Bessan

«La Grande Bleue», belle et fragile à la fois

Du 5 avril au 28 septembre 2019 Exposition Sensorielle
 
Vernissage -  Immersion – Première plongée dans l’expérience
Jeudi 4 avril 2019 à 18h
Galerie du Patrimoine, Office de tourisme, 1 rue du 4 septembre, AGDE
 
La Mission Patrimoine Littoral de l’Office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée vous propose :
«La Grande Bleue» bien plus qu’une exposition, c’est une expérience sensorielle snoezelen d’immersion dans la source de toute vie, la mer. Découvrez avec vos 5 sens un environnement marin composé de splendides images, de vagues de lumières, d’une musique inspirante. Touchez, goûtez, sentez ...
 
«Belle et fragile à la fois» vous interpelle ? La méditerranée, connue comme l’une des zones primordiales de la planète pour sa biodiversité marine, est soumise à des pressions importantes en raison de l’activité humaine : réchauffement climatique, pollution, déchets plastiques, surexploitation des ressources …
 
Pourtant, des solutions existent !
 
Toutes ces thématiques sont au cœur des préoccupations des partenaires de l’exposition :
 
-          Aire Marine Protégée de la Côte Agathoise - Protection et valorisation du milieu marin de la ville d’Agde
-          Le Belvédère de la criée du Grau d’Agde - «STOP ! Arrêtons les déchets»
-          Renaud Dupuy de la Grandrive - Photographe Mi-air Mi-eau
-          Eolya - Musicien guidé par les différents courants d’énergie
-          Le club photo de la MJC - Photographes vigilants
-          L’association «Le temps de vivre» - Toujours plus de plaisir jusqu'au dernier souffle
-          Les fleurs de Bab’s événements - Pour éveiller nos consciences en beauté
-          Les Cabussaïres - Club de plongée éco-responsable de la MJC

 

Depuis le début du XXème siècle, entre admiration et inquiétude, Jean Bedos, Gaston Lanté, et Hubert Reboul,  poètes agathois, alertent sur « les colères de la mer parfois poussées à la déraison, rejetant sur nos plages ces sinistres déchets. »
Et par un beau matin de janvier 2019 les Posidonies ont fleuri. 
C’est une grande bouffée d’oxygène, un formidable message d’espoir !
 
Saurez-vous l’entendre  et le partager ?
 
Organisation : Mission Patrimoine Littoral, Office de Tourisme Cap d’Agde Méditerranée - Renseignements : 06.45.82.46.14
 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser." target="_blank" rel="noopener noreferrer" data-auth="NotApplicable">
 

Des services techniques municipaux désormais mieux accessibles

 

 

Les services techniques municipaux, situés en centre-ville derrière la salle des fêtes Aimé Péret, possédaient jusqu’à présent un accès complexe, obligeant notamment les véhicules poids-lourds ou de livraison, à traverser le cœur historique via la Grand’rue. Afin de résoudre cette problématique, la municipalité a soumis au conseil départemental de l’Hérault, le projet de créer un accès par la route de Marseillan (route départementale n°28).

Le projet ne manquant pas d’intérêt, il a été accepté et vient d’être entièrement réalisé par les agents des services techniques eux-mêmes, à l’exception du nouveau portail. L’accès des livraisons aux services techniques est désormais situé face à l’espace de loisirs Victor Goudou dit des Peupliers.

Les camions et autres poids-lourds ne traverseront donc plus le centre-ville, d’autant que, dans quelques mois, la place de la Promenade rénovée ne permettra plus d’être traversée.

Une démolition qui donne le tempo de la requalification du centre-ville

 

 

Les travaux de démolition du bâtiment situé à l’angle de la rue de la République et de la place de la Promenade ont débuté et ils attirent bon nombre de badauds.

C'est une page de l’histoire du cœur de ville qui se tourne avec la destruction de la quasi-totalité de ce petit édifice, aujourd’hui propriété de la commune, laquelle a décidé d’aérer l’espace dans le cadre des travaux en cours de requalification du centre-ville, et plus précisément de la place de la Promenade.

Ce bâtiment possède une histoire particulièrement variée issue de ses différentes occupations dans le temps, successivement commerciales ou de service public.

En 1907, la société coopérative de production vinicole intitulée « Les Vignerons de Bessan » prospère et ouvre des entrepôts dans plusieurs villes françaises et une coopérative de consommation dénommée « La Libératrice » à cet emplacement de la rue de la République. Plus récemment, on se souvient de la boutique de mercerie de Marinette puis de Rosette Rogues, l’agence immobilière de Louis Barthès ou encore les locaux de la police municipale.

Cette démolition, prévue pour quelques semaines encore, donne le tempo des travaux de la requalification du centre-ville, voulus par la municipalité pour à la fois embellir et rendre encore plus attractif le cœur du village. Le bâtiment détruit va permettre de créer un seul et même espace public entre l’hôtel de ville et la salle des fêtes Aimé Péret.

Le chantier, qui devrait durer jusqu’en février 2020, autour de la place de la Promenade permettra le retour de la pierre dans les rues en remplacement du revêtement en enrobé. Un retour en arrière pour assurer un véritable bond en avant ! 

Sécurité publique : une nouvelle équipe en place à la police municipale

L’équipe de la police municipale de Bessan, dirigée par Stéphane Ratié, a été récemment remaniée. Après deux départs volontaires, Jacob Delplanque (brigadier déjà en poste à la mairie de Montpellier) et Alexandre Carod (agent de surveillance de la voie publique) ont rejoint les services de la mairie de Bessan. Ils participent désormais aux actions du service piloté par le maire et son adjoint chargé de la sécurité publique, André Albertos.

Ils ont récemment pu prendre connaissance des chiffres de la brigade de gendarmerie de Marseillan qui a communiqué son bilan de l’année 2018 aux élus des communes de son territoire : Bessan, Florensac, Marseillan, Pinet, Pomérols et Vias. Pas moins de 1.762 interventions ont été réalisées par les gendarmes, désormais installés dans leur nouveau casernement à Marseillan. Pour Bessan, 358 interventions ont été enregistrées contre 561 à Marseillan, 483 à Vias, 247 à Florensac, 61 à Pomérols et 52 à Pinet.

Côté délinquance, ces chiffres sont à la baisse, tant la délinquance générale que les atteintes aux biens ou encore, les atteintes volontaires à l’intégrité physique. A noter que la très bonne entente entre gendarmes et policiers municipaux permettent de plus en plus d’actions ciblées pour une meilleure tranquillité publique.

La police municipale de Bessan reste joignable au 04 67 77 55 55. En cas d’urgence, il est nécessaire de contacter la gendarmerie en composant le 17.

 

Une médaille commémorative lors de la cérémonie du 19 mars

 

 

La commémoration de la journée nationale du souvenir en mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc s’est tenue dans la localité, à l’occasion de la traditionnelle cérémonie organisée autour du comité local de la Fnaca (anciens combattants d’Afrique du Nord).

Le cortège, parti de l’hôtel de ville, a été emmené par la batterie départementale des sapeurs-pompiers de l’Hérault en présence de représentants d’anciens combattants de Bessan mais également de Marseillan et de Vias. La commémoration a été présidée par le maire, Stéphane Pépin-Bonet, en présence du conseiller départemental de l’Hérault, Sébastien Frey. Le défilé a conduit les participants au monument du Souvenir.

Montée des couleurs, traditionnels dépôts de gerbe et discours ont rythmé la cérémonie. A l’issue des interventions, une médaille commémorative avec agrafe « Algérie » a été remise à Christian Boyer, originaire de Montblanc et membre de la Fnaca de Bessan depuis 2004. Les nombreux participants ont ensuite repris le chemin de l’hôtel de ville où le verre de l’amitié a été servi à tous.

L’habitat demeure au centre des préoccupations de l’agglomération

 

Le service Habitat de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée a récemment présenté le bilan de son action pour l’année 2018 en l’hôtel de ville de Bessan. Accueillis par Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan et vice-président de l’agglomération chargé de l’habitat, les élus du territoire et les partenaires départementaux ont pu constater les bons résultats intercommunaux dans ce domaine. On notait notamment des représentants des services de l’Etat et des communes d’Agde, Bessan, Montagnac, Tourbes, Nizas…

Un bilan exhaustif du dispositif « Objectif Rénov’ » sur l’ensemble des vingt communes du territoire a été réalisé. Ce dispositif permet aux particuliers (et aux commerces pour leurs vitrines) de bénéficier d’aides financières conséquentes en matière d’amélioration de l’habitat : travaux de rénovation à vocation énergétique, travaux lourds ou d’autonomie pour les personnes âgées, réfection des façades… Des aides financés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) et l’agglomération, avec la participation d’autres partenaires comme la région Occitanie.

Le maire de Bessan n’a pas hésité également à relever que ce dispositif contribuait à l’activité économique du territoire, puisque la grande majorité des travaux sont réalisés par des entreprises principalement artisanales de l’agglomération et du département.

Après l’intervention de Marine Bodénant, responsable du service Habitat de l’agglomération, tous les partenaires de l’agglomération (Fdi Sacicap, les Compagnons Bâtisseurs, Urbanis et l’Agence départementale d’information sur le logement) ont clôturé la réunion en présentant leur propre bilan.

 Tous les renseignements sur le dispositif « Objectif Rénov’ », ouverts aux habitants des vingt communes de l’agglomération, sont communiqués sur simple appel téléphonique au 04 67 21 31 30.

 

Les écoliers bessanais, sensibilisés à la forêt, ont planté des arbres

 

 

Il y a quelques jours, l’opération « La forêt s’invite à l’école » s’est clôturée par la plantation de deux arbres par les élèves des classes de Cm2 d’Isabelle Hans et Valérie Baille, de l’école élémentaire Victor Hugo, sous la houlette de Marie-Laure Lledos, adjointe au maire chargée de l’environnement.

Préalablement, durant plusieurs matinées animées par Clara Bernardy de l’association « Autre regard sur l’environnement », porteuse du projet, les écoliers ont découvert le cycle de la graine à l’arbre, la forêt méditerranéenne, les essences qui la composent et la faune qui l’occupe.

En lien avec le Bessanais Joël Roux, les activités liées à la forêt comme les loisirs, les métiers du bois et la gestion des forêts ont été évoquées. Les deux plants offerts par l’Office national des forêts (Onf) ont été officiellement plantés à l’issue de ce cycle environnemental particulièrement intéressant. Il s’agit de poiriers communs, baptisés pour l’occasion « L’arbre à Lola » et « L’arbre à Isa », respectivement la plus jeune des élèves et l’institutrice. Ils ont été mis en terre devant le groupe scolaire et dans le jardin de la maison de retraite.

Une occasion d’associer les résidents de la maison de retraite « Les jardins des tuileries ». En effet, après avoir présenté les différentes séances de ce projet aux pensionnaires de l’établissement, les enfants ont partagé un goûter et se sont vus offrir un gobelet recyclable et des bonbons préparés par les aînés.

Au-delà du but pédagogique de cette action visant à mieux connaitre et comprendre la forêt, c’est un véritable échange qui s’est créé entre les enfants et les personnes âgées, symbolisé par cet arbre qui va pousser sous  la bienveillance des résidents. Et peut-être un jour, ils partageront les excellentes poires produite par ces arbres.

La bibliothèque Renée-Petit vous donne rendez vous pour la soirée contes

La bibliothèque Renée-Petit vous invite à la soirée-contes le vendredi 29 mars à 18H00, salle Raymond Devos : un rendez-vous  annuel, printanier, apprécié et attendu. Deux balades dans l'univers des contes vous seront proposées entrecoupées d'une pause gourmande. 

Au travers d' histoires étonnantes et familières, c'est la sagesse simple, comme la lumière du jour qui vous sera contée. Les membres de l'atelier-contes animé par Philippe Charleux vous emporteront ailleurs, là-bas.....pour un moment de tendresse, de plaisir et de découverte.

Entrée au chapeau ouverte à tous.

Une nouvelle boum carnavalesque avec les parents d’élèves

Pour la troisième année consécutive, l’association locale indépendante des parents d’élèves, dénommée « 1, 2, 3 Soleil de Bessan », propose aux familles un grand rendez-vous carnavalesque. Le thème de cette édition 2019 sera : la tête dans les étoiles.

La boum déguisée se déroulera à la salle des fêtes Aimé Péret ce samedi 30 mars 2019, de 15h à 17h.

Des boissons et bonbons seront offerts aux jeunes participants, avec également une vente de crêpes sur place.

L’entrée demeure gratuite sur réservation avec un maximum de 60 enfants au total. Les enfants doivent être accompagnés par un parent ou un référent.

Inscription obligatoire préalable à l’adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

L’ensemble vocal « La Tucarella » se mobilise pour la bonne cause

L’ensemble vocal « La Tucarella », ainsi que son chœur des hommes, proposent un grand concert pour la bonne cause en l’église Saint-Pierre. Sous la direction d’Anne Lesure, il se tiendra le samedi 30 mars prochain, à partir de 16h.

Au programme, un récital au profit de l’association nationale « Rétina France » œuvrant pour vaincre les nombreuses maladies de la vue.

Au-delà du répertoire des choristes bessanais, deux chorales voisines, également invitées ce jour-là, présenteront leurs nouveautés. Il s’agit de la chorale « A tous chœurs » de Marseillan et le groupe des « Amis d’ici et d’ailleurs » originaire de Mèze.

Tous les dons récoltés seront entièrement reversés à « Rétina France ».

Kléber Mesquida en visite dans la localité autour du thème de l’éducation

Après Marseillan, Agde, Vias et Portiragnes, c’est à Bessan que le président du conseil départemental de l’Hérault, Kléber Mesquida, a terminé toute une journée consacrée aux cinq communes du canton d’Agde. Un périple pour lequel il a été accompagné par les deux conseillers départementaux du canton, Marie-Christine Fabre de Roussac, adjointe au maire de Marseillan et Sébastien Frey, premier adjoint au maire d’Agde.

Economie, patrimoine, protection du littoral, chantiers routiers, engagements du département dans le territoire… de nombreux sujets ont été évoqués tout au long de la journée.

A Bessan, c’est le thème de l’éducation que Kléber Mesquida a choisi de traiter avec le maire, Stéphane Pépin-Bonet. Après avoir vu le chantier de la nouvelle école maternelle, pour lequel le département a participé financièrement, c’est au collège que s’est tenue une rencontre particulièrement intéressante.

Autour de Philippe Reyssier, le principal de l’établissement, la vie du collège Victor Hugo a été présentée à Kléber Mesquida, lequel a également répondu aux attentes des partenaires éducatifs puisque la rencontre a regroupé des élus, des parents d’élèves, des enseignants et des personnels. D’autres sujets bessanais ont aussi été abordés entre le maire et le président du conseil départemental comme le projet de nouvelle caserne des pompiers ou encore la requalification du centre-ville. 

Une journée pour rêver au cœur de l’école élémentaire Victor Hugo

 

Avec le soutien de la municipalité, qui met à disposition l’école élémentaire un samedi, les enseignants de Victor Hugo ont souhaité se mobiliser afin d’organiser une grande journée caritative au profit de l’association « Arc en ciel ». Une association qui aide à la réalisation des rêves des enfants malades ou hospitalisés.

Le rendez-vous est donné le samedi 6 avril prochain, dans la cour même de l’école élémentaire Victor Hugo,

à partir de 10h et jusqu’à 17h.

Au programme : des ateliers pour les enfants (jeux en bois, maquillage, peinture…), un coin restauration façon snack, une buvette, la vente d’objets réalisés par les élèves et la prestation musicale de « La chorale à ma sœur » de Bessan (à 14h) animeront cette journée.

Une tombola, à laquelle de nombreux commerçants se sont aussi associés, sera également tirée en fin de journée pour apporter le maximum de bénéfices. D’autres surprises attendent le public qui est invité à venir à cette journée en famille avec enfants, parents, grands-parents pour permettre de fédérer le plus grand nombre en soutien aux enfants malades.

 

Une semaine autour des plafonds peints avec l’église au centre des attentions

 

 

Du 1er au 6 avril prochains, l’office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée invite le grand public à découvrir les décors insoupçonnés de plafonds du moyen âge au XVIIe siècle : blasons, animaux fantastiques, scènes de vie… aux couleurs flamboyantes. Cette semaine autour des plafonds peints va regrouper des expositions, rencontres, visites, conférences et ateliers.

Le rendez-vous patrimonial est organisé par l’office de tourisme avec le soutiens de nombreux partenaires dont la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée et les villes de Pézenas, Montagnac, Saint-Pons de Mauchiens, Florensac et Bessan.

En effet, le plafond de l’église Saint-Pierre de Bessan est constitué de poutres peintes, apparues lors des travaux de toiture de l’édifice en 1993. Il sera possible de les découvrir le mercredi 3 avril 2019, à 10h, au sein de l’église grâce à un rendez-vous sur le thème des nouvelles technologies au service de l’étude des plafonds peints.

Cette visite de terrain permettra de comprendre l’apport de la dendrochronologie, outil technique permettant de dater le bois. Un rendez-vous animé par Frédéric Mazeran et Frédéric Guibal. 

Le programme complet de cette semaine patrimoniale est consultable sur le site internet de l’office de tourisme : www.capdagde.com

et sur simple demande en contactant la mission patrimoine Pézenas - Pays d’art et d’histoire au 04 67 98 36 40.

Une bien utile borne de recharge pour les véhicules électriques

 

 

La borne de recharge pour véhicules électriques, installée sur le chemin de la Croix de Redon, près du cimetière communal, a été mise en service en novembre 2017, à l’initiative de la municipalité sous la houlette de Philippe Marin, adjoint au maire chargé des énergies.

A cette occasion, la mairie a adhéré au dispositif de déploiement de bornes initié par Héraut Energies. Hérault Energies est un regroupement de communes, piloté par le conseil départemental, qui envisage, à terme, l’implantation de 110 bornes sur tout l’Hérault. Le syndicat intercommunal en assure la supervision, l’installation et l’exploitation.

Un premier bilan de la borne bessanaise, idéalement placée près de l’axe routier Agde-Pézenas, fait apparaître 25 rechargements depuis sa mise en service. Un total de 25 véhicules raccordés, dont notamment cinq depuis janvier 2019.

Ce bilan est très encourageant sachant que d’ici 2020 les pouvoirs publics prévoient de faire circuler deux millions de voitures électriques et hybrides, avec la mise en place de sept millions de points de charge d’ici 2030. Il conforte la démarche de développement durable développée depuis plusieurs années par la municipalité.

Gym Bessan, gym de talents !

 

Après une première saison d’ouverture, le tout jeune « Club Gym Bessan » est heureux de compter pas moins de 127 membres, répartis dans les différentes activités proposées : baby-gym, éveil ou encore gymnastique artistique (féminine et masculine).

Tout au long de l’année, des animations ont rythmé le club avec les fêtes d’Halloween et de Noël, des stages organisés pendant les vacances scolaires, une sortie au trampoline-park de Béziers, mais aussi les premières participations aux compétitions.

En effet, accompagnés de leur entraîneur Audrey Davy, les niveaux 6 (11 à 15 ans) et niveau 8 (7 à 8 ans) ont participé au championnat départemental par équipe à Lavérune et se sont classées 5e : une vraie réussite pour une première fois.

De leur côté, les niveaux 6 (7 à 10 ans), Sara, Paola, Chloé, Charlotte et Joanna sont devenues vice-championnes départementales : une seconde place inattendue, mais belle et bien méritée qui leur permet de se qualifier pour le championnat régional du mois d’avril.

Première année de gym, première compétition de la vie de ces jeunes filles et entre autres, premier mouvement de sol en musique sur un praticable : bravo et félicitations à toutes ces dynamiques et sympathiques jeunes filles motivées et déterminées !

Pour tous renseignements complémentaires sur le club de gymnastique qui s’entraîne à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin de Bessan, contacter Audrey Davy au 06 61 46 66 48.

Conseil municipal : l’analyse des finances présentée par le trésorier

  

La récente séance publique du conseil municipal a débuté de manière inhabituelle, en présence de Daniel Martinetti, représentant du Trésor Public d’Agde venu à la demande du maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet  pour présenter aux élus une analyse financière détaillée de la commune. Cette étude à été réalisée par les services fiscaux du département, pour la période allant de 2014 à 2018, soit le mandat municipal actuellement en cours.

Endettement, ratios de comparaison avec les communes de la même strate, capacité d’autofinancement, subventions, dotations de l’Etat… tous les postes budgétaires, ou presque, ont été présentés par le trésorier-payeur, puisque dans une collectivité territoriale c’est le maire qui ordonne les dépenses et les recettes et ce sont les services fiscaux de l’Etat qui en assurent le paiement et l’encaissement. Cette double comptabilité favorise ainsi la sincérité de toutes les opérations.

Les chiffres présentés n’ont appelé aucun débat de la part des élus, issus de la majorité comme de l’opposition. Comme l'a dit Stéphane Pépin-Bonet : « l’analyse financière sur la période fait apparaître une excellente santé des finances et des capacités d’investissement satisfaisantes pour l’avenir, nécessaires pour assurer le développement et l’équipement de la ville ».

D’ailleurs, les bilans budgétaires de l’année 2018 ont été adoptés en partie avec les votes de l’opposition. A Bessan, les chiffres ne font pas débat !

Les gagnants du jeu des commerçants tirés au sort sur le marché

Il y avait du monde en plein cœur du marché dominical à l’occasion du tirage au sort du grand jeu des commerçants du centre-ville. Sur la place de la Fontaine, la municipalité et les relais des commerçants locaux avaient invité le public pour désigner les gagnants, dont celui du premier prix : un voyage pour deux personnes d’une valeur de 700 euros.

Ghislain Desvignes, coiffeur dans la Grand’rue et Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, sont intervenus afin de rappeler l’organisation de ce jeu, voulu par les commerçants et la ville afin d’accompagner les travaux engagés dans le cœur de ville, et notamment autour de la Promenade. Une occasion de rappeler que les commerces restent ouverts pendant cette période de travaux encore longue.

Et le gagnant aura été une gagnante, puisque c’est Christine Escande qui a été tirée au sort remportant le fameux voyage. Les autres chanceux sont Cécilia Lambert, Christine Fourment et Marc Lorthioir se répartissant le week-end détente, la ballade en avion et la tablette électronique. Un nouveau jeu, certainement d’une forme différente, devrait avoir lieu dans les semaines ou mois à venir.

Un soir au théâtre : « Banque Stère » par le Théâtre Illustré

 

Les comédiens bessanais du « Théâtre Illustré » vont se produire sur la scène de la salle des fêtes de Bessan, le samedi 23 mars à partir de 20h30 , à l’occasion de la représentation mensuelle « Un soir au théâtre ». 

Enrichie de nouvelles recrues la troupe locale vous présentera une comédie intitulée "la Banque Stère"

Dans cette pièce il est question de la rencontre « explosive », dans une agence bancaire, de tout un petit monde (personnels et clients) au bord de la crise de nerf. La petite agence bancaire provinciale est tenue par Mme Assignat sous la coupe d’un directeur invisible mais tout puissant. Parmi eux M. Hotin nouvellement affecté dans la région, vient ouvrir un compte dont il ne verra jamais la couleur...

Création collective de la troupe, cette comédie est une autodérision et satire du monde économique et de celui du travail. De la réflexion, mais rien de sérieux . . . juste de quoi sourire.

Un bon moment de rire en perspective qu’il sera possible de voir avant l’été lors de représentations déjà prévues à Florensac, Saint-Thibéry ou encore Sérignan.

Entrée au chapeau, Renseignements au 06.14.27.43.71 ou 04.67.90.63.28

 

Les écoliers sensibilisés à la forêt avant de planter des arbres

Les élèves des classes de Cm2 d’Isabelle Hans et Valérie Baille participent, depuis le mois de janvier, au programme national intitulé « La forêt s’invite à l’école », faisant suite et complétant la journée internationale des forêts. Cette opération mondiale est à l’initiative de l’Onu et demeure animée par Clara Bernardy de l’association « Autres regards sur l’environnement » basée en piémont biterrois.

Un projet porté localement par Marie-Laure Lledos, adjointe au maire chargée de l’environnement. L’objectif est de permettre la découverte, la présentation d’une gestion durable ainsi que de la multifonctionnalité des forêts aux élèves : comprendre qu’il existe des fonctions écologiques, économiques et sociales de l’arbre et de la forêt dans la société et l’environnement.

Le Bessanais, Joël Roux, passionné de nature et retraité de l’Onf participe également à cette animation en apportant ses précieuses connaissances sur la forêt.Plusieurs séances se sont succédées : compréhension du cycle graine-arbre en classe, science avec la découverte d’une graine au binoculaire, vocabulaire anatomique de l’arbre, les métiers de la forêt, observation sur le terrain, à Saint-Claude autour des essences méditerranéennes…

L’ultime séance sera la plantation d’arbres à différents endroits de la commune, en lien avec la mairie et la maison de retraite. A suivre…