Bessan

Une affluence record lors du 19e forum des associations bessanaises


Pour la dix-neuvième année consécutive, les associations bessanaises ont tenu leur traditionnel forum en cœur de ville, en continuité du marché dominical. Piloté par Eric Millan, adjoint au maire chargé des sports et de la vie associative, ce rendez-vous est toujours l’occasion pour l’ensemble des responsables associatifs de présenter leurs activités et de les promouvoir auprès de leurs membres, tout en recherchant de nouveaux adhérents.

Une nouvelle fois, ce forum a drainé une foule importante autour des stands : un véritable record selon les participants. Quelles soient sportives, artistiques, caritatives, musicales… les associations étaient nombreuses présentant leurs initiatives de manière ludique et conviviale. Dans la bonne humeur, les visiteurs du dimanche ont été intéressés par la recherche, pour elles ou pour leurs enfants, d’une activité parmi celles exposées, s’informant ou s’inscrivant auprès des responsables.

La curiosité a attiré d’autres publics vers les animations organisées tout au long de la matinée, dont les démonstrations de danse ou de tir à l’arc ainsi que les animations musicales. Il faut dire que Bessan dispose de 91 associations, dont quelques nouvelles qui n’ont pas manqué d’être présentes pour mieux se faire connaître. Le maire et le conseiller départemental n’ont pas hésité à saluer toutes les associations, chacune leur réservant un accueil agréable.

Avant le traditionnel repas préparé par les services municipaux du restaurant scolaire, le comité départemental de la jeunesse et des sports, représenté par Claude Balsan et Emmanuel Garcia, a remis deux distinctions à deux femmes bénévoles, particulièrement impliquées au niveau sportif. Françoise Carrion et Monique Joly ont respectivement reçu une médaille de bronze et d’argent, sous les applaudissements nourris de toute l’assistance.

Compte à rebours engagé pour l’opération « Plus fort la vie »

Depuis qu’elle a créée l’opération « Plus fort la vie » suite à la perte de sa fille de 23 ans, touchée par la maladie, Sandrine Moustardier s’investit afin de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer. Déjà, deux soirées en 2014 et 2016 ont permis de récolter près de 50.000 euros. Avec le soutien de la mairie, du conseil départemental, de nombreux partenaires et de Kévin Ortiz, boucher agathois qui a immédiatement ressenti la nécessité de l’aider, Sandrine a constitué un nouveau partenariat avec l’Institut du cancer de Montpellier (Icm).

En effet, l’Icm Val d’Aurelle a acheté un système de soins révolutionnaire. Un MRIdian, premier et unique système de guidage par Irm au monde pour la radiothérapie. Véritable innovation, cet appareil permet de guider les rayons par Irm et non plus par scanner. Et pour accompagner cet achat, Sandrine souhaite participer au financement du matériel de projection vidéo pour le confort des enfants lors de ces séances. Pour l’aider, la générosité s’est véritablement (re)mise en marche à Bessan, à Agde, au Cap d’Agde et dans d’autres communes.

Les Bessanais sont ainsi invités à participer au prochain grand événement « Plus fort la vie » qui aura lieu le samedi 5 octobre 2019, à 18h, à la halle de sport départementale Jean-Louis Papin de Bessan. Au programme, une soirée de chant et de danse au profit de la lutte contre le cancer et la remise officielle par Sandrine Moustardier du chèque auprès des responsables de l’Icm Val d’Aurelle.

Participation à la soirée : 15 euros avec une boisson comprise.

Pour tous renseignements complémentaires, consulter la page Facebook « Plus fort la vie ».

De la qualité mais moins de quantité pour les vendanges 2019

L’été aura été celui de tous les succès pour la cave coopérative « Le Rosé de Bessan ».

Au-delà des soirées dégustation, traditionnellement organisées dans la cour de la cave, l’équipe présidée par Jean-Marc Ibanez et dirigée par Delphine Berruezo, a participé à la déclinaison estivale de Vinocap. Les « Jeudis de Vinocap », installés au belvédère du nouveau palais des congrès du Cap d’Agde, ont permis aux coopérateurs de présenter leurs vins à tous ceux qui fréquentent la station balnéaire. Une occasion unique en son genre pour promouvoir le terroir bessanais.

Côté récolte, entre la sécheresse et la canicule, une baisse est attendue dans la région selon la chambre d’agriculture. Une situation atypique marquée par des conditions météorologiques très particulières ayant perturbé le travail des viticulteurs.

A Bessan, depuis la fin du mois d’août, les coopérateurs ont démarré les vendanges avec la même tendance : de la qualité mais moins de quantité. S’il faut attendre encore quelques semaines pour les chiffres définitifs, la coopérative prépare déjà des nouveautés, car la bonne qualité des raisins va permettre de poursuivre ses innovations.

Par ailleurs, les responsables de la cave organisent leur traditionnelle soirée dégustation à l’occasion de la fête du vin primeur le vendredi 18 octobre prochain, à partir de 19h30.

Comme à l’habitude, le programme préparé par les coopérateurs sera alléchant avec des châtaignes grillées, une animation musicale et la possibilité de se restaurer sur place. Les vins primeurs en rouge, rosé et blanc pourront être dégustés… avec modération !

Entrée gratuite et ouverte à tous. Renseignements complémentaires, tel. 04 67 09 02 63.

L’inauguration de l’école saluée et marquée par l’ouverture d’une 7e classe

Trois sénateurs, un député, des conseillers de la région, du département, de l’agglo, des maires, l’éducation nationale, la caisse d’allocations familiales… ils étaient tous là pour la récente inauguration de la nouvelle école maternelle de Bessan. Quel beau moment que celui de l’ouverture et de l’inauguration d’une nouvelle école. Cela n’était pas arrivé à Bessan depuis la création du groupe scolaire Victor Hugo en 1936.

Après la prise en main du nouveau bâtiment lors de la rentrée avec la visite de la rectrice d’académie, le maire Stéphane Pépin-Bonet et le sous-préfet Christian Pouget ont coupé le ruban tricolore et l’école a officiellement pris le nom de Georges Bégou, en présence également des enfants et des familles. Une inauguration également marquée par l’ouverture d’une 7e classe, deux jours seulement après la reprise des cours.

La visite a permis au public, venu en nombre, de visiter l’établissement composé des salles de classe, mais aussi d’une grande salle de motricité, d’espaces sanitaires adaptés, de dortoirs pour la sieste des tout-petits, d’un restaurant scolaire intégré avec son réfectoire, d’une cour spacieuse équipée de jeux, de bureaux et salles de travail pour les enseignants et le personnel, d’un espace périscolaire… Fresques et articulation du bâtiment ont conquis tous les participants.

En présence de sa famille, dont sa sœur Geneviève Vaguer, un hommage a été rendu à Georges Bégou, cet enfant de Bessan, disparu en 2010 à l’âge de 70 ans, ancien écrivain et journaliste de télévision. Son passé culturel et théâtral a été mis en avant et son portrait trône désormais dans l’entrée de l’école. Une initiative saluée par tous et une municipalité très applaudie pour cet équipement scolaire dont la qualité a été plus que soulignée.

L’agence mobile de l’association « Présence Verte Services » à Bessan

L’agence mobile de l’association d’aide à domicile « Présence Verte Services » sera à Bessan le 17 septembre 2019.

Cette agence itinérante a pour principale vocation de sillonner le département de l’Hérault en s’appuyant sur trois objectifs : information, prévention et emploi. Avec cet outil, l’association est présente au plus près des familles.

Dans le cadre de cette manifestation gratuite, « Présence Verte Services » propose plus de proximité et d’accessibilité à l’information sur les services à la personne et des conseils de prévention pour vivre le plus longtemps possible à domicile. En tant que 87e employeur de la région, l’association accueille les personnes en recherche d’emploi afin de les informer sur les métiers et les offres disponibles.

 La ville de Bessan accueillera l’agence mobile :

le mardi 17 septembre 2019, de 8h à 13h, sur la place du marché (place de la Fontaine).

Contact : 06 26 34 13 72.

Une fin de saison estivale très solidaire pour le comité des fêtes

 

Jusqu’au bout, l’équipe du comité des fêtes aura été au cœur des festivités de l’été. Après un mois de juillet avec la grande nouveauté « Bessan Plage » et la traditionnelle fête locale de la Saint-Laurent au mois d’août, on aurait pu penser que le repos serait de rigueur. Et bien non ! Ces derniers jours ont été marqués par la participation du comité des fêtes au grand rassemblement de totems organisé par la ville, ainsi qu’avec le dernier numéro de la saison du « Premier c’est le rosé ».

En effet, depuis le premier mai dernier, tous les premiers jours du mois, David Pourrat et son équipe organisent une soirée où le rosé de Bessan est à l’honneur sur la place de la Promenade. Si à Béziers « Le 20, c’est le vin », à Bessan, les premiers sont donc synonymes de rosé. Chaque soirée est animée avec un groupe musical et la bonne humeur est de mise. De nombreux Bessanais, habitants de la région et touristes sont présents en nombre pour partager cette convivialité reconnue au fil du temps.

La dernière soirée de la saison, ce dimanche 1er septembre, aura été à la fois conviviale et solidaire. En effet, une partie des bénéfices a été reversée à l’opération « Plus fort la vie », pilotée par Sandrine Moustardier, en faveur de la lutte contre le cancer. Une occasion de mettre en avant les bénévoles impliquées dans cette action qui verra son point d’orgue le samedi 5 octobre, lors d’un gala à la halle de sport de Bessan. Bravo au comité des fêtes qui a su allier terroir, convivialité et solidarité !

En avant pour la Semaine Bleue intergénérationnelle


Si la Semaine Bleue pour les personnes âgées a lieu du 7 au 13 octobre prochains, elle se prépare dès aujourd’hui.

Cette année, elle aura pour thème « Pour une société respectueuse de la planète, ensemble agissons ». Cet événement national est l’occasion d’organiser des animations, notamment avec les scolaires, permettant de créer des liens entre générations, en invitant le public à prendre conscience de la place et du rôle social joué par les aînés au cœur de la société.

Au programme : une rencontre intergénérationnelle avec une classe de l’école élémentaire Victor Hugo ou encore une intervention scolaire sur la problématique des plastiques sur terre et en mer.

Une initiative à destination des seniors nécessite toutefois une inscription dès aujourd’hui, et au plus tard jusqu’au 23 septembre. Il s’agit d’une séance de sensibilisation gratuite aux gestes de premiers secours avec démonstration d’utilisation d’un défibrillateur.

Cette action aura lieu le lundi 7 octobre, de 14h à 18h et le vendredi 11 octobre, de 8h30 à 12h30.

Deux séances effectuées par la société « Ruiz Formation », pour lesquelles les places sont limitées.

Les inscriptions se prennent par téléphone au 06 22 44 26 99 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le programme de la Semaine Bleue bessanaise est susceptible de s’enrichir d’ici-là.

Il est possible de suivre son évolution via le site internet de la ville : bessan.fr

Jo prépare sa traditionnelle fête de la bière à Sainte-Véziane


Le succès grandissant d’année en année, c’est avec fierté que Jo organise à nouveau sa traditionnelle fête de la bière les samedi 12 et dimanche 13 octobre au domaine « Sainte-Véziane », route de Montblanc. Son nom : l’Oktoberfest ! Cette année, c’est un véritable feu d’artifice de convivialité, de joie et de bonne humeur qui est programmé par Jo et son équipe.

L’édition 2019 ne sera pas en reste par rapport aux précédentes. Tout comme l’an passé, à la vue du succès remporté, la fête se déroulera sur deux jours : le samedi en soirée et le dimanche à midi. Comme on ne change pas une équipe qui gagne, et dans le plus pur respect de la tradition, une ambiance festive de type bavarois mâtinée d’accents alsaciens sera assurée.

Pour la première fois, l’orchestre « Romantica » effectuera le déplacement de sa lointaine contrée alsacienne afin d’animer les deux rendez-vous et faire, rire, chanter et danser sur des airs qui ne sont pas si connus dans notre région et qui ne laisseront personne indifférent.

Pour tous renseignements complémentaires ou réservations, contacter le 06 17 01 69 54.

 

Bessan, première ville de l’agglo à signer le nouveau partenariat régional


Bourg-centre : c’est le nom d’un dispositif contractuel qui a été officiellement signé entre Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, Gilles D’Ettore, président de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et Florence Brutus, vice-présidente de la région Occitanie, représentant la présidente, Carole Delga. La commune de Bessan devient ainsi la première de l’agglo à s’engager dans ce partenariat, source de financements à venir de la part du conseil régional.

Créé par la région, les domaines d’intervention de cette étroite convention sont nombreux : aménagement du territoire, actions environnementales, requalification du centre urbain, développement du tourisme, amélioration des équipements sportifs… Une occasion pour la municipalité bessanaise de mettre en avant ses atouts et de programmer ses futurs investissements. Comme l’a dit le maire lors de la signature : « Avec ce partenariat, Bessan affirme son attractivité au cœur de l’agglomération ».

En présence du député, de nombreux élus communautaires et des partenaires institutionnels des trois collectivités, cette signature réalisée à la base de loisirs de la Guinguette, a également permis à la communauté d’agglomération de rappeler son contrat-cadre avec la région, lequel va permettre à d’autres communes de franchir le pas puisque Pézenas, Vias ou encore Montagnac devraient également signer dans quelques mois. Preuve que l’agglo rayonne au sein de la grande région Occitanie.

Téléalerte : un système pour être informé des épisodes pluvieux majeurs


L’automne arrive et, avec cette saison, les épisodes pluvieux majeurs qu’il convient de mieux prévenir et appréhender. En effet, la commune est régulièrement touchée dès cette période par ce que l’on appelle administrativement des « risques majeurs ». Les inondations du fleuve Hérault, ou d’autres cours d’eau, en sont généralement la cause, créant des dégâts matériels quelquefois importants.

Depuis l’année dernière, les habitants concernés par les premiers débordements ou les crues sont désormais informées par le biais d’un service entièrement automatisé, évitant les déplacements d’agents communaux. Grâce à ce dispositif, il est possible pour la mairie de lancer une alerte rapide au moyen d’un message téléphonique que la population reçoit sur les téléphones fixes ou portables.

Pour en bénéficier, il suffit de s’inscrire gratuitement via deux possibilités :

- soit en remplissant l’imprimé disponible en mairie,

- soit en le faisant directement sur le site internet de la ville : www.bessan.fr - rubrique : téléalerte.

Après cette inscription et en cas d’alerte, les numéros enregistrés recevront un message vocal ou un sms selon les cas.

Le maire de Remich en visite à Bessan pour développer le jumelage

S’il n’avait pas eu l’occasion de faire le déplacement lors de la dernière fête locale, Jacques Sitz, maire de Remich, ville jumelée avec Bessan depuis 2003, était dernièrement dans la localité pour rencontrer le maire, Stéphane Pépin-Bonet. Les deux premiers magistrats ont ainsi pu échanger sur les atouts du jumelage et son développement à venir, en lien avec le comité dont la présidence a été reprise, il y a quelques semaines à peine, par Vincent Burlet.

Au cours d’un rendez-vous détendu à la base de loisirs de la Guinguette, les trois hommes ont longuement discuté sur les nouvelles orientations des liens entre les deux villes, seize années après la signature de cette union, voulue fortement par les deux maires de l’époque, Robert Raluy et Jeannot Belling. Il faut dire que Jacques Sitz est le nouveau bourgmestre (maire) de Remich depuis quelques mois et il convenait pour les élus de s’assurer des volontés de chacun.

Avec Vincent Burlet et toute son équipe de bénévoles, les liens sont toujours aussi forts et des projets sont en cours pour encore plus dynamiser ce jumelage franco-luxembourgeois. Pour preuve, le déplacement du comité de jumelage, prévu à Remich en novembre prochain, a été complet en seulement quelques jours. Ainsi, une cinquantaine de Bessanais vont découvrir les festivités de Saint-Nicolas à Remich, avec également un déplacement au marché de Noël à Strasbourg.

Le conseil municipal lance la deuxième phase des travaux du centre-ville

Il y a quelques jours, les élus se sont réunis pour une séance du conseil municipal, synonyme de reprise pour l’assemblée autour d’un thème majeur : la requalification du centre-ville. En effet, sous la présidence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, les élus ont validé, à l’unanimité, le choix des entreprises qui vont poursuivre le chantier en cours visant la réhabilitation complète de la place de la Promenade et de la place de la Mairie.

La séance a permis au maire de rappeler que ce projet a débuté en 2016, avec la réfection de la salle des fêtes Aimé Péret. Depuis, ont déjà été réalisés : l’étude architecturale, la rénovation des conduites d’eau et d’assainissement, la destruction d’une partie du bâtiment face à l’hôtel de ville, l’élimination et l’enfouissement de lignes aériennes, l’installation de la fibre… La prochaine étape sera donc le retour de la pierre de basalte remplaçant, en partie, l’enrobé existant.

D’un montant total de plus d’un million d’euros, les entreprises retenues sont principalement locales ou régionales, dont le lot le plus important (revêtement des sols en pierre) attribué à l’entreprise Durand de Montady. Ce chantier devrait se poursuivre dès le début du mois d’octobre, pour environ 6 mois. Le marché dominical sera à nouveau déplacé et des perturbations seront ressenties. Une troisième tranche, à engager en 2020-2021, réhabilitera la Grand’rue, de la Mairie jusqu’au Quatre-chemins.

 A noter que la séance a également permis de délibérer à l’unanimité sur le lancement de la consultation pour le marché à bon de commande en matière de réfection de voirie, les conventions de mise à disposition de personnel ou encore le compte rendu annuel du Sivom du canton d’Agde.

 

19e forum des associations bessanaises ce dimanche 8 septembre


Le forum des associations bessanaises, 19e du nom, se tiendra ce dimanche 8 septembre, à partir de 9h, sur la place de la Promenade. La ville de Bessan, composée à ce jour de 5.065 habitants, compte plus de 90 associations actives et dynamiques. Ce rendez-vous annuel est donc l’occasion pour le riche tissu associatif local de se faire connaître et pourquoi pas de recueillir de nouveaux membres.

Comme à l’habitude, la matinée se clôturera par un repas convivial pris en commun sur la place de la Promenade. Avant le repas, le comité département Jeunesse et Sport remettra deux distinctions à deux sportives engagées dans la vie associative.

Pour tout renseignement complémentaire sur ce rendez-vous, contactez Eric Millan, adjoint au maire, au 06 16 63 68 34.

Les totems de l’agglo ont enflammé le centre-ville et la Guinguette

 

Ils étaient beaux, joyeux et colorés ! De nombreux animaux totémiques ont déambulé le dernier jour du mois d’août à Bessan, du centre-ville à la base de loisirs de la Guinguette. Si la région est habituée à voir défiler des totems dans les rues lors de ce genre de rassemblement, pour la première fois, seuls les animaux totémiques de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée étaient à l’honneur. Une ronde organisée par la ville, avec l’appui de l’agglo et de l’office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée.

Le public, venu en nombre et dépassant certainement le millier de personnes, ne s’y est pas trompé. L’occasion de voir évoluer une dizaine de totems : le chien de Saint-Pons de Mauchiens, le petit poulain de Vias, le biou de Portiragnes, la cèbe de Lézignan la Cèbe, le poulain de Pézenas, le chevalet de Pézenas et l’âne de Bessan, accompagné par le petit âne de la jeunesse. Le tout avec de nombreux musiciens pour chaque groupe et la bande à Béziers en ouverture du cortège.

Pilotée par Ronny Despature, conseiller municipal délégué aux traditions, la ronde a véritablement enflammé les rues du centre historique autour de la mairie, de la maison de retraite, de la place de la Fontaine et de l’église. Arrivés à la Guinguette, sur les bords du fleuve Hérault, tous les groupes ont évolué pour le grand plaisir du public, ainsi que de nombreux élus venus soutenir les animaux de leurs villes et villages. Un bel événement clôturé par un repas et la remise d’un trophée à chaque groupe.

  

 

Portes ouvertes aux Écuries d'Aliyana

Les Écuries d'Aliyana situé à Bessan route de Béziers vous invite à venir découvrir son centre équestre à l'occasion de sa journée portes ouvertes qui se tiendra le dimanche 8 Septembre 2019.
 
Sur place, Démonstration, inscription pour l'année 2019/2020, nouvelle pension. 
Nouvelle structure à visiter : écuries et manège couvert.
 
Venez nombreux profiter de cette belle journée dans une ambiance familiale.
 
Plus d'information par téléphone au 06 68 62 87 55,
par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou sur Facebook sur la page des Écuries d'Aliyana.
 

 

Lydie Estournet va laisser un grand vide dans les cœurs bessanais


Elle aura été une Bessanaise particulièrement tournée vers les autres, avec un formidable esprit de solidarité et de charité. C’est au service de la communauté paroissiale que Lydie Estournet a mis toute sa vie de femme et de chrétienne. Âgée de 86 ans, elle est récemment décédée après avoir laissé la main, quelques mois auparavant pour raison de santé, dans l’entretien de l’église et la coordination de nombreuses célébrations, auxquelles son nom était étroitement associé. Mariages, baptêmes ou obsèques : avec sincérité et conviction, elle était toujours fidèle pour accompagner de nombreuses familles lors de ces rendez-vous. Dernièrement, elle avait été présente aux côtés de sa sœur Claire, cette dernière ayant été honorée par la ville au centre social municipal. A sa famille et à la paroisse, la municipalité présente ses condoléances au nom de toute la population attristée.

 

Une rentrée scolaire aussi marquée par l’avenir de l’école élémentaire

 

Si l’actualité de la rentrée scolaire bessanaise se focalise sur l’ouverture de la nouvelle école maternelle Georges Bégou, l’école élémentaire Victor Hugo poursuit aussi sa nécessaire modernisation. C’est un des sujets qui a été à l’ordre du jour de la prérentrée, moment privilégié d’échanges entre la municipalité et les enseignants. En effet, les vacances d’été ont permis d’engager la seconde partie de l’informatisation complète de toutes ses classes.

Cet investissement municipal répond aux demandes des professeurs et permet désormais un enseignement plus moderne à l’élémentaire, avec ordinateur et vidéoprojecteur connectés. De nombreux autres travaux ont été réalisés par les services techniques au sein du groupe scolaire Victor Hugo comme la poursuite de la réfection de l’espace Jules Ferry, la création de locaux de stockage, de nouveaux sanitaires, un nouvel aménagement intérieur de la cantine scolaire…

La municipalité va désormais engager une réflexion, concertée avec l’ensemble des partenaires éducatifs, quant à la nouvelle affectation des locaux de l’ancienne école maternelle. Ces bâtiments seront principalement destinés à l’agrandissement de l’école élémentaire et des services périscolaires dans un premier temps. En effet, l’étude de programmation scolaire, réalisée par la ville en 2014, a mis en évidence la nécessité de 16 classes à terme. Cet avenir scolaire apparaît donc désormais assuré.

 Côté effectifs de rentrée, l’école maternelle accueille 186 élèves, l’école élémentaire 326 (y compris la classe accueillant des enfants atteints d’un handicap) et le collège 452.

 

La rectrice d’académie lance la rentrée en musique à la nouvelle maternelle

  

C’est en musique que la rectrice de l’académie d’Occitanie, également rectrice de l’académie de Montpellier, a été accueillie au sein de la nouvelle école maternelle Georges Bégou en ce jour de rentrée des classes. Après un passage à Corneilhan sur le thème de la lecture, c’est Bessan que Béatrice Gille a choisi pour d’abord visiter le nouvel établissement scolaire, puis partager un moment musical composé par les écoliers eux-mêmes dans le cadre de l’opération nationale « Rentrée en musique ».

En présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, des élus locaux mais également du sous-préfet de Béziers Christian Pouget et de parlementaires, dont le député Christophe Euzet et les sénateurs Jean-Pierre Grand, Henri Cabanel et Agnès Constant, Béatrice Gille a salué la réalisation de cette école, dont les orientations architecturales lui ont été présentées par François Roux du cabinet « Imagine Architecture » de Montpellier.

Aux côtés du maire, Jonathan Mura, directeur de l’école, a guidé la rectrice dans sa visite, cette dernière rappelant que cette rentrée était marquée par la scolarisation obligatoire dès l’âge de 3 ans, soulignant la vocation majeure de la maternelle dans le processus scolaire. Après la chanson interprétée par les écoliers, elle a mis en avant les équipes éducatives et les nombreux parents présents, indiquant que « sans les parents, l’école ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui ». 

Les trois premiers rendez-vous de la rentrée à ne pas manquer

Septembre est synonyme de rentrée scolaire, mais aussi d’événements à ne pas rater pour reprendre un bon rythme à la fois associatif et culturel. Ainsi, trois premiers rendez-vous ne manquent pas d’intérêt. Le premier est le traditionnel forum des associations qui se tiendra le dimanche 8 septembre, à partir de 9h, sur la place de la Promenade. Il est l’occasion pour le riche tissu associatif local de se faire connaître et pourquoi pas de recueillir de nouveaux membres. Comme à l’habitude, la matinée se clôturera par un  repas convivial pris en commun. Renseignement complémentaire auprès d’Eric Millan, adjoint au maire, au 06 16 63 68 34.

Le second, comme chaque année, permettra à l’association « La Guilde 2 Bessan » de présenter une grande exposition à l’occasion des journées européennes du patrimoine. Sur le thème des édifices religieux, elle aura lieu les samedi 21 et dimanche 22 septembre à la salle des fêtes. Ouverte gratuitement au public de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 19h, elle présentera des photographies, des objets religieux, des vitraux… Une visite guidée sera également proposée le dimanche 22 septembre, à 10h (rendez-vous devant l’hôtel de ville). Le vendredi précédent, la journée sera consacrée aux écoles qui découvriront, en avant-première, le travail de l’association.

Enfin, à l’initiative de la municipalité, samedi 28 septembre, à partir de 21h, la salle des fêtes accueillera un concert de qualité en hommage à Michel Sardou autour de Jean-Pierre Virgil. Cet artiste a été autrefois la doublure vocale du chanteur. Aujourd’hui, il chante les plus grands titres de Sardou comme ses propres chansons. En ouverture, l’ensemble vocal « La Tucarella » rendra lui-aussi hommage à Michel Sardou en interprétant quelques-uns de ses plus grands titres, tandis que la Padrime, association locale de lutte contre le cancer, sera associée à la soirée pour lutter contre cette maladie. Entrée gratuite et ouverte à tous.

Victoire en coupe de l’Hérault des féminines de Bessan Tambourin


 Deux équipes du Bessan Tambourin étaient en finale des coupes de l’Hérault, ce dimanche à Castelnau de Guers. Si l’équipe masculine s’est malheureusement inclinée 13 à 2 contre les sportifs de Saint-Martin de Londres, la joie a été à son comble avec la victoire de l’équipe féminine. En effet, les filles ont brillamment remporté leur match contre leurs homologues de Teyran sur un score de 13 à 11. Couronnant un parcours quasi sans faute cette saison.

Cette belle victoire sera fêtée, sans aucun doute, ce dimanche 1er septembre puisque Bessan Tambourin va accueillir, sur le terrain de tambourin Ernest Coste, les finales des championnats de l’Hérault. Deux rencontres sont programmées : à 11h, la finale de championnat H2M et, à 15h, la finale de championnat H1M. Les finales seront commentées et les prix remis à l’issue de chaque rencontre, en lien entre le comité « Sport Tambourin Hérault » et le club.

Rappelons que le club local est né en 1905 et bénéficie d’un superbe terrain de jeu, baptisé en 1995, du nom d’Ernest Coste, ancien maire de Bessan. Entièrement rénové il y a deux ans par la municipalité, il permet la pratique et le développement de ce sport traditionnel autour des membres dynamiques du club.

Pour tous renseignements sur les finales départementales à venir, contactez le 04 67 67 49 76.