Bessan

Manuel Cruz remporte le prix bessanais du concours des maisons fleuries

 

 

Plusieurs centaines d’habitants de l’intercommunalité (388 familles exactement) ont participé au traditionnel concours intercommunal des maisons fleuries, organisé par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée.

Ce concours vise à récompenser les particuliers, commerçants et professionnels du territoire qui fleurissent harmonieusement leurs balcons et façades, visibles depuis le domaine public.

Comme à l’habitude, le jury a porté une attention particulière au choix des essences méditerranéennes et compositions végétales consommant peu d’eau. La remise des prix s’est récemment déroulée à Agde, autour de Gilles d’Ettore, président de l’agglomération.

Une vingtaine de familles bessanaises y ont participé et plusieurs d’entre elles ont obtenu un prix d’encouragement. Il s’agit de Jean Delacova (chemin de Castelsec), Josette Roca (impasse des Tamaris), Jeanne Millan (boulevard Jean Moulin), Maryse Carda (impasse du Grenache) et Paul Vital (route d’Agde).

Le premier prix de la commune a été attribué à Manuel et Monserrat Cruz (rue du 18 juin 1940).

Ils se sont vus remettre leur récompense par Gilles d’Ettore, accompagné de Stéphane Pépin-Bonet, maire et de Michèle Texier, conseillère municipale en charge localement du concours des maisons fleuries.

Les échos de la Tuque : informations locales à savoir

 

  • Commerce de proximité

Afin d’améliorer l’attractivité et développer le dynamisme économique en centre-ville, des commerçants créent des partenariats. C’est ainsi que la supérette « Chez Marie » et le tabac-presse de la Grand’rue « A l’âne de Bessan » ont décidé d’assurer la continuité de service de proximité pendant les congés annuels de la supérette. Aussi, les clients pourront y retrouver différents produits à compter de ce dimanche 9 juin. Même fermée pour congés, « Chez Marie » assure !

 

  • Inscriptions dans les écoles

Afin d’anticiper la rentrée scolaire, les familles n’ayant pas encore inscrit leur(s) enfant(s) à l’école maternelle Georges Bégou comme à l’école élémentaire Victor Hugo sont invités à le faire. Pour cela, il suffit de se munir des pièces suivantes et de les présenter en mairie : livret de famille, carnet de santé de l’enfant et justificatif de domicile datant de moins de trois mois. Un bon d’admission sera remis par la mairie et devra ensuite être présenté au directeur de l’école concernée.

 

  • Bessan Aventure

Canoë, paddle, kayak, pédalo… partez en ballade sur le fleuve Hérault grâce à la Guinguette de Bessan et à sa base de loisirs « Bessan Aventure ». Seul ou en famille, en mode initiation, découverte ou randonnée, ces activités sont ouvertes dès l’âge de 4 ans accompagné par un adulte ou dès 12 ans, avec port du gilet obligatoire. Corentin assure l’accueil du public : en juin, tous les après-midis et dès juillet de 9h30 à 20h en continu. Contact : 06 04 49 76 54.

 

L’association « Danse etc… » prépare son spectacle contemporain

Les danseurs et danseuses de l’association bessanaise « Danse etc… » préparent activement leur spectacle 2019 intitulé « A quoi tu joues ? ».

Cette nouvelle édition sera présentée au grand public le samedi 29 juin 2019, à partir de 18h, à l’espace de loisirs des Peupliers (boulodrome Victor Goudou situé route de Marseillan). Comme de coutume, il s’agit d’un spectacle itinérant d’une durée de 1h30 environ. L’entrée est libre et gratuite.

A cette occasion, l’association présentera une douzaine de chorégraphies, interprétées par une trentaine de danseurs, à la fois enfants et adultes. Ces différents tableaux ont été inspirés par des jeux connus de tous : chaises musicales, jeu d’échec, mastermind, pile ou face… Tous les passionnés de danse contemporaine et tous les curieux sont invités à venir découvrir le 13e  spectacle de l’association, présidé par Isabelle Navas, la chorégraphe.

 

Les répétitions de la traditionnelle danse du soufflet approchent


Les répétitions 2019 de la danse au soufflet pour les enfants auront lieu les mardis 2 et 9 juillet prochains, à 18h30, dans la cour du gymnase Jules Ferry, rue du Château d’eau.

Les enfants de Bessan sont invités à y participer. Pour rappel, le jour du défilé, la tenue doit être la suivante : tee-shirt ou chemise blanche, pantalon ou pantacourt blanc, chaussures et bonnet blancs. Possibilité d’achat de ruban tricolore auprès des responsables.

La danse du soufflet aura lieu comme à l’habitude le 13 juillet au soir, avec un départ à 21h place de la Promenade (avec la peña des Farfelus de la Tuque) pour rejoindre le stade municipal où le traditionnel feu d’artifice sera tiré par la ville. Les festivités nationales sont organisées par le comité des fêtes et la mairie de Bessan.

Pour tous renseignements complémentaires sur la danse du soufflet, tel. 06 60 44 50 55 ou 06 17 91 47 79.

 

Bénédiction de l’orgue et inauguration en l’église Saint-Pierre

 

  

Après plus de dix ans de sommeil, l’orgue de l’église Saint-Pierre a fait peau neuve, suite à une restauration soutenue par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée, laquelle a accordé une aide financière dans le cadre de son opération de sauvetage du « petit patrimoine ». Comptant parmi l’une des pièces les plus importantes du patrimoine mobilier de l’édifice, l’instrument va enfin pouvoir revivre pour le plus grand plaisir de tous et, notamment, de l’organiste Mireille Montès.

Pour dignement célébrer cette opération, la municipalité, l’agglomération et la paroisse proposent une rencontre en l’église le dimanche 30 juin 2019, à 11h, pour une bénédiction de l’orgue, les discours des personnalités et quelques morceaux choisis joués avec le bel instrument à vent.

Ce rendez-vous permettra à la ville, propriétaire des lieux, d’évoquer les récents travaux réalisés avec l’installation du chauffage et le renouvellement du système de sonorisation.

Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan et Emilie Feliu, conseillère municipale déléguée au patrimoine et à la valorisation culturelle, accueilleront Yann Llopis, maire de Montagnac et vice-président de la communauté d’agglomération chargé du patrimoine, aux côtés du père Jean Barthès, de la communauté paroissiale et de tous les passionnés de patrimoine local. Tous pourront saluer les entreprises et les ouvriers ayant procédé à la belle rénovation de l’orgue.

Les fouilles à la Monédière affirment le caractère gaulois de Bessan

 

Depuis trois ans, les fouilles archéologiques engagées à la Monédière n’en finissent pas de livrer les secrets les plus enfouis sur l’origine du site, mais également de Bessan. Dernièrement, en mairie, Alexandre Beylier, archéologue en chef des opérations, est venu présenter les nouvelles données sur Bessan et son histoire. Il y a été accueilli par le maire, Stéphane Pépin-Bonet et Emilie Feliu, conseillère municipale au patrimoine et à la valorisation culturelle, autour d’une cinquantaine de personnes.

Après de premières actions archéologiques réalisées en 2014 lors de fouilles préventives liées à la création de logements, le travail scientifique mené à la Monédière se poursuit avec des fouilles dites programmées, chaque été depuis 2017, sur une parcelle acquise au préalable par la commune. Alexandre Beylier, membre de l’unité de recherche « Archéologie des Sociétés Méditerranéennes » de l’université de Montpellier, est ainsi venu présenter en détail le résultat de la dernière session des fouilles.

Occupée dès les VIe  et Ve siècles avant Jésus Christ, la Monédière est un site gaulois majeur du Sud de la France, mais comme toujours les données issues des résultats des fouilles indiquent qu’il a même été occupé pendant le néolithique abritant successivement des vies grecques, romaines...Passionnant véritablement l’assistance, Alexandre Beylier a exposé divers objets retrouvés.

Un nouveau groupe d’archéologues sera à Bessan du 15 juillet au 18 août pour poursuivre ce travail.

Des portes ouvertes permettront de voir in-situ les réalités gauloises bessanaises.

Informations sur les prochains travaux dans la ville


Les jours et semaines qui arrivent vont voir la réalisation d’une série de travaux en ville pouvant perturber la circulation et le stationnement.

Pour toutes questions concernant les travaux énoncés ci-dessous, contacter l’hôtel de ville au 04 67 00 81 81 ou l’élu en charge de ces dossiers au 06 77 44 86 80.

 

  • Grand’rue

Du lundi 17 au mardi 25 juin, la société Enedis va intervenir sur son réseau électrique dans la Grand’rue. Ce chantier, permettant d’enfouir les lignes électriques, va gêner la circulation et le stationnement dans le centre-ville, et notamment dans la partie allant de la place de la Fontaine à la place de la Promenade. Une tranchée réalisée par les entreprises qui sera rebouchée à l’avancement pour éviter des gênes prolongées.

 

  • Boulevard Lafayette

Du lundi 17 au vendredi 28 juin, la mairie va procéder à la reprise de tous les enrobés du boulevard Lafayette, dans sa partie comprise entre la Croix de la Mission et la rue Sergent Léonce Estournet. Ce chantier fait suite à la récente réhabilitation de tous les branchements sur les réseaux d’eau et d’assainissement réalisée par la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée.

 

  • Chemin de Tiraquiouls

Du lundi 1er au mercredi 10 juillet, la seconde tranche des travaux de réhabilitation du chemin de Tiraquiouls sera réalisée à l’initiative de la ville, via des entreprises. La partie du chantier se concentrera de la rue de la Pinède jusqu’au lotissement « Les Chênes ». Dans un second temps, la rue de la Pinède sera elle-aussi concernée par la reprise des enrobés et la création de trottoirs.

 

  • Place de la Promenade

La première phase du chantier de requalification de la place de la Promenade se termine et reprendra après la période estivale, dans la seconde quinzaine de septembre. Aussi, la mairie a décidé, pendant l’été, de rétablir le marché du dimanche à son emplacement habituel, autour de la promenade, de la place de la Mairie et de la Grand’rue. Ce rétablissement interviendra dès le dimanche 30 juin.

Le plan canicule du centre communal d’action sociale est en place


Comme chaque année, le centre communal d’action sociale (Ccas) met en place un dispositif spécifique pour aider les personnes vulnérables et isolées en cas de fortes chaleurs.

Ce plan canicule, actif depuis le 1er juin, sera en vigueur jusqu’au 31 août

Renforcé en cas du déclenchement de l’alerte canicule, il consiste à identifier les personnes vulnérables, à savoir les personnes âgées de plus de 65 ans, les personnes inaptes au travail de plus de 60 ans et les personnes en situation de handicap de plus de 18 ans.

A cette fin, un registre nominatif de recensement est en place :

les personnes sont invitées à contacter l’accueil de la mairie au 04 67 00 81 81.

Par ailleurs, il est utile de connaître la conduite à tenir en cas de fortes chaleurs :

• boire même sans soif ;

• ne pas consommer d’alcool ;

• éviter les sorties et les activités physiques aux heures les plus chaudes ;

• fermer les fenêtres et volets la journée ;

• se rafraichir et s’humidifier le corps plusieurs fois par jour ;

• passer si possible 2 à 3 heures par jour dans un endroit frais ;

• aider, se faire aider et s’informer de l’état de santé des personnes isolées, fragiles ou dépendantes connues. 

 

La première phase de travaux finie, le marché dominical revient sur la Promenade

 

Si le chantier de construction de la nouvelle école maternelle a pris du retard, celui engagé par la ville sur la place de la Promenade et ses abords a été à la hauteur des attentes. Et même s’ils ont inévitablement causés des désagréments aux commerces et riverains, ils sont allés plus vite que prévu.

Les entreprises qui se sont succédées vont terminer dans quelques jours la première phase des travaux : réfection des réseaux d’eau et d’assainissement, installation de la fibre, enfouissement des réseaux…

Aussi, comme la deuxième phase du chantier n’interviendra que durant la seconde quinzaine du mois de septembre, la municipalité a décidé de réinstaller le marché dominical à son emplacement habituel, à savoir la place de la Promenade, la place de la Mairie et la Grand’rue.

Un retour très attendu à la fois par les commerçants de proximité du centre-ville comme par les marchands ambulants qui avaient pris place, jusqu’à présent, sur la place Sébastopol.

Ainsi, à compter du dimanche 30 juin prochain, les étals du marché dominical reprendront leurs emplacements, tandis que le marché du mardi sera maintenu sur la place de la Fontaine.

Dès la mi-septembre, la deuxième phase des travaux impactera de nouveau le centre-ville avec, cette fois-ci, le plus gros morceau de la requalification occasionnant à nouveau des gênes.

Un passage obligatoire pour permettre au centre-ville de retrouver une nouvelle jeunesse.

Du regard aux mains… toute une vie se dévoile à la maison de retraite

 

 

 

 

Particulièrement sensible à une exposition de photographies réalisée il y a quelques années par Antonio Alvès dans l’enceinte de l’hôpital Saint-Loup à Agde, Céline Sanchez, adjointe au maire chargée de la culture, s’est rapprochée de ce dernier, récemment installé dans la commune.

Ainsi, en collaboration avec le directeur et toutel’équipe de la maison de retraite bessanaise « Les Jardins des Tuileries », un projet autour des regards et des mains des résidents a été lancé.

Car il s’agit de mettre en relief les pensionnaires de la maison de retraite d’une manière différente et originale. Au fil des mois, Antonio Alvès a pris des clichés des mains et des regards, souvent poignants, de tous les résidents. Le noir et blanc des photographies mettent véritablement à l’honneur les aînés. A travers ces parties de leur corps, ils racontent une vie, leur vie, transmettant par la même occasion de très fortes émotions.

Le vernissage de cette exposition se tiendra ce samedi 22 juin, à 11h, à la maison de retraite, en présence des familles participant, ce même jour, à la grande kermesse annuelle de l’établissement.

 

Tourisme : cueillir ses légumes en plein champ au domaine de Caillan

Avec plusieurs articles à venir, la ville souhaite mettre en avant les activités touristiques majeures de Bessan.

Premier volet avec la cueillette de Caillan, un concept agricole et touristique unique en son genre. Découverte…

 Le concept est unique et il prend de l’ampleur dans toute la France : cueillir soit même des fruits et des légumes en plein champ, sur leurs propres pieds. A Bessan, il est porté par la cueillette du domaine de Caillan, labellisée Sud de France et Bienvenue à la Ferme. Le site, tout proche du fleuve Hérault, propose ses fruits et ses légumes directement au consommateur qui les choisit lui-même sur place. 100 % local, responsable et durable ! Ce concept, actuellement très à la mode et entièrement développement durable, assure aux visiteurs l’origine, la saisonnalité et la fraîcheur des fruits et légumes cultivés.

Une production faites avec passion et bon sens, au rythme de la nature, sans traitement inutile, sans engrais superflu ou encore conservateurs. La cueillette de Caillan accueille le public en pleine terre, le long de la route départementale n°28 reliant Bessan à Marseillan jusqu’au mois de septembre inclus, sans interruption de 8h30 à 12h30 du mardi au dimanche. Puis à partir d’octobre, de 9h30 à 12h30 du jeudi au dimanche.

Il est possible de consulter les produits du moment sur le site www.cueillettedecaillan.com.

Plus d’informations en contactant le 04 67 09 31 69.

Les rendez-vous bessanais de la fête de la musique et du week-end

 

Avancée de quelques jours par le comité des fêtes, la fête de la musique, organisée sur le thème d’une « night kolorz » avec le célèbre dj Cassou, a connu un formidable succès sur la place de la Promenade.

Des centaines de personnes, notamment beaucoup de jeunes, y ont participé autour de l’équipe du comité des fêtes, présidée par David Pourrat et d’un stand de maquillage. Dj Cassou a fait le reste en électrisant le public avec ses couleurs jaillissantes sur la place.

Si la fête de la musique a été avancée, le week-end à venir n’est pas en reste avec de nombreuses activités proposées dans la localité.

Vendredi 21 juin, à partir de 19h15, l’école maternelle Victor Hugo propose son traditionnel musée dans la cour de l’établissement ; à 20h30, dans le cadre des portes ouvertes du collège, spectacle de gymnastique sur le plateau sportif.

A noter également que l’ensemble vocal bessanais « La Tucarella » se produira au Cap d’Agde le vendredi 21 juin, à partir de 18h30, sur la quai Jean Miquel avec les chorales amies « Agd’Choriolis » et « Les P’tits Voix Liées ».

 

Samedi 22 juin, le Stade Bessanais Rugby accueille le public au stade Ibanez pour fêter son 10e anniversaire avec repas et soirée musicale.

Dimanche 23 juin, le club Gym Bessan organise sa fête annuelle à la halle départementale de sport de 10h à 12h30 et de 14h à 16h, une occasion également pour les personnes intéressées de mieux découvrir l’activité.

 

Goûter littéraire et séance de dédicace

La bibliothèque Renée Petit vous propose un goûter littéraire ayant pour thème: "dédicace de Michel Sabatéry" à propos de la parution de ses trois livres  "Pour rire et pour pleurer".

Ce rendez vous aura lieu le Jeudi 20 juin à la salle Raymond Devos à partir de 14h30 et sera suivi de gourmandises sucrées...... 

Un beau programme à partager. N'hésitez pas! 

 

Les artistes locaux regorgent de formidables talents créatifs

Les années se suivent et les succès se poursuivent pour l’association locale de poterie et de peinture « Terres de Touroulle ».

Son exposition annuelle, organisée il y a quelques jours au sein de la salle des fêtes, a une nouvelle fois remporté tous les suffrages. Pour cette édition 2019, peintures et poteries ont côtoyé des vitraux et autres objets fabriqués tous à la main de façon artisanale, dont des originaux outils destinés aux barbiers.

Si les œuvres exposées, tant par les adhérents de l’association que par des artistes reconnus, étaient de grande qualité, la réalisation d’un village miniature ainsi que des animaux totémiques de l’Hérault, tout en poterie sculptée, ont créé l’événement.

Cette initiative a été présentée par la présidente, Francine Carcel, en présence du maire, Stéphane Pépin-Bonet, lors d’un vernissage particulièrement suivi par de nombreux responsables associatifs.

Après la sympathique intervention amicale de l’école de musique, très applaudie pour l’occasion, Francine Carcel a rappelé les objectifs des adhérents, dont les activités sont principalement vouées à la pratique de la peinture et de la poterie. Au cours de son intervention, le maire a souligné la qualité des œuvres félicitant également l’invité d’honneur, David Vidal, avec ses sculptures de toute beauté.

Le grand prix du public a été remis à Dany Jean, non sans saluer toute l’équipe de l’association.

 

 

 

Les écoliers investis pour rendre les abords du village plus propre

La semaine du développement durable, pilotée par Marie-Laure Lledos, adjointe au maire déléguée à l’environnement, a eu lieu en milieu scolaire. Plusieurs actions ont été initiées en complément des défis à vocation énergétique déjà proposés pendant l’année. Pour cette semaine de sensibilisation, les fondamentaux ont été de rigueur avec une campagne de nettoyage des abords du village.

Ainsi, plusieurs classes de l’école élémentaire Victor Hugo ont participé à ce rendez-vous afin de les sensibiliser, la plupart déjà très éduqués, au respect de l’environnement et au tri des déchets. Le temps d’une matinée, encadrés par des adultes et avec le soutien logistique du Sictom de Pézenas-Agde, ils ont pu se rendre compte des saletés jetés inconsciemment par certaines personnes.

Le résultat a été – malheureusement - à la hauteur des attentes puisque des kilos de déchets en tous genres ont été ramassés. Vu ce nombre de détritus, et comme l’a dit Marie-Laure Lledos, « ces opérations ne sont que des gouttes d’eau car la tâche est grande, mais les consciences évoluent même si les incivilités perdurent ici ou là ».

Près d’un millier de personnes découvrent la nouvelle école maternelle

  

Le maire et ses élus ne pensaient pas que la matinée « portes  ouvertes » organisée pour découvrir la nouvelle école maternelle  Georges Bégou allait connaître un si vif succès.

Par petits groupes durant plus de trois heures, près d’un millier de   personnes, dont de nombreuses familles, se sont déplacées pour   mieux appréhender le nouvel équipement scolaire qui va ouvrir  ses  portes à la rentrée de septembre prochain.

Si le chantier est toujours en cours (il reste encore un bon mois   aux  entreprises), le public a visité les principaux secteurs de   l’école.

Accueillies et guidées par les élus et deux des architectes du   projet,  Solveig Orth et William Pivetta du cabinet montpelliérain   « Imagine  architecture », les participants ont pu notamment découvrir le grand  parvis de l’école avec sa passerelle et son espace de stationnement, la spacieuse salle de motricité d’une superficie de 200 m², une salle de classe type, les dortoirs adaptés aux tout-petits…

La cour intérieure de l’établissement a impressionné avec son architecture bienveillante pour les futurs utilisateurs, ses toits végétalisés et le réfectoire, ouvert sur l’extérieur.

Stéphane Pépin-Bonet, maire et Hélène Grenouillon, son adjointe chargée des affaires scolaires, ont expliqué les principales orientations voulues par la municipalité pour cet équipement qui prendra le nom du regretté Georges Bégou, journaliste et écrivain, Bessanais d’origine.

Les bâtiments, comprenant également un espace périscolaire, devraient être fin prêt pendant l’été. Le mobilier et les aspects décoratifs seront installés dans les prochains jours.

L’inauguration en présence de nombreuses personnalités devrait se tenir à la rentrée scolaire de septembre au moment de son ouverture.

 

 

Tranquillité vacances : contactez la police municipale

Connaissez-vous l’opération « Tranquillité Vacances » ?

La police municipale de Bessan, une fois alertée, veille sur votre logement laissé vide pendant votre absence.

Pour en bénéficier, il suffit de contacter le service de police municipale au 04 67 77 55 55 ou par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 

 

 

J’ai un bon maître !


 

Je m’appelle Médor et je ballade fièrement avec mon maître dans les rues de Bessan. Aussi souvent qu’il veut, je promène. J’ai mes habitudes, je dirige les opérations mais parfois ne pouvant me retenir encore un peu plus, je dépose mes déjections avant même d’arriver en campagne…

Comme nous aimons les rues propres, mon maître courageux a pris dans sa poche un sac distribué gratuitement en mairie au cas où je me laisserais aller... Et hop, dans une poubelle prévue à cet effet et depuis, les gens nous flattent au gré de nos promenades. Merci, mon bon maître !

Trois centenaires fêtées à la maison des retraite « Les Jardins des Tuileries »

  

Elles sont trois pensionnaires et viennent de fêter respectivement 100, 102 et 103 printemps au sein de la maison de retraite communale « Les Jardins des Tuileries ».

Preuve qu’il fait bon vivre à Bessan, Marie-Louise Ferrarini a fêté 100 ans, Paule Gerber 102 ans et Alice Poncelet 103 ans. A leur grande surprise, elles ont eu récemment la visite du maire, Stéphane Pépin-Bonet, des élus et des administrateurs du centre communal d’action sociale, organisme public qui gère l’établissement.

Le groupe, accompagné par le directeur de la structure François Costalat et sa collaboratrice Muriel, ont salué les résidentes, quelquefois en présence de leurs familles, ravies de voir toute l’attention portée à leur aïeules. Une petite fête a même été dernièrement organisée pour honorer ces trois dames, lesquelles poursuivent paisiblement leur vie au sein de la maison de retraite bessanaise, médicalisée et bien entourée par le personnel, comme par les bénévoles de l’association « Sourire des Tuileries ».