Lézignan la Cèbe

Soirée carnaval du Comité des Fêtes

 

Le comité des fêtes proposait le samedi 18 février une soirée dansante à la salle des Baumes. 
Après l’apéritif, suivait un repas avec deux menus, un pour adulte et un pour enfant. 
A partir de 22 h 30, c’était le bal animé par le D J Mathieu. 
Pour cette soirée, 80 personnes étaient inscrites, un nombre appréciable mais insuffisant face à un tel événement et une organisation irréprochable. 
Le comité des fêtes est une association essentielle dans le village, il s’adresse à toute la population. Il organise la fête locale du 15 août, des thés dansants et cette soirée carnavalesque. Nous nous devons de soutenir de telles initiatives, elles permettent de se faire rencontrer toutes les générations et les habitants des nouveaux quartiers qui ont tendance à se replier sur eux-mêmes. On peut admettre que ceux qui travaillent profitent du week-end pour vaquer à des occupations familiales, domestiques, et le soir venu ne sont pas forcément enclins à sortir. Cette manifestation ne manquait pas d’originalité, et les participants d’imagination pour se tailler sur mesure les costumes de circonstance. 
Un concours a été organisé pour désigner les meilleurs déguisements. 
Le président Marc Sicard et à son comité peuvent être fier de la réussite de cette soirée carnaval !

Corinne Cambon

 

Assemblée Générale du Comité des Fêtes

 

L' Assemblee Générale du Comité des Fêtes s'est déroulée vendredi 17 février, en présence de M. Rémi Bouyala, maire de Lézignan-la-Cèbe, accompagné de Marc Kaufler, 1er adjoint, Frédéric Thieffry, adjoint, Martine Moreno, Huguette Lecointe, Claire Leroy et David Caron, conseillers municipaux.

Après le large succès de "La Cèbe Totémique" lors de la fête du 15 août 2016, Lézignan-la-cèbe a acquis ses "lettres de noblesses", grâce à l'action concertée du Comité des Fêtes et de la municipalité ! 
Cette initiative heureuse, a permis au village de rentrer dans la cour des grands.
Marc Sicard, président du comité, avec la passion qui le caractérise, a présenté le bilan des activités festives de son organisation, composée d'hommes et de femmes dynamiques qui pour le bonheur de tous, savent créer "la fête dans la fête" !
Le bilan financier du comité et de son organisation a été présenté positivement.


Le Maire, M. Rémi Bouyala, a félicité le groupe du Comité des Fêtes pour son investissement au profit du village et souhaité la meilleure harmonie possible entre tous ! 
Marc Sicard et les membres du Comité ont ensuite invité les participants à un copieux apéritif dînatoire.
Les préparatifs pour les festivités 2017 mijotent déjà dans la tête du président Sicard ! 

 

 

Corinne Cambon

Très haut débit : le Maire de Lézignan monte au créneau

Living Technology


Mouse
 

Rémi Bouyala, maire de Lézignan la cèbe, dans le dernier magazine municipal déplore le retard pris pour raccorder la ville au Très Haut Débit internet. "la fracture numérique c'est chez nous" écrit-il. Subissant de longue date cette situation, le conseil municipal et la majorité des Lézignanais considèrent qu'en termes d'aménagement du territoire, l'amélioration de l'accès à un réseau internet haut débit est ici indispensable et très urgent.
Evoquant les décisions du Conseil communautaire de l'agglomération Hérault Méditerranée et celles du Conseil départemental, il déplore qu'aussi "incroyable que cela puisse paraître, voilà comment les engagements de 2 assemblées éloignent à nouveau Lézignan la cèbe du haut débit !" ....

 

Léz.Infos n° 32 - Janvier 2017

2015, la Communauté d'Agglomération s'est engagée à développer sur notre territoire un réseau ultra haut débit. Cette décision a été publiée dans la revue "LE MAG" de janvier 2016 sous le titre " La révolution numérique ".

La promesse intégrait un volet " Grand public : internet plus rapide et pour tous. 7 communes, 2500 foyers dont ceux de Lézignan la cèbe" devaient accéder à internet en haut débit.
Cette solution répondait parfaitement à l'immédiateté des attentes des Lézignanais particuliers, professionnels, à l’école et l’administration.
Nous avons approuvé cette décision que nous vous avons relayée.

Toujours en 2015, en mars, une nouvelle assemblée départementale a été élue. Son Président engage le département à déployer un réseau de fibre optique : "2015 - 2022, L'Hérault à très haut débit, partout et pour tous ".

Le magazine de l'Hérault N° 252 de janvier 2016 titre "La grosse actu : Très haut débit c'est parti ! Tout va s'accélérer...
Le Département vous apporte près de chez vous, où que vous soyez, la possibilité de vous connecter au très haut débit avec un débit minimum de 30 Mb/s".
Cet ambitieux nouveau projet a une première dommageable conséquence, il rejette la participation financière du département sollicitée par la Communauté d'agglomér ation.
De fait le déploiement prévu dès 2016 de la solution de montée en débit via le réseau téléphonique n’est plus envisagé.
En juillet 2016, M. le Président du Conseil Départemental a présenté son projet aux maires de notre Communauté d’Agglomération.

J’ai clairement contesté ce report à nouveau et j’ai sollicité un traitement prioritaire. A ce jour, je n’obtiens aucune réponse précise sur le planning de déploiement.
Je suis particulièrement ce dossier pour ne pas qu’il reste un  « Très Haut Débit de promesses »

Rémi Bouyala,
Maire de Lézignan lea Cèbe

 

Soirée carnaval

Samedi 18 février, le Comité des Fêtes organise une soirée carnaval à la salle des Beaumes.
L’image contient peut-être : texte

  • A partir de 19h30 avec apéritif payant, repas adulte 15€ et enfants 7€.
    Au menu : salade composée, fricot d'escoubille, fromage, salade de fruits et vins.
  • A partir de 22h30, bal gratuit animé par "DJ Mathieu". Déguisement non obligatoire
    Réservations : lundi 13 et mardi 14 février de 18h à 19h30, salle des associations. Paiement à l'inscription.
  • Renseignements :  06.85.42.94.48

A la salle des Beaumes : "le petit chat magicien" ..

le-petit-chat-magicien-affiche-2016Samedi 25 février à 11h à la salle polyvalente des Baumes,
spectacle familial "le petit chat magicien" avec Jasmine Dziadon.
Durée 45 mn. Ouvert à tous. Gratuit.

Les aventures drôles, magiques et parfois tristes d’un petit chat de rue.
Le petit chat de gouttière vit seul dans la rue sans maman ni papa. Il est libre de jouer, de se bagarrer, de ne pas se laver, de manger n’importe quoi, d’aller où il veut. Mais un jour il se sent seul, il a faim, il est fatigué. Il donnerait n’importe quoi pour une maison ou simplement un petit nom. Comme la petite fille aux allumettes du conte d’Hans Christian Andersen, le petit chat magicien est confronté aux difficultés de la vie. Mais lui aussi saura rêver et trouver de la magie autour de lui. Et s’ils se rencontraient… Une traversée d’émotions à vivre avec un petit chat de gouttière un peu magicien qui cherche une maison ou simplement un joli nom. Une histoire pleine de tendresse et de fantaisie qui aborde en filigrane des thèmes d’actualité.
Le spectacle explore la vie et tous ses moments : drôles ou tristes, légers ou graves, simples ou compliqués : la faim, la bagarre, la solitude, la peur, l’amitié, la propreté… Les enfants pourront parfois se reconnaitre mais avec assez de distance pour réfléchir ou même en rire !
Marionnettes, tours de magie, chansons et autres surprises jalonnent le parcours de ce chat aussi mignon que polisson.

Et l'après-midi, ZUMBA organisé par la Ligue contre le cancer.

La pétanque pour une bonne cause

 
 

Le club de pétanque La Céba et Les Amis de l’Ecole ont organisé le 29 janvier un concours de pétanque pour aider les enfants à financer un séjour à Valras plage à la fin du mois de mars. 
Les élèves concernés sont ceux des classes CP, CE1 et CE2. 
Le soleil était revenu pour le plus grand bonheur de tous les participants et bien évidemment des organisateurs. 
A 10 heures, concours de pétanque en doublette, composée d’un adulte et d’un enfant ou d’une femme et d’un homme. 
L’inscription était de 5 euros par équipe. 
Trente équipes se sont affrontées dans une ambiance bon enfant. 
A midi, 85 personnes se sont inscrites pour la grillade. 
Lors du séjour au bord de la Méditerranée, ces élèves vont aborder tous les thèmes de la mer, l’érosion des côtes, la pollution des plages. Il est important de savoir qu’une canette, un bidon, un plastique quelconque jeté à Lézignan la Cèbe au bord de l’Hérault a toute les chances de se retrouver sur une plage ce qui donne un spectacle déplorable. Mais il y aura aussi d’autres activités comme l’initiation au char à voile, les promenades en poneys… 
Bien sûr que les organisateurs auraient aimé voir plus de monde, surtout pour une si noble cause. Toutefois, ceux qui n’ont pu venir et qui souhaitent encore apporter leur contribution, Les Amis de l’Ecole proposent une vente de gâteaux tous les lundis de 16 à 18 heures 30.

 

 

Bernard Bals 

FNACA : Une Assemblée Générale d’excellente tenue

Dans la clarté d’une Assemblée Générale structurée, le président du Comité local Joseph Bermejo a accueilli chaleureusement, adhérents et sympathisants. Il a remercié Christophe Morgo et Audrey Imbert les deux Conseillers départementaux venu honorer de leur présence cette rencontre en ce 27 janvier 2017. 
Parmi les personnalités, Rémi Bouyala, maire de Lézignan la Cèbe, Daniel Renaud, maire de Nizas, Michel Martel, président départemental de la Fnaca, Jean-Marie Durant, secrétaire départemental, Eusèbe Redo, responsable de secteur et président du Comité de Pinet, Manu Pinol, président de la Fnaca de Montagnac. 
Joseph Bermejo a formulé avec force, une pensée pour les victimes du terrorisme, ainsi que pour les proches de chacun des participants qui nous ont quittés. Quelques mots encourageants de M. Le maire de Lézignan la Cèbe après les interventions des deux Conseillers départementaux, généreux et sympathiques.
L’Assemblée Générale devait commencer par l’intervention de Mme Bovy, secrétaire, qui évoqua les nombreuses activités et participations aux cérémonies dans la région du comité de Lézignan la Cèbe au cours de l’année 2016. 
Pierre Ollier, vice-président et trésorier a détaillé le bilan financier positif pour 2016 avec une précision de métronome, voté par l’Assemblée à l’unanimité. Le Bureau a été reconduit également par tous les participants. Valérie Legrand a reçu les signatures des participants et procédé à la mise à jour des cartes retardataires. 
La séquence émotion pouvait alors commencer avec la remise par le Président départemental, d’un diplôme national d’honneur et de la médaille de la Fnaca à M. Francis Verdier, ancien Président local du comité. Le président Bermejo à offert à son épouse Paulette le bouquet de fleurs avec les mots qui traduisirent reconnaissance et remerciements pour son investissement.

M. Martel, fit un tour d’horizon sur la situation générale de la Fnaca, appelant à se manifester le 19 mars pour le 55ème anniversaire de la fin de la guerre en Algérie. 
M. Eusèbe Redo évoqua la vie des comités du secteur qu’il anime, remerciant chaleureusement la Fnaca locale pour l’organisation de la journée de solidarité qui a rapporté 3.028 euros 80. Ce fut au tour de M. Pinol, Président de la Fnaca de Montagnac, parrain de cœur du comité local de dire quelques mots chaleureux et appréciés. 
Joseph Bermejo reprenait le micro pour remercier l’ensemble des participants et évoquer le problème épineux de la campagne double pour les anciens combattants d’Algérie avec passion et arguments implacables, il regrette que l’obtention de cet avantage implique que les anciens combattants soient tenus de fournir des détails au jour le jour aux opérations combattantes 55 ans après ! Quand on sait que les soldats étaient souvent détachés dans des unités de combat sans qu’aucune mention soit portée sur les livrets militaires. Pas moins de 135 unités n’avaient pas de journal de marche. Les anciens d’Algérie sont en droit de douter du désir de nos dirigeants politiques depuis 1962 de rendre effective cette disposition déjà accordée à tous les anciens combattants des autres guerres.
Après cette parenthèse, les participants furent invités au buffet campagnard qui fit l’unanimité, principalement composé de charcuteries, rillettes, viande froide, fromage, royaume et vins de toutes les couleurs. Il régnait une ambiance des années 60, hélas un peu oubliée dans les rencontres festives d’aujourd’hui. Belle soirée conviviale qui s’est prolongée avec bonheur. 

Bernard Bals

 
 

Réunion du Conseil municipal

Le 16 janvier s’est tenu dans la salle réservée à cet effet la première réunion de l’année du Conseil municipal. 

Plan Local d'Urbanisme (P.LU.)

Après la présentation par le cabinet G2C Territoires des modifications au PLU demandées par les Services de l’Etat, le Conseil municipal a approuvé à l’unanimité ce PLU modifié qui sera transmis aux services de l’Etat pour contrôle de légalité. Le territoire de la commune étant couvert par un SCOT, ce PLU est applicable immédiatement. 

A noter, néanmoins, que le Conseil municipal s’est déclaré par ailleurs, dans son principe, opposé au transfert de compétence du PLU à la Communauté d’Agglo Hérault Méditerranée tel qu'en a décidé la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République.) Il serait en effet souhaitable que le village à travers son Conseil municipal puisse maîtriser son propre son avenir en matière de construction immobilière.

Marc Kaufler 1er adjoint


Projet de lotissement
en lieu et place du City stade

 

Nominations

Monsieur Marc Kaufler a été nommépremier adjoint en remplacement de Mme Jacky Astruc, démissionnaire. Monsieur Frédéric Thieffry est nommé par ailleurs troisième adjoint.

Accessibilité des transports publics.

Des travaux doivent être entrepris, une convention sera passée avec le président de la CAHM pour définir ces travaux à la station de bus située près de la pharmacie.

Eclairage public

La société Qualiconsult de Montpellier assurera désormais la vérification annuelle des armoires et supports d’éclairage public pour un montant de 2.095 euros.
Le contrat de maintenance de l’éclairage public a été attribué à l’entreprise Sanchis de Pézenas qui assurait auparavant la vérification annuelle. Il paraissait logique de séparer la vérification de la maintenance.

 

Autres points

  • Adhésion de la ville d’Usclas d’Hérault à la fourrière animale du canton d’Agde.
  • Désignation des délégués suppléants au SIVOM, école de musiqueet CIAS.
  • Une subvention a été demandée à Hérault énergies pour des travaux d’isolation à la mairie suite aux modifications en cours dans le hall. Une fois la subvention accordée, la part de la commune sera de 8.052 euros hors taxes.
  • Projet de lotissement en lieu et place du City stade : Il faut d’abord le désaffecter, le déclasser. Ce terrain de 1800 m2 environ sera partagé en trois parcelles. Une convention de maîtrise d’ouvrage sera déléguée à la CAHM pour l’eau et l’assainissement.
  • décision de l'engagement de 25% du budget M 14 dans l’attente du vote du budget principal soit 124.594 euro
  • Monsieur Kévin Pouchain siègera désormais en Conseil en 15 ème position.

Bernard Bals

Conseil des sages et des experts

Le premier Conseil des sages et des experts de l’année 2017 s’est tenu le 12 janvier, il était présidé par M. le maire Rémi Bouyala. 
Cette assemblée composée de retraités, mais aussi de personnes en activités qui veulent s’impliquer dans la vie du village. Elle est chargée de donner des avis sur les projets étudiés par le Conseil municipal. 
En France, ils ont été crées en 1989. Leurs rôles, c’est d’apporter des conseils, c’est une force de réflexion et de proposition et un instrument de démocratie locale participative. 
Le premier magistrat a présenté le PLU qui devrait être adopté au Conseil municipal du 16 janvier. Il est en chantier depuis presque 10 ans, il fallait le faire adopter avant la fin du mois de mars 2017, faute de quoi c’est l’Etat qui prendrait en charge le contrôle de la délivrance des permis de construire. 
Quelques particuliers se sont manifestés afin que leurs terrains entrent en zone constructible, d’autres au contraire se sont montrées réticents à ce plan. 
Il faut prévoir le présent comme le déplacement du city park dans la pinède qui devrait se faire avant l’été, le déclassement des lieux et rendre constructible le terrain libéré en trois parcelles. 
C’est aussi le cas du déménagement des ateliers municipaux, où seront-ils implantés ? Sur un terrain appartenant à l’agglo Hérault Méditerranée à proximité de la centrale à béton ou sur le site des anciens bureaux de la CTSO. La première zone lotie AU 1 comprendra entre 48 et 50 logements et AU 2 21 logements. 
Hérault habitat conseille des parcelles de 200 m2, elles devraient varier entre 400 et 600 m2. 
Le commissaire enquêteur a émis un avis favorable le 6 janvier 2017. Son rapport est disponible sur le site internet de la mairie. 
Parmi les questions diverses, les incivilités au volant tout d’abord, mais pas seulement. L’agent ASVP a été nommé garde-champêtre et pourra ainsi verbaliser les infractions au code de la route et en particulier le non respect des panneaux Stop. 
Une police pluri communale sera bientôt mise en place, les communes concernées ont donné leur accord. 
Il a été évoqué la démission de Mme Jacky Astruc 1er adjoint. 

Cette réunion ne pouvait se terminer sans parler d’internet haut débit :

Le Conseil municipal, dès son élection, avait provisionné 160.000 euros pour financer une connexion assurant aux habitants un débit de 20 méga. 
Malgré les promesses respectives du Département et de l’Agglo, les questions posées par M. le maire, afin d’établir un calendrier des travaux, restent sans réponse. A ce jour le département mise sur un plan ambitieux en 2020 avec 100 méga. Les habitants de notre village se contenteraient dans l’immédiat de 20. On peut penser que Monsieur Mesquida, député de la circonscription doit ignorer où se trouve cette commune puisqu'il n’y a jamais mis les pieds parait-il ?

Cette situation est non seulement préjudiciable pour les citoyens de cette commune mais aussi pour son développement économique.

Corinne Cambon

Cérémonie des vœux à la population

Lézignan-La-Cèbe avec à sa tête son maire,  Rémi Bouyala,  a accueilli cette année encore la cérémonie des vœux de la communauté d’agglomération Hérault Méditerranée le vendredi 6 janvier, à la salle des Baumes.
En présence des Maires et des élus de toutes les communes adhérentes, du sous-préfet, Christian Pouget, et du conseiller régional, René Moréno, Le Président de la Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée, Gilles d’Ettore, a présenté les vœux de la structure intercommunale à l’ensemble de la population et à ses différents personnels.

Image0002.jpg - 81.26 Ko

 

Des trophées à différentes personnalités
qui font rayonner le territoire de l'agglomération

André Deljarry, au centre, nouveau président de la Chambre Départementale de l'Hérault, est le premier à recevoir son trophée. A ses coté (à droite sur la photo), Matthieu Ourliac le Président de la Délégation de Béziers de la CCI départementale.
Après avoir remporté les élections consulaires avec 62% des voix André Deljarry est devenu officiellement ce 15 décembre 2016 le Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Hérault qui regroupe à présent en une seule CCI toutes les anciennes CCI du département, suivant en cela le processus de simplification et de rationalisation souhaité par les pouvoirs publics. Les anciennes CCI territoriales de Béziers et de Sète sont à présent des délégations de la CCI34. Point intéressant à souligner : André Deljarry a renoncé à ses indemnités de Président de CCI pour les reverser au monde associatif.


CAHM 2017.jpg - 78.08 Ko

   

En accueillant la population et les forces vives du territoire, Gilles d'Ettore a commencé par rappeler ce qui change en 2017 pour la Communauté d'agglomération qu'il préside, dans contexte d'année électorale aux forts enjeux nationaux.

La Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée s'agrandit

Depuis le 1er janvier 2017 la Communauté d'agglomération Hérault Méditerranée compte une vingtième commune  avec le rattachement de la ville de Tourbes et de ses quelques 1600 habitants, suite à la dissolution de la Communauté de communes du Pays de Thongue, conformément au nouveau schéma départemental de coopération intercommunal. L'arrivée de Tourbes renforce ainsi le dynamisme démographique de l'agglomération qui dépasse à présent les 77.000 habitants.

 L'agglo élargit ses compétence

Avec la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) les communautés d'agglomération élargissent leurs compétence.  Dorénavant elle vont notamment prendre en charge le tourisme. Un office intercommunal de tourisme va se constituer. Il va profiter des structures déjà existantes comme celle du Cap d'Agde qui est la première station balnéaire de France et qui va permettre à l'ensemble des 20 communes de renforcer collectivement leur attractivité.
L'eau et l'assainissement deviennent également des compétences confiées à l'agglomération. Ceci devrait permettre de mieux gérer l'eau potable et la protection de l'environnement. Un domaine sensible dont Madame Gwendoline Chaudoir, vice-présidente de l'agglo et maire de Portiragnes a la charge.
"Ces nouvelles compétences seront assumées", précise Gilles d'Ettore, "dans un esprit de solidarité, entre les petites communes, les moyennes communes et les communes les plus importantes. Cet esprit de solidarité fut le maître mot de ce début d'intervention du Président de l'agglo qui affirma une nouvelle fois vouloir "travailler main dans la main" avec tous les élus au service des habitants.

 Importance du local

Gilles d'Ettore a rapidement évoqué le contexte politique de l'année qui démarre avec les élections présidentielles et législatives. Il n'a pas confirmé son éventuelle candidature, se contentant de rappeler que "quels que soient les changements, les élus locaux sont toujours à la manœuvre." pour répondre aux attentes des habitants de plus en plus nombreux et de plus en plus exigeants. Ce qui nécessite, "à nous les élus de s'investir davantage" a souligné le Président de l'agglo avant d'adresser ses vœux chaleureux à l'assistance :

"..on va aborder cette année 2017 à vos côtés, à votre contact et pour l'aborder, mes chers amis, il faut d'abord une bonne santé, je vous la souhaite à toutes et à tous cette bonne santé. Il faut beaucoup de courage et d'énergie et je puis vous assurer que tous les élus qui sont autour de moi en ont, quelque soit leur âge...et aussi, je veux vous souhaiter beaucoup de bonheur dans vos vies personnelles parce que c'est à travers ce bonheur là qu'on arrive au travail avec la banane et l'envie d'aller de l'avant. Je vous souhaite santé, courage et bonheur pour cette année 2017 dans ce territoire de la nation Hérault Méditerranée, bénit des dieux, que nous aimons tous et que nous allons tous faire avancer ensemble. Bonne année à tous et merci d'être venus."

Remise des trophées

Gilles d'Ettore et les élus de l’agglomération ont ensuite remis des trophées réalisés par des artisans d'art locaux, à différentes personnalités qui font rayonner le territoire de l'agglomération Hérault Méditerrané :
André Deljarry, président de la CCI de l'Hérault (attaché à Agde où il a une résidence secondaire), David Dudesert, président du Club des Managers Hérault Méditerranée, Bruno Stirnemann, créateur de l'entreprise "les accords de Bruno", Joël Julien, directeur général des Costières de Pomérols et élu manager de l'année lors du Wine's forum de Perpignan, Valérie et Jean-Luc Discher pour leur fille Julie, brillante étudiante de Caux et Michel Saint-Blancat, maire honoraire de Vias.

Michel Saint-Blancat, maire honoraire de Vias.
"Tu portes la plus belle des qualité : la loyauté" - Gilles d'Ettore

C'est entouré des différentes forces de sécurité présentes sur notre territoire que M. Gilles D'Ettore a honoré les gendarmes, les pompiers, les policiers nationaux et municipaux. Puis l'orchestre Paul Selmer a joué "La Marseillaise" reprise par le public et les élus. Les chanteurs et les danseuses du célèbre orchestre héraultais ont animé le buffet pour prolonger la soirée.

Corinne Cambon