateliers, incubateurs, centre d’affaires et coworking.

L’agglomération s’est engagée dans la démarche Bdm (Bâtiment durable méditerranéen), et le bâtiment Héliopôle vient d’être reconnu ainsi, niveau bronze, au niveau régional, après la première phase de la procédure, qui en compte deux. Il s’agit d’un exemple de construction en matière de performance environnementale. Ses atouts sont nombreux pour préserver le confort et la santé de ses futurs occupants, tout en tenant compte des enjeux sociaux et économiques. Le choix d’une démarche de conception bioclimatique favorise les économies d’énergies et permet de réduire les dépenses de chauffage et de climatisation, tout en bénéficiant d’un cadre de vie très agréable.

L’objectif principal est d’obtenir le confort d’ambiance recherché de manière la plus naturelle possible en utilisant les moyens architecturaux, les énergies renouvelables disponibles. Ces stratégies et techniques architecturales cherchent à profiter au maximum du soleil en hiver et de s’en protéger durant l’été.

La fête du vin primeur a tenu ses promesses

 

Dans la cave coopérative et les tentes installées pour l’occasion et joliment décorées, les amateurs de soirées festives et bon enfant se sont pressés nombreux. Et pas seulement des Bessanais, festaïres réputés, mais aussi des habitués venus des villages voisins.

Tous les ingrédients étaient réunis : la musique, les châtaignes toutes chaudes grillées sur place, et le vin primeur, léger et fruité, décliné en rouge, rosé et blanc, qu’on pouvait déguster à volonté (mais comme toujours raisonnablement !). Les commentaires flatteurs ne manquaient pas sur la qualité des vins primeurs bessanais servis.

Anouk Chardon, la charmante Miss Bessan 2017, était présente, aux côtés des élus locaux et départementaux, du président de la cave Jean-Marc Ibanez , et des directeurs Robert Crabol et Delphine Berruzo.

Les bouteilles de la cuvée 2017, qui étaient vendus sur place, sont également proposées au caveau de vente pour les connaisseurs.

Daniel Villanova ovationné par un public totalement conquis

Daniel Villanova, un artiste au talent reconnu par tous, l’un de ceux dont on dit qu’ « il pourrait même faire rire en lisant l’annuaire téléphonique », a procuré au public de Bessan une soirée mémorable de 3 heures de fous-rires ininterrompus. Avec son spectacle retraçant ses 30 ans de carrière, il a raconté à sa façon pleine de verve et d’humour ses souvenirs, notamment la naissance de ses personnages emblématiques, Lucette, Raymond, Robert, le contremaître espagnol, et bien d’autres encore…, de Bourougnan où il les a fait vivre, un concentré de villages occitans (dont Bessan bien sûr, dont il est originaire).

Un spectacle joué à guichet fermé, et pour lequel il a fallu refuser trop de personnes s’y étant prises trop tardivement pour avoir des places : la salle des fêtes était comble d’un public venu à la fois rire sans retenue des mimiques et du langage familier de l’humoriste, et soutenir l’association Bessan SLA qui lutte contre la maladie de Charcot dont est atteinte sa présidente Marie Marc.

En ouverture de la soirée, la présidente de Bessan SLA et son équipe de bénévoles ont dit quelques mots sur leur association, et précisé qu’une partie des bénéfices cette année serait consacrée à l’achat de lunettes spéciales, extrèmement onéreuses, pouvant redonner à Marie un peu de la vue dont elle est pratiquement privée.

Rugby : le Stade Bessanais qualifié pour le prochain tour

 

Ce dimanche se jouait un match de barrage du challenge Crédit Agricole opposant le RCO du Salagou au Stade Bessanais.

En 1e période, les Bleu et Blanc jouent avec l’appui du vent. Le jeu est haché et a du mal à se mettre en place, en partie à cause du vent violent. Le centre Numérin parvient tout de même à aplatir, et réitère avant la pause, portant le score à 12/0 pour les locaux.

En 2e mi-temps, les Bessanais, gênés par leurs adversaires, font des fautes et encaissent une pénalité. La fin du match sera en faveur des visiteurs qui inscrivent un essai transformé à la 75e minute. Au coup de sifflet final, la marque affiche 12 à 10 pour l’équipe fanion locale.

Cette victoire permet aux hommes d’Antoine et Rossignol de se qualifier pour le prochain tour, le 19 novembre. Dimanche prochain, 5 novembre, retour au championnat avec la rencontre à 15h au stade municipal de Portiragnes contre le XV BCP occitan.

Un séjour à la neige pour les jeunes

 

Pour la troisième année consécutive, du 19 au 23 février 2017, le service jeunesse organise un séjour pour les jeunes dans la vallée de la Haute-Maurienne, à Bessans, en Savoie… Un village jumelé avec Bessan depuis la dernière fête locale de la Saint-Laurent.

Au programme : ski, luge, balades en montagne, et rencontres avec les jeunes de ce superbe petit village savoyard.

18 places seulement sont disponibles. Les parents dont les enfants sont intéressés par ce séjour sont donc invités à se faire connaître au plus vite auprès du service jeunesse. Les tarifs seront prochainement communiqués, et les familles peuvent bénéficier d’une aide de la caisse d’allocations familiales. Une réunion sur ce séjour sera organisée le mardi 12 décembre avec les enfants concernés et leurs parents au centre de loisirs municipal Emile Lognos.

Pour tous renseignements complémentaires, tel. 06 22 44 26 92.

Assemblée générale du comité des fêtes

Lundi 6 novembre, à 18h, dans la salle des fêtes, place de la Promenade, le comité des fêtes tiendra son assemblée générale annuelle. David Pourrat, président, et toute son équipe, accueilleront les Bessanais afin de leur présenter le bilan de l’année écoulée ainsi que les projets à venir.

Pour tous renseignements, contacter le 06 03 13 07 18.

Jacques Sitz, nouveau maire de Remich, poursuivra le jumelage avec Bessan

 

De G à D : Jeannot Belling, Henri Kox et Jacques Sitz.

Le jumelage entre Bessan et Remich, petite ville très touristique du Luxembourg, initié en 2003 par les maires des deux localités, Robert Raluy et Jeannot Belling, a permis  des échanges nombreux entre habitants de Bessan et de Remich. Ce jumelage, poursuivi depuis par Henri Kox, continuera, il l’a affirmé, de vivre sous la direction de Jacques Sitz. Le comité du jumelage de Bessan et le maire actuel Stéphane Pépin-Bonet, ne peuvent que s’en réjouir.

Après Jeannot Belling, longtemps bourgmestre (maire) de Remich puis député du Luxembourg, récemment disparu, puis Henri Kox, député-maire de la localité, c’est Jacques Sitz qui, après les dernières élections municipales remichoises, prend la direction de la municipalité, avec deux échevins (adjoints) Mike Greiveldinger et Pierre Singer, et dix conseillers communaux.

Remise des dictionnaires aux futurs collégiens

 

Une cinquantaine d’écoliers de CM2, et leurs enseignants Philippe Gachard et Laure Drevet, se sont rendus à la mairie pour la traditionnelle remise de dictionnaires offerts par la municipalité de Bessan, outils précieux destinés à les accompagner durant leurs années de collège et peut-être même de lycée.

Accueillis par Hélène Grenouillon, adjointe chargée des affaires scolaires, Laurence Thomas et Gisèle Soulié-Lognos, les écoliers, curieux et intéressés, leur ont posé des questions toujours très pertinentes sur la gestion de la ville, les institutions de la République, et bien d’autres sujets encore. Les élues y ont répondu avec sérieux, simplicité et clarté, et ont même fait visiter aux jeunes élèves, afin qu’ils se familiarisent avec ce lieu, le bureau du maire.

Cérémonie traditionnelle de la Toussaint

 

Le mercredi 1er novembre, à 11h, au monument aux morts du cimetière, se fera le traditionnel dépôt de gerbe de la Toussaint par le conseil municipal, les anciens combattants et le Souvenir Français.

Le rassemblement de tous, personnalités et population, est fixé devant l’entrée du cimetière vieux.

Infos : collecte des ordures ménagères et ramassage des encombrants

Aucune collecte d’ordures ménagères n’a lieu les jours fériés. En conséquence, aucun service ne sera assuré le mercredi 1er novembre, et les usagers bessanais sont invités à sortir leurs bacs lors des ramassages précédents : le samedi 28 octobre, ou le lundi 30 pour les habitants du centre ville.

Pour toute information complémentaire, contacter le 04 67 98 45 83, ou le site internet www.sictom-pezenas-agde.fr.

C’est le moment de rappeler que le service de ramassage des encombrants, gratuit pour les personnes âgées et à mobilité réduite, se fait uniquement sur appel téléphonique auprès des services de la commune, au 04 67 00 81 81. Les services intercommunaux, informés par la mairie, proposent alors un rendez-vous à l’usager demandeur.

A Bessan, le jour de collecte est fixé au premier mardi du mois. Pour tous les autres foyers, la déchetterie fonctionne tous les jours.

Assemblée générale et défilé du Souvenir Français

Les deux comités joints du Souvenir Français, Bessan et Nézignan l’Evêque, ont organisé leur assemblée générale annuelle à Bessan, dans la salle des fêtes.

Emmanuel Garcia, président local, a accueilli les représentants des comités départementaux, les élus Sébastien Frey, conseiller départemental, Laurence Thomas et André Albertos, adjoints au maire de Bessan, Alain Ryaux, pour Nézignan l’Evêque, ainsi qu’une centaine de participants.

Une centaine de participants a participé aux débats et posé de nombreuses questions sur l’action du Souvenir Français dans la vie patriotique. David Casanova a remis la médaille d’honneur des services bénévoles, échelon Or, à André Juste. Puis tous, porte-drapeaux en tête, se sont rendus en cortège au monument du Souvenir, où des gerbes ont été déposées.

Décisions prises au dernier conseil municipal

 

Cette information relate l’essentiel des décisions principales prises durant ce conseil ouvert au public. Pour en consulter l’intégralité, s’adresser à la mairie.

1/ Les élus ont adopté la signature d’une convention avec les services de l’Etat pour l’installation et le raccordement d’une sirène d’alerte sur le toit de l’hôtel de ville. Cette nouvelle sirène, reliée au système d’alerte national d’information des populations, sera utilisée pour chaque risque majeur. L’achat du matériel et le coût des opérations d’installation seront pris en charge par l’Etat. Tous les premiers mercredis du mois, la sirène sera mis en fonctionnement à titre d’essai.

2/ Une aide d’urgence de 1 000 € sera attribuée, par l’intermédiaire de l’association des Maires de France, aux collectivités des îles Saint-Martin et Saint-Barthélemy suite au passage de l’ouragan Irma.

3/ Plusieurs parcelles ont été acquises pour permettre l’élargissement de voie au chemin des Ânes. Un avenant a été signé avec l’établissement public foncier dans le cadre de la convention d’aménagement du secteur de Namérique. Et plusieurs délibérations ont été adoptées en ce qui concerne l’aménagement du chemin de la Renga ( en coopération étroite entre la ville, l’agglomération, Hérault Energies et Fdi Habitat).

4/ Suite à la procédure de reprise de concessions en état d’abandon au cimetière communal, des travaux ont été réalisés pour permettre la réattribution de certaines d’entre elles. Des dalles en bêton ont été créées afin de faciliter l’installation de nouveaux caveaux aériens, et de nouveaux tarifs, disponibles au service accueil de la mairie, seront de ce fait appliqués. Le recours à la crémation étant de plus en plus fréquent, le columbarium sera étendu.

5/ Pour l’aménagement de 37 places de parking sur l’aire de stationnement prévue au centre social, le projet prévoit la création avec traitement de sol perméable afin de limiter le ruissellement, une reprise d’accès avec une voie d’entrée et une de sortie, la création d’espaces verts, la reprise de l’éclairage public et l’installation d’une caméra de vidéo-protection.

Bisons et Roquefort au menu du club du 3e âge

 

Comme ils le font régulièrement, d’une les adhérents des Aînés de la Tuque viennent de vivre une journée de découverte de la région.

Cette fois, ils se sont rendus en bordure du parc national des Cévennes pour visiter (et approcher de très près des superbes et imposants animaux) un élevage de bisons et de vaches Angus installé depuis plus de 25 ans sur 550 hectares de terrain. Après un repas où les produits du terroir ont été à la hauteur des attentes, le groupe a pris la direction de l’Aveyron et des caves de Roquefort Gabriel Coulet ; du coup la fabrication du Roquefort, depuis le fromage de brebis de race Lacaune utilisé, jusqu’au chauffage et l’ensemencement au Penicillium roqueforti, et au vieillissement dans les caves de ce produit régional, n’a plus aucun secret pour les participants.

Une belle journée, appréciée de tous, et qui laissera de très bons souvenirs...

La téléalerte pour prévenir les épisodes de risques majeurs

 

Bessan est touchée régulièrement par les crues du fleuve Hérault ou d’autres cours d’eau.

Actuellement, les personnes concernées sont informées téléphoniquement par des agents municipaux, ou par déplacement de la police municipale. Un nouveau système moderne de service téléphonique automatisé permettra désormais à la municipalité de lancer une alerte de manière rapide à la population sur téléphones fixes ou téléphones portables.

Pour en bénéficier, il suffit de s’inscrire gratuitement via deux possibilités : soit en remplissant un imprimé disponible à l’accueil de la mairie, soit en le faisant directement de chez soi à l’adresse mail suivante : www.bessan.fr - Rubrique : téléalerte. Après cette inscription et en cas d’alerte, les numéros enregistrés recevront un message vocal ou un sms selon les cas.

Dans un premier temps, la ville diffusera uniquement des alertes concernant les inondations. Le système pouvant évoluer ultérieurement pour d’autres formes de messages. Les autres moyens de communication habituels ne seront pour autant pas abandonnés, tels les messages sur les panneaux électroniques, les journaux, les réseaux sociaux, l’affichage…

Pour tous renseignements sur ce nouveau dispositif, contacter le 04 67 00 81 81.

***

Digue de protection contre les inondations

Le nouveau périmètre défini pour la protection du bas-village.

La digue de terre et la digue de pierre qui protègent partiellement le bas-village des débordements du fleuve Hérault sont depuis longtemps en mauvais état. Suite à la demande de la municipalité, la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, gestionnaire actuel de cette compétence, a repris les études abandonnées par la préfecture, afin de déterminer les décisions techniques à prendre sur le devenir de ces ouvrages.

Un nouveau projet de digue, plus proche des habitations du bas-village, et l’abandon des digues existantes, semble désormais voir le jour, avec des modifications réglementaires liées à l’avènement de la Gemapi (Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations). La municipalité suit de près l’avancement de ce dossier, et informera de son évolution les habitants des secteurs concernés.

Démarches pour permis de conduire et immatriculations

A compter du 1er octobre, dans le cadre du plan « préfectures-nouvelle génération », les demandes de certificats d’immatriculation pour duplicata, changement de titulaire, changement d’adresse, ou encore déclaration de cession, ne seront plus traitées en préfecture ni déposées dans les mairies qui en assuraient, auparavant, la transmission.

Désormais, les démarches doivent se faire uniquement via le site internet suivant : https://immatriculation.ants.gouv.fr. Les demandes de fabrication d’un permis de conduire pour tous motifs devront également être réalisées par les administrés sur le site internet : https://permisdeconduire.ants.gouv.fr