Bessan

Enfin une victoire à l’extérieur pour le Stade Bessanais

Après leur victoire bonifiée à domicile contre Névian-Canet , les Bessanais avaient l’espoir de remporter le match contre St Jean de Védas et sur leur terrain. Malgré un terrain gras rendant le match très difficile, les Bleu et Blanc y sont parvenus sans toutefois déborder les locaux.

Première mi-temps, après une pénalité réussie des deux côtés, les Védasiens prennent le match en main et inscrivent un essai et une pénalité. Les Bessanais réagissent et réussissent à leur tour une pénalité, suivie d’un essai inscrit sur un groupé pénétrant pour lequel ils sont aidés par les trois quarts. Le premier centre, Valérian Roques, marque et égalise. Juste avant la pause, l’ouvreur Cédric Puche réussit une nouvelle pénalité et donne l’avantage au Stade Bessanais. Le score de 11 à 14.

En seconde mi-temps, les Rouge et Noir égalisent. Bessan reprend le jeu à son compte. Suite à une action, après plusieurs temps de jeu, le n°10 claque un drop et permet à son équipe de repasser devant, un avantage de courte durée puisque les locaux marquent un second essai transformé. Les Bleu et Blanc réagissent, mais le ballon est rendu à l’adversaire, contré par le 3e ligne Lucas Villegas, qui permet à son équipier Cédric Puche d’aplatir entre les poteaux. et l’essai sera transformé.Sur un renvoi, une altercation a lieu entre les joueurs, provoquant la colère de l’arbitre qui renvoie des joueurs aux vestiaires. Malgré cet incident, les avants d’Antoine et Rossignol dominent et scorent à nouveau, ce qui permet à l’ouvreur Cédric Puche de sceller le score avec un nouveau drop. Score final 21 à 27.

Cette victoire à l’extérieur conforte la place du Stade Bessanais dans le haut du tableau.

Rendez- vous est donné aux supporters le dimanche 3 février, à 15h, au stade Bernard Ibanez, pour accueillir l’équipe de Poussan.

Assemblée générale annuelle de l’association « Sourire des Tuileries »

 

L’association « Sourire des Tuileries », composé d’une vingtaine de bénévoles et présidée par la dynamique Elise Abella, a tenu son assemblée générale annuelle à la salle Saint-Louis, gracieusement prêtée par la paroisse, en présence de François Costalat, directeur de la maison de retraite de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, le maire, et Laurence Thomas sa première adjointe.

Une occasion de revenir en détail sur les actions de l’association qui vient en soutien à l’animation des résidents. Le groupe, soutenu par le CCAS de la commune gérant de l’établissement, assure des sorties, des animations musicales, des goûters, l’offre de cadeaux ou de fleurs lors des fêtes symboliques, comme les anniversaires, la fête des mères ou la fête des pères.

François Costalat a salué l’action de ces bénévoles, toutes féminines, au bénéfice des 56 pensionnaires de la maison de retraite, suivi en ce sens par Stéphane Pépin-Bonet et Laurence Thomas qui soulignent la grande disponibilité et la gentillesse des membres de l’équipe.

Les personnes intéressées pour compléter le groupe existant de bénévoles peuvent se faire connaitre en contactant le 06 86 68 77 97.

Sandrine Herlem discrète Championne d’Europe de pétanque

La Bessanaise Sandrine Herlem est issue d’une famille de pétanqueurs du nord de la France. Encouragée par sa famille et initiée par son frère, elle a très tôt commencé à pratiquer cette discipline, et partage actuellement sa passion en famille, avec deux de ses enfants qui, eux aussi, sont prometteurs dans le monde de la pétanque.

Aujourd’hui, sportive de haut niveau, son palmarès est particulièrement étoffé :

- Multiple championne de l’Hérault et de Ligue du Languedoc-Roussillon, après des débuts déjà très remarqués dans des clubs locaux, dont celui de Bessan.

- Brillante championne de France en 2005.

- En équipe de France féminine dès 2006, Sandrine intègre l’équipe de France féminine, ce qui va lui permettre de remporter son titre de championne de France en tête à tête en 2016.

- Représentant les couleurs de la France aux Championnats du Monde en 2014 et en 2016, elle confie que sa victoire face aux meilleures nations moniales, dont les redoutables asiatiques, reste encore maintenant son plus beau souvenir de carrière.

- Championnat d’Europe en Italie, en 2018, où elle a accédé à la première place et ramené le titre envié de championne d’Europe de pétanque en tête à tête.

Un formidable parcours et un joli palmarès dans ce monde très masculin de la pétanque (car la pétanque, souvent regardée comme une distraction, est bien un sport à part entière !).

On ne peut que souhaiter à Sandrine encore beaucoup de victoires pour la saison 2019 et les suivantes…

Le blog des conseillers départementaux

 

Sébastien Frey et Marie-Christine Fabre de Roussac sont élus depuis 2015 conseillers départementaux pour les communes d’Agde, Bessan, Marseillan, Portiragnes et Vias, au côté de leurs deux suppléants qui les accompagnent dans leurs missions et participent au bilan annuel détaillé qu’ils présentent : Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, et Cathy Corbier, première adjointe au maire de Vias.

Très présents sur le territoire cantonal, ils tiennent des permanences hebdomadaires dans les mairies et disposent d’un blog internet permettant de faciliter les liens entre élus et population et de diffuser leurs actions et initiatives au quotidien, au moyen d’un court article et de photos. Ce blog a changé d’adresse. Il est désormais le suivant : www.cantonagde.fr.

Et il est toujours possible de rencontrer Sébastien Frey et Marie-Christine Fabre de Roussac lors d’une permanence en prenant un rendez-vous préalable au : 04 67 94 61 33.

Les vœux du maire ont plus que jamais rassemblé les Bessanais

 

Après un superbe et apprécié spectacle de variétés  de la compagnie « Douce France », le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, entouré de nombreuses personnalités, a présenté ses vœux à la population bessanaise venue en nombre.

Il a débuté son discours par des mots fermes sur le mouvement des gilets jaunes, les destructions du péage de l’autoroute, et les dégâts subis par la commune : « Manifester oui, c’est un droit ; mais agresser nos sapeurs-pompiers, bloquer notre économie, attaquer nos forces de l’ordre, insulter les élus de la République ou brûler le bien commun : non ! C’est contraire aux valeurs de la République ». Des paroles particulièrement applaudies.

Ayant rappelé les travaux réalisés tout ou partie en 2018, il a annoncé les nouveaux chantiers mis en œuvre en 2019 : réhabilitation du centre-ville, aménagement du parc d’activités de la Capucière, et l’acquisition prochaine par la ville du site Ricard permettant la construction d’une nouvelle salle polyvalente dans les années à avenir.

Les 1 192 personnes présentes ayant été comptabilisées dès leur entrée, et la commune, comme l’an passé, donnant 1 € pour chacune d’entre elles, un chèque de 1192 € sera remis par solidarité à la petite commune audoise de Villegailhenc, durement touchée par les inondations d’octobre dernier, car, dit le maire : « Cette cérémonie doit aussi être consacrée à des personnes qui ne sont pas là ce soir et qui vivent des difficultés, quelquefois terribles ». Les habitants de Bessan, dans une urne placée à cet effet, ont donné en tout 360 €, somme qui sera ajoutée au chèque de la municipalité.

La soirée, comme toujours festive et conviviale, jointe à une animation musicale, s’est poursuivie par des échanges amicaux autour du traditionnel verre de l’amitié.

Assemblée générale de l'association des Amis de l’Âne

L’association « Les Amis de l’Âne » tiendra son assemblée générale annuelle ce vendredi 18 janvier, à 18h30, à la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade. Les adhérents, comme tous les passionnés des traditions bessanaises, sont invités à y assister.

Pour tous renseignements, contacter le président, Christophe Hyché, au 06 31 26 35 39.

Assemblée générale ordinaire des « Amis de l’Âne »

L’association « Les Amis de l’Âne » tiendra son assemblée générale annuelle ce vendredi 18 janvier, à 18h30, à la salle des fêtes Aimé Péret, place de la Promenade. Les adhérents, comme tous les passionnés des traditions bessanaises, sont invités à y assister.

Pour tous renseignements, contacter le président, Christophe Hyché, au 06 31 26 35 39.

Une Bessanaise honorée par les élus de l’agglomération

 

La cérémonie des vœux de Nouvel An de la communauté d’agglomération Hérault-Méditerranée, réunissant autour de leur président Gilles D’Ettore les maires des vingt communes du territoire, avait lieu à Bessan, dans la halle départementale de sport. Cette soirée, animée par l’orchestre de Paul Selmer, est l’occasion pour les élus d’honorer des personnes au parcours particulier et souvent exceptionnel.

Cette année ont été mis à l'honneur le cuisinier Matthieu De Lauzun, chef étoilé et Jérôme Cavaillès, expert comptable renommé, tous deux ayant accepté de mettre leur compétence au service de la pépinière d’entreprise bientôt active à la zone d’activité de la Capucière ; Joël Laplane, luthier prestigieux et musicien ; Francine Guilhem, de Melopoia, et son poulain Rudy Gatti, jeune pianiste et chanteur virtuose qui souhaite poursuivre des études musicales très pointues.

Et, seule femme de la sélection, la Bessanaise Marie Brégeon, qui, plutôt que de prendre sa retraite, a choisi de prolonger une activité professionnelle en investissant ses économies dans son épicerie de proximité désormais indépendante, et qui offre des services comme la livraison à domicile, le pain cuit sur place, le « petit café » autour duquel les clients peuvent passer quelques instants à « blaguer », services importants pour les habitants et lien social indispensable dans un village. Marie a reçu le trophée de l’agglo des mains de Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan.

Après Kaïs, un deuxième nouveau-né à Bessan

 

Kaïs, en novembre, a été le premier enfant né dans la commune depuis 47 ans, alors que comme tous les petits Bessanais il devait voir le jour en milieu hospitalier ; pressé de naître, il est apparu cinq jours avant terme chez sa maman, avant l’arrivée pourtant très rapide des pompiers qui l’ont ensuite pris en charge.

Les élus ont salué la maman et ce nouveau-né dont on peut dire qu’il réellement Bessanais lors de la cérémonie des vœux de la ville. Une exception, pensait-on ! Mais pour faire mentir les statistiques, le lendemain, dimanche 13 janvier, vers 9h30, le petit Gabin, très pressé lui aussi, a vu le jour au domicile de ses heureux parents Pauline et Fabien au lotissement Saint-Claude. La maman et l'enfant se portent bien.

Décidément, en ce moment, les bébés veulent tous être Bessanais ! Mais cette fois-ci, les services de l’état civil de la mairie, pris au dépourvu lors de la naissance de Kaïs, sauront comment procéder pour enregistrer cette naissance. Et dans la ville, on entend les habitants réjouis énoncer le célèbre dicton : « Jamais deux sans trois !», et même en attribuer la cause à l’arrêt il y a plusieurs mois de cigognes sur la grue du chantier de la nouvelle école maternelle… Qui sait…

Remise de médailles du travail à la mairie

La municipalité a invité le personnel communal à un échange de vœux entre élus et employés, ce qui a été l’occasion de remettre quatre médailles du travail pour vingt années de service à quatre agents de la collectivité : Corinne Verna et Séverine Clocher des services administratifs, Philippe Prouchet et Thierry Bosc des services techniques.

Les agents et agents retraités présents ont félicité les récipiendaires, avant que tous lèvent le verre de l’amitié et partagent un moment convivial avec le grand orchestre de l’Etang de Thau, avec la Bessanaise Martine Sauvagnac.

Mais avant ce moment, Emmanuel Lalande, directeur général des services, a rappelé les événements de l’année écoulée et les nombreux chantiers engagés par la ville en notant l’engagement important des agents territoriaux. Céline Sanchez, adjointe au maire chargée de la culture, a ensuite évoqué la qualité des relations entre personnel et municipalité, mettant en avant la qualité du travail au quotidien.

Pour finir, Stéphane Pépin-Bonet, maire de Bessan, a enfin pris la parole rappelant les actions à venir de la municipalité pour 2019, et a clôturé ainsi son intervention : « Notre travail commun doit se concentrer sur l’essentiel. Et, pour moi, l’essentiel c’est l’humain. Nous n’engageons pas toutes ces initiatives pour nous-mêmes ou pour laisser une trace. Nous le faisons pour tous les Bessanais, avec eux et pour eux ».

Un pompier bessanais à Paris pour les vœux aux forces de sécurité

Dans le carré de cérémonie de l’école militaire à Paris, lieu emblématique et chargé d’histoire, a eu lieu la cérémonie des vœux aux forces de sécurité du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, et du secrétaire d’Etat à la Sécurité Intérieure Laurent Nunez.

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault faisaient partie des cinq services départementaux d’incendie et de secours (Sdis) de France invités à cette cérémonie, dont différents centres de secours ayant participé à des interventions marquantes de l’année 2018, comme les inondations de l’Aude, les attentats de Trèbes, la gestion des manifestations des gilets jaunes et les colonnes de renforts. Ludovic Foulgat, chef du centre de Bessan, y était présent au côté d’Eric Florès, patron du Sdis de l’Hérault.

Les sapeurs-pompiers, risquant leur vie pour en sauver d’autres, ont été particulièrement remerciés pour leur action quotidienne, ainsi que pour leur engagement sans faille. Après le cérémonial protocolaire traditionnel suivi des remises de médailles aux forces de la sécurité intérieure, les personnels ont assisté aux vœux du ministre et ont rencontré le directeur général de la sécurité civile et de la gestion des crises.

Un jardin partagé pour redonner le sourire aux enfants hospitalisés

L’association « Hévaé », présidée par deux anciens sportifs de haut niveau, Olivier Sarramea et Cédric Burdet, a pour but d’améliorer le confort des enfants hospitalisés aux travers de projets pédagogiques et ludiques. Soutenue au travers les fonds récoltés lors de la cérémonie des vœux du maire de Bessan en 2018, cette association porte un projet de jardin partagé à destination d’enfants en long séjour dans les hôpitaux de Béziers et Frontignan, à l'IME Montpellier, ou à l’institut Saint-Pierre de Palavas, qui pourront découvrir un jardin ou semer, faire pousser, récolter légumes et fruits, puis à les déguster avec l’aide de restaurateurs locaux. Un projet visant à redonner du sens à une nourriture saine, naturelle et respectueuse de la nature.

La municipalité bessanaise, très sensible à cette initiative favorisant l’esprit de solidarité, a proposé de mettre à disposition une parcelle sur le site du centre de loisirs, route de Montblanc, afin que le projet se concrétise et puisse également accueillir un poulailler. Le jardin sera géré par un groupe de jardiniers bénévoles confirmés et par les petits Bessanais fréquentant le centre de loisirs Emile Lognos. Le conseil municipal des jeunes ou le groupe scolaire Victor Hugo pourront aussi s’impliquer aux côtés des enfants des centres hospitaliers.

Le Stade Bessanais retrouve le goût de la victoire

Après trois déplacements ratés, les Bessanais renouent avec la victoire, une victoire bonifiée, contre une équipe de Névian-Canet qui visait la seconde place.

Les Bleu et Blanc engagent la partie, vent dans le dos, prennent à la gorge leurs adversaires et, après un arrêt de jeu de 40 minutes suite à une blessure du talonneur audois, ouvrent rapidement le score sur un ballon volé en touche, grâce au 3e ligne, Morgan Vieu qui aplatit. Le second essai arrive sur une pénalité manquée qui heurte le poteau ; le capitaine Fred Roye qui suit, récupère le ballon et aplatit à son tour. Toujours dans la même dynamique, les Bessanais ramassent un ballon perdu, et le jeune Lucas Villegas termine le travail entre les barres. Le demi de mêlée, Maxime Brandon, transforme. Puis c’est encore un avant, Jérémy Buono Vidal, qui s’illustre en marquant le 4e essai après à un groupé pénétrant. La marque à la pause affiche 22 à 0.

En seconde mi-temps, face au vent, les visiteurs profitent des fautes bessanaises et inscrivent 2 pénalités. Après plusieurs temps de jeu, auxquels participent avants et trois-quarts, le véloce ailier Anthony Figueras marque le 5e essai du match en bout de ligne. Les Audois sauvent l’honneur en marquant un essai, suite à une erreur de concentration de la défense héraultaise. Les hommes de Rossignol et Antoine remportent donc le match 27 à 13 en obtenant un bonus offensif inespéré mais mérité qui relance l’équipe dans la course à la qualification, puisque Le Stade Bessanais remonte à la 4e place.

Après cette victoire, place à la préparation du match de dimanche 20 janvier, contre St Jean de Védas.

Les demandes de subvention des associations

 

Les nouveaux dossiers de demande de subvention vont prochainement être adressés par voie postale à tous les présidents des associations bessanaises. Ils devront ensuite être déposés à la mairie, à l’attention d’Eric Millan, adjoint au maire chargé de la vie associative, avant le vendredi 15 février prochain, dernier délai.

Ces dossiers feront l’objet d’une instruction par la mairie avant le vote des subventions au mois de mars en séance du conseil municipal.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter Eric Millan au 06 16 63 68 34.

Le premier concours de tir à l’arc en salle du club local : une belle réussite

Thierry Rodier, président du club de tir à l’arc Les Archers de la Tuque et toute son équipe ont organisé à la perfection leur premier concours en salle à une distance de 18 m, qualificatif pour les championnats de France, dans la halle départementale de sport. Une organisation qui demande une grande rigueur, ce qu’ont assuré avec sérieux les bénévoles du club, et un premier succès qui en appellera d’autres.

Une centaine d’archers venus de tout le Languedoc, depuis les poussins jusqu’aux seniors, s’y étaient donné rendez-vous. Les différents tirs ont duré toute la journée, dans un silence qui a surpris les spectateurs ne connaissant pas ce sport. En effet, la précision des tireurs est conditionnée par leur concentration, ce qui nécessite un environnement calme et serein pendant les tirs.

En fin de journée, les vainqueurs dans toutes les catégories ont reçu leur médaille des mains du maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, qui, soulignant « ce bel esprit sportif, solidaire et convivial qui caractérise la discipline », les a félicités de leurs résultats, et a aussi complimenté l’équipe des organisateurs pour leur réussite.

De son côté, Thierry Rodier a remercié la mairie de Bessan pour son aide précieuse notamment pour le prêt du matériel nécessaire.

Les résultats des archers bessanais engagés, en commençant par les plus jeunes :

Minime H, arc classique : Jules Tissot, 538 pts sur 600, 2e (et 2e concours officiel…).

Cadet H, arc classique : Antonin Rodier, 493 pts, 7e.

Senior 2 H, arc classique : André Sépulvéda, 485 pts, 5e.

Senior 3 D, arc classique : Martine Bardin, 359 pts, 4e.

Senior 3 H, arc classique : Patrice Naviet, 406 pts, 14e.

Senior 3 H, arc à poulies, Luc Jansen, 2e.

***

Pour découvrir le tir à l'arc, les personnes intéressées peuvent contacter le club chez son président Thierry Rodier, au 06 83 35 45 11.

Informations sur le quartier à démarche environnementale de Saint-Claude

Le mercredi 16 janvier, à 18h, une réunion publique d’information sur le futur quartier Saint Claude à démarche environnementale aura lieu dans la salle du conseil municipal de la mairie pour toutes les personnes intéressées.

Cette opération date de 2012, année où la municipalité bessanaise a décidé d’aménager dans le quartier Saint-Claude une zone d’aménagement concertée. La société publique Hérault Aménagement a été désignée dès lors pour la réalisation de toutes les études nécessaires.

Ce projet, plus que jamais d'actualité, s’inscrit dans un programme d’actions en faveur du développement durable, et ce nouveau quartier, à l’entrée de Bessan sur la route de Montblanc, trait d’union entre plaine agricole et habitat existant, occupe une position stratégique.

Les objectifs de ce futur quartier sont multiples : l’adapter à son contexte naturel (situation, orientation, topographie, orientation, trames verte et bleu, vues...) ; préserver et valoriser la biodiversité ; assurer une gestion alternative des eaux pluviales ; favoriser les mobilités douces ; proposer une offre d’habitat adaptée aux besoins actuels ; maîtriser les consommations énergétiques. Ce sera un exemple de bon sens, d’économie et de développement durable en raison de sa qualité urbaine, son incitation à consommer moins et son recours aux énergies renouvelables.

La mise à jour du dossier de consultation est disponible auprès du service de l’Urbanisme, à la mairie.

Pour tous renseignements complémentaires, contacter le 04 67 00 81 80.

Nouvelle venue au service communication de la ville

 

Mathilde Lefranc, jeune graphiste issue du secteur privé, travaille depuis quelques semaines au secrétariat du maire de Bessan et à la communication. Cartons d’invitation, affiches, réseaux sociaux (Facebook, Twitter et Instagram), presse locale, bulletin municipal, panneaux électroniques… des supports variés qui permettent d’informer la population.

Elle peut rencontrer au bureau du cabinet du maire les associations locales qui souhaitent développer la diffusion de leurs manifestations. Pour la joindre, la contacter par tel le 04 67 00 81 89, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

La cave coopérative de Bessan présente un premier vin bio

Né de la volonté du conseil d’administration de la coopérative, de son président Jean-Marc Ibanez, et de sa directrice, Delphine Berruezo, un vin bio vient de faire une entrée remarquée parmi les vins bessanais.

Le nom original de ce vin, « A Biocyclette », cultivé en mode bio par un coopérateur adhérent, se présente en quatre cépages, que ce soit en rosé ou en blanc. Pour le rosé, ce sont la syrah, le grenache noir, le carignan et le cinsault ; pour le blanc, ce sont le grenache blanc, le sauvignon, le viognier et le chardonnay.

Cette première cuvée de vin bio « A Biocyclette » représente un total de 4 000 bouteilles en rosé et autant en blanc. C’est encore relativement peu, mais dans les années à venir, la cave coopérative « Le Rosé de Bessan » a l’intention de développer le bio et la culture dite raisonnée.

***

Les particuliers peuvent trouver les vins de la coopérative dans son caveau de vente ouvert du lundi au samedi, de 9h à 12h30 et de 15h à 19h, ou encore dans les supermarchés de la région.

Pour les professionnels, les commandes peuvent se faire auprès des responsables au 04 67 09 02 63, ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Dans la halle de sport les voeux du maire aux Bessanais

 Ce samedi 12 janvier, à partir de 18h30, à la halle départementale de sport Jean-Louis Papin, avenue Condorcet, le maire de Bessan, Stéphane Pépin-Bonet, et son équipe municipale, présenteront leurs vœux à la population au cours d’une cérémonie animée par des variétés populaires.

Comme lors de la cérémonie des vœux de 2018 au cours de laquelle 968 euros avaient été offerts par la municipalité à une association, un euro symbolique sera comptabilisé pour chaque personne présente, et le total sera reversé à une association. Un apéritif dinatoire clôturera la soirée.

Des histoires captivantes racontées et illustrées dans un nouveau livre sur Bessan

 

Depuis l’implantation sur la Monédière, en passant par les dates clés de Bessan, ainsi que l’origine des noms de familles, c’est une partie des nombreuses histoires de Bessan qui sont livrées dans ces pages par Antoine Iniguez, un Bessanais passionné par sa ville et son patrimoine, et illustrées par les images de Raoul Gély, tout aussi passionné. Par exemple : que s’est-il en passé dans le village en 1622 ? D’où vient le blason de Bessan ? Quelle est l’histoire de l’hôtel de ville ?

Pour se procurer cet ouvrage édité par la Guilde 2 Bessan, contacter les responsables par téléphone au 06 58 82 06 06.

***

C’est aujourd’hui l’occasion de rappeler le souvenir de Francis Delmas, décédé il y a tout juste un mois, après une longue période passée à lutter contre la maladie, et qui a participé à bien des actions et des recherches aux côtés de la Guilde 2 Bessan.

Ce Bessanais habitant Brissac, passionné par le passé de sa ville, en arpentait inlassablement les rues, appareil photo à la main, et partageait volontiers ses découvertes avec tous ceux qui s’y intéressaient. Il en avait fait profiter notamment Agde Infos Bessan, le journal de la Tuque, et son site Facebook, et avait transmis ainsi à sa passion pour Bessan à un grand nombre de lecteurs.