Bessan

Ensemble pour nos seniors invite à de l’initiation informatique avec l’Apibus

Sillonnant le département de l’Hérault de long en large à la rencontre de son public, l’Apibus de l’association Admr invite le plus grand nombre de retraités, jeunes et moins jeunes, à investir ce bus unique en son genre. Prenez une collation et participez à des ateliers mêlant au gré des thèmes, conseils, prévention, activités artistiques ou ludiques…

Entièrement gratuit grâce à l’association Ensemble pour nos seniors, il sera présent à Bessan le vendredi 17 janvier 2020, de 14h30 à 16h30, stationné devant la salle du conseil municipal de l’hôtel de ville.

Au programme : de l’initiation à l’informatique.

Venez nombreux, invitez vos amis, vos proches et pourquoi pas vos voisins que vous savez isolés.

Inscriptions au préalable au 06 86 54 18 33.

Les Bambins de Bessan innovent dans le cadre du label écolo-crèche

Les enfants fréquentant la crèche municipale Les Bambins de Bessan, dirigé par Jérémy Louis, évoquent actuellement des lumières et des bulles à leurs parents. Ils ne parlent pas des décorations de Noël mais d’un chariot dit Snoezelen, récemment mis en place au sein de l’établissement de petite enfance, financé par la Caisse d’allocations familiales.

Il s’agit d’un outil à la fois ludique et pédagogique, composé d’une colonne à bulles, d’une fibre optique, d’un rétroprojecteur d’ambiance et de divers matériels sensoriels. Il a pour but la création d’un espace dédié à la relaxation et à l’éveil des sens. Le concept vient des Pays-Bas et les enfants peuvent découvrir cet espace sécurisant et stimulant à leur propre rythme.

Cette action, originale et innovante, participe aux initiatives environnementales associées au label Ecolo-crèche que l’établissement vient d’obtenir. Un café-crèche, destiné aux familles, sera organisé prochainement pour en parler en détail et une présentation de l’ensemble du dispositif sera effectuée en présence des élus et de l’Admr, gestionnaire de la crèche, lors de la fête de labélisation en janvier.

 

CONSEIL MUNICIPAL : La dernière séance de l’année a vu l’installation d’une nouvelle élue

Une vingtaine de délibérations étaient à l’ordre du jour de la dernière séance de l’année du conseil municipal. A cette occasion, Caroline Taquet a été officiellement installée dans ses fonctions de conseillère municipale au sein du groupe d’opposition. Accueillie par le maire, elle a participé aux différents votes. Les principales délibérations adoptées ont été les suivantes.

 

  • Fibre optique

Les élus ont validé l’installation d’équipements destinés à accueillir le réseau de fibre optique, porté par le département. Ainsi, un nœud de raccordement, sous la forme d’un abri, sera installé dans le secteur de la cave coopérative. Des sous répartiteurs, sous la forme d’armoires de rue, seront installés boulevard du Progrès, chemin des Ânes, impasse des Mijoulanes, avenue Condorcet, rue Puits Auriol et chemin d’Hortes.

 

  • Parc photovoltaïque

Le conseil municipal a validé un protocole d’accord entre la société Belectric, la ville et la préfecture concernant le projet en cours d’un parc photovoltaïque au domaine de Lavalmale. Il s’agit d’un protocole sollicité par le tribunal administratif de Montpellier qui conduira, dans les semaines qui viennent, à une modification du plan local d’urbanisme, en lien avec le tracé de la future ligne à grande vitesse.

 

  • Cimetière

Nécessité par la réglementation, un nouveau règlement du cimetière communal a été adopté. Il vise à organiser divers sujets comme les droits à l’inhumation et aux concessions, les modalités du colombarium, la reprise des concessions en abandon… Principal changement pour la population, les horaires d’ouverture des cimetières (vieux, neuf et nouveau) ont été élargis, en hiver jusqu’à 18h et en été jusqu’à 19h.

 

  • Fourrière automobile

La délégation de service public pour la fourrière automobile arrivant à son terme, les élus ont décidé de relancer une consultation publique. Chaque année, une trentaine de véhicules sont enlevés du domaine public via les services d’une fourrière. Outre cette décision, une commission spécifique a été mise en place, reprenant les membres de la commission d’appel d’offres, pour choisir ultérieurement le délégataire.

 

  • Aides associatives

Deux aides exceptionnelles ont été attribuées à deux associations, lesquelles souhaitent développer leurs activités. La première concerne l’association des Amis de l’âne qui vient de créer un groupe musical pour animer les prestations de l’âne totem. Ensuite au comité de jumelage Bessan – Remich, lequel a récemment organisé un déplacement visant à développer les liens avec la commune luxembourgeoise.

 

  • Chemins ruraux

Suite aux intempéries des 22 et 23 octobre derniers, de nombreux chemins ruraux ont été endommagés par les pluies et coulées de boue. Le linéaire de travaux a été estimé à 6,54 kilomètres de chemins, représentant un montant de 152.920 euros de travaux à venir. Le conseil a décidé de solliciter une subvention auprès de l’Etat, lequel a constitué un fond au titre de la dotation de solidarité en faveur des collectivités locales.

Le village provençal retrouve sa place pour les fêtes à la maison de retraite

Depuis quelques années, il trône dans le hall de la maison de retraite « Les Jardins des Tuileries » de Bessan à l’occasion des fêtes de Noël. Près du grand sapin et des traditionnelles guirlandes lumineuses, il ravit les pensionnaires et le personnel de l’établissement. Il s’agit d’un superbe village provençal, mis en place gracieusement et généreusement par la bessanaise Brigitte Juana.

En lien avec la direction et les différents responsables, la reproduction représente parfaitement un typique village méditerranéen, perché dans les vignobles, autour du château avec de magnifiques santons de Provence. Objet même de décoration, le village provençal est généralement aussi un beau moment de partage et de rencontre puisque les pensionnaires participent à son installation.

Chaque année, la mairie et la maison de retraite tiennent à remercier Brigitte Juana pour cette belle et sympathique initiative, entièrement désintéressée, en faveur des personnes âgées de l’établissement.

Et pas que ! Puisque le chat de la structure, dénommé Gandhi, trouve, lui aussi, toujours sa place dans ce village provençal, pour le plus grand bonheur des résidents et de leurs familles.

Philippe Reyssier quitte le collège Victor Hugo après quatre années à sa tête

C’est peu dire que Philippe Reyssier aura marqué le collège Victor Hugo depuis son arrivée en qualité de principal il y a seulement quatre petites années.

Une fin de carrière passée au sein de l’établissement bessanais et qui a été dignement fêtée lors d’une récente soirée de départ en retraite autour des enseignants, des personnels, des parents d’élèves, de quelques collégiens et des élus municipaux, aimablement conviés pour l’occasion.

Ce pot de départ aura été des plus original, organisé dans le réfectoire de l’établissement. Avec humour, scénette de théâtre reproduisant un conseil de classe et danses espagnoles, les enseignants du collège avaient tenu à retracer la carrière de Philippe Reyssier, son caractère et ses qualités à la fois personnelles et professionnelles.

Non sans émotion, il a répondu à toutes ces marques de sympathies, précisant qu’il n’oublierait jamais le collège de Bessan.

Au moment de la remise de présents, Philippe Reyssier a également tenu à saluer toutes celles et tous ceux ayant contribué à la bonne tenue de l’établissement durant ces années, dont notamment la conseillère principale d’éducation.

Celui qui va désormais rester dans le Sud, du côté de Sète, a également reçu le trophée de la ville des mains du maire, ce dernier n’ayant pas manqué de souligner le charisme, la droiture et la conscience professionnelle du désormais jeune retraité.

 

Les fêtes de Noël s’enchainent dans la ville pour le plaisir des enfants

Pour ne manquer aucune de ses agréables rencontres avec les enfants, le Père Noël se doit d’être présent à de nombreux endroits de la commune. Il s’y prend généralement en avance afin de pouvoir assurer l’ensemble de sa tâche dans de bonnes conditions. Et il n’a pas manqué de travail ces derniers jours avec une présence fidèle à de multiples événements, notamment organisés par les associations bessanaises.

Tour à tour, il a ainsi rendu visite aux petits de la crèche, aux écoliers de la maternelle, aux jeunes sportifs de différents clubs, au marché de Noël de la ville et à bon nombre de moments conviviaux.

L’homme en rouge et blanc a aussi été dans les esprits des plus grands tant les rendez-vous autour de Noël se sont succédés en peu de temps.

Tour d’horizon en images de ces Noëls magiques aux yeux de tous !

 

Génération Bessan vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année

Toute l’équipe de Génération Bessan, conduite par Stéphane Pépin-Bonet, maire sortant, pleinement engagée dans le cadre des élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars prochains, souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année à toutes les Bessanaises et à tous les Bessanais.

Que ces réjouissances de Noël demeurent un moment de paix, de sérénité et de partage pour tous.

Notre équipe vous donne rendez-vous en janvier, à l’occasion de deux rencontres publiques, où de nouveaux candidats seront dévoilés.

Ce sera également l’occasion de présenter les vœux pour la nouvelle année.

Ces rencontres se tiendront le dimanche 19 janvier 2020, à 11h, place de la Mairie et le vendredi 31 janvier 2020, à 18h30, au Centre social municipal.

 

Pour l’équipe Génération Bessan,

Stéphane Pépin-Bonet

 

Première chorale de Noël pour l’école maternelle Georges Bégou


 La fin d’année est généralement le moment privilégié pour les établissements scolaires de proposer des spectacles permettant à leurs élèves de ravir les familles, avec un moment de détente particulièrement convivial.

A Bessan, ces spectacles riment la plupart du temps avec du chant choral, puisque l’école maternelle propose un grand moment vocal.

Il s’agissait pourtant de la première chorale de Noël pour la nouvelle école Georges Bégou. Ainsi, des centaines de parents ont assisté à ce rendez-vous à la halle de sport Jean-Louis Papin, mise à disposition par le conseil départemental et la municipalité.

Pour cette treizième édition, les 182 enfants de l’école ont pris place sur la scène et ont chanté devant leurs familles… ainsi que devant le Père Noël en personne.

Eglise comble pour le concert de Noël de Gospel Christmas Spirit

Si les concerts de Noël sont particulièrement nombreux cette année en l’église Saint-Pierre, celui qui vient d’avoir lieu autour du groupe Gospel Christmas Spirit aura été des plus marquants et réussis. A l’invitation de la municipalité, représentée par Ronny Despature, conseiller municipal, plus de trois cents personnes ont répondu présents à ce rendez-vous. Une église comble pour apprécier les quatre choristes accompagnés d’un pianiste.

La chaleur, la joie et la ferveur des chants traditionnels de Noël ont été évidemment de circonstance durant près de deux heures de concert, le public étant la plupart du temps debout pour accompagner les rythmes entrainant de cette culture musicale d’origine afro-américaine. Jingle Bells, White Christmas ou encore All I want for Christmas is you ont été au cœur du répertoire mis en avant et pleinement plébiscité par le public de la localité et des environs.

Les plus grands standards du répertoire gospel ont eux-aussi permis à toute l’assistance de chanter et d’applaudir les artistes, véritablement imprégnés par cette culture, le sourire aux lèvres pour faire partager leur talent vocal mais aussi leur bonne humeur. This Little Light of Mine, Oh, When the Saints, Amazing Grace… les puristes de la discipline auront appréciés le choix des morceaux.

C’est Happy Days qui clôtura le concert, certains demandant déjà un nouveau rendez-vous de ce type dans les prochains mois.

 

Avec Pools paradise, pour que votre rêve de piscine devienne réalité

Désormais sur Bessan, Sébastien Jahan, technicien qualifié, accompagne toutes les personnes intéressées pour réaliser leurs projets de piscines. Alors pourquoi attendre plus longtemps pour que ce rêve de piscine devienne réalité !

La société « Pools paradise » propose la vente et l’installation (piscine coque, piscine béton, système de sécurité et accessoires), l’entretien (nettoyage bassin, analyse et traitement d’eau, changement de masse filtrante, ouverture et fermeture de votre bassin, contrat d’entretien et de maintenance annuel).

Elle propose également du dépannage (détection de pannes et fuites diverses, pompes et système de filtration).

Les devis et les demandes de rendez-vous se prennent sur simple demande au 06 19 99 66 28 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

Bonnes fêtes de fin d’année à tous les Bessanais !

Le maire et son équipe municipale souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année et un joyeux Noël aux Bessanaises et aux Bessanais. Ils profitent de cette occasion pour inviter la population à assister à la traditionnelle cérémonie des vœux de la ville le samedi 11 janvier 2020, à partir de 18h30, à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, avec spectacle de variétés, intervention du maire et apéritif.

Comme de coutume, chaque personne présente permettra d’attribuer un euro symbolique à une oeuvre caritative. Le montant de l’édition 2020 sera entièrement consacrée à l’opération Plus fort la vie, portée par la Bessanaise Sandrine Moustardier, au profit de l’Icm Val d’Aurelle de Montpellier, en faveur de la lutte contre le cancer.

L’union nationale des combattants découvre son premier drapeau


Pour la sixième année consécutive, une cérémonie d’hommage a rassemblé les représentants de l’Union nationale des combattants (Unc) en mémoire des morts pour la France durant la guerre d’Algérie. En présence du maire et des élus, la cérémonie a débuté par la remise du premier drapeau de l’association qui regroupe les adhérents de Vias et de Bessan. Un événement réalisé devant le majestueux monument du Souvenir, avenue de la Victoire.

Stéphane Pépin-Bonet, maire, a officiellement remis le drapeau à Claude Mercouris, président de l’Unc locale, lequel l’a ensuite transmis avec émotion au porte-drapeau, Jean-Pierre Clément. A leurs côtés, les représentants viassois de l’association, satisfaits de cette attribution. Dépôt de gerbes, sonnerie aux morts, hymne national et chant des Africains ont rythmé la suite de la cérémonie en hommage aux morts pour la France durant la guerre d’Algérie, ainsi que pour les combats du Maroc et de Tunisie.

 

Un soir au théâtre : Pyjama pour six

Les comédiens du théâtre illustré vous proposent la troisième comédie de la saison de "Un soir au Théâtre" le samedi 21 décembre à 20h30 à la salle des  fêtes de Bessan.
 
En prélude des fêtes de fin d'année, n'hésitez pas à venir en famille . . . même en pyjama !
 
Pour plus d'information, contacter le  06.14.27.43.71
 
 
 
 

Les Aînés de la Tuque ont distribué leurs traditionnels colis de Noël

Comme de coutume, c’est dans les locaux de la bibliothèque René Petit que le bureau du club du troisième âge de Bessan a distribué ses traditionnels colis de Noël à ses adhérents. Ce sympathique rendez-vous marque la fin des activités de l’année pour l’association et favorise un moment de rencontre avant la pause des fêtes.

Présidé par Danièle Cambra, le club alterne les initiatives en faveur du lien social et de la défense des acquis des retraités et des personnes âgées, autour de la fédération nationale Ensemble et Solidaires, anciennement Union des retraités et personnes âgées. A cette occasion, pas moins de 165 colis auront été distribués aux adhérents issus de Bessan mais également de communes voisines.

Le club invite également ses adhérents à s’inscrire à l’après-midi récréative organisée autour d’une galette des rois le samedi 11 janvier, à partir de 14h30, à la salle des fêtes Aimé Péret. Une participation de 3 € est sollicitée.

Ce rendez-vous est également ouvert à toutes personnes intéressées au prix de 5 €.

Les inscriptions sont prises jusqu’à fin décembre au 04 67 77 41 45.

Jumelage : repas convivial pour les adhérents de la Tuque Endiablée


La tuque, emblème de Bessan et le diable, emblème de Bessans en Savoie, étaient une nouvelle fois réunis dans la joie et la bonne humeur, dernièrement à la salle des fêtes Aimé Péret, pour le repas de fin d’année de l’association locale vouée à la promotion du jumelage entre les deux villes. Son nom est fédérateur des deux cités : la Tuque Endiablée.

Une cinquantaine de personnes se sont retrouvées pour le dernier rendez-vous de l’année du comité de jumelage présidé par Marc Llari et Kévin Verticcione. Après les mots d’accueil, l’équipe de l’association n’a pas manqué de rappeler les nombreux rendez-vous organisés tout au long de l’année : participation à la fête locale, randonnées dans l’arrière-pays, réception des amis savoyards, déplacement à Bessans…

Le prochain rendez-vous du jumelage sera le déplacement du service jeunesse en Savoie. Pour la cinquième année, il organise un séjour pendant les vacances d’hiver, du 10 au 14 février 2020.

Au programme : du ski, de la luge, des raquettes, des ballades en montagne…

Les places étant limitées, il est conseillé de contacter le service jeunesse au plus tôt au 06 22 44 26 92 ou 06 22 44 26 95.

Le dernier conseil d’agglomération de l’année à la salle des fêtes

Comme l’a dit le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet lors de son mot d’accueil à la salle des fêtes, « l’année 2019 de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée a débuté à Bessan avec la cérémonie des vœux à la halle de sport, il était tout à fait légitime qu’elle s’y termine avec ce conseil communautaire ». Une réunion où une soixantaine de dossiers ont été traités sous la présence de Gilles D’Ettore, maire d’Agde et président de l’intercommunalité.

D’importantes questions ont retenu l’attention des délégués communautaires comme l’adoption du programme opérationnel du contrat de territoire signé avec la région Occitanie, la réhabilitation de la piscine de Pézenas, la construction d’une digue rapprochée à Portiragnes-plage, l’adhésion au réseau des développeurs économiques, la vente de parcelles dans différents parcs d’activités économiques, la signature d’une convention avec la Fondation du Patrimoine pour la labellisation des façades…

Les dossiers bessanais étaient également à l’ordre du jour, et pas des moindres, puisqu’il a été également question d’acquisitions de terrains pour la construction d’un local pour le service eau et assainissement de l’agglo à la zone d’activités, la cession du terrain permettant la construction de la nouvelle caserne de sapeurs-pompiers ou encore l’adoption des règlements et des tarifs de la pépinière d’entreprises Gigamed à l’entrée de la Capucière.

La maison de retraite bessanaise site pilote en télémédecine

 

La dernière réunion de l’année du conseil d’administration du Centre communal d’action sociale (Ccas) s’est tenue à la maison de retraite Les Jardins des Tuileries, sous la présidence du maire, Stéphane Pépin-Bonet. Une occasion pour les membres du Ccas d’être accueilli par le directeur de l’établissement public médicalisé, François Costalat, entouré de toute son équipe.

Lors de cette visite, les élus et les administrateurs du Ccas ont pu découvrir l’utilisation du dispositif de télémédecine puisque l’établissement est devenu un site pilote dans la région Occitanie, financé par l’Agence régionale de santé (Ars). Depuis 2012, la télémédecine permet de procéder à certains actes médicaux à distance, évitant le déplacement des personnes âgées en ambulance dans un centre hospitalier.

C’est autant moins de fatigue et de stress pour les pensionnaires concernés. Ce moyen, résolument moderne, cumule bien des avantages : il assure une prise en charge rapide des résidents et permet également au malade d’avoir un contact visuel rassurant avec un médecin, et à celui-ci la possibilité de décrypter autant les gestes que les paroles.

Avec le développement de la télémédecine, la maison de retraite bessanaise, entièrement gérée par la ville au travers du Ccas, s’illustre à nouveau par sa politique volontariste dans le domaine des nouvelles technologies et de l’innovation médicale pour le bien-être des plus âgés et fragiles.

Les familles, récemment réunies dans l’établissement, ont chaleureusement remercié les gestionnaires pour toutes ces actions.

Magie de Noël dans le ciel avec le traditionnel lâcher de lanternes


Pour la cinquième année consécutive, la municipalité a souhaité mettre encore un peu plus de magie pour les traditionnelles fêtes de fin d’année. Au-delà du marché de Noël, des concerts en l’église, des lettres à envoyer au Père Noël par les enfants, un nouveau lâcher de lanternes thaïlandaises s’est tenu sur le stade municipal Francis Casalta, à l’initiative de Ronny Despature, conseiller municipal chargé des traditions. Un moment à la fois original et inhabituel.

La soirée a débuté place de la Fontaine par une revigorante déambulation musicale dans les rues autour des musiciens de la Peña del Sol. Arrivé au stade municipal Francis Casalta, le public a pu recevoir les lanternes distribuées gracieusement par la mairie. Pas moins de 500 lanternes distribuées avec, au total, certainement plus de 1.500 personnes ayant fait le déplacement, dont de nombreuses familles ravies de voir les enfants émerveillés par la magie procurée par cette soirée.

Le top départ a ensuite été donné pour le lancer des lanternes biodégradables qui se sont rapidement élevées dans le ciel grâce au vent.

Un instant merveilleux et unique en son genre qui a véritablement ébahi petits et grands. Sur les rythmes joyeux des musiciens, des boissons chaudes ont été offertes par la ville et les bénévoles de l’association A tous cœurs n’ont pas manqué de poursuivre leur action en faveur du Téléthon et de tirer leur tombola.

Un marché de Noël déplacé en raison des travaux mais toujours à succès


Pour sa douzième édition, c’est la première fois que le marché de Noël organisé par la mairie désertait la place de la Promenade pour se tenir place de la Fontaine. Et la première fois également qu’il avait lieu un samedi au lieu d’un dimanche, en complément du traditionnel marché. Ces changements, nécessités par les travaux actuels de requalification du centre-ville, n’ont pas eu d’effet majeur sur sa fréquentation, les animations et sur la qualité des produits proposés.

Comme à l’habitude, les habitants et les visiteurs ont été plongés dans une ambiance conviviale et chaleureuse, autour des stands exclusivement mis en place par les associations bessanaises, compte tenu de la place restreinte, comparé aux années précédentes. Bretzels, bière de Noël, huile d’olive, jouets, vitraux, arts de la table, poteries, peintures, tournage sur bois, bijoux, couture… il y en a eu pour tous les goûts et toutes les bourses.

Côté animations, les maquillages et sculptures de ballons pour les enfants, l’arrivée du Père Noël et les traditionnelles photos qui l’accompagnent, mais aussi les animations musicales ont rythmé toute cette journée conviviale. Avec, pour se restaurer, une délicieuse tartiflette qui a connu un beau succès. Céline Sanchez, cheville ouvrière de l’organisation, et les services municipaux ont été remercié, chacun attendant avec impatience l’édition 2020 sur la place de la Promenade entièrement rénovée.

 

Pour voter en 2020, il faut être inscrit sur les listes électorales


Les élections municipales et communautaires se tiendront les dimanches 15 et 22 mars 2020.

Lors de ce scrutin, les listes électorales seront extraites du répertoire électoral unique. Les demandes d’inscription sur les listes en vue de participer à ces élections devront être déposées le vendredi 7 février 2020, dernier délai.

Pour cela, il est nécessaire de se déplacer en mairie avec une pièce d’identité en cours de validité et un justificatif de domicile daté de moins de trois mois. A noter que les ressortissants d’un autre état membre de l’union européenne peuvent voter à ces élections, à condition d’être inscrits sur les listes électorales complémentaires, également avant le 7 février prochain.

Les électeurs sont également informés qu’à compter de ce scrutin, les bureaux de vote vont connaître des changements.Si les bureaux de vote n°1 (salle des fêtes) et n°2 (salle Raymond Devos) restent inchangés, les bureaux de vote n°3 et n°4, qui se situaient jusqu’à présent au centre sportif Jules Ferry, sont déplacés. Ils seront désormais installés dans la nouvelle école maternelle Georges Bégou.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le service municipal chargé des élections au 04 67 00 81 80.